Visiter Riga : mes bonnes adresses & guide pratique

C’est à l’occasion d’une conférence (le Woman in Travel Summit) que j’ai passé une semaine en Lettonie à l’automne passé. Durant ce voyage, j’ai pu découvrir différentes facettes de ce pays balte : de la ville historique de Kuldiga au Château de Rundale, en passant par les plages et spas de Jurmala et les tourbières du parc national de Kemeri… La Lettonie réserve de belles surprises ! Il ne me restait plus qu’à vous parler de la capitale lettone, où j’ai passé la majorité de ce voyage : la belle Riga.

Que faire à Riga ?

En tant que grande amatrice d’Art Nouveau, ça faisait longtemps que j’avais envie de visiter Riga, réputée en particulier pour sa splendide architecture. Mais Riga n’est pas uniquement l’un des centres européens de l’Art Nouveau, c’est aussi un centre historique classé à l’UNESCO, d’imposants bâtiments rappelant l’ère soviétique, un quartier hipster rempli de micro-brasseries, mais aussi une scène culinaire variée et très intéressante, articulée autour du plus grand marché alimentaire d’Europe. Bref, comme vous vous en doutez, j’ai beaucoup aimé cette ville !

Ci-dessous, vous trouverez les principales activités à faire lors de votre voyage à Riga. La vieille ville de Riga s’explore facilement en une journée, mais pour avoir le temps de profiter de tous les jolis coins de cette capitale balte, je vous recommande d’y passer au moins 2-3 jours.

Explorer la vieille ville de Riga

La vieille ville de Riga (ou Vecriga) est la partie de la ville classée à l’UNESCO et également son centre touristique. C’est un mélange assez unique de bâtiments médiévaux, romans, gothiques, baroques, et Art Nouveau. La vieille ville n’est pas bien grande, donc le mieux pour la découvrir est de s’y balader à pied et de se perdre un peu dans les petites ruelles pavées. Il est aussi possible de participer à une visite guidée à pied pour en apprendre plus sur son histoire.

Voici quelques endroits à ne pas manquer lors de vos déambulations :

  • la Cathédrale de Riga (Doma) : un des plus anciens bâtiments de Riga, dont la construction a commencé au 13ème siècle. C’est la plus grande église médiévale des pays baltes.
  • l’Eglise Saint-Pierre : en plus de la visite de son intérieur, vous pouvez monter à un panorama d’où vous aurez une vue panoramique sur Riga. Cependant l’accès à l’intérieur de l’église et au panorama coûte la « modique » somme de 9€ (très cher pour la Lettonie…), j’ai donc décidé de m’abstenir (mais je vous en propose un autre, et je pense encore mieux, un peu plus bas dans l’article)
  • les Trois Frères : un ensemble de vieilles maisons datant d’entre le 15ème et le 17ème siècle (numéros 17, 19 et 21 de la rue Mazā Pils) – bonne chance pour avoir votre photo avec personne devant !

  • Le Château de Riga : celui-ci ne se visite pas, mais est la résidence officiel du Président de la République lettone
  • la Porte suédoise et les Jacob’s Barracks, des anciennes casernes du 18ème siècle transformées aujourd’hui en une longue série de magasins et restaurants.
  • la Maison du Chat et le Livu Square : la place Livu est l’une des places principales de la vieille ville et un de mes endroits préférés. On y trouve de belles maisons, et en particulier la fameuse Maison du Chat, une maison Art Nouveau surmontée de statues de chats !
  • la Maison des Têtes Noires de Riga (voir ci-dessous)

Visiter la Maison des Têtes Noires de Riga

S’il y a bien un endroit à ne pas manquer dans la vieille ville de Riga, c’est la Maison des Têtes Noires de Riga : et si sa façade est déjà splendide, son intérieur (reconstruit) peut également se visiter.

La Maison des Têtes Noires, construite à partir du 14ème siècle, était à l’origine la résidence des marchands célibataires de passage à Riga de la confrérie des Têtes Noires (ce nom fait référence au saint-patron de la confrérie, Saint-Maurice, qui aurait été d’origine africaine). Malheureusement, le bâtiment a été bombardé pendant la Seconde Guerre Mondiale et a été reconstruit à l’identique à la fin du 20ème siècle.

Même si seuls les sous-sols sont aujourd’hui toujours d’origine, la visite reste assez intéressante pour en apprendre un peu plus sur l’histoire de la ville et de cette confrérie.

Vous pouvez réserver votre billet en ligne ici.

Se balader dans le sublime quartier Art Nouveau de Riga

Autour de la Vieille Ville de Riga s’étend le quartier Centrs, qu’on appelle aussi le quartier Art Nouveau de Riga. Ce quartier, qui s’est développé au début du 20ème siècle, aurait la plus grande densité de bâtiments Art Nouveau (Jugendstil) en Europe – c’est assez incroyable ! Alberta iela est souvent considérée comme la plus belle rue du quartier (et en effet, elle est splendide), mais je vous recommande également de vous balader dans les rues voisines : Strelnieku iela (avec la Stockholm School of Economics, un des plus beaux bâtiments Art Nouveau de Riga !), Elizabetes iela, Vilandes iela,… Ca vaut le coup de quadriller cette zone, car il y a de belles maisons un peu partout.

Si vous aimez l’Art Nouveau, je vous recommande également la visite du Rīgas Jūgendstila Centrs, le musée Art Nouveau, où vous pourrez admirer le splendide appartement Art Nouveau où habitait autrefois l’architecte Konstantīns Pēkšēns. Le truc vraiment sympa c’est qu’il y a des acteurs qui se baladent comme s’ils y vivaient vraiment – ça donne un peu de vie à cet incroyable endroit… J’ai même eu droit à un gâteau tout chaud qui sortait de la cuisine ! Même si vous ne voulez pas visiter le musée, poussez quand même la porte du bâtiment pour admirer son splendide escalier en spirales. 

Explorer la ceinture verte de Riga

Entre la Veille Ville et le quartier Art Nouveau se trouve une sorte de ceinture verte, avec une série de parcs traversés par un canal. Ceux-ci doivent être particulièrement agréables l’été, mais vu que j’y étais en plein mois de novembre, je dois dire que je ne m’y suis pas attardée ! A la belle saison, il est même possible de faire une balade en bateau sur le canal.

Par contre, l’endroit central de cette « ceinture verte » qu’on ne peut pas manquer puisqu’il se trouve face à l’entrée principale de la Vieille Ville, c’est le Monument de la Liberté, construit en mémoire des soldats morts durant la Guerre d’indépendance lettone.

Juste à côté, le parc de l’Esplanade abrite également trois bâtiments importants : la Cathédrale de la Nativité de Riga, une grande cathédrale orthodoxe de style néo-byzantin qui mérite également une petite visite, l’Académie des Beaux-Arts de Lettonie et le Musée national des Arts de Lettonie (voir ci-dessous).

Découvrir le Musée National des Arts de Lettonie

Situé dans un splendide bâtiment néo-classique datant du début du 20ème siècle et récemment rénové, le Musée National des Arts de Lettonie est un bon complément à la visite du quartier Art Nouveau de Riga puisqu’il permet de découvrir d’autres facettes de l’art letton du 19ème siècle à nos jours. Des expositions temporaires ont lieu dans les sous-sols, où on peut aussi apercevoir les réserves du musée.

Ecouter un opéra à l’Opéra national de Lettonie

Le long du canal de Riga, vous trouverez aussi l’Opéra national de Lettonie, un théâtre néoclassique datant de la fin du 19ème siècle. J’ai participé à une visite guidée dans les coulisses de l’opéra, mais la meilleure manière de le découvrir reste bien sur d’assister à l’un des représentations qui y sont données.

Monter au sommet de la Latvian Academy of Sciences

Pour terminer la visite de Riga, je vous propose de monter au sommet du premier gratte-ciel de Lettonie, l’Académie des Sciences de Lettonie, un bâtiment soviétique de style stalinien qui ressemble beaucoup au Palais de la culture et de la science à Varsovie… J’adore ce style de bâtiments ! Le panorama depuis le 17ème étage (l’accès coûte quelques euros) permet d’avoir une splendide vue panoramique sur tout le centre de Riga. J’y ai été pour le lever du soleil (pas très dur, c’était vers 8h30 à cette période de l’année) et j’étais toute seule, c’était incroyable !

Où manger et boire un verre à Riga ?

Riga fut également une bonne surprise gustative ! On y trouve des adresses de toutes sortes, de la cuisine traditionnelle lettone ou russe, aux restaurants gastronomiques contemporains, en passant par la street food. Voici quelques adresses testées et approuvées durant ce voyage.

Si vous voulez en découvrir plus sur les spécialités lettones, il existe également des food tours, comme celui-ci de Urban Adventures, une compagnie que j’ai déjà testé & approuvé sur d’autres destinations.

Le Marché central de Riga

On commence avec un endroit immanquable de Riga, classé à l’UNESCO avec la Vieille Ville : le Marché central de Riga. Construit dans les années 1920 dans cinq anciens hangars à zeppelin de la Première Guerre Mondiale, ce marché couvert est l’un des plus grands et anciens marchés d’Europe. On y trouve de tout : produits français, spécialités locales, mais aussi des restaurants et bars. Si vous arrivez ou repartez de Riga en bus, c’est un bon premier ou dernier arrêt dans la ville puisque le marché se trouve juste à côté de la gare des bus.

XL Pelmeni

Et si, comme moi, vous arrivez tellement tard à Riga que tout est déjà fermé, une bonne adresse ouverte jusqu’à très tard, c’est XL Pelmeni, une chaîne de restaurants à dumplings de style russe (« pelmeni »), très populaires en Lettonie. C’est un self-service et on paie au poids : comptez quelques euros seulement pour une copieuse portion !

Uncle Vanya (Tevocis Vana)

Comme j’adore la cuisine russe, je ne pouvais pas non plus manquer le restaurant Uncle Vanya (Tevocis Vana), un des meilleurs restaurants russes de Riga. Accueil à la russe… avec deux shots de vodka ! On peut y déguster une belle sélection de spécialités russes – je vous recommande en particulier le délicieux bœuf Stroganoff. Une très bonne adresse !

Restaurant 3

Situé au cœur de la vieille ville, le Restaurant 3 est l’un des meilleurs endroits pour découvrir nouvelle cuisine lettone. Ce restaurant gastronomique est souvent considéré comme le meilleur restaurant de Riga. Les menus dégustations mettent en avant des ingrédients locaux et naturels (exemple de plat : élan, trompettes de la mort, pointes d’épinette). Je retiendrai surtout leur succulente glace à la betterave. Les prix sont élevés mais le rapport qualité-prix reste assez bon.

Vilhelms Kuze

Pour manger un bon gâteau dans un café de style Art Deco, direction le Vilhelms Kuze, qui doit son nom à un célèbre chocolatier de Riga. J’y ai mangé un excellent gâteau au miel traditionnel. 

Black Magic Bar

Le très cosy Black Magic Bar, situé dans un ancien magasin d’apothicaire, est l’endroit parfait pour découvrir une des spécialités de Riga, le Black Basalm ou Riga Basalm, un bitter traditionnel letton (45° quand même !) produit à partir de vodka mélangée à 24 ingrédients naturels (herbes, baies,…). Une manière populaire de le déguster, surtout l’hiver, est ce qu’on appelle le « Hot Basalm », une préparation qui ressemble à du vin chaud. Personnellement, je n’ai pas trop aimé, ça goûte trop le sirop pour la gorge ! J’ai aussi goûté à un gâteau au Black Basalm pour compléter la dégustation. 

Le Skyline Bar du Radisson Blu Hotel Latvija

Au sommet du Radisson Blu Latvija (l’hôtel où se déroulait ma conférence), se trouve un chouette bar, le Skyline Bar, l’endroit parfait pour siroter un petit cocktail tout en profitant d’une vue panoramique sur Riga. Attention, les meilleures places sont vite prises ! 

Gauja kafejnica

Gauja est un petit bar à l’atmosphère rétro, rappelant l’époque soviétique. C’est un endroit très populaire auprès des locaux, qui propose de la petite restauration et des bières locales pas chères du tout (moins de 3€ pour une 50cl !).

Découvrir le « beer district » de Riga

Vous voulez plus de bière ? Alors je vous propose de partir à la découverte du « Riga Beer District », dans le quartier ultra hipster de Miera iela. Les brasseries/bars de ce quartier ont décidé de se regrouper pour proposer un beer tour très sympa, qui permet de découvrir à la fois des brasseries historiques (Riga était autrefois le grand centre brassicole du nord de l’Europe) et des nouveaux bars et pubs tendance. Le beer tour guidé de 3 heures permet de découvrir 4-5 des 10 brasseries/bars du Beer District, avec des dégustations (agrémentées de quelques petites choses à grignoter) à chaque endroit visité.

Voici les 4 endroits que j’ai pu découvrir lors de la visite guidée à laquelle j’ai participé :

  • Alkimikis : une micro-brasserie avec des bières de forte inspiration américaine aux designs hyper originaux (et des références sympas, comme la « Eternal Rhubarb of the Spotless Gooseberry ») – l’endroit que j’ai préféré, que ça soit pour l’ambiance ou les bières dégustées 

  • Northern Anchor Brewing Co. (Ziemeļu enkurs) : une petite brasserie produisant de bonnes bières organiques, doublée d’un chouette pub

  • Alus Darbnica Labietis : sans doute la brasserie la plus connue de Riga, dont les bières sont également produites à partir d’ingrédients naturels (leur truc c’est d’aller récolter leurs ingrédients dans la nature). Il y en a quelques unes de vraiment originales. 

  • Valmiermuiza Beer Embassy : un magasin de bières (on peut y trouver une centaine de bières locales) doublé d’un pub. Les bières que nous avons dégusté étaient accompagnées d’un pain à l’ail de dingue !

Vous trouverez toutes les infos sur les beer tours guidés ainsi que la carte du Riga Beer District (puisque bien sur, vous pouvez aussi visiter tous ces endroits par vous-mêmes !) sur leur site internet.

Où dormir à Riga ?

J’ai testé deux hôtels différents lors de mon voyage à Riga.

Relais Le Chevalier

A mon arrivée en Lettonie, j’ai passé une première nuit à Riga au Relais Le Chevalier, un boutique hotel moderne et très cosy, idéalement situé sur une des places principales de la vieille ville (Livu Square). J’ai adoré la décoration de l’hôtel ! Le petit-déjeuner se prend au dernier étage de l’hôtel, avec une vue panoramique sur la vieille ville. C’était l’un des meilleurs petits-déjeuners d’hôtels que j’avais mangé depuis longtemps, avec une mention spéciale pour les délicieuses crêpes préparées à la commande. 

Europa Royale Riga

Durant la conférence, j’ai passé 4 nuits à l’hôtel Europa Royale Riga, un hôtel 4 étoiles situé dans un splendide bâtiment historique datant de 1876, face au Jardin de Wöhrmann. Les espaces communs sont sublimes, et ma chambre avait été récemment rénovée. Comme c’est un peu en dehors de la Vieille Ville (tout en restant très central), c’était vraiment très tranquille. Un excellent rapport qualité-prix !

Quelques idées d’excursions au départ de Riga

Pour terminer cet article, voici également un petit récapitulatif des excursions les plus populaires qu’il est possible de faire au départ de Riga.

  • Jurmala : une jolie station balnéaire historique sur la mer Baltique, pour les amateurs de spa et de bien-être. Lire mon article. Accessible en 30 minutes de train depuis Riga ou en excursion organisée.
  • Le parc national de Kemeri : juste à côté de Jurmala, un parc national entre forêts et tourbières, avec une balade facile de quelques kilomètres réalisable facilement en excursion d’un jour. Lire mon article. Accessible en train depuis Riga ou en excursion organisée.
  • Le Château de Rundale : appelé également le « petit Versailles de Lettonie », un beau château récemment rénové, situé au sud de la Lettonie. Lire mon article. Accessible en voiture ou en excursion organisée.
  • Sigulda : une autre destination populaire mais que je n’ai pas visitée, connue pour son château. Accessible en voiture ou en excursion organisée.
  • Le parc national de Gauja : un autre parc national populaire dont la visite peut se combiner avec celle de Sigulda. Accessible en voiture ou en excursion organisée.

Riga en pratique

Pour rejoindre Riga, rien de plus simple : Brussels Airlines propose des vols directs pour Riga depuis Bruxelles. Et si vous voulez combiner la visite de Riga avec celle des autres capitales des Pays Baltes, la compagnie de bus LUX Express propose des trajets directs et vraiment pas cher (à partir de 7€) entre chaque ville : comptez 4h pour le trajet Vilnius – Riga et 4h30 pour le trajet Riga – Tallinn.

Riga se visite très facilement à pied. Pour les plus longs déplacement en ville ou entre la ville et l’aéroport, je vous conseille d’utiliser Bolt, une application similaire à Uber (qui n’existe pas en Lettonie) très utilisée dans les Pays Baltes. Le fonctionnement est identique à celui de Uber (il suffit de télécharger l’app sur votre smartphone) et les trajets sont en général très bon marché. C’est plus pratique que le bus pour se déplacer, et parfois même moins cher dès que vous êtes 2 ou plus. Mon code de parrainage 7GUPD vous permet d’avoir 5€ de réduction sur votre première course Bolt (ça suffit en général pour un trajet ville-gare ou ville-aéroport).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.