Que faire à Osaka ? Mon itinéraire de visite en 1 ou 2 jours

Après avoir partagé avec vous mon guide sur Kyoto, on prend à présent la direction d’Osaka, que j’ai visité lors de mon premier voyage au Japon. A la base, nous ne devions pas aller à Osaka mais à Koyasan, mais l’accès en train à ce dernier ayant été suspendu suite à un typhon ayant fait des dégâts quelques mois plus tôt, nous avons décidé d’aller passer à la place deux jours à Osaka. Et nous ne l’avons pas regretté, on a vraiment adoré l’atmosphère qui se dégageait de cette ville ! Alors, que faire à Osaka ? Je partage avec vous notre petit itinéraire si vous avez un ou deux jours à consacrer à la visite de la troisième plus grande ville du Japon.

Osaka en pratique

C’est très facile de rejoindre Osaka en train depuis Kyoto avec un JR Pass. Une fois sur place, vous pouvez soit utiliser votre Suica ou Pasmo pour quelques trajets pas compris dans le JR Pass ou utiliser uniquement les gares JR de la ville (c’est tout à fait faisable si marcher un peu ne vous dérange pas). Le centre d’Osaka est assez étendu mais les visites principales à faire se situent dans des zones qu’il est facile de visiter en une seule journée.

Si vous avez deux jours sur place, c’est l’idéal car ça vous permet de visiter les Universal Studios Japan un jour et la ville d’Osaka l’autre jour. Si vous n’avez qu’un jour mais voulez quand même voir les deux, vous pourrez quand même profiter de l’ambiance nocturne à Osaka en ne repartant pas trop tard du parc d’attraction, ça vaut le coup.

Jour 1: une journée aux Universal Studios Japan à Osaka

Notre première journée à Osaka fut donc consacrée aux Studios Universal, où on trouve notamment une zone Harry Potter (The Wizarding World of Harry Potter), plus petite cependant que celle que j’avais pu visiter à Orlando en Floride. J’ai consacré un article entier à cette journée aux Universal Studios Japan, ma première expérience dans un parc d’attraction au Japon ! Je vous y donne tous mes conseils pour planifier au mieux cette journée.

Jour 2: une journée à la découverte de la ville d’Osaka

Le deuxième jour, on est parti à la découverte de la ville d’Osaka, qui est connue notamment pour ses spécialités culinaires multiples et sa vie nocturne. Voici l’itinéraire qu’on vous conseille si vous n’avez qu’une journée à Osaka.

On vous conseille de commencé de bonne heure avec la visite du Château d’Osaka et de son parc. Nous sommes rentrés par la Otemon Gate et ressortis du côté opposé. Armés de patience, nous avons fait la file pour monter jusqu’au sommet du château, d’où on a une superbe vue panoramique sur tout Osaka (on monte en ascenseur avant de redescendre les 8 étages où se trouvent des expositions).

Après, on reprend le métro en direction du quartier de Minami, pour une première visite diurne du quartier le plus animé de la ville. Entouré par le canal de Dotmbori, Minami est le quartier du divertissement avec sa street food, ses multiples opportunités de shopping (avec plusieurs arcades typiquement japonaises), ses endroits pour sortir, etc.

Pour le lunch, on a choisi de déguster LA spécialité d’Osaka bien connue dans tout le Japon : l’okonomiyaki, une sorte d’omelette/galette fourre-tout qui est préparée minute devant vous. Nous avons pris la direction d’une des arcades du quartier, Doguyasuji, pour en déguster chez Yukari Sennichimae, une des adresses les plus populaires du coin. C’était délicieux et pas cher du tout ! Pour vous donner une idée, j’ai pris le « special mix yaki » avec du porc, poisson, crevette et poulpe à 1,220 yen (mais il y en avait des moins cher).

Après notre repas, nous avons été explorer le reste de l’arcade Doguyasuji, qui est connue pour sa rue dédiée aux ustensiles de cuisine et les fameux modèles de plats en plastique !

Si vous continuez encore plus au sud, vous tomberez sur Den-Den Town, la zone des magasins d’électronique.

On a ensuite fait demi-tour pour rejoindre le quartier de Amerika Mura, un quartier trendy, un peu hipster, qui est assez petit mais où on trouve une concentration assez importante de shops inspirés par la culture américaine, surmonté par une mini statue de la Liberté. C’est vraiment sympa comme endroit !

Attention cependant à ne pas confondre ce quartier et son voisin… celui des love hotels ! Il y en a pas mal d’assez originaux le long du canal, avis aux amateurs… !

Ensuite, on reprend les transports pour assister au coucher du soleil depuis le plus haut gratte-ciel du Japon, la tour Abeno Harukas, haute de 300 mètres. A son sommet se trouve un étage d’observation qui offre une vue panoramique sur la ville d’Osaka. C’est l’heure idéale pour y aller pour avoir la vue de jour, le coucher du soleil et puis la vue de nuit. Impressionnant ! Attention, l’entrée pour l’observation deck n’est pas super facile à trouver. Si vous voyez une énorme file, c’est sans doute celle pour le musée d’art situé au 16ème étage.

La tour d’Abeno Harukas se trouve dans le district de Kita, le centre-ville business d’Osaka. Si vous avez du temps, il y a pas mal de grands magasins et centre commerciaux dans ce quartier. Osaka est connue pour ses centres commerciaux souterrains (chikagai), vous en trouverez dans ce quartier (comme le Whity Umeda par exemple).

La meilleure façon de terminer la journée est de retourner dans le quartier de Minami, qui comme vous le verrez est encore plus animé le soir ! En soirée, c’est la zone autour du canal de Dotombori et du Ebisu-bashi Bridge qu’il faut absolument voir, avec ses multitudes de néons, à la Times Square. C’est presque surréaliste ! Vous pouvez aussi passer par la Hozenji Yokocho, une rue avec des restaurants traditionnels et un petit temple

Parmi les autres arcades de shopping à voir, il y a également la Shinsaibashi-suji.

Elle vous emmènera vers le restaurant de yakitori Kuruma Shinsaibashi Branch. Nous sommes tombés par hasard sur cet endroit en suivant un groupe de japonais qui y rentrait, et en fait on est vraiment bien tombés ! Le restaurant est spécialisé dans les préparations à base de poulet cuit au charbon de bois. Ils travaillent avec du poulet Jitokko Jidori, un poulet de race japonaise élevé en plein air dans la région de Miyazaki, l’équivalent du bœuf de Kobe pour le poulet si j’ai bien compris ! Je n’ai jamais goûté du poulet qui fondait autant en bouche, c’était délicieux. Ils ont un menu en anglais donc ça facilite le choix. Nous avons eu de la chance d’avoir directement une place au comptoir mais je pense qu’il vaut mieux réserver. C’est un peu plus cher qu’un bête yakitori bien sur mais pour une telle qualité ça en valait la peine.

Déambuler de nuit sans savoir réellement où on va est au final ce que j’ai préféré à Osaka… Il y a un petit quelque chose dans cette ambiance que j’ai vraiment aimé ! Je regrette au final de ne pas y avoir passé plus de temps…

Où dormir à Osaka ?

Comme ces deux jours à Osaka ont été prévus en last minute, on en a profité pour tester pour la première fois du voyage un hébergement en hôtel capsule, le Capsule Hotel Astil Dotonbori, hyper bien situé à deux pas du canal de Dotombori. C’était ma première expérience dans ce type d’hébergement au Japon et franchement, j’ai adoré. Ça n’a rien à voir avec une auberge de jeunesse, c’est ultra calme, ultra propre et TOUT ce dont vous avez besoin est fourni (jusqu’au « pillow menu » et avec même ici des petits cadeaux type masque pour le visage en arrivant !). A partir de 17€ la nuit, c’est difficile de faire mieux (enfin si : il y a 4% de cashback + 5€ offert si vous passez via iGraal pour votre réservation Booking.com !).

Comme dans la plupart des capsule hôtels au Japon, il y a des étages séparés pour les hommes et pour les femmes, mais pour une nuit franchement c’était pas un problème pour nous. Avec la capsule, on a un grand casier de rangement, tout le linge nécessaire (même le pyjama !!), et la capsule est bien équipée aussi : télévision écran plat, wifi, chargeur, port USB… Le seul point négatif des capsule hotels, et de manière assez général selon mon expérience actuelle, c’est que les matelas ne sont jamais très épais. Mais ici c’était encore réglo.

Dans mes prochains articles, je partagerai enfin avec vous le reste de mes bonnes adresses à Tokyo !

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.