Visiter Bordeaux en un weekend : les incontournables

Citytrip parfait pour les gourmands et les amateurs de bon vin, Bordeaux est une ville agréable qui se visite très bien le temps d’un (long) weekend. Avec ses nombreuses bonnes adresses, son centre historique bien préservé et ses nouveaux quartiers qui bougent, c’est difficile de ne pas tomber sous le charme de Bordeaux et de son art de vivre. En plus, ses nombreux musées en font une ville qui se visite aussi bien quand il fait beau que quand il pleut. Du Vieux Bordeaux au quartier des Chartrons (l’ancien quartier des négociants de vin) en passant par le nouveau et tendance quartier des Bassins à flot, où se trouve notamment la fameuse Cité du Vin, je vous propose de découvrir dans cet article toutes les visites incontournables pour un premier voyage à Bordeaux, ainsi que quelques bonnes adresses pour manger et boire.

Disclaimer publicité : voyage réalisé à l’invitation de La Cité du Vin avec l’aide de l’Office de tourisme de Bordeaux

Visiter Bordeaux en pratique

Bordeaux se visite très bien (et même plus facilement) sans voiture : comptez environs 2 heures seulement en TGV depuis Paris. Il n’y a actuellement plus de TGV direct depuis Bruxelles mais la combinaison Thalys + TGV permet de s’y rendre en environs 5 heures.

Une fois sur place, je vous recommande de prendre un Bordeaux CityPass (31€ pour 24h, 41€ pour 48 heures, 46€ pour 72 heures) qui inclut les transports en commun en illimités et tous les principaux musées et visites à faire à Bordeaux. Vu les prix des différents musées (Cité du Vin, Bassins des Lumières, Musée de l’Aquitaine, Tour Pey-Berland…), vous ne devriez pas avoir trop de mal à rentabiliser ce pass ! En plus, comme il y a des musées un peu partout dans la ville, vous aurez un Plan B tout trouvé en cas de pluie !

Sachez également que la quasi entièreté du centre de Bordeaux est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour son unité urbanistique et architecturale ! Donc n’hésitez pas à vous balader au hasard pour découvrir les merveilles cachées de la ville.

Que faire à Bordeaux ? Les visites par quartier

Par facilité, j’ai organisé mon petit guide de Bordeaux par quartier. Bordeaux se visite très bien à pied, mais les distances peuvent être quand même importantes d’un endroit à l’autre, c’est pourquoi je vous recommande de visiter la ville quartier par quartier. Un très bon réseau de bus et tram permet également de raccourcir les distances, par exemple entre le quartier des Bassins à flot et le centre historique de Bordeaux.

Le quartier des Bassins à flot

Le quartier des Bassins à flot (aussi appelé Bacalan) est LE nouveau quartier tendance et dynamique de Bordeaux. C’est là que je logeais lors de ce séjour (voir plus bas) et j’ai vraiment adoré ce quartier. Au 19ème siècle, il s’agissait du port qui accueillait les plus gros navires qui arrivaient à Bordeaux. Aujourd’hui, ce quartier cosmopolite connaît une vraie renaissance, qui a commencé avec l’ouverture de la Cité du Vin, puis d’autres musées devenus également très populaires, comme le Bassins des Lumières. La meilleure manière de se balader dans le quartier est de faire le tour des bassins à pied en longeant les quais. C’est très agréable, en bonne partie piéton, et on y trouve une multitude de petits bars pour boire un verre dans une ambiance vraiment décontractée.

La Cité du Vin

La Cité du Vin est un lieu unique dédié au monde du vin, qui est abordé de manière historique, géographique, culturelle, sensorielle… Le lieu intrigue déjà avec son architecture extérieure qui a beaucoup fait parler d’elle. Est-ce une carafe à vin ? En réalité, les architectes se sont inspirés des ceps de vigne, du vin tournant dans un verre et des remous de la Garonne pour créer une idée de mouvement perpétuel.

A l’intérieur, on découvre un espace multiple avec plusieurs espaces d’expositions, deux restaurants (voir plus bas dans la partie « Bonnes adresses »), une grande cave à vin, plusieurs espaces pour des ateliers et des dégustations, une espace de lecture avec un bon choix de livres dédiés au vin, et plus encore. Si on veut tout faire, une journée n’est pas suffisante !

L’exposition permanente peut déjà à elle seule vous occuper pendant plusieurs heures. Occupant un espace design de plus de 3000 m², c’est une exposition très interactive avec pas moins de 19 espaces thématiques. Celle-ci se visite avec un audio guide que vous activez vous-mêmes aux points qui vous intéressent. N’essayez pas de tout voir et tout écouter en une seule visite : ça serait beaucoup trop long ! En revanche, optez pour l’un des parcours proposés à l’entrée, ou laissez-vous guider selon vos intérêts. Les différents espaces, tous très ludiques, vous feront découvrir l’histoire du vin de l’antiquité à nos jours (la partie que j’ai préférée), vous apprendra à le (re)découvrir avec vos 5 sens, vous permettra de faire la connaissance de vignerons et de vignobles situés dans le monde entier, et globalement de réaliser la place importante qu’a le vin dans notre civilisation.

La visite se termine au belvédère situé au 8ème étage, où vous pourrez déguster un verre de vin de Bordeaux ou de l’une des régions partenaires de la Cité du Vin (ou un jus de raisin pour les plus jeunes), tout en découvrant une belle vue panoramique sur Bordeaux et la Garonne.

La Cité du Vin accueille également régulièrement des expositions temporaires. Actuellement, et jusqu’au 28 août 2022, vous pouvez y découvrir l’exposition « Picasso, l’effervescence des formes ». L’originalité de cette exposition est qu’elle lie les œuvres et la vie de Picasso… au monde du vin, bien évidemment !

En plus des expositions, il est également possible de participer à différents ateliers et activités autour du vin organisées par la Cité du Vin. Je n’ai pas testé cette partie-là mais en voici un petit aperçu.

L’idéal est de finir votre visite dans l’un des deux restaurants de la Cité du vin (la brasserie Latitude 20 ou le restaurant gastronomique Le 7) dont je vous reparle en fin d’article.

En pratique : comptez 21€ (adulte) et au moins une demi-journée pour la visite du parcours permanent (avec la dégustation au belvédère). Cette visite est comprise dans le Bordeaux CityPass si vous y allez le matin ! Vous pouvez accéder à la Cité du Vin en tram (arrêt Cité du Vin) ou en navette fluviale, qui arrive directement dans les jardins de la Cité du Vin (j’aurais bien testé cette option si la météo avait été un peu meilleure !). Plus d’infos sur le site de La Cité du Vin.

Les Bassins des Lumières et la Base sous-marine

L’autre lieu à ne pas rater dans le quartier des Bassins à flot est l’ancienne Base sous-marine datant de la seconde guerre mondiale, qui accueille actuellement une exposition très originale : le Bassin des Lumières. Des œuvres d’art sont projetées sur les murs des anciens bassins, sous forme de tableaux animés et accompagnés de musique, pour une expérience immersive très réussie. Actuellement (et jusqu’en janvier 2023), deux projections s’enchaînent : Venise, la Sérénissime et Sorolla, Promenades en bord de mer. Je ne connaissais pas très bien Sorolla et j’ai été émerveillée par son œuvre. Comptez environs une heure pour tout voir. Ce n’est pas le seul endroit proposant ce genre d’exposition, qui devient très tendance, mais c’est pour moi la plus réussie que j’ai vu à ce jour grâce au côté insolite de l’endroit et aux reflets des bassins qui ajoutent vraiment quelque chose en plus.

En pratique : avec le Bordeaux CityPass, il n’est pas nécessaire de réserver votre entrée. Si vous n’en avez pas, vous devez de préférence réserver en ligne votre créneau (15€ par adulte). 

D’autres visites à faire autour des Bassins à flot

Avec la Bordeaux CityPass, vous aurez également accès dans le quartier des Bassins à flot au Musée Mer Marine, dédié au monde maritime, et à la Distillerie Moon Harbour (visite guidée sur réservation).

Le quartier des Chartrons

Entre les Bassins à flot et le Vieux Bordeaux se trouve le quartier des Chartrons, le quartier historique des négociants de vin, qui formait à l’époque une vraie ville dans la ville. Aujourd’hui, c’est un quartier charmant avec plein de petites adresses sympathiques, notamment autour de la Halle des Chartrons, connu également pour ses antiquaires et son street art (d’ailleurs, il existe des visites guidées street art si vous voulez approfondir le sujet !).

Le Musée du Vin et du Négoce

Beaucoup plus anecdotique que la Cité du Vin, le Musée du Vin et du Négoce situé dans une maison de négociant du 18ème siècle offre un aperçu historique de l’histoire du vin à Bordeaux. La visite dans les anciens chais n’est pas du tout interactive et assez vieillotte mais la deuxième partie de la visite, la dégustation commentée de 2 vins de Bordeaux, vaut à elle seule la visite. Cette dégustation était vraiment intéressante, bien expliquée et permet d’avoir une belle synthèse des différents vins de Bordeaux.

En pratique : la visite est comprise dans le Bordeaux CityPass, sans réservation. Sinon, c’est 10€ pour la visite + la dégustation des 2 vins : la réservation est possible mais pas obligatoire.

CAPC

Si vous avez le temps, il est aussi possible de visiter près des quais des Chartrons le CAPC, le musée d’art contemporain de Bordeaux. Celui-ci m’avait été recommandé mais je n’ai finalement pas eu le temps de visiter.

Le centre historique de Bordeaux

Je vais regrouper sous l’appellation « centre historique de Bordeaux » le centre-ville touristique de Bordeaux, soit le Vieux Bordeaux et ses alentours. En théorie, celui-ci se divise en plusieurs quartiers mais l’unité architecturale est telle qu’il est plus facile de le considérer comme un ensemble unique quand on le visite en tant que touriste.

Les portes de Bordeaux

Autrefois fortifiée, la ville de Bordeaux a été « ouverte » au 18ème siècle pour en faciliter l’accès. Aujourd’hui, Bordeaux possède toujours quelques portes, qui ne sont plus reliées entre elles mais qui méritent une visite. Les deux plus anciennes portes toujours visibles, qui datent du Moyen-Âge, sont la Grosse Cloche (ou Porte Saint-Eloi) et la Porte Cailhau, qu’il est possible de visiter (une visite brève avec une petite exposition et une vue sur les quais depuis le sommet. Compris avec le CityPass). La balade entre la Grosse Cloche et la Porte Cailhau passe parmi certaines des plus belles rues du Vieux Bordeaux. Ne manquez pas non plus la Porte Dijeaux, plus récente, mais qui vient d’être rénovée.

La Place de la Bourse et le Miroir d’eau

L’endroit le plus photographié de Bordeaux est sa Place de la Bourse, avec en son centre la Fontaine des 3 Grâces. Depuis une dizaine d’années, la place emblématique de Bordeaux est mise en valeur par le Miroir d’Eau, une oeuvre du paysagiste Michel Corajoud qui offre des effets photogéniques de miroir et de brouillard grâce à un plan d’eau peu profond. Attention, la place est actuellement en travaux dont elle n’est malheureusement pas éclairée de nuit comme à son habitude.

Le Musée national des Douanes

Situé sur la Place de la Bourse, dans l’ancien Hôtel des Fermes du Roi, se trouve un musée unique et original : le Musée national des Douanes. L’endroit en lui même vaut la visite puisqu’il occupe une ancienne halle de dédouanement de l’ancêtre de la douane, la Ferme Générale. Le musée retrace toute l’histoire des douanes, de leurs origines à nos jours. On y trouve aussi quelques oeuvres bien intégrées au décor, comme un dessin de Dali et surtout un Monet bien choisi : la Cabane des Douaniers. Sympa pour une visite rapide avec le CityPass.

La rue Sainte-Catherine

Avec plus de 1200 mètres de long, la rue Sainte-Catherine est la plus grande rue commerçante de Bordeaux mais aussi la plus longue rue piétonne au monde ! Vous y trouverez bien évidemment de quoi faire une bonne après-midi de shopping, entrecoupée par une pause café ou cannelé, au choix !

Le Musée d’Aquitaine

Si vous ne devez visiter qu’un musée d’art et d’histoire à Bordeaux, visitez le Musée d’Aquitaine. Ce grand musée populaire retrace l’histoire de l’Aquitaine de la préhistoire à nos jours. Le parcours est chronologique et les explications sur chaque époque sont concises, ce que j’apprécie dans ce genre de musée pour ne pas avoir un trop plein d’informations. Il y a aussi plusieurs stations interactives où on peut toucher différents objets, ou même jouer de la musique ! Parfait pour une journée pluvieuse.

La Tour Pey Berland

La Tour Pey Berland est le clocher de la Cathédrale royale Saint-André. La particularité de ce clocher est qu’il est détaché de la cathédrale. Pour accéder aux vues panoramiques depuis son sommet situé à 50 mètres de haut, il vous faudra gravir les 229 marches d’un petit escalier en colimaçon dans lequel il est difficile de se croiser. Mais la vue en vaut la peine ! Sur la place Pey Berland, vous trouverez aussi le Palais Rohan, l’hôtel de ville de Bordeaux.

En pratique : attention, la visite de la Tour Pey-Berland doit être obligatoirement réservée en ligne à l’avance via leur site web. Si vous avez un Bordeaux CityPass, sélectionnez l’option « j’ai déjà un billet » en réservant, et montrez votre pass une fois sur place. 

L’Opéra national de Bordeaux

Le Grand-Théâtre de Bordeaux est un autre bâtiment emblématique de Bordeaux, qui abrite l’Opéra national de Bordeaux. De style néo-classique, il se situe à l’emplacement d’un ancien temple romain. Il est possible de visiter son splendide intérieur lors d’une visite guidée (je ne l’ai pas faite car je me suis concentrée sur les visites inclues dans le CityPass, mais ça a l’air magnifique). Sur la même place (la Place de la Comédie), vous trouverez également une sculpture de Sanna, ainsi que Le Grand Hôtel, un hôtel de luxe du 18ème siècle, ainsi que juste derrière, le célèbre restaurant étoilé Le Pressoir d’Argent de Gordon Ramsay.

Le Monument aux Girondins et la Place des Quinconces

La Place Quinconces, qui donne sur les quais, serait la plus grande place d’Europe ! Sur celle-ci se trouve le grand Monument aux Girondins, dont les soubassements peuvent se visiter en visite guidée avec l’office de tourisme.

Faire un food tour à Bordeaux avec Do Eat Better

Une autre manière très agréable de découvrir le centre historique de Bordeaux est de faire un food tour ! J’ai participé au tour gastronomique de Do Eat Better, qui fut une expérience très agréable pour découvrir à la fois l’histoire de Bordeaux, ses vins, ses spécialités culinaires (à commencer bien évidemment par le fameux cannelé bordelais) et ses bonnes adresses. La visite comprend au moins 4 arrêts gourmands, qui peuvent varier. Lors de notre visite, nous avons commencé par une dégustation de plusieurs vins dans un petit caviste près de la Place du Parlement. Nous nous sommes ensuite arrêtés pour manger un plat principal dans un chouette petit bistrot, avant de poursuivre nos aventures avec une balade dans Bordeaux agrémentées de plusieurs douceurs sucrées : cannelé, « dunes blanches » (une autre spécialité locale, des sortes de choux à la crème fraîche), chocolats haut de gamme… La visite peut se faire en français et/ou en anglais en fonction des participants.

Les autres musées à visiter dans le centre de Bordeaux

Comme je vous le disais, les musées ne manquent pas à Bordeaux ! En voici quelques autres, tous compris dans le CityPass, qui me tentaient bien mais que je n’ai finalement pas eu le temps de découvrir.

  • Le Musée des Arts Décoratifs et du Design
  • Le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux
  • Le Muséum de Bordeaux

Les autres quartiers de Bordeaux et au delà

Les visites des quartiers mentionnés ci-dessus sont pour moi les incontournables pour une première visite de Bordeaux. Mais il y a bien sur d’autres choses à faire dans et autour de Bordeaux ! Voici quelques idées supplémentaires pour compléter votre séjour à Bordeaux :

  • Le quartier Saint-Michel avec la basilique et son marché historique
  • Près de la gare, le Frac Nouvelle-Aquitaine La MÉCA, un musée d’art contemporain à l’architecture très photogénique

  • Sur la rive droite de la Garonne, la Bastide, un ancien quartier industriel en pleine réhabilitation. Vous y trouverez notamment le Jardin botanique et Darwin éco-système, un nouvel espace alternatif situé dans une ancienne caserne désaffectée (le Tour & Taxis local, pour les bruxellois).
  • Faire une croisière sur la Garonne : une croisière commentée, ou une croisière avec brunch.
  • Faire une excursion dans les vignobles autour de Bordeaux, dans le Médoc ou à Saint-Emilion par exemple.
  • Découvrir la Baie d’Arcachon et la Dune du Pilat, en train ou en excursion au départ de Bordeaux.

Bordeaux Fête le Vin

Heureuse coïncidence, mon voyage est tombé durant la Fête du Vin annuelle de Bordeaux, Bordeaux Fête le Vin. Le principe est le même que durant « Eat! Brussels Drink! Bordeaux » : vous vous procurez un pass dégustation qui vous permet de faire au moins une dégustation par pavillons, qui représentent chacun une appellation de la région de Bordeaux. Vous avez aussi accès à des ateliers de l’Ecole du Vin, ainsi que d’autres activités comme des quizz autour du vin. Des stands permettent aussi de manger sur place. Cette année, Bruxelles était justement à l’honneur : manger des croquettes aux crevettes de chez Fernand Obb sur les quais de Bordeaux… check ! Cette fête aura à présent lieu chaque année (au lieu de tous les deux ans) fin juin sur les quais de Brodeaux.

Mes bonnes adresses à Bordeaux

Je n’ai bien évidemment pas pu faire le tour de toutes les bonnes adresses de Bordeaux en un petit weekend, mais en voici quelques unes découvertes lors de ce voyage.

Dans le quartier des Bassins à flot

Latitude 20

La brasserie de la Cité du Vin est un très bon choix pour manger dans le quartier des Bassins à flot. Leur carte fraîche et variée aux inspirations du monde qui m’a agréablement surprise.

Le 7 Restaurant

Situé au 7ème étage de la Cité du Vin, Le 7 Restaurant est leur restaurant gastronomique, aux prix plus élevés, voire un peu trop élevés… Mais la vue panoramique sur Bordeaux avec le coucher du soleil en soirée en fait un endroit très sympathique. La cuisine mise sur les ingrédients locaux et de saison : ceviche de poisson sauvage, rubia gallega, aubergine, persillade et sauce bordelaise… Le tout accompagné bien évidemment d’une belle sélection de vins.

Gina à l’Hôtel Renaissance

Gina est le restaurant et bar à cocktails italien de l’Hôtel Renaissance, un récent hôtel 4 étoiles tendance. Le Gina possède une belle terrasse panoramique ultra confortables, avec de belles vues sur les bassins, la Garonne et sur la Cité du Vin. Dans la partie bar, on peut profiter d’une jolie carte de cocktails d’inspiration italienne et un service aux petits soins. Une superbe expérience que je vous recommande, que vous logiez ou non à cet hôtel !

Les Halles de Bacalan

Autre endroit sympa pour manger sur le pouce à Bacalan : les Halles de Bacalan, un food court populaire situé juste en face de la Cité du Vin. Faites votre choix parmi les différents stands puis installez-vous en terrasse dans une ambiance locale et animée.

Moxy Bordeaux

Lors de ce voyage à Bordeaux, j’ai séjournée au Moxy Bordeaux, un hôtel 3 étoiles tendance du groupe Marriott situé près des bassins, à quelques minutes à pied de la Cité du Vin et du tram qui permet de se déplacer facilement dans tout Bordeaux. La chambre était simple mais très confortable, et les espaces communs sont plutôt fun. A côté du petit-déjeuner (un buffet plutôt copieux), on peut aussi y grignoter quelque chose ou boire un verre en journée.

Dans le quartier des Chartrons

Les Sauvages

Ayant une folle envie de brunch, j’ai découvert un peu par hasard Les Sauvages, un petit restaurant spécialisé dans les brunchs sucrés et salés situé au cœur du quartier des Chartrons. Ca faisait longtemps que je n’avais plus mangé un aussi bon brunch ! J’ai opté pour la grande formule qui permet de choisir un plat salé et un plat sucré. Leur gaufre salée est probablement la meilleure que je n’ai jamais mangé. Pensez à réserver car l’endroit est très populaire !

Dans le Vieux Bordeaux

Le Troquet

C’est l’un des endroits découverts durant ma visite gourmande avec Do Eat Better. Ce petit bistrot propose une cuisine moderne, alliant plats traditionnels et d’autres plus modernes. Un bon rapport qualité-prix en plein centre.

Shake That

Shake That est une nouvelle adresse très « Instagrammable » où vous pourrez manger des glaces, crêpes, milkshake et co dans un cadre nostalgique très coloré. J’ai craqué pour un très copieux (mais excellent) rainbow cake ainsi que pour un milkshake avec un topping cookie dough. Ultra régressif !

La Toque Cuivrée

Impossible d’aller à Bordeaux sans manger de cannelés bordelais ! Les plus populaires (et les moins chers) se trouvent à La Toque Cuivrée, qui a plusieurs magasins à Bordeaux et ailleurs. La recette traditionnelle est bien croustillante à l’extérieure et moelleuse à l’intérieure. Ca fait également un chouette petit souvenir à ramener de Bordeaux ! Pour une version plus « haut de gamme » des cannelés, ceux de Baillardran ont également une très bonne réputation.

Hasnaâ Chocolats Grands Crus

Ancienne candidate de l’émission Masterchef, Hasnaâ Ferreira est devenue une chocolatière reconnue, qui a déjà reçu plusieurs prix pour ses chocolats haut de gamme aux influences variées. Ses petites pralines sont excellentes, mais c’est surtout ses tablettes bean to bar, à base de fèves sélectionnées dans le monde entier, qui m’ont conquise. C’est rare que je sois séduite par du chocolat hors Belgique, mais pour une fois ce fût le cas !

 

3 Commentaires

  1. Merci pour ce belle article. Ça me donne pas mal d’idées pour mon séjour.

    Par contre, tu as bien un TGV au départ de Bruxelles et un retour en fin de journée.

    • Bonjour, il n’y en avait pas lorsque j’y ai été on m’a dit qu’il n’existait plus. Et je viens encore de vérifier les horaires, je n’en vois pas. Il en existait un avant la pandémie, mais ça ne me semble plus être le cas actuellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.