Visiter Dubrovnik en un weekend : les incontournables

S’il y a bien un endroit qui m’a agréablement surprise durant mon voyage en Croatie, c’est Dubrovnik. Pour être honnête, ça faisait des années que je voulais y aller mais j’avais peur d’être déçue, et surtout de ne pas pouvoir profiter de la ville à cause du monde. Eh bien, ça a été une excellente idée de voyager en Croatie durant les premières semaines de la reprise du tourisme après celui dont on ne peut pas prononcer le nom, puisque nous nous sommes retrouvés presque seuls à Dubrovnik en plein mois de mai… impensable mais vrai. Autant vous dire que dans de telles conditions, nous avons eu un énorme coup de cœur pour cette ville incroyable, que je ne peux que vous recommander de visiter hors saison si vous le pouvez. Nous avons passé deux jours à Dubrovnik, ce qui permet de faire la plupart des visites immanquables, même s’il y a énormément de choses à voir et à faire à Dubrovnik !

Disclaimer : cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Dubrovnik en pratique

On va commencer par une observation assez importante : tout coûte cher à Dubrovnik, et encore plus à la haute saison. Une fois que vous savez ça, ne vous inquiétez pas, la ville en vaut vraiment la peine ! C’est juste une destination où il faut un minimum prévoir les choses (et notamment réserver tout bien à l’avance), pour éviter des déconvenues.

Inclure Dubrovnik lors d’un roadtrip en Croatie vient de devenir beaucoup plus simple qu’avant. Je m’explique : Dubrovnik se situe tout au sud de la Croatie, et est en réalité coupée du reste du pays par une bande de terre bosniaque ! La Bosnie ne faisant pas partie de l’Union Européenne, il fallait jusqu’à peu passer des postes frontières pour rejoindre Dubrovnik par le continent.

Même si les règles étaient assez souples pour un passage rapide via cette frontière, les bouchons n’étaient pas rares à cause des contrôles aux frontières. Lors de notre voyage en Croatie en 2020, nous avons encore du passer par là, mais nous pouvions observer la construction du nouveau pont et de la nouvelle route nationale passant par la presqu’île de Ston qui permet à présent de ne plus devoir traverser de frontière ! Fini donc les problèmes potentiels de voitures de location ne pouvant pas passer la frontière si vous utilisez cette nouvelle route.

Comptez 3 heures de route entre Split et Dubrovnik si vous prenez les péages, ou (la route qu’on vous conseille) 4 heures de route en suivant la splendide route côtière. Il est aussi possible de passer par les îles dans un sens et/ou dans l’autre mais hors saison c’est très compliqué car les traversées ne sont pas nombreuses. Réservez donc le passage par les îles à un séjour estival.

Où loger à Dubrovnik ?

Pour une fois, je vais faire simple : le meilleur endroit pour loger à Dubrovnik est à proximité de la vieille ville, mais pas directement dedans de peine de ne pas savoir dormir à cause du bruit. Nous avons donc choisi le Hilton Imperial Dubrovnik qui s’est révélé être notre hôtel préféré du voyage ! Un hôtel 5 étoiles parfait et avec des prix tout à fait raisonnables au vu du service proposé si vous venez en dehors de juillet et août. Nous avons logé dans une chambre avec vue sur mer, avec un balcon en fer forgé, une petite pièce d’histoire puisqu’il s’agit du premier hôtel de Dubrovnik construit à la fin du 19ème siècle. Comme nous avions choisi une chambre Executive qui comprenait un accès au Lounge avec des choses à grignoter gratuitement tout au long de la journée, nous n’avons mangé qu’à l’hôtel (sans dépenser un euro de plus que le prix du B&B), ça nous aura permis d’éviter les restos hors de prix de Dubrovnik. J’ai tellement aimé cet hôtel que je lui ai consacré un article dédié, que vous pouvez (re)lire ici : Mon séjour de rêve au Hilton Imperial Dubrovnik

Vérifier les disponibilités et les tarifs actuels à l’hôtel Hilton Imperial Dubrovnik

Si vous cherchez des vacances reposantes ou de profiter de la plage, vous pouvez également opter pour l’un des grands complexes hôteliers installés autour de Dubrovnik, en particulier sur la presqu’île de Lapad, dont certains possèdent leurs propres plages privées (ceux qui me tentaient : Dubrovnik President Valamar Collection, Hotel Dubrovnik Palace, Royal Princess Hotel, Hotel Bellevue Dubrovnik). Mais ce quartier est assez éloigné du centre et vu les problèmes pour circuler en voiture dans Dubrovnik, on a préféré rester proche de la vieille ville, puisque nous n’étions là que pour 2 nuits. Il y a aussi quelques beaux hôtels de l’autre côté de la vieille ville, après la plage de Banje, mais ceux-là sont encore dans un budget supérieur (Grand Villa Argentina, Hotel Excelsior Dubrovnik).

Attention également : encore plus qu’ailleurs en Croatie, les prix des hôtels à Dubrovnik gonflent énormément en haute saison et pendant les vacances scolaires. Si vous aimez les beaux hôtels, mieux vaut prévoir un voyage hors saison ou à la mi-saison pour éviter d’exploser votre budget. Essayez également de réserver votre voyage bien à l’avance pour bénéficier des meilleurs prix. Les meilleurs hôtels ont tendance à être vite complets ou à augmenter leurs prix en last minute.

Voir tous les hébergements disponibles à Dubrovnik

Que faire à Dubrovnik ?

Même si la vieille ville de Dubrovnik est plutôt compacte, comme vous allez vite le voir on peut facilement remplir plusieurs journées dans la région ! Je vous conseille de passer au minimum 2 nuits à Dubrovnik pour avoir le temps de bien profiter de la destination. Si vous n’avez pas le temps, il est déjà possible de découvrir la ville en une journée voire une demi-journée. Si vous n’avez que quelques heures, concentrez vous sur la visite des remparts de Dubrovnik et des ruelles de la vieille ville.

Les remparts de Dubrovnik

Perchée sur un rocher face à l’Adriatique, la splendide vielle ville de Dubrovnik (classée à l’UNESCO) est entourée par de grands remparts médiévaux au sommet desquels il est possible de monter. La promenade d’environs 2 km fait tout le tour de la vieille ville et offre des vues à couper le souffle, à la fois sur les toits de la ville et sur la mer, en progressant de tours en bastions… Si vous le pouvez, essayez de commencer par cette visite car ça vous donnera un bel aperçu de la ville, avant de vous plonger dans ses ruelles. L’accès principal se situe juste derrière la Porte Pile. L’entrée coûte environs 30€ mais ce fut les 30€ les mieux dépensés de ce voyage puisque nous étions seuls sur les remparts, sous un beau ciel bleu : je n’en reviens toujours pas de la chance que nous avons eue ! Si vous aimez Game of Thrones, vous serez également ravis car on retrouve plusieurs lieux de tournage sur les remparts (voir plus bas).

Le long de la rue Stradun (Placa)

La rue principale traversant la ville fortifiée est la Stradun, aussi appelé Placa. Celle-ci relie la Porte Pile (à l’ouest) au Vieux Port et à la Porte Ploce (à l’est) en passant par l’essentiel des choses à voir dans la vieille ville. C’est splendide, et encore plus de nuit, avec ses pavés luisants.

En venant de la Porte Pile, vous verrez d’abord la jolie Fontaine d’Onofrio et le Monastère des Franciscains (son cloître se visite et il possède également un petit musée – entrée payante). Vous arriverez ensuite sur la Place de la Loge (Luza). Les bâtiments à découvrir autour de cette ancienne place du marché sont nombreux : l’Eglise Saint-Blaise, la Tour de l’Horloge, le Palais Sponza (sa jolie cour intérieure est accessible gratuitement, le reste est payant), le Palais du Recteur avec sa grande loggia (aussi payant) et un peu plus loin la Cathédrale de l’Assomption. Derrière, la promenade du vieux port est aussi très agréable. C’est de là que partent les bateaux vers Lokrum (voir plus bas). En sortant de la vieille ville par la Porte Ploce, vous passerez également près du (assez bien caché) monastère dominicain, qui possède apparemment un splendide cloître (visite également payante, et je dois dire qu’après les remparts nous n’avions plus envie de payer à chaque entrée !).

Le téléphérique de Dubrovnik et le Fort impérial

Si vous avez encore 30€ à dépenser, je vous conseille de monter en téléphérique jusqu’au Fort impérial, d’où vous pourrez notamment profiter d’un joli coucher du soleil si vous y allez en fin de journée. Les vues panoramiques sur la mer, la vieille ville et les îles sont magnifiques ! Il y a également un restaurant (réservation obligatoire) sur place, mais les prix sont bien surs élevés ici aussi. Le départ du Dubrovnik Cable Car se trouve au nord en haut de la vieille ville (rue Kralja Petra Kresimira IV). Pour les plus sportifs, il est également possible d’y aller à pied mais ça vous fera une bonne rando d’une heure… Encore plus aventureux ? Alors la descente en tyrolienne est pour vous !

Tip : si vous ne voulez/pouvez pas monter jusque là, mais voulez quand même profiter d’une vue panoramique sympa, je vous recommande de chercher « Old Town and Lokrum Viwpoint » sur Google Maps, qui vous emmènera via des escaliers (qui partent de la petite place située avant la Porte Pile) à un chouette point de vue plus facile d’accès.

Les lieux de tournage de Game of Thrones à Dubrovnik

Si Dubrovnik a autant eu la côte ces dernières années, c’est en partie grâce à la série Game of Thrones, puisque Dubrovnik a été utilisée comme lieu de tournage pour la ville de King’s Landing (principalement).

Voici les lieux les plus facilement trouvables/reconnaissables par vous-mêmes dans la vieille ville :

  • Dans la vieille ville, les Jesuit Stairs sont les escaliers du fameux « Walk of Shame » de Cersei

  • Le Fort de Lovrijenac (voir plus bas) est le Red Keep. Depuis le fort on peut voir le Gradac Park qui est là où le Purple Wedding a été tourné. De l’autre côté du fort, le Pile Harbour est le Port de King’s Landing

  • Sur les remparts, la tour Minceta est l’endroit où Daenerys retrouve ses dragons et je vous laisse deviner de qui d’autre je prend la pose sur la seconde photo !

  • L’île de Lokrum a aussi été utilisée pour représenter la ville de Qarth et on peut aujourd’hui s’y asseoir sur le Trône de Fer, dans la petite expo consacrée à Game of Thrones du monastère de l’île (voir plus bas).

Si vous voulez voir les autres lieux de tournage (ils sont vraiment nombreux), je vous recommande de participer à l’une des visites guidées sur le thème de Game of Thrones car certains lieux ne sont parfois pas très faciles à visualiser par soi-même !

Pour les vrais fans, je vous recommande aussi de faire un arrêt à l’Arboretum de Trsteno, situé à environs 30 minutes de route de la Vieille ville de Dubrovnik. Ceux-ci ont été utilisés pour représenter les jardins de King’s Landing dans la vieille ville. L’endroit est vraiment sympa et offre de chouettes vues !

Des visites guidées Game of Thrones plus longues incluent notamment l’arboretum, comme celle-ci. Et en saison, il y a même des croisières Game of Thrones !

Il existe aussi une escape game Game of Thrones : je ne l’ai pas testée donc je ne sais pas ce qu’elle vaut. Dites-moi si vous la faites !

La plage de Banje

La Croatie n’est pas le meilleur pays pour les plages, mais je dois dire qu’il y a quelques options plutôt sympas dans les environs de Dubrovnik. Ma préférée : la plage de Banje, situé à l’est de la vieille ville. Cette plage est assez petite mais offre de jolies vues ! Il y a également plusieurs accès à la mer via des rochers près de la vieille ville.

Les plages les plus populaires, comme la plage de Sunj, sont plus éloignées. Mais vous pouvez y aller en bateau.

Pile Harbour et le Fort Lovrijenac

Un autre endroit plutôt sympa à visiter est le Fort Lovrijenac, auquel on accède via des escaliers qui se trouve au bout du Pile Harbour, le petit port situé à côté de la Porte de Pile (l’endroit d’où partent aussi la plupart des tours en kayak). Cette ancienne tour médiévale de défense offre de jolies vues sur les remparts de Dubrovnik. A l’intérieur, il n’y a par contre pas grand chose à voir. Cette visite est aussi payante (mais peu chère, si je me souviens bien).

L’île de Lokrum

Depuis le Vieux Port, il est possible de prendre un petit bateau pour aller explorer l’île de Lokrum (les horaires du jour sont indiqués sur une pancarte le matin). La traversée est rapide et il y a de nombreux sentiers pour se balader sur cette petite île très verte, c’est donc une chouette excursion pour une demi-journée (ou plus) si vous voulez quitter la foule ou la chaleur de Dubrovnik. Occupée dès le 11ème siècles par des bénédictins qui y fondèrent une abbaye, l’île est aujourd’hui un espace naturel protégé. On peut y découvrir les restes d’un monastère, où l’on découvre notamment une petite expo sur Game of Thrones et surtout une copie du fameux trône de fer. Vous trouverez également quelques bars sympas, un petit lac, plusieurs points de vue… et de nombreux paons ! Si vous ne voulez rien rater, vous pouvez prendre une petite carte au point d’info situé à l’endroit où arrivent les bateaux.

Pour les plus aventureux, il est aussi tout à fait possible de découvrir l’île de Lokrum en kayak !

Se perdre dans les ruelles de Dubrovnik de jour… et surtout de nuit !

Si Stradun est le cœur de la vieille ville de Dubrovnik, se perdre dans ses petites ruelles vous offrira aussi de belles surprises, et surtout vous permettra de fuir la foule si vous venez en haute saison. Ca monte et ça descend beaucoup mais ça vaut le coup, et c’est encore plus magique durant la nuit !

Découvrir les vins croates au D’vino Wine Bar

Comme je vous le disais, nous n’avons pas testé de resto à Dubrovnik, mais j’ai quand même une très bonne adresse pour vous au cœur de la vieille ville : le D’vino Wine Bar, un très chouette bar à vin qui propose une multitude d’options de wine flights pour découvrir les vins de Croatie. On y a fait d’excellentes découvertes pour des prix tout à fait corrects. J’ai aimé le fait qu’ils proposent aussi en wine flights des vins plus haut de gamme et/ou anciens pour des dégustations verticales. Bref, une super bonne adresse !

Quelques idées d’excursions depuis Dubrovnik

Dubrovnik est située tout au sud de la côte croate : découvrir l’entièreté de la Croatie en se basant uniquement à Dubrovnik est donc assez compliqué, mais vous avez tout de même pas mal d’options de découvertes à la journée !

N.B. : si vous avez une voiture de location, vérifiez les conditions de location avant de passer les frontières. Une visite organisée peut être plus simple pour éviter les soucis.

 

Texte & photos : Emmanuelle Hubert & Kevin Berger

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.