Visiter le Puy du Fou : mon guide pratique

Cela fait 10 ans déjà que j’ai visité le Puy du Fou pour la première fois. Cette visite dans ce parc à thème unique, qui à l’époque venait de recevoir le prix du meilleur parc d’attractions au monde, m’avait déjà beaucoup marquée. Mais je n’avais pas eu le temps de tout y voir en un jour, et puis surtout le parc a beaucoup changé depuis : c’est pourquoi j’étais ravie d’être invitée à y retourner pour un weekend en pleine immersion dans l’univers historique de ce parc unique en France. Spoiler alert : leurs nouvelles attractions immersives sont ma nouvelle partie préférée du parc, alors si comme moi votre dernière visite au Puy du Fou commence à dater, il est temps d’y retourner !

Disclaimer publicité : j’ai visité le Puy du Fou dans le cadre d’un voyage de presse mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. 

Le Puy du Fou : un concept unique

Si le Puy du Fou est un parc d’attractions unique en son genre, c’est qu’il ne propose pas d’attractions fortes ou même des attractions dans le sens classique du terme, mais des spectacles grandioses qui vont vous faire voyager dans le temps. Souvent basés sur l’histoire de la Vendée, la région du Puy du Fou, les spectacles vous racontent des histoires qui se passent de l’Antiquité à la première Guerre Mondiale, en passant par le Moyen-Âge, la Renaissance, etc. A côté des spectacles, on peut aussi découvrir plusieurs villages thématiques qui accueillent des artisans et des magasins liés à chaque époque : la Cité Médiévale (la plus fournie, avec toute une rue de commerces), le Village XVIIIème, le Fort de l’An Mil et le Bourg 1900.

Le Puy du Fou n’a cessé d’innover et de s’agrandir depuis son ouverture. Après avoir lancé le concept vraiment génial des spectacles immersifs il y a quelques années (je vous en reparle plus bas), ils s’embarquent cette année dans leur plus grand « spectacle » à ce jour : le Grand Tour, un tour de France en train Belle Epoque de 6 jours. Ils seront ainsi la première compagnie 100% privée à se retrouver sur les rails français. Les réservations devraient bientôt ouvrir et bien sur, puisque vous connaissez mon amour pour les voyages en train, j’ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner !

Visiter le Puy du Fou en pratique

Un jour est très court pour visiter le deuxième plus grand parc à thème de France ! En deux jours/une nuit, nous avons eu le temps de voir à notre aise tous les grands spectacles du parc et de profiter des différents villages. Si vous comptez voir un maximum de chose en un jour, un élément est indispensable : choisir l’option « Pass Emotion« , le pass « coupe file » du parc dont l’avantage principal est de vous garantir une place jusqu’à 15 minutes avant le début des 7 grands spectacles du parc. Sans le pass, il faut arriver bien à l’avance pour chaque spectacle (ce qui fait perdre du temps précieux en une seule journée), qui peuvent fermer déjà 30 minutes avant le début du spectacle en cas de forte affluence. En plus de cet accès garanti, les places réservées aux détenteurs de ce sésame sont les meilleures : vous serez au centre des tribunes, bien placés pour observer le spectacle. Bref, si vous avez le budget pour cette option, je vous la recommande vivement : c’est à peu près la seule manière de réussir à faire les 7 grands spectacles en un jour.

Avec ou sans ce pass, un autre élément important pour bien profiter du parc est de consulter l’horaire des attractions et des spectacles avant d’y aller ! L’horaire sort en général la veille seulement. En téléchargeant l’application mobile du Puy du Fou, vous pourrez voir facilement tous les horaires et organiser votre journée à l’avance. Je vous conseille de d’abord placer dans votre horaire les 7 grands spectacles (qui valent tous vraiment la peine) et d’organiser le temps qui vous reste entre les villages thématiques, les spectacles immersifs et les spectacles secondaires. Attention également : le spectacle nocturne principal, la Cinéscénie, n’a pas lieu tous les jours. Mais les jours où il n’a pas lieu, un autre spectacle nocturne, Les Noces de Feu, est proposé et celui-ci vaut la peine (même si je n’ai du coup jamais vu la Cinéscénie !).

Enfin, pensez si possible à réserver vos repas dans le parc (et dans les restaurants des hôtels du parc) à l’avance : cela peut vous éviter de l’attente, et certains proposent même des menus à des prix plus bas quand vous avez réservé en ligne. Pour les hôtels, on en reparle en fin d’article.

Les 7 grands spectacles du Puy du Fou

Le but de beaucoup de visiteurs au Puy du Fou est de faire le tour des 7 grands spectacles du parc. Chaque spectacle a ses particularités et c’est assez difficile de les classer, mais vous pouvez considérer que l’ordre dans lequel je vais vous les présenter ci-dessous est plus ou moins mon ordre de préférence. La plupart des spectacles durent environs 30 minutes et impliquent de nombreux acteurs : on croit parfois assister à des scènes de cinéma en direct ! Malgré tout, on ne se rend pas encore tout à fait compte de tout le travail qu’il peut y avoir derrière : nous avons eu l’occasion de voir les coulisses de deux de ces spectacles et je peux vous dire que le nombre de personnes qui travaillent chaque jour en coulisse pour produire ces spectacles est totalement fou !

Le Signe du Triomphe

J’ai toujours beaucoup aimé l’époque romaine, alors évidemment le Signe du Triomphe, qui se déroule dans une impressionnante arène romaine, est clairement l’un de mes spectacles préférés du parc. J’adore le fait qu’ici, les tribunes (et donc les spectateurs) fassent vraiment partie du spectacle. Et même parfois encore plus, puisque tous les jours des spectateurs sont choisi au hasard dans la file d’attente pour se transformer en romains ou en gaulois ! On a eu le grand privilège de pouvoir vivre cette expérience des Jeux du Cirque côté romain et j’ai vraiment adoré. Les acteurs sont vraiment à fond dans leur rôle : de l’habillage au déplacement jusqu’à l’arène, on a vraiment pu se prendre au jeu et avoir l’impression d’être des romains le temps d’une heure !

Côté spectacle, le spectacle a été entièrement repensé cette année donc à nouveau, si vous l’avez vu il y a longtemps, la fin n’a plus rien à voir : exit les lions (une très bonne nouvelle !), à la place une surprise architecturale vous attend à la fin de la course de chars puisque l’arène se transforme en galère !

Le Mousquetaire de Richelieu

Direction l’époque de Louis XIV pour ce spectacle qui se passe en intérieur. On y découvre une aventure de cape et d’épée qui mêle duels, prouesses équestres et surtout un ballet de flamenco féérique, les pieds dans l’eau. Un régal pour les yeux à découvrir par vous-même puisque les photos sont interdites durant ce spectacle.

Le Secret de la Lance

Le point fort de ce spectacle médiéval qui se déroule durant la Guerre de Cent Ans : les pirouettes à cheval vraiment impressionnantes et des changements de décor inattendus…

Le Dernier Panache

Sortez les mouchoirs pour ce spectacle poignant que je déconseille aux enfants (en tout cas personnellement je crois que je serais ressortie de là traumatisée petite ;-) ). Ce spectacle a lieu en intérieur et est assez original puisque ici ce n’est pas la scène qui tourne mais les tribunes ! Le résultat : une épopée très réaliste avec des décors à 360 degrés durant lequel on suit le destin d’un officier de la Marine française, inspiré de faits réels.

Les Noces de Feu

Le nouveau spectacle nocturne du Puy du Fou, créé en 2020, est féérique à souhait. Un spectacle qui se déroule sur le lac, avec des jeux de lumière très réussis. Si vous n’avez pas de pass Emotion, assurez-vous d’arriver bien à l’avance pour celui-ci !

Les Vikings

Comme son nom l’indique, ce spectacle vous fait découvrir un village attaqué par des vikings ! Nombreuses cascades et acrobaties sont au programme dans un décor riche en surprises.

Le Bal des Oiseaux Fantômes

Ce spectacle de fauconnerie a lieu autour des ruines d’un vieux château. On y découvre plus de 330 oiseaux de différentes espèces (aigles, faucons, vautours, chouettes, etc.) qui volent (en frôlant parfois vos têtes !) entre deux maîtres fauconniers, mais aussi depuis un ballon placé haut dans le ciel. Si le spectacle est très réussi, j’ai toujours un peu de mal avec les spectacles impliquant les oiseaux. Pour avoir eu l’occasion de visiter les coulisses de ce spectacle (voir les Ateliers plus bas), je dois dire que le bien-être des animaux est une priorité pour l’équipe de l’Académie de Fauconnerie qui travaille aussi sur des projets de préservation, relâchant aussi parfois des oiseaux dans le cadre de ces projets.

Les 4 spectacles immersifs du Puy du Fou

Il y a actuellement 4 spectacles immersifs au Puy du Fou. Il n’y a pas d’horaires précis pour ces spectacles mais des créneaux d’ouverture durant lesquels vous rentrer directement dedans. Le spectacle est la balade, puisque vous découvrez au fil de vos pas l’histoire, avec des acteurs qui peuvent même interagir avec vous. J’ai vraiment adoré ce concept : les décors sont vraiment incroyables et chaque spectacle immersif est vraiment surprenant. On ne peut s’empêcher de lâcher des « oh », « ah », « waw » à tout bout de champs ! ;-)

Le Premier Royaume

Ce spectacle immersif est le plus grandiose au niveau des décors ! On suit l’histoire de Clovis, premier roi des Francs. Je ne vous en dévoile pas beaucoup plus pour que vous puissiez profiter pleinement de ce spectacle dont certaines salles ne sont pas sans rappeler également l’univers de Game of Thrones !

Les Amoureux de Verdun

Le plus émouvant des spectacles immersifs du Puy du Fou prend place pendant la Première Guerre mondiale. On suit l’histoire d’un soldat dans les tranchées… Difficile de ressortir de là sans avoir une larme à l’œil ! Celui-ci est également plutôt à déconseiller aux enfants.

Le Mystère de la Pérouse

Ce spectacle immersif beaucoup plus « kids friendly » vous emmène à bord du navire d’un explorateur du 18ème siècle, La Pérouse. Un voyage non sans remous, avec des décors très réalistes et de nombreux acteurs.

La Renaissance du Château

Si les 3 premiers spectacles immersives peuvent être réalisé 15-30 minutes n’importe quand durant leurs horaires d’ouverture, celui-ci demande qu’on y consacre un peu plus de temps car le départ du parcours immersif n’est pas continu. Nous n’avons donc finalement eu le temps que de voir la toute première partie du spectacle avant de devoir partir voir un grand spectacle, et je regrette de n’avoir pas eu le temps de le faire entièrement. Ici, on pénètre dans l’ancien Château du Puy du Fou et on découvre un univers inspiré du 16ème siècle. Une bonne occasion d’y revenir !

Les autres attractions du Puy du Fou

Les autres attractions du Puy du Fou sont à faire uniquement si vous avez encore du temps devant vous, ou si vous avez du temps entre deux grands spectacles.

Les Chevaliers de la Table Ronde

Si vous ne devez faire qu’une des attractions « secondaires », faites celle-ci ! Je n’ai pas eu le temps de revoir ce spectacle lors de ce voyage mais j’en avais gardé un excellent souvenir de mon premier voyage au Puy du Fou. On y découvre la légende du roi Arthur dans un spectacle court mais magique !

Le Grand Carillon

Installé dans le Village XVIIIème, ce grand carillon s’anime plusieurs fois par jour pour un spectacle musical utilisant ses 70 cloches, accompagné par quelques voltiges ! Sympathique mais aussi assez court.

Le Monde Imaginaire de La Fontaine

Une balade familiale dans un jardin-ferme pour découvrir les fables de La Fontaine, avec un acteur qui conte celles-ci.

Les Grandes Eaux

C’est le spectacle de jets d’eau qui a lieu sur l’étang du Puy du Fou durant la journée. La version nocturne durant les Noces de Feu est bien plus impressionnantes.

Les Automates Musiciens

Nous avons eu la surprise durant notre repas dans le Bourg 1900 de voir ses automates s’animer. Une petite attraction sympa pour les petits si vous êtes dans le coin à la bonne heure.

Le Ballet des Sapeurs

Autre animation du Bourg 1900, durant laquelle les habitants essayent d’éteindre l’incendie d’un véhicule (pas vu cette animation).

Les Ateliers du Puy du Fou, pour découvrir les coulisses des spectacles

Si on a eu droit à quelques petits privilèges durant ce voyage, sachez cependant que n’importe qui peut s’inscrire pour l’un des Ateliers du Puy du Fou, des expériences qui permettent de découvrir les coulisses de plusieurs spectacles du parc. Participer à au moins un de ces ateliers est vraiment intéressant pour comprendre tout le travail caché qu’implique chaque spectacle. Voici les différentes expériences que vous pouvez réserver :

  • De fil en aiguille (19€/1 heure) : pour découvrir le travail des costumières du parc
  • Voyage au cœur de la fauconnerie (29€/1h30) : dans les coulisses du spectacle Le Bal des Oiseaux Fantômes, on découvre les volières et le travail de l’équipe de fauconniers.
  • Les Chevaux de l’exploit (19€/45 min) : avec 230 chevaux, le Puy du Fou possède les plus grands écuries de spectacle d’Europe. Impressionnant !
  • Escrime de spectacles (19€/1 heure) : une petite initiation à l’escrime artistique, qu’on retrouve dans plusieurs spectacles du parc
  • Le Réveil du guerrier (19€/45 min) : et enfin pour les plus sportifs (bonne condition physique requise), une séance de sport de bon matin en compagnie des cascadeurs du parc !

Manger au Puy du Fou

Les possibilités pour manger dans le parc sont nombreuses, de la petite restauration au repas en plusieurs services à table. Deux des restaurants possèdent même un spectacle : Le Café de la Madelon et le Relais de la Poste. Beaucoup de visiteurs choisissent de ressortir du parc le soir pour aller manger dans l’un des hôtels thématiques (voir ci-dessous). Il est ensuite possible de re-rentrer dans le parc pour aller voir le spectacle du soir.

Voici les trois endroits où nous avons mangé durant ce séjour au Puy du Fou, selon ma préférence :

  • Le Bistrot : j’ai beaucoup aimé le bistrot de style Art Nouveau/Belle Epoque situé dans le Bourg 1900. Moi qui adore manger local, le choix ne manquait pas ici avec des bières de micro-brasseries, du poisson fumé de l’Ile d’Yeu et même du bœuf élevé sur les terres du Puy du Fou ! Des plats de brasseries simples mais très bons.

  • La Table des Ambassadeurs : nous n’avons pris que le petit-déjeuner dans le restaurant de notre hôtel, Le Grand Siècle, mais j’en ai adoré le cadre, inspiré par l’époque de Louis XIV ! Le buffet petit-déjeuner était copieux et varié. Le soir vous pouvez y manger un grand buffet à volonté.

  • La Mijoterie du Roy Henry : on pénètre dans un petit palais de la Renaissance, où l’on mange le midi une formule rapide et sympa, la « Planche Henry IV », avec une entrée, un plat et un dessert présenté sous forme de verrines et de marmite pour le plat principal.

  • Les Deux Couronnes : nous avons mangé le soir au restaurant de l’hôtel Le Camp du Drap d’Or, qui propose un buffet à volonté axé sur la viande et les grillades, dans une atmosphère du 17ème siècle. Beaucoup, beaucoup de monde ce qui a rendu l’expérience un peu longue.

Les hôtels thématiques du Puy du Fou

Enfin, un des autres grands atouts du Puy du Fou, ce sont ses hôtels thématiques. Développés progressivement ces dix dernières années, ils sont aujourd’hui au nombre de six :

  • Le Grand Siècle : la dernière ouverture en date, qui vous emmène à la cour de France (c’est là où nous avons séjourné, voir plus bas)

  • Les îles de Clovis : des hébergements sur l’eau inspirés par l’époque Mérovingienne

  • Le Camp du Drap d’Or : un décor inspiré par la Renaissance où on dort dans de grandes « tentes » (en réalité, ce sont de vrais chambres en dur à l’intérieur !)

  • La Citadelle : pour dormir dans un château du Moyen-Âge

  • La Villa Gallo-romaine : pour un séjour dans la Rome antique

  • Le Logis de Lescure : des suites dans une bâtisse vendéenne du 18ème siècle

Avec ses décors plutôt kitsch qui ne sont pas rappeler Bridgerton (j’adore !), l’hôtel Le Grand Siècle se base sur un château du Roi Soleil, Louis XIV, le château de Marly, qu’il disait réserver à ses amis. Les chambres sont réparties dans plusieurs pavillons, créant un ensemble vraiment impressionnant avec fontaine, statues, dorures, grands jardins à la française, et j’en passe. On a vraiment l’impression de se balader dans un film d’époque ! C’est l’hôtel le plus éloigné de l’entrée du parc (compter 10 bonnes minutes à pied) mais ça a ses avantages puisqu’on profite d’un cadre ultra calme et de jolies vues sur la campagne environnante.

Les chambres ont été pensées pour les familles, puisque chaque chambre peut accueillir jusqu’à 4 personnes, avec un grand lit double et deux lits superposés. Les prix restent tout à fait raisonnables, avec des formules séjour parc + hôtel commençant à 76€ par personne.

 

Infos & réservations : www.puydufou.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.