Que faire à Porto ? Les incontournables pour un (long) weekend

Porto est une destination de plus en plus populaire pour un citytrip au Portugal, et cela ne m’étonne pas ! Avec son centre-ville classé à l’UNESCO, ses traditions bien vivantes et ses multiples caves à porto sur les bords du Douro, Porto est pour moi l’une des plus charmantes villes européennes (dans mon top 3 avec Londres et Venise, oui oui !). Après avoir partagé avec vous mon hôtel coup de coeur et mes bonnes adresses gourmandes à Porto, je termine donc cette série d’articles sur Porto avec un guide complet où vous pourrez retrouver les visites incontournables à Porto ainsi que tous mes conseils pour visiter en un weekend (ou plus) ma ville préférée au Portugal.

Annonce : cet article est basé sur mes 4 voyages à Porto depuis 2016. J’ai effectué le dernier à l’invitation de Visit Porto and North et Visit Portugal mais une grande partie des visites dont je vous parle ici ont été payées de ma poche au cours de mes précédents voyages. Cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Que faire à Porto ?

Ce que j’aime tant à Porto ? Elle reste une ville à taille humaine, qu’on peut très bien parcourir entièrement à pied (même si ça travaille les mollets !). Et même s’il est possible de la visiter en un jour (comme je l’avais fait lors de ma première visite à Porto), au bout de 4 visites là-bas, je me rends compte que je n’ai toujours pas tout vu ! C’est le genre de ville où l’on fini toujours par découvir une pépite ou un endroit moins connu par hasard ou en discutant avec des locaux.

Pour vous aider à organiser vos visites, j’ai classé les adresses par rapport à leur localisation. Je vous parlerai d’abord du centre historique de Porto, puis de Vila Nova de Gaia, le quartier des caves de porto de l’autre côté du Douro (relié à Porto par le Pont Dom Luis I). Je terminerai par quelques visites plus excentrées (avec notamment les plages de Porto) ainsi que quelques excursions qu’il est possible de faire depuis Porto.

Il existe une Porto Card qui comprend les transports en commun en illimité sur une durée définie, les visites de plusieurs musées et des réductions sur d’autres activités. Je ne conseille pas forcément cette carte pour un premier voyage à Porto (peut-être pour un second voyage, si vous aimez vraiment beaucoup les musées !). Le centre-ville se parcourt très difficilement en transports en commun vu ses rues pentues et ses nombreux escaliers qui rendent son accès motorisé difficile, et les musées qui sont inclus ont un intérêt assez limité (ce ne sont en tout cas pas des visites immanquables).

Il existe par contre de nombreux « free tours » (visites guidées gratuites) qui vous permettront d’en apprendre plus sur différents aspects de la ville – parfait pour les petits budgets ! Vérifiez les horaires car tous ne sont pas organisés tous les jours :

Si vous avez peu de temps, je vous conseille de faire une visite guidée du centre qui inclut aussi une visite de cave, comme celle-ci. Comme ça, vous aurez vu les deux quartiers immanquables en une demi-journée. Attention : si vous ne participez pas à un tour, les visites des caves de Porto doivent se réserver à l’avance, c’est souvent complet le jour-même. Tous les détails plus bas dans l’article.

Part 1 : le centre historique de Porto

Les quais du quartier Ribeira

Je vous propose de commencer la visite sur les quais du quartier Ribeira, en quelque sorte la « ville basse » de Porto. Assez calme le matin, ce quartier s’anime au fur et à mesure que la journée avance, avec ses petits bars et restaurants typiques (mais assez touristiques…), et souvent de la musique live.

Les maisons colorées des quais et des rues voisines, qui datent pour la plupart du 18ᵉ siècle, donnent un vrai cachet à cette partie de Porto. En remontant vers les jardins Infante Dom Henrique ne manquez pas de vous arrêter à l’Église Sao Francisco, une église du 14ᵉ siècle avec un bel intérieur baroque, et au Palacio da Bolsa juste à côté (voir le point ci-dessous).

Pour monter vers la ville haute à partir des quais, un des accès les plus facile et agréable est la Rua das Flores. Si vous voulez éviter la montée, vous pouvez prendre le petit Funiculaire de Guindais (temporairement fermé) mais il est très cher. Pour faire au plus court et pour les plus courageux, les escaliers qui partent de la petite rue juste après le funiculaire vous emmèneront rapidement à l’église Santa Clara, puis à la cathédrale.

C’est aussi des quais de Ribeira que partent de nombreuses petites croisières sur le Douro, dont la petite croisière des 6 Ponts, très populaire (voir plus bas également).

Le Palacio da Bolsa

Une des visites que j’ai préférées à Porto est celle du Palacio da Bolsa, l’ancien Palais de la Bourse, qui se visite uniquement en visite guidée, qu’il faut de préférence réserver un peu à l’avance (vous pouvez le faire en ligne ici – une fois que vous avez sélectionné votre date vous pourrez choisir une visite en français).

Durant la visite très intéressante, qui permet d’en apprendre plus sur l’histoire de Porto par la même occasion, on découvre le splendide intérieur de cette bourse construite par l’association commerciale de Porto sur les ruines d’un ancien couvent. Si son extérieur est néoclassique, l’intérieur réserve surprises, comme le bureau de Gustave Eiffel ou surtout le majestueux salon arabe où se termine la visite guidée.

La Cathédrale de Porto

Dominant la ville haute de Porto, la Cathédrale de Porto (Sé do Porto) est l’un des bâtiments les plus anciens de Porto (le bâtiment d’origine date du 12ème siècle) et aujourd’hui le bâtiment religieux le plus important de la ville. La visite permet de découvrir un mélange intéressant d’architecture romane et baroque.

La cathédrale peut se visiter librement durant ses heures d’ouverture. En revanche, la visite de son musée et de ses cloîtres, recouverts de splendides azulejos, est payante.

Pour redescendre vers la ville basse, un bon chemin consiste à descendre via le Miradouro Rua das Aldas puis par les petites rues pittoresques qui vous ramènent rapidement dans la partie basse de la ville.

La gare de Sao Bento

Le cœur plus moderne de la ville haute, c’est la gare de Sao Bento, considérée à juste titre comme l’une des plus belles gares du monde. Son hall intérieur, recouvert d’azulejos, vient d’être entièrement rénové et est encore plus beau qu’avant !

Belvédère de Vitoria

Un des belvédères les plus fréquentés du vieux Porto. Pour une vue un peu moins panoramique mais plus agréable, je vous conseille plutôt le Rooftop Flores juste à côté (voir mon article bonnes adresses).

Shopping sur la Rua Santa Catarina

La zone commerciale la plus importante de Porto se trouve autour de la Rua Santa Catarina, sur laquelle se trouve aussi le célèbre Café Majestic, un café monumental connu notamment pour avoir été fréquenté par J.K. Rowling durant l’écriture d’Harry Potter (et je vous recommande d’y boire un chocolat chaud, voir mon article sur mes bonnes adresses à Porto).

Dans ce quartier, vous trouverez aussi deux beaux édifices religieux couverts d’azulejos : la Capela das Almas et la Iglesia de Santo Ildefonso.

Praça da Liberdade

Changement d’ambiance sur la plus grande place de Porto, la Praça da Liberdade ou Place de la Liberté. Vous y trouverez l’hôtel de ville et d’autres beaux bâtiments du début du 20ᵉ siècle, dont… l’un des plus beaux McDonald’s au monde ! Vous vous trouverez ici à la « fin » du vieux Porto : derrière, c’est la partie plus récente de la ville qui s’étend.

L’église et la tour de Clérigos

Autre visite à ne pas manquer dans le haut de Porto : celle de l’église et de la tour des Clercs (Igreja e Torre Dos Clérigos), un ensemble baroque du 18ème siècle.

Sa visite, payante (possible de réserver à l’avance ici), permet de profiter de vues panoramiques sur tout Porto après avoir gravi les 250 marches de la tour ! Il y a souvent du monde donc je vous recommande d’y aller plutôt à l’ouverture ou à la fermeture pour éviter de devoir faire la file dans les escaliers très étroits.

La Librairie Lello

La Torre Dos Clérigos borde la Place Dos Clérigos, une place agréable avec plusieurs cafés. De l’autre côté de la place se trouve ce qui est devenu ces dernières années LE lieu le plus fréquenté de Porto : la Librairie Lello (Livraria Lello), considérée comme l’une des plus belles librairies au monde.

Même s’il s’agit d’une des plus vieilles librairies du Portugal, c’est surtout sa réputation de « librairie Harry Potter » qui attire les foules. En effet, « on dit » que c’est la librairie que fréquentait J.K. Rowling quand elle vivait à Porto et que c’est cet endroit qui lui aurait inspiré la bibliothèque et les escaliers de Poudlard dans Harry Potter. J.K. Rowling aurait depuis démenti cela mais la Librarie Lello reste tout aussi populaire. Si bien qu’un système d’entrée payante a été mis en place pour limiter le flux des visiteurs qui n’y viennent que pour prendre des photos.

Il faut donc prendre un ticket à 5€ qui peut être utilisé comme voucher si vous achetez un livre sur place. La librairie produisant de belles éditions de grands classiques de la littérature et possédant un grand corner Harry Potter, il y a de quoi trouver facilement son bonheur.

Depuis ma première visite en 2016, à chaque fois que je passe devant, la file ne fait que s’allonger ! Lors de mon dernier voyage, j’ai eu la chance de pouvoir la revisiter mais cette fois-ci en VIP puisque nous avons pu rentrer avant l’ouverture pour prendre des photos. La file qui attendait déjà une heure avant l’ouverture était assez folle : une meilleure option serait de venir en fin de journée pour éviter un temps d’attente qui peut être d’une heure, voire plus…

Quoi qu’il en soit, c’est une visite qui reste incontournable pour les bibliophiles. Son intérieur tout en bois et son escalier central monumental rend la librairie magique, et qu’elle ait ou non inspiré Harry Potter ne change pas grand-chose à cela !

Pour les grands fans d’Harry Potter, sachez également qu’il existe des visites guidées thématiques sur Harry Potter à Porto ainsi que des « free tours » sur la même thématique.

L’église Do Carmo

Une autre belle église à la façade couverte d’azulejos est l’église do Carmo, qui se trouve à quelques pas de la Librairie Lello. Son entrée est aujourd’hui payante mais permet de visiter aussi les catacombes, une bibliothèque et la maison mitoyenne.

Les jardins du Palais de Cristal

Situés un peu à l’écart du centre-ville mais à seulement 10 minutes à pied de la Place Dos Clérigos, les jardins du Palacio de Cristal sont une visite agréable et gratuite qui offre notamment de splendides vues sur la ville.

Les jardins sont si grands que l’on peut littéralement s’y perdre (mais ne vous inquiétez pas, c’est la meilleure manière de les découvrir). Vous y trouverez différents jardins thématiques (jardin des roses, plantes aromatiques, plantes médicinales…) et de très nombreux paons. J’ai adoré !

Part 2 : Vila Nova de Gaia

Le Pont Dom Luis I

Depuis le centre de Porto, on accède à Vila Nova de Gaia à pied via le pont Dom Luis I, lui aussi classé à l’UNESCO. Ce majestueux pont à la structure métalique est parfois appelé le Pont Eiffel, mais il a en réalité été construit par un disciple de celui-ci à la fin du 19ème siècle (même si Eiffel est bien passé par Porto, comme en témoigne son bureau au Palais de la Bourse).

En plus d’être splendide, ce pont est aussi très pratique puisque vous pouvez l’emprunter à pied sur ses 2 niveaux. On accède au niveau inférieur, aussi emprunté par les voitures, depuis le Cais da Ribeira côté Porto et l’Av. de Diogo Leite côté Vila Nova de Gaia. Pour l’étage supérieur, il relie grosso modo la Cathédrale de Porto au Vincci Ponte de Ferro, en bas du Monastère Serra do Pilar. Les vues depuis le haut du pont sont splendides !

Les quais de Vila Nova de Gaia

De l’autre côté du pont, vous voici directement au cœur de Vila Nova de Gaia, le quartier des caves de porto (en fait plus qu’un quartier puisqu’il s’agit carrément d’une autre ville !).

Ses quais, bordés de petits restaurants et de bars souvent liés à l’un ou l’autre des producteurs de porto, sont l’endroit parfait pour se poser en profitant d’une splendide vue sur la vieille ville de l’autre côté du Douro. Sur l’eau, on peut aussi apercevoir des « rabelos », des barques en bois qui transportaient autrefois les barriques de vin.

À quelques mètres des quais se cache également l’une de mes œuvres préférées du célèbre street artist portugais Bordalo II, un lapin qui fait l’angle de la rue Dom Alfonso III et de la rue Gomes Fernandes (d’ailleurs, si vous aimez le street art – vraiment sympa à Porto – n’oubliez pas qu’il existe des free tours sur cette thématique).

Un peu plus loin, le Mercado Beira Rio est un food court animé en journée, avec plusieurs échoppes de restaurants pour manger sur le pouce.

 

Les caves à porto de Vila Nova de Gaia

La plupart des caves de porto de Vila Nova de Gaia proposent des visites guidées accompagnées de dégustation : que vous aimiez ou non le porto (personnellement, j’adore !), je vous recommande tout de même d’en visiter au moins une, car l’histoire du porto est vraiment passionnante.

Depuis les quais, on accède à la plupart de ces caves à porto. Historiquement, c’est ici que tous les vignobles stockaient leurs vins, après avoir redescendu le Douro depuis leurs vignobles situés dans la Vallée du Douro.

J’ai visité deux de ces caves et adoré les deux visites :

  • Les Caves Ferreira : ce sont les caves que j’ai visité lors de mon premier voyage à Porto. Pour cette visite, nous nous étions rendus sur place sans réserver et nous avions eu directement des tickets pour la prochaine visite (en haute saison, il y en a toutes les heures). La visite avait duré près d’une heure et la dégustation à la fin de celle-ci était très généreuse.

  • Les Caves Ramos Pinto : visitées lors de mon dernier voyage à Porto, ces caves ont l’avantage de posséder une salle de dégustation avec vue sur le Douro. En plus de la traditionnelle visite des caves, on peut ici également découvrir un petit musée situé dans les anciens bureaux de la compagnie – c’est ce qui fait la particularité de cette visite par rapport aux autres. Ramos Pinto est aussi célèbres pour ses publicités vintage : si celle qui se trouve devant l’entrée vous dit quelque chose, c’est parce qu’elle se trouvait dans la chambre de Monica dans Friends !

Il me reste encore plein à découvrir lors de prochains voyages ! En voici quelques autres qui sont également populaires :

Si vous voulez en voir plusieurs le même jour, prévoyez large entre chaque créneau réservé, ou alors optez plutôt pour un tour organisé qui inclut plusieurs lodges/cellars, comme celui-ci.

À noter également : certaines caves proposent des visites-dégustations qui se terminent par un spectacle de fado, une musique traditionnelle portugaise. J’avais essayé d’en faire une lors de mon dernier voyage mais tout était complet en last minute. À réserver à l’avance donc, par exemple aux caves Calem. Si c’est juste le fado qui vous intéresse, vous trouverez des concerts moins chers à la Casa da Guitarra de l’autre côté du fleuve.

Et n’oubliez pas également les free tours du quartier (visite de cave non incluse).

Update : un nouveau « complexe » a ouvert dans le quartier, WOW. On y trouve plusieurs musées mais les avis que j’ai entendu sont mitigés car c’est très cher (chaque espace muséal doit se payer séparément). Ils offrent aussi une Wine Experience.

Le Téléphérique de Gaia

Pour monter dans les hauteurs de Vila Nova de Gaia en évitant une bonne montée, vous pouvez emprunter un petit téléphérique qui part des quais. Celui-ci vous emmène jusqu’au Miradouro da Ribeira, à l’étage supérieur du pont Dom Luis I. C’est de là que vous pourrez profiter d’une des plus belles vues sur Porto (je pense d’ailleurs que c’est ma préférée !).

Monastère Serra do Pilar

Depuis le Miradouro da Ribeira, une autre montée vous emmène au Mosteiro da Serra do Pilar, un ancien monastère qui fait lui aussi partie de l’ensemble classé à l’UNESCO. Si vous êtes prêts à affronter la montée en plein soleil, les vues encore plus panoramiques sur Porto depuis sa terrasse en valent la peine. C’est aussi un des endroits les plus populaires pour observer le coucher du soleil.

Part 3 : les visites plus excentrées et les excursions à faire depuis Porto

La Croisière des 6 Ponts

La balade en bateau la plus populaire au départ de Porto est la Croisière des 6 Ponts, qui – comme son nom l’indique – permet de passer sous les 6 ponts qui enjambent le Douro autour de Porto.

De nombreuses compagnies proposent cette petite croisière d’environ une heure et la plupart partent depuis les quais de Ribeira. Surtout en haute saison, je vous recommande fortement de réserver en avance votre croisière car les bateaux sont vite complets ! L’année passée, j’avais réservé ma croisière sur GetYourGuide (celle-ci), et ce fut une balade très agréable, avec peu de monde sur le bateau.

La croisière va jusqu’au pont d’Arrabidà, le plus proche de l’océan. En chemin, on découvre des anciens quartiers de Porto mais aussi des plus modernes. Les vues sont assez variées et permettent de découvrir Porto sous un autre angle.

Réservation en ligne ici.

Pour une expérience plus « VIP », il est aussi possible si vous êtes avec un groupe d’amis de privatiser un bateau au départ de la marina. Les bateaux sont ultra modernes et très chics !

Comme la location vient automatiquement avec un pilote, vous pouvez lui demander de faire le même itinéraire que la balade des 6 ponts, ou même de remonter plus loin le Douro. J’ai testé l’un des bateaux de Invictus Cruises lors de mon dernier voyage et ce fut un moment très privilégié. Parfait par exemple pour un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille.

Une alternative entre ces deux options : un tour en voilier (plus petit que les gros bateaux, mais moins cher que le yacht privé). 

Matosinhos et les plages de Porto

Si Porto ne possède pas les plus belles plages du Portugal, il y a quand même une petite balade à faire le long de l’océan du côté de Matosinhos, qui est également connu pour ses restaurants de poisson et son surf.

Un peu plus loin, il est même possible de nager dans une jolie piscine de mer au bord de l’océan, la Piscina das Marés. Le long de la côte, vous trouverez aussi deux anciens forts qui se visitent, le Castelo do Queijo et plus près de l’embouchure du Douro, une autre forteresse, la Fortaleza de Sao Joao da Foz, près des Jardins Passeio Alegre.

D’autres visites et musées à découvrir à Porto

Porto possède un nombre incroyable de musées, à l’intérêt variable, dont je n’ai bien évidemment pas fait entièrement le tour ! Parmi ceux que je n’ai pas eu le temps de visiter et qui me tentait pourtant beaucoup (mais il est malheureusement assez excentré par rapport au centre), se trouve la Fondation de Serralves, un musée d’art contemporain célèbre, entouré de jardins, qui se trouve au sommet de ma to do list pour un prochain voyage à Porto.

Il y a aussi de toutes nouvelles expositions dans la tendance des sons et lumière immersifs que j’aimerais aussi découvrir la prochaine fois : Porto Legends, Magical Garden au Jardin Botanique de Porto et Immersivus Porto.

Pour les enfants, le World of Discoveries permet aussi de découvrir l’histoire des explorateurs portugais de manière ludique.

Bon, et puis je ne suis pas très foot, mais pour les amateurs il parait que la visite du stade et musée du FC Porto est aussi très chouette !

Les excursions organisées au départ de Porto

Certaines destinations proches de Porto se visitent plus facilement en excursion organisées. Voici les deux excursions que je vous recommande de privilégier si vous comptez en faire une.

La Vallée du Douro

Porto est bien évidemment la porte d’entrée de la Vallée du Douro, connu pour ses vins et pour ses paysages viticoles qui sont les plus beaux que j’ai pu voir. J’y ai passé quelques jours lors d’un précédent voyage (voir mon article), mais il est possible d’en avoir un petit aperçu lors d’une excursion d’un jour comme celle-ci au départ de Porto.

Le Parc National de Peneda-Gerês

Le seul parc national du Portugal est la destination parfaite si vous cherchez un peu d’aventure ! La plupart des excursions incluent une randonnée à pied jusqu’à l’une des cascades qui font la réputation du parc. J’ai visité les Cascades de Tahiti lors d’un de mes voyages et même si elles ne sont pas faciles d’accès, il s’agit d’un endroit incroyable. Le parc est très authentique et peu touristique : je vous le recommande vraiment si vous avez envie de découvrir une autre facette du Portugal.

Plusieurs compagnies y organisent des excursions d’un jour au départ de Porto comme cette exurcion d’un jour au départ avec randonnée vers la Cascade de Tahiti, pique-nique compris. D’autres excursions combinent randonnée aux cascades et sortie en kayak, comme celle-ci.

Les excursions en train au départ de Porto

D’autres destinations proches de Porto sont très facilement accessibles en train depuis la gare de Sao Bento. Voici deux destinations que j’ai déjà visitées et qui peuvent être de chouettes idées d’excursions à la journée à organiser par vous-mêmes lors d’un citytrip de plusieurs jours à Porto (il y a d’autres possibilités, mais ce sont mes recommandations).

Guimarães

Berceau du Portugal, Guimarães est une charmante ville historique située au nord du Portugal. Elle est d’ailleurs également classée à l’UNESCO. Je vous en parlais dans cet article.

Aveiro

La Venise Art Nouveau du Portugal, qui est également l’une de mes endroits préférés du pays, ne se situe qu’à 1h20 de train de Porto. Je vous en parle en détails dans cet article.

Où manger à Porto ?

Des restaurants et bars cachent certains des meilleurs points de vue de Porto. Pour découvrir lesquels, ainsi que mes autres bonnes adresses glanées au cours de mes 4 voyages à Porto, je vous invite à lire mon article Où manger à Porto ? Mes bonnes adresses.

Où dormir à Porto ?

Porto est une ville qui a le vent en poupe, et alors qu’il y a 5 ans, je ne trouvais pas son offre hôtelière très folichonne, il y a eu récemment une grande vague d’ouverture de nouveaux hôtels, B&B et appartements dans un style plus moderne. Bref, aujourd’hui, ce n’est pas le choix qui manque à Porto.

Ci-dessous, vous trouverez les 3 hôtels que je peux vous recommander parmi les 4 où j’ai séjourné (le premier ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable, d’ailleurs j’ai oublié son nom !).

Voir tous les hébergements disponibles à Porto à vos dates

Vincci Ponte de Ferro

Parmi les 4 hôtels où j’ai logé lors de mes voyages à Porto, mon préféré fut (de loin) le Vincci Ponte de Ferro, un nouvel hôtel 4 étoiles moderne, ouvert en 2021 juste au sommet du Pont Dom Luis I. Une situation idéale, une piscine extérieure avec vue, une décoration très réussie et un service soigné : tout était parfait !

Pour plus de détails, je vous invite à lire l’article que j’ai consacré au Vincci Ponte de Ferro.

Voir plus de photos et les tarifs actuels du Vincci Ponte de Ferro

Hotel Dom Henrique

Situé dans les hauteurs de Porto et dans une partie plus moderne de la ville, l’Hotel Dom Henrique possède des chambres avec terrasses et un restaurant avec une vue panoramique sur Porto. Les chambres sont modernes et spacieuses.

Voir plus de photos et les tarifs actuels de l’Hotel Dom Henrique

Park Hotel Porto Aeroporto

Si vous avez un vol matinal ou arrivez tard à Porto, dormir près de l’aéroport peut être une option pour votre première ou dernière nuit sur place (je ne recommande pas d’y passer tout un voyage car c’est quand même assez éloigné du centre-ville). Au retour de mon voyage dans le Douro, j’avais ainsi passé ma dernière nuit au Park Hotel qui se trouve à quelques minutes à pied de l’aéroport, ce qui est vraiment pratique.

Pour un hôtel d’aéroport, j’ai vraiment été agréablement surprise car il était confortable, peu cher, très propre et avec un buffet de petit-déjeuner copieux.

Voir plus de photos et les tarifs actuels du Park Hotel Porto Aeroporto

 

Pour poursuivre la lecture :

 

 

1 réflexion au sujet de « Que faire à Porto ? Les incontournables pour un (long) weekend »

Laisser un commentaire