Une journée aux Universal Studios Japan à Osaka

En grande amatrice de parcs d’attractions, j’ai profité de mes deux voyages au Japon pour à chaque fois passer une journée dans un de ses parcs d’attractions les plus connus. Lors de mon premier voyage au Japon, j’ai ainsi découvert le parc d’attractions Universal Studios Japan à Osaka. On y trouve notamment The Wizarding World of Harry Potter, la zone consacrée à l’Univers d’Harry Potter (bien que beaucoup plus petite qu’à Orlando), mais aussi des attractions Hello Kitty, Jurassic Park, Minions, et bien d’autres ! Dans cet article, je vous donne tous mes conseils pour organiser votre journée et profiter pleinement de ce parc d’attraction.

Comment acheter ses tickets pour les Universal Studios Japan à Osaka ?

Vous remarquerez vite qu’il est impossible d’acheter ses tickets sur le site officiel d’Universal Studios Japan puisqu’ils n’acceptent que les cartes de paiement japonaises… Et vu les files qui se forment à l’ouverture, je vous déconseille plus que fortement de vous pointer là-bas sans ticket ! Cependant, il y a des solutions très faciles pour se procurer à l’avance votre ticket, et même parfois moins cher qu’en l’achetant sur place, à savoir les revendeurs officiels du parc. Attention j’insiste sur officiel car la revente des tickets est totalement interdite, donc si vous n’achetez pas chez un revendeur agréé, vous risquez de vous faire refouler à l’entrée.

A l’heure de la publication de cet article (août 2019), les options officielles incluent :

  • Voyagin (site web)
  • Japanican (site web)
  • Klook (site web)

On peut aussi les prendre dans un magasin Lawson sur place mais c’est clairement plus facile de les prendre en ligne (ça vous évitera de devoir dompter leurs machines). Je vous recommande de comparer les prix et de vous inscrire aux newsletters de ces sites car ils ont souvent des codes promo. En ce qui nous concerne, on les avait pris sur KLOOK car on avait eu un code promo (et même sans code promo il y a souvent de petites réductions par rapport au prix plein sur ce site – aussi valable pour plein d’autres activités au Japon).

Comment choisir et organiser sa journée aux Universal Studios Japan ?

La chose la plus importante pour une journée réussie au parc Universal Studios Japan est… de bien choisir sa journée ! En ce qui me concerne, j’utilise toujours les sites qui prévoient l’affluence dans les parcs d’attraction avant de prévoir ma visite. Au Japon, ces sites marchent très bien, et même s’ils sont en japonais ils sont facile à comprendre. Il existe plusieurs sites qui prédisent l’affluence mais je vous recommande celui-ci que j’ai aussi utilisé pour Disney à Tokyo. En gros, ça fonctionne par couleur : blanc, bleu clair, vert clair, jaune = vous pouvez foncer. Orange = si vous n’avez pas le choix. Rouge, rouge foncé et noir = ne perdez pas votre temps…

Une fois la journée de votre visite choisie, il va falloir vous lever tôt pour être au parc à l’heure de son ouverture. Attention par contre à l’heure indiquée sur le site : j’ai remarqué qu’au Japon, ils ouvraient très souvent avant l’heure d’ouverture officielle au moins les grilles et parfois les attractions. Je vous recommande de venir ici au moins 30 minutes avant, 1h si vous êtes là un jour orange. Vous avez votre ticket donc vous pouvez directement passer aux points d’entrée sans passer par les guichets.

Si vous venez à Osaka essentiellement pour ce parc d’attraction, il peut aussi être plus pratique de loger dans les environs du parc. Les 7 hôtels officiels du parc Universal (Hotel Keihan Universal TowerHotel Universal Port VitaHotel Keihan Universal City,…) sont même assez bon marché en général ! The Park Front Hotel at Universal Studios Japan TM est le plus récent et un des mieux côtés.

Une fois que vous êtes dans le parc, il faut commencer par les attractions les plus populaires. A savoir : The Wizarding World of Harry Potter, Despicable Me: Minion Mayhem, The Flying Dinosaur, The Amazing Adventures of Spider-Man et Hollywood Dream – The Ride Backdrop, principalement.

Attention il y a une limite d’accès pour la zone The Wizarding World of Harry Potter les jours de grande affluence : vous devez prendre un ticket (timed ticket entry) en arrivant qui vous donne votre heure d’accès à la zone. Mon conseil est de débuter par cette partie du parc si vous voulez être sure de faire LA big attraction dans le château de Poudlard (c’est la même attraction qu’à Orlando et c’est toujours une de mes attractions préférées EVER). Comme on a été un jour de semaine pluvieux de novembre, il n’y avait vraiment pas grand monde dans le parc donc l’entrée à la zone Harry Potter n’était limitée/timée ce jour-là.

Et même pour les grosses attractions, l’attente était très limitée donc on a pas eu besoin d’être très stratégique vu l’affluence ce jour-là… Le parc vend aussi des Express Pass mais si vous allez un jour où l’affluence prévue n’est pas rouge ou noire, ce n’est pour moi pas nécessaire.

Ce qu’on fait aussi systématiquement quand il y en a une, c’est utiliser la file Single Rider : pour les grosses attractions (+ de 2 personnes dans le même « wagon ») on finit souvent par être ensemble quand même ! Actuellement il y a des single riders pour les attractions suivantes : JAWS, Space Fantasy – The Ride, The Amazing Adventures of Spider-Man – The Ride, Hollywood Dream, Harry Potter and the Forbidden Journey, The Flying Dinosaur et Jurassic Park – The Ride.

Les zones et attractions du parc d’attractions Universal Studios Japan

Voici un petit aperçu des différentes parties du parc à découvrir. Il y a eu pas mal d’ajouts depuis ma visite fin 2017, j’indique les nouvelles attractions ici aussi même si évidemment je ne les ai pas testées.

Ce qu’il faut bien garder en tête, c’est que si vous avez déjà été à des parcs d’attractions Universal aux USA, vous risquez d’être un peu déçus (en tout cas ça a été partiellement mon cas) : le parc d’attraction est plus petit mais on y trouve quand même plusieurs attractions qu’il n’y a nulle part ailleurs. Et surtout, ce qui fait le charme des parcs d’attractions au Japon c’est que la bouffe y est dingue (c’est le règne de la kawaii food !), ce qui change pas mal de nos parcs occidentaux, et que le spectacle est aussi dans le public, puisque les japonais ADORENT se déguiser pour aller au parc d’attraction !! Bref, l’un dans l’autre ça vaut quand même le coup d’y aller même si vous connaissez déjà les parcs Universal !

Je précise aussi que les photos ne sont pas dingues car j’ai eu un souci avec mon appareil photo principal juste en arrivant aux Studios Universal et n’ai pu récupérer mon autre appareil que le jour d’après car on l’avait laissé à une consigne en gare de Kyoto avec notre grosse valise… Du coup, elles sont toutes faites avec mon (vieil) iPhone. Bref, vous m’excuserez !

The Wizarding World of Harry Potter

Cette zone est similaire à celle de Universal Islands of Adventure à Orlando, en un peu plus petit. C’est la zone qui représente Poudlard et Pré-au-Lard dans l’univers d’Harry Potter. Il n’y a pas énormément d’attractions, il n’y en a en réalité qu’une qui vaut vraiment (mais alors vraiment) le coup c’est Harry Potter and the Forbidden Journey qui se déroule dans le château. C’est une attraction familiale en 4D, un des types d’attraction qu’Universal fait le mieux. Je vous laisse la surprise mais si vous êtes fan de l’univers d’Harry Potter, vous aller adorer ! Les autres attractions sont le Flight of the Hippogriff (pour les enfants) et la Wand Magic/Ollivanders (qui n’en est pas vraiment une, c’est juste pour choisir sa baguette magique).

Une petite particularité ici c’est que l’on rentre dans la zone par la forêt interdite. Les décors de cette zone sont splendides, il y a pas mal de magasins inspirés de l’univers d’Harry Potter (Honeydukes, Zonko’s, Ollivanders,…) et il y a aussi des shows avec les  différentes écoles du Tournoi des 3 Sorciers. Ne manquez pas la Butterbeer si vous n’avez jamais goûté (les mugs sont collectors, ils sont différents dans chaque parc Universal). Vous pouvez aussi manger de la cuisine de type pub anglais aux Three Broomsticks.

Hollywood

Une zone représentant Hollywood. Ses attractions principales sont Shrek 4-D (très sympa), Sesame Street 4-D Movie Magic, Hollywood Dream – The Ride et Space Fantasy – The Ride.

New York City

Autre zone inspirée par les USA, à New York on trouve comme principales attractions The Amazing Adventures of Spider-Man et Terminator 2 – 3D, deux attractions typiques d’Universal très sympas (même en étant pas spécialement fans de ces deux univers).

San Francisco

Inspirée de la ville de San Francisco, c’est dans cette zone que se trouve Backdraft, un show sur les effets spéciaux d’Hollywood (bof).

Jurassic Park

Une des zones les plus populaires du parc, la zone Jurassic Park devrait plaire aux amateurs de dinosaures ! On y trouve Jurassic Park: The Ride (sur l’eau, attention ça mouille, mais ça fait pas très peur) et The Flying Dinosaur, une des attractions que j’ai préférées dans le parc, on vole les pieds dans le vide ! (attention cependant il y a des règles strictes de taille et poids pour celle-ci). Il y a aussi un petit snack Hello Kitty sympa dans la zone.

Minion Park

LA zone qui est vraiment unique dans ce parc, c’est le Minion Park vraiment trop kawaii, créé autour des personnages de Moi, Moche et Méchant (Despicable Me). C’est l’endroit parfait pour faire une pause pour manger car il y a plein de trucs à manger aux couleurs des Minions ! On y trouve l’attraction Despicable Me Minion Mayhem qui diffère légèrement de celle d’Orlando.

Universal Wonderland

Universal Wonderland, c’est la zone dédiée aux plus petits mais les décors sont sympas donc ça vaut quand même la peine d’y faire un tour en tant qu’adulte. Elle est sub-divisée en trois zones : Snoopy Studios, Hello Kitty’s Fashion Avenue et Sesame Street Fun Zone.

WaterWorld

Un spectacle live basé sur le film du même nom (on ne l’a pas vu).

Amity Island

La zone inspirée par les Dents de la Mer (Jaws). L’attraction Jaws n’a rien d’impressionnant et elle est en japonais mais ça reste drôle.

A venir : Super Nintendo World

Une nouvelle zone est également à venir et devrait ouvrir d’ici les JO de Tokyo en 2020 : le Super Nintendo World, qui sera développée autour des personnages Nintendo tels que Mario ! J’ai hâte de voir ce que ça va donner.

Mes autres articles pour continuer le voyage au Japon : 

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.