Un weekend à Rotterdam - Hilton Rotterdam

Voyages

Un weekend à Rotterdam – Hilton Rotterdam

Par  | 

C’est la destination citytrip de plus en plus tendance, et en plus pas loin du tout de chez nous: aujourd’hui je vous emmène à Rotterdam, la plus américaine des villes hollandaises !

Après avoir découvert la région du (et de) Gouda (article à venir), débarquer à Rotterdam c’est un sacré changement, c’est le moins que l’on puisse dire ! Bye bye l’image de carte postale des Pays-Bas (les champs, les moulins, le fromage,…): à peine arrivée à la gare centrale de Rotterdam, j’ai quasiment l’impression d’avoir débarqué à New York ! Presque totalement détruite après la guerre, Rotterdam (qui fut également un des grands ports de départ des transatlantiques vers le nouveau monde) ne conserve presque rien de son passé, mais ce sont ses skyscrapers à l’américaine, son architecture moderniste et ses adresses à la pointe des tendances qui font aujourd’hui tout le charme de cette ville, qui peut paraître un peu grise au premier abord mais qui est réellement plein de surprises.

En Thalys, on y arrive en moins d’une heure depuis Bruxelles et pourtant… le dépaysement est vraiment là ! On ne peut s’empêcher de se balader dans les rues de Rotterdam en levant les yeux, pour observer les fantaisies architecturales et les grands bâtiments qui se perdraient presque dans les nuages les jours de mauvais temps.

Le Hilton Rotterdam

Notre point de départ pour la découverte de Rotterdam fut l’hôtel Hilton Rotterdam, un hôtel 5 étoiles situé en plein centre de la ville, à 5 minutes à pied de la gare centrale. L’hôtel représente assez bien le style dans lequel a été reconstruite la ville dans les années 60, même si l’hôtel a été entièrement rénové il y a quelques années.

Nous avons logé dans l’un des étages supérieurs de l’hôtel, dans une Executive Room avec vue sur la ville. Nous avions notamment vue sur l’hôtel de ville (Stadhuis) de style classique et l’ultra-moderne World Trade Center, deux bâtiments tout en contraste ! La chambre est de taille classique mais très bien agencées, dans des tons clairs et lumineux, avec un lit king size bien moelleux, un petit coin salon et une salle de bain avec walk-in shower. J’ai beaucoup aimé la chambre, très cosy et calme.

Le Hilton Rotterdam possède également un cocktail club (Hugh), un restaurant étoilé (Joelia by Mario) et un restaurant saisonnier (Roots). C’est dans ce dernier que nous avons pris notre premier repas à Rotterdam. Le restaurant propose des menus de saison, basés en grande partie sur des produits locaux, qui viennent de producteurs locaux ou régionaux. Les préparations sont assez simples mais mettent bien en avant ces produits de saison, un bon rapport qualité-prix pour un hôtel de cette gamme.

Visiter Rotterdam en un jour

Malgré une météo pas des plus clémentes ce weekend-là, nous nous sommes quand même bien baladés dans le centre-ville de Rotterdam, qui se visite très facilement à pied (il est par contre plus difficile de se déplacer en voiture dans la ville). Nous nous sommes basé sur l’itinéraire « city walk » que proposait le Hilton, qui permet de voir les immanquables de la ville en quelques heures seulement.

Nous avons commencé la balade face à l’hôtel de ville, puis nous avons traversé le canal sur le Krattenbrug, croisant au passage un des cafés-restos les plus connus de la ville (Dudok), et arrivant droit devant l’église Laurenskerk, un des seuls bâtiments de la ville à avoir survécu aux bombardements.

Juste à côté se trouve une première rue commerçante très animée, la Hoogstraat, qui débouche sur le Grotemarkt et le Markthal, le marché couvert de Rotterdam à ne pas manquer que ça soit pour son architecture, son intérieur ultra-coloré ou ses bonnes adresses. Au rez-de-chaussée, vous trouverez de nombreuses échoppes vendant des produits locaux ou spécialités étrangères. Sur les côtés et à l’étage se trouvent également plusieurs restaurants. C’est ici que nous nous sommes arrêtés pour le lunch: en voyant un Jamie’s Italian parmi ceux-ci (la chaîne de restos italiens de Jamie Oliver), je n’ai pas pu résister ! Et je me suis tout autant régalée ici qu’à celui de Londres. Une cuisine italienne à base de bons produits et préparées dans les règles de l’art: bref, une valeur sure !

Juste en face du marché couvert se trouve la très moderne bibliothèque de Rotterdam, et juste à côté l’attraction qui est sans doute la plus connue de la ville: les maisons cubiques (Kubuswoningen). Je suis prête à parier que, comme moi, vous les aviez déjà vues en photo, mais ce qui m’a personnellement assez surprise, c’est que ces maisons sont en réalité assez nombreuses, il s’agit d’un « pâté de maisons » tout en longueur ou plutôt une « forêt » de maison comme le voulait l’architecte Piet Blom. Pour les plus curieux, l’une des maisons peut également se visiter de l’intérieur, mais vu le monde nous avons préféré nous contenter de nous balader autour des maisons, qui sont vraiment très photogéniques, je l’avoue !

Nous redescendons des maisons pour arriver directement sur le vieux port, là où se trouve la plus grande concentration de bars et restaurants. Face au port, la Witte Huis, le premier gratte-ciel (Art Nouveau !) de Rotterdam et l’un des premiers d’Europe. A l’autre extrémité du port se trouve le pont Erasmus, qui enjambe la Nouvelle Meuse pour arriver de l’autre côté de la ville, que nous ne visiterons pas cette fois-ci (avec la pluie et le brouillard, on a pas vraiment le courage d’aller jusque là) mais qui est d’après ce qu’on m’a dit un quartier assez « hipster », rempli de bonnes adresses pour manger et boire, notamment la Fenix Food Factory qui me tentait vraiment beaucoup (ça fera une bonne raison d’y revenir !).

Nous retournons donc en direction de la Hoogstraat, c’est le temps parfait pour faire les magasins ! Nous arrivons à la Koopgoot (ou Beurstraverse), une rue commerciale avec une architecture à nouveau assez futuriste. C’est un vrai petit paradis pour les accros au shopping, avec de nombreux magasins que nous ne trouvons pas chez nous en Belgique… dont Topshop ! Un peu plus loin, la Lijnbaan est une autre rue commerçante à ne pas manquer.

Une autre particularité de la ville que nous devrons découvrir une autre fois également vu le temps: les skybars et rooftops de la ville, qui semblent être assez nombreux ! Toutes les personnes à qui j’ai parlé m’ont recommandé Op Het Dak (qui était en plus à deux pas de notre hôtel), un rooftop restaurant dans un jardin, avec une carte basée essentiellement sur les produits cultivés dans celui-ci ! Mélissa, qui a eu beaucoup plus de chance avec le temps le weekend suivant, l’a testé et a confirmé ce que j’avais entendu dire: c’est un endroit immanquable, et une raison de plus pour retourner à Rotterdam très très vite !

Pour l’heure, nous quittons la ville en passant en voiture via Schiedam, un quartier très photogénique connu pour ses moulins alignés le long de l’eau. Il y en a même un qui s’est transformé en restaurant, encore un autre endroit original à découvrir pour les gourmands !

Alors, vous saviez, vous, qu’il y avait autant de choses à faire à Rotterdam? Si vous avez d’autres bonnes adresses, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Invitation

6 commentaires

  1. argone

    4 décembre 2017 à 13 h 26 min

    En effet le temps avait l’air un peu maussade …. merci pour cette découverte, j’y vais dans quelques mois et j’ai très hâte de voir cette ville !

  2. Marine

    4 décembre 2017 à 16 h 02 min

    Ce sera très certainement notre prochaine destination week-end ! L’architecture a l’air vraiment dingue, tes photos le montrent bien, et comme dit, ce n’est pas très très loin de chez nous 🙂

  3. Mathilde

    4 décembre 2017 à 17 h 19 min

    Dommage pour la météo mais ça a malgre tout l’air d’être une ville très intéressante à visiter !

  4. Pierrette

    5 décembre 2017 à 6 h 02 min

    Il ya aussi Euromast qui est très sympa à faire. Enfin si le temps n’est pas trop couvert!! La vue d’en haut est magique. La ballade en bateau pour voir le port est bien également !

    • Emmanuelle Hubert

      7 décembre 2017 à 8 h 50 min

      Merci ! Je note pour une prochaine escapade, on espère sous le soleil cette fois !

  5. Pingback: Voyage au Pays du Gouda: mon itinéraire gourmand

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *