Citytrip en Europe : les destinations préférées des blogueurs

Envie d’évasion sans partir à l’autre bout du monde? 14 blogueurs voyage vous proposent leurs destinations préférées pour partir quelques jours en citytrip dans une ville européenne. Des villes touristiques comme Barcelone et Amsterdam aux villes plus hors des sentiers battus comme Manchester et Tallinn, il y en a pour tous les goûts. Et vous, c’est quoi votre ville européenne préférée pour un citytrip?

Vérone

Vous êtes à Vérone, la belle Vérone !

Vérone est une ville italienne située dans le nord du pays, dans la région de la Vénétie et non loin du Lago di Gardo. Bien sûr, si vous avez déjà entendu parler de Vérone, c’est très certainement grâce à l’oeuvre Roméo et Juliette … Comme de nombreux touristes, j’ai bien sûr effectué une partie du périple Roméo & Juliette avec la visite de sa « demeure », la tombe de Juliette… Très clairement bondé, mais cela fait partie du charme de la ville.

Cependant, pour moi, Vérone, c’est surtout la ville qui m’a fait découvrir le bien-vivre à l’italienne. Durant ces trois jours à Vérone, j’ai en effet adoré profiter de l’ambiance. Admirer les mosaïques de la Piazza delle Erbe, prendre un aperitivo en goûtant pour la première fois au Spritz, déguster une glace pour pas un rond après une marche en plein soleil, visiter plus d’églises que dans toute une vie… Un week-end à Vérone est largement suffisant pour en apprécier la beauté, même si je vous recommande de choisir un logement dans le centre si vous êtes sans voiture. En effet, les bus ne circulent plus après 20h30 pour la plupart et on a vraiment regretté de ne pouvoir tarder en ville à cause de ça.

La visite que je vous recommande à Vérone : le musée de CastelVecchio dans un ancien château médiéval, pour le cadre unique.

Laurianne de Un pied dans les nuages

Amsterdam

Amsterdam est, et restera toujours une de mes villes européennes préférées. Je ne suis pas une grande voyageuse mais j’aime parcourir l’Europe dés que j’en ai l’occasion, Paris, Cologne, Londres, Barcelone etc… Au terme de mes découvertes, pour moi Amsterdam est LA ville indispensable à visiter en Europe. Une superbe ville bordée de maisons anciennes, étroites et penchées, des quartiers traversés de toutes part par les canaux sur lesquels on peut naviguer en pédalo, péniche ou bateau. Une citée accueillante avec un grand héritage culture et historique. Des cyclistes partout, des parkings à vélo gigantesques, des gens sympathiques, des cafés, des musées, des restaurants, des coffee et des grands parcs où se poser au soleil ! Si vous décidez de vous rendre là-bas je vous laisse quelques petits conseils.

Certains diront que c’est trop touristique, mais personnellement, je trouve que les tours en péniche sont vraiment utiles en plus d’être charmant. Grâce aux péniches vous pourrez facilement repérer des endroits intéressants ou vous promener ou encore des lieux incontournables tel que le musée d’ Anne Franck.

En ce qui concerne les promenades, les plus agréables se font le long des canaux et à travers les quartiers. N’oubliez pas non plus, lors de votre visite à Amsterdam, de vous balader au Bloemenmarkt dans lequel, comme son nom l’indique, vous trouverez des fleurs. Idéal si vous aimez jardiner !

Dans la catégorie musée original , je ne saurai trop vous recommander le musée du chat, petit mais tellement adorable que vous soyez fan de chats ou pas.

Et pour finir, je vous conseille de vous déplacer en vélo. C’est vraiment le moyen de transport le plus pratique pour  vous mouver dans la ville. Les guides touristiques vous proposeront souvent certaines grosses attractions super touristiques (Tussaud etc..) mais surtout beaucoup trop chères pour ce qu’elles ont à montrer. Comme tout le monde je me suis faite avoir lors de ma première visite à Amsterdam mais avec l’expérience je sais maintenant que les plus chouettes musées, activités, paysages se trouvent en se promenant !

Letizia, du blog de Letilor et Enfile ton sac  

Lyon

Lyon a de multiples qualités … ni au sud de la France, ni au Nord, elle a cette position stratégique idéale qui rend faciles les escapades dans les Alpes françaises ou le long de la Méditerrannée …

Mais il fait bon y rester pour plein de raisons : assez grande pour offrir une belle gamme d’hébergements, de l’auberge de jeunesse design (ho36, Away Hostel ou Slo Living Hostel) au cinq étoiles luxe (Villa Maïa) avec superbe vue panoramique, elle satisfera les visiteurs avides de culture avec ses musées d’art comme le Musée des Confluences, le Musée d’Art Contemporain (MAC) ou le plus classique Musée des Beaux Arts.

J’aime flâner le long de la Saône pour faire le marché du Quai Saint-Antoine, rêver devant les bâtiments d’époque Renaissance de son quartier le plus ancien, ou fréquenter les cafés un peu hipster le long des pentes de la Croix-Rousse.

La ville est connue pour sa gastronomie, dont quelques jeunes chefs bousculent les codes (Café Sillon, PrAirial, Les Apothicaires, Café Arsène …).

Sa taille raisonnable la rend praticable en grande partie à pied, et les gens sont moins stressés qu’à Paris ! Alors, vous venez quand ?

argone de atasteofmylife.fr

Glasgow

La ville de Glasgow avec ses airs montréalais m’a complètement charmée avec son architecture style Amérique du Nord et ses rues escarpées. Une ville riche en diversité culturelle, remplie de bons restaurants et cafés, et de parc tous aussi magnifique les uns que les autres !

À à peine deux heures d’avion de Charleroi, Glasgow sera l’endroit parfait pour un citytrip arty et culturel. Rempli de bonnes découvertes food provenant de toutes les cultures, Glasgow vous séduira à coup sûr. J’ai comme ça découvert un très bon restaurant indien avec des naans de folie, le meilleur endroit pour manger des nouilles fraîches et également quelques très bonnes adresses où boire du café de spécialités !

Et la plus belle découverte de ce voyage aura été la magnifique serre du Jardin botanique qui n’a rien à envier aux Serres de Laeken. Des centaines de plantes et de fleurs réunies dans un magnifique endroit très calme et reposant, une vraie bulle de détente en plein cœur de la ville.

N’hésitez pas une seule seconde et filez réserver vite votre billet via Ryanair pour presque rien. La suite de l’article est à découvrir ici.

Caroline de carolinevml.be

Tallinn

Vous aimez les villes aux airs de contes de fées ? Petite, mais vivante et surtout, en bords de mer ? Tallinn est faite pour vous ! La capitale estonienne est une ville à taille humaine, idéale à couvrir lors d’un citytrip. Sa vieille ville a encore gardé ses murs d’enceinte médiévaux, qui sont quasi intacts et ses rues sont remplies de maisons et de belles demeures aux couleurs pastel qui claquent sous le soleil des longues journées d’été et éclairent le long hiver estonien. Ne manquez pas de vous promener sur la butte de Toompea, avec son panorama de carte postale. Prenez une dose de vent iodé de la Mer Baltique en se baladant sur l’esplanade de Linnahall, marchez dans les pas des tsars et tsarines à Kadriorg, la résidence d’été de Pierre Le Grand et allez vous balader dans les rues de Kalamaja, l’ancien quartier des pêcheurs. Avec ses maisons en bois, Kalamaja est le quartier qui monte à Tallinn.

Comme les Estoniens qui en raffolent, faîtes un arrêt dans une des nombreuses pâtisseries (comme Bogapott ou le Café Joséphine), accompagné d’un chocolat ou d’un café à la Vana Tallinn (la liqueur locale). Et pour se remettre d’une journée de découverte, on file au sauna. Presque tous les hôtels en ont un et les Estoniens prennent çà très au sérieux et pourquoi ne pas faire comme eux en vous flagellant (gentiment) avec des branches de bouleau et en ajoutant un peu de bière sur les braises du sauna !

Mélissa de Mel Loves Travels

Lisbonne

Tramways jaunes, pentes kilométriques, soleil à profusion et petit air de fado à chaque coin de rue du centre… Vous l’aurez compris, je suis à Lisbonne. Que la capitale portugaise vous fasse envie durant l’été ou l’hiver, je ne saurais que vous conseiller pour avoir adoré les deux escapades saisonnières. Cependant, les nombreuses rues pentues de Lisbonne n’étant pas de tout repos, je dirais qu’il serait plus judicieux d’éviter l’été si vous ne souhaitez pas faire de la cardio plus que de raison…

Pour commencer, rendons-nous directement à la Praça Martim Moniz afin de prendre le mythique tramway n°28, endroit le plus stratégique pour démarrer une folle ascension dans les rues lisboètes. Profitez-en pour vous imprégnez des milles couleurs qu’offrent les façades des maisons décorées des fameux azulejos. Une fois au sommet, n’hésitez pas à entrer dans le « Castelo de Sao Jorge », superbe vestige maure où cohabitent quelques locaux, de nombreux touristes et une multitude de paons colorés. N’oubliez pas d’ensuite aller sillonner les rues de l’Alfama, la petite praça Santa Cruz offre un panorama magnifique sur le Tage. Instant photos sans aucun doute ! En parlant de panorama, si les mollets vous répondent encore, n’hésitez pas à redescendre les petites ruelles et retourner sur la Praça Martim Moniz, votre lieu de départ. Le « Rooftop de l’hôtel Mundial » offre une vue magnifique où vous aurez l’occasion de boire un délicieux cocktail avec la jeunesse dorée de Lisbonne. Question de rêver encore un peu plus… Si vous préférez la simplicité, direction le « Caso serio », un endroit chaleureux où la décoration vintage n’offre aucune chaise identique mais où vous aurez l’occasion de goûter aux saveurs locales telles que des tartines de sardines au pesto et bien d’autres « pesticos » (encas locaux).

On ne peut envisager Lisbonne sans faire une escale par Belém. Une journée entière peut y être consacrée. Vous pouvez vous y rendre en bus ou encore en bateau pour ceux qui souhaiteraient voir « le pont du 25 avril » et « la statue du Christ roi » dominant le Tage. Une fois sur place, buvez un petit verre devant la tour de Belém, des marchands ambulants proposent en effet des copas de vino verde à petit prix. Poussez ensuite une pointe jusqu’au « Monastère de St Jérome », superbe vestige du XVIe siècle construit pour saluer les exploits du navigateur national Vasco de Gama. L’accès au monastère est payant, mais celui à la chapelle où est exposé le tombeau de ce dernier, lui, est gratuit et vaut sacrément le coup d’œil. Petit creux ? Arrêtez-vous à quelques rues de là, Rua Vieira Portuense au « Comptoir Parisien ». L’emplacement, la cuisine et l’accueil y sont parfaits. Pour le dessert toutefois, allez dans cette pâtisserie ancestrale d’azulejos bleue et blanche, on y vend les meilleurs pasteis de Nata de tout Lisbonne. N’ayez pas peur de l’énorme file omniprésente devant la vitrine, vous y serez servis plus vite que vous ne le pensez.

Troisième et dernière journée déjà, allons-nous perdre dans ces deux quartiers au combien différents mais tellement complémentaires : le Chiado et le Barro Alto. Si la fatigue des derniers jours se fait trop sentir, n’hésitez pas à emprunter le funiculaire de Bica. Faites-y une escale gourmande en vous arrêtant au « Mercado da Ribeira ». Pas seulement pour les papilles mais aussi pour les yeux. En effet, cette énorme halle d’acier et de verre regroupe une multitude de choses : un marché aux fleurs, un marché aux poissons, de fruits et légumes mais aussi des coins restauration où se mêlent petits stands plus ou moins gastronomiques à prix abordables (15 à 25 euros maximum). Enfin, avant de prendre votre vol de retour, flânez dans les petites rues du Chiado afin d’y faire votre shopping souvenir ; sacs à main en liège, hirondelles en porcelaine porte-bonheurs, vieilles céramiques ou encore des boites à sardines. Vous y trouverez obligatoirement votre bonheur.

Manon (une future blogueuse à découvrir bientôt !)

Grenade

J’ai longtemps rêvé de partir découvrir l’Andalousie et particulièrement la ville de Grenade. Cette ville me marquait déjà sans y avoir mis les pieds, avec en tête, l’image de l’Alhambra. Cette ville est idéale pour un citytrip en Europe et est facilement accessible depuis l’aéroport de Charleroi vers Malaga ou Séville, suivi d’un trajet en train ou en bus.
Partir à Grenade, c’est l’occasion de profiter des rues rappelant le souk Marocain et aussi du Mirador de San Nicolas qui offre une vue magistrale sur l’Alhambra. Grenade est une ville qui monte et descend, il faut beaucoup marcher mais cette ville offre beaucoup de plaisir en retour.
Voyager, c’est aussi manger, je ne peux que vous recommander de débuter vos journées en allant au « Gran Cafe Bib Rambla » pour prendre un petit-déjeuner churros chocolat, un immanquable lors d’un voyage à Grenade. À midi, je vous conseille de passer par Hicuri Art Vegan, un magnifique resto vegan avec des peintures murales.
Partez ensuite vous promener dans le quartier de Realejo pour y admirer du street art. Durant votre citytrip, profitez des quartiers d’Albaicín et de Sacromonte, vous aurez l’occasion d’admirer les maisons troglodytes, des maisons creusées dans la pierre par la main de l’homme.
Finissez votre journée avec le point d’orque d’un séjour à Grenade en partant admirer le coucher de soleil depuis l’Ermita de San Miguel Alto. L’un des plus beaux couchers de soleil de ma vie.

Jérôme Derèze de Traversée d’un monde

Manchester

Avez-vous déjà pensé à visiter Manchester en Angleterre pour un citytrip ? Cette grande ville du nord de l’Angleterre est une destination festive, historique et pleine de surprises.

On peut facilement y passer 3 jours à découvrir les canaux, les musées, les bibliothèques historiques (ne manquez sous aucun prétexte la visite de the Chetham’s Library), le street art du Northern Quarter, les concerts de musique de tous les styles, le stade et musée national du football et j’en passe. Je vous recommande de participer à une visite guidée du centre ville à votre arrivée pour mieux comprendre l’histoire de cette ville industrielle. Cela met tout de suite dans le contexte.

Manchester est aussi une destination pour les gourmets avec quelques restaurants gastronomiques qui valent le détour comme The Manchester House. Si vous avez une journée supplémentaire, prenez un train direction Liverpool pour passer une journée au bord de la mer à la découverte des Beatles ! Vous ne serez pas déçu !

Pour plus d’infos sur ce citytrip : https://travel.oohmyworld.com/3-jours-a-manchester-royaume-uni/

Sophie de Ooh My World

Porto

Porto, c’est ce visage populaire comme on se l’imagine des villes méditerranéennes. Une ambiance prévisible mais un charme opérant toujours. Il y a du bruit, des mamies assises sur les bords des routes, ça crie dans les marchés et les rues et ça n’est pas toujours très propre. Au petit matin, lorsque les premiers rayons viennent bercer la deuxième ville du Portugal, j’ai découvert ce Porto que j’aime tant. Des trottoirs biscornus, des façades vétustes, des édifices religieux d’un bleu graphique comme je les aime et puis des tons chauds qui réveillent la ville. Porto est à cheval entre le passé et le présent. Elle a su garder son cachet, son authenticité tout en se modernisant, vous le verrez via de nombreuses adresses food très tendances.

S’il ne fallait retenir que mes coups de cœurs pour visiter Porto : le quartier de la Ribeira un incontournable. Les camaïeux de bleus des églises qui différencient Porto de Lisbonne. La Casa da Musica, une œuvre architecturale moderne très impressionnante. Enfin, impossible de voir Porto sans y déguster son vin éponyme dans l’une des caves de la ville.

Plus d’infos sur ce citytrip : https://hellolaroux.com/visiter-porto-que-faire-en-48-heures/

Amélie du blog Hellolaroux

Budapest

Trois jours, c’est presque trop court pour visiter Budapest tant cette ville regorge de lieux à découvrir. Surtout si vous aimez associer votre séjour entre copines à des moments de détente en terrasse, à un peu de shopping ou si vous aussi vous avez tendance à vous laissez tenter par les douceurs sucrées à chaque coin de rue.

Côté culturel, Budapest est une ville chargée d’histoire et de mémoire. Plus de 400 000 juifs hongrois ont été victimes du nazisme et les lieux de recueillement sont nombreux. Pest possède encore un quartier juif très vivant ainsi qu’une superbe Synagogue considérée comme la plus grande d’Europe.

La ville est divisée en deux par le Danube, Buda et Pest. Chaque côté de la ville mérite de s’y attarder et déborde de joyaux d’architecture.

Le soleil se couche tôt à Budapest, les vues au pied du château Buda sur le Danube et le Parlement (côté Pest) sont juste magiques à l’heure dorée.

Nous avions opté pour une visite guidée de Buda en Segway, pour épargner un peu nos pieds après les 20 000 pas de la journée. Ce fut une superbe exprérience !

Un de nos coups de coeur fut la Street Food « Karavàn » à deux pas des Ruins Bars (des cafés surprenants mais hyper sympas installés dans d’anciennes ruines à la décoration atypique et à l’ambiance particulièrement décontractée). La « Karavàn » est une ruelle remplie de Food-Truck vous proposant des en-cas régionaux et des boissons typiques ou non, dans une ambiance colorée et festive.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre citytrip entre filles à Budapest : http://julesetjeanne.be/2018/06/06/budapest-entre-filles/

Aléna de Jules et Jeanne

Barcelone

Quelques jours à passer à Barcelone, c’est se dire que les journées seront longues mais pleine de surprises. Laissez-vous imprégner par l’esprit de fête, la bonne humeur, la simplicité des locaux.

La ville est un musé ouvert des œuvres d’Antoni Gaudi, impossible de ne pas prendre le temps d’aller visiter la Casa Batlló, la Casa Milà, le Parc Guell ou enfin la Sagrada Familia. Chaque réalisation est une ode à la nature, à ses formes géométriquement parfaites et à la création divine. Attention, réservez vos billets à l’avance.

Prenez de la hauteur et allez visiter le Quartier Montjuic, les anciennes arènes sont devenues un centre commercial et le toit vous offre des bars et une vue incroyable de la ville.

Si vous souhaitez vous perdre dans la ville et vous laisser impregner de l’ambiance générale visitez les quartiers d’El Born, Las Ramblas, El Gotico, la Barceloneta et sa plage. Mais aussi le quartier de Gracia, plus calme et plus poétique. ;-)

L’incontournable Mercat de la Boqueria vaut le détour, pas forcément pour manger mais pour admirer les mises en scène de produits.

Pour dormir, je vous conseille le B&B Casa Mathilda, très bien situé et très cosy.

Envie de sangria et de très bien manger, allez à la Casa Lolea et laissez-vous guider pas les serveurs. Le rendez-vous tapas sera à La Xampanyeria (Carrer de la Reina Cristina, 7). Pour le brunch idéal, je vous conseille Brunch & cake.

Enfin, terminez par la tournée des bars, direction El born et le Passeig del Born.

A bientôt,

Rose de Rose Beaumont

Valence

Valence est la destination idéale pour les amateurs de nature, d’architecture et de gastronomie. Le soleil y est présent 320 jours par an et cerise sur le gâteau, une longue plage vous attend à moins de 30 minutes en vélo du centre historique. En quatre jours, vous aurez déjà un bel aperçu de cette ville chaleureuse.

Le premier jour, dégotez des vélos pour la durée de votre séjour et flânez au Mercado Central. Ne manquez pas le Central Bar pour un verre de Cava et des tapas raffinés. Poursuivez ensuite votre route dans les Jardins de la Turia, un fleuve transformé en parc. Cette coulée verte traverse la ville sur 9 km. On y voit des sportifs, des touristes, des artistes…Terminez la journée dans l’un des bars à vin de la vieille ville, comme l’agréable Tinto Fino.

Le deuxième jour, profitez d’un petit déjeuner au Cafécito par exemple, au large choix végétarien. Direction la Cité des Sciences pour une architecture futuriste éblouissante. Rendez-vous au port et prenez un verre au Panorama,  la vue y est magnifique. Puis baladez-vous le long de la plage. Pour le soir, je garde un bon souvenir de la cuisine authentique de La Malquerida et de ses bons vins au verre.

Consacrez votre troisième journée à une balade dans le quartier de l’Eixample avec son magnifique Mercado de Colón et ses enseignes commerciales puis allez au centre historique de la vieille ville. Ses incontournables ? Les Torres de Serranos, la cathédrale, la plaza de la Virgen, la plaza de la Reina et  le Palacio del Marqués de Dos Aguas.

Offrez-vous un petit-déjeuner face à la mer chez La Mas Bonita pour votre dernier jour. Ce café est situé près de la plage de Patacona, plus éloignée mais plus belle. Prélassez-vous au soleil et profitez des nombreux bars à smoothie et fruits frais le long de la plage pour achever votre séjour en toute sérénité.

Logement conseillé : Ad Hoc Carmen

Deborah de littlegreenbee

Athènes

Se promener dans les ruelles du quartier Pláka, danser au rythme du sirtaki ou encore admirer la beauté de l’acropole, vous l’aurez compris nous sommes à Athènes, en Grèce ! Le berceau de la civilisation occidentale, là où tout à commencé.

Je ne pourrais que vous conseiller d’aller visiter Athènes. C’était l’un de mes rêves et j’ai pu le réaliser en moins de 48 heures !  Et oui, j’ai pu vivre, manger et respirer au rythme des athéniens modernes. La ville regorge de choses à voir et à faire, les gens sont extrêmement gentils, la nourriture est savoureuse (ainsi que peu chère) et le soleil réchauffe notre peau, que demander de plus ? Si vous n’avez jamais mis un orteil en Grèce, je vous conseille de rester quelques jours à Athènes. Vous ne serez que dépaysés ! Je vous conseille de rester au minimum 3 nuits sur place car ma première expérience fût assez courte, bien que j’ai pu visiter beaucoup de choses en peu de temps. Si vous souffrez de la chaleur, sachez qu’au mois d’avril, il fait déjà entre 25 et 30 degrés (imaginez en été), préférez partir en basse saison afin d’arpenter les rues sans trop de difficultés.

La ville d’Athènes est facilement visitable à pied (tous les lieux essentiels sont l’un à coté de l’autre). D’ailleurs, je vous conseille de vous perdre dans les rues afin découvrir la vraie vie athénienne. Un conseil, levez la tête lorsque vous marchez, vous ne serez qu’émerveillés ! Si vous souhaitez connaître la liste des choses à voir ou à faire à Athènes, je vous donne rendez-vous sur mon blog, via cet article : ici.

Lindsay de Star in the grass.

Ljubljana

S’il y a bien une destination européenne dont on parle trop peu selon moi, c’est Ljubjana, la surprenante capitale de la Slovénie. Cette ville à taille humaine fut pour moi un coup de cœur immédiat. Avec ses maisons colorées, ses terrasses ultra cosy et son riche passé historique, Ljubljana est une ville ultra agréable pour un citytrip, d’autant plus qu’elle est encore épargnée par le tourisme de masse, et que les prix y sont plus que démocratiques !

Pour apprivoiser la ville, baladez vous le long de la rivière Ljubjanaca, avant de monter au château de Ljubjana. Si la vue depuis le château est déjà sublime, la meilleure vue se cache au sommet du tout premier gratte-ciel de Ljubjana, qui vous fera remonter le temps avec son architecture communiste : le Skycraper Nebotičnik.

Pour ceux qui comme moi adorent manger, vous pouvez également faire un food tour avec Ljubljananjam, qui vous fera découvrir un peu plus la surprenante cuisine slovène, à mi-chemin entre la cuisine méditéranéenne et la cuisine de l’est.

Emma de Au goût d’Emma

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.