Que faire en Martinique ? Mon itinéraire d’une semaine

Vu le succès de mon article Que faire en Guadeloupe, j’ai réalisé que je ne vous avais jamais fait cet article pour mon voyage en Martinique : je vous propose donc (enfin) un résumé des choses à voir et à faire en Martinique, avec toutes mes visites coup de coeur. Vous y trouverez notamment les plus belles plages, mes balades préférées, les plus beaux sites naturels, le meilleur de la gastronomie… Et bien sur, mes conseils pratiques pour organiser au mieux votre voyage et itinéraire en Martinique.

Disclaimer : cet article a été écrit à la suite d’un voyage de presse mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. Cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Quand partir en Martinique ?

Similairement à la Guadeloupe, la meilleure période pour partie en Martinique dépend de plusieurs facteurs : si la saison des ouragans peut impliquer une météo hasardeuse, la haute saison est aussi synonyme d’affluence et de prix plus élevés. Vous pouvez considérer généralement que la meilleure période pour visiter la Martinique (et la Guadeloupe) va de février à mai, ce qui est le meilleur compromis entre météo et affluence. 

Pour la saison des cyclones, le risque le plus élevé se situe souvent à la fin de l’été et au début de l’automne : essayez d’éviter ces moments si possible, même si vous pourriez très bien avoir au final une météo parfaite… mais c’est un risque à prendre.

Quelle compagnie aérienne choisir pour un voyage en Martinique ?

Lors de mon voyage en Martinique, j’étais partie avec Air Caraïbes au départ de Paris, mais pour la Guadeloupe j’ai pris la nouvelle compagnie aérienne belge Air Belgium au départ de l’aéroport de Charleroi et je ne peux que vous la recommander vu que celle-ci dessert aussi la Martinique. Une de mes compagnies préférées avec un excellent rapport qualité-prix, une expérience bien belge à bord et un très bon service. J’avais eu l’occasion de tester leur Classe Premium lors de mon voyage en Guadeloupe et je vous en parle plus en détails dans cet article.

Combien de temps pour un voyage en Martinique ?

Le temps à prévoir pour un voyage en Martinique dépend vraiment de vos envies. Si vous voulez surtout profiter du soleil et faire quelques excursions depuis l’endroit où vous logez, une semaine est probablement déjà suffisante pour en profiter (surtout avec les vols directs).

Cependant, même si la Martinique ne nécessite pas autant de « island hopping » (passer d’île en île) qu’en Guadeloupe (ce qui prend beaucoup de temps), et est donc plus facile à visiter, deux semaines vous permettront de parcourir les différentes régions de Martinique à votre rythme.

Globalement, si vous avez peu de temps et que vous voulez « faire » tous les immanquables, la Martinique est peut-être un meilleur choix pour vous que la Guadeloupe. Ce que je retiens comme particularités qui distinguent la Martinique par rapport à la Guadeloupe c’est le nombre plus élevé de balades et randonnées facilement accessibles ainsi que les (nombreuses) visites de distilleries de rhum. Je vous conseille de prévoir au moins une journée dans la nature et une visite autour du rhum !

Où loger en Martinique ?

Etant donné la taille de l’île, contrairement à la Guadeloupe, il est tout à fait possible et beaucoup plus facile de ne choisir qu’un hébergement en Martinique et de rayonner à partir de celui-ci.

La seule difficulté qui peut vous faire perdre du temps lors de vos visites est le passage de Fort-de-France, les routes autour de la capitale étant très souvent embouteillées. Évitez donc si possible de loger dans cette zone. De toute manière, Fort-de-France est le seul endroit où je ne me suis pas sentie 100% à mon aise en Martinique et certains quartiers sont à éviter absolument, ce n’est donc pas l’endroit idéal pour loger.

En dehors de ça, à vous de voir en fonction de vos envies et de votre budget. Sachez cependant que la plupart des hôtels, dont celui où j’ai logé, sont regroupés dans le sud-est de l’île.

Lors de mon voyage en Martinique, j’ai séjourné dans l’un des seuls hôtels 5 étoiles de l’île, et sans doute aussi l’un des plus romantiques, La Suite Villa, un hôtel design situé dans un cadre idyllique, et doublé d’un excellent restaurant. Ma chambre avait un bain panoramique avec vue sur la mer… Tout simplement incroyable ! 

Mon article détaillé : La Suite Villa, hôtel 5 étoiles en Martinique

Voir plus de photos et les tarifs actuels

Exemple d’itinéraire en Martinique

Voici un exemple d’itinéraire d’une semaine en Martinique, en considérant que vous séjournez dans un seul hôtel (comme je l’ai fait) et rayonnez à partir de celui-ci. 

  • Jour 1 : arrivée à l’aéroport de Fort de France et installation à votre hébergement
  • Jour 2 : la côte Nord-Caraïbes
  • Jour 3 : la baie de Fort-de-France
  • Jour 4 : la côte Sud-Caraïbes
  • Jour 5 : la côte Nord Atlantique
  • Jour 6 : la côte Sud Atlantique
  • Jour 7 : vol retour

Je détaille chaque région plus bas dans l’article.

N.B. : la « côte Caraïbes » est le nom donné à la côte ouest de l’île (côté mer des Caraïbes), et la « côte Atlantique » désigne la côte est de l’île (côté océan Atlantique). Vous entendrez souvent ces dénominations lors de votre voyage.

Si vous avez plus de temps, entrecoupez vos visites avec des journées plus relax autour de votre hébergement.

Visiter la Martinique : mes conseils pratiques

Voici quelques autres conseils pratiques pour préparer au mieux votre voyage en Martinique.

  • Une voiture de location est fortement recommandée si vous voulez rayonner en liberté et ne pas dépendre de tours organisés. En haute-saison, pensez à la réserver assez longtemps en avance car il arrive qu’il n’y en ai plus du tout de disponibles à votre arrivée sans réservation !
  • Les routes de Martinique pouvant être assez galère, je vous déconseille de prendre le modèle de voiture le moins cher : j’ai cru à plusieurs moments que le moteur n’allait pas suivre dans les montées !
  • De manière générale, en haute saison et encore plus pendant les congés scolaires, réservez ce que vous pouvez (les hôtels et même les restaurants !) bien à l’avance : les meilleures adresses peuvent être complètes longtemps à l’avance.

  • Vérifiez les conditions météos avant de partir randonner et évitez de partir seul si vous le pouvez (autrement, prévenez toujours quelqu’un d’où vous allez).
  • J’ai visité la Martinique sans guide, mais quelques-unes des visites dont je vous parle ci-dessous m’ont tout de même permis d’en apprendre plus sur l’histoire de l’île. 
  • Si vous voulez tenter d’observer les tortues (une activité immanquable en Martinique !), n’oubliez pas de mettre dans vos bagages votre équipement de snorkeling (le masque Easybreath de Decathlon est tip top), de la crème solaire qui respecte les fonds marins (j’utilise régulièrement celle-ci de Biosolis, elle n’est pas la plus facile à étaler mais protège l’environnement et entre dans un bagage cabine), de bonnes chaussures pour marcher/randonner, un imperméable en cas de pluie et un anti-moustique (je ne les ai pas trouvés si agressifs dans les Caraïbes françaises mais si jamais…).

Que faire en Martinique ?

Le plus facile est de consacrer chaque journée de visite à une région particulière de l’île : la côte Sud Caraïbes, la côte Nord Caraïbes… Ça vous permet d’éviter de faire trop de route et de découvrir en une semaine les différentes facettes de la Martinique.

Ne manquez pas non plus de découvrir durant ces journées d’exploration les plus belles plages de Martinique : je partage avec vous mon TOP 5 des plages martiniquaises dans cet article !

Saint-Pierre et la côte Nord Caraïbes

La première région de Martinique que j’ai exploré est la côte Nord Caraïbes, et j’en garde toujours un souvenir particulier. Je crois bien que c’est ma région préférée de l’île ! Cet itinéraire côtier (Route Nationale 2 puis Départementale 10) est facile, parfait pour ne pas se lancer directement dans les routes de montagne.

Ne manquez pas de vous arrêter à :

  • l’Anse Couleuvre : une plage isolée et l’une de mes préférées en Martinique
  • l’Habitation Céron : une ancienne habitation sucrière-cacaoyère du 17ème siècle, entourée d’un domaine contenant une multitude d’espèces d’arbres et de plantes tropicales, tourné vers l’agritourisme (et manger leurs propres écrevisses !)
  • la plage du Carbet et le restaurant Le Petibonum (son propriétaire est passionné et l’une de mes plus belles rencontres de ce voyage)
  • Saint-Pierre : l’ancienne capitale de Martinique jusqu’à l’éruption de la Montagne Pelée en 1902 semble un peu figée dans le temps. Les  Quartiers du Centre et du Mouillage sont d’ailleurs toujours partiellement en ruine… Depuis les environs de Saint-Pierre, si la météo est dégagée, vous pourrez avoir de belles vues sur la Montagne Pelée, le volcan toujours actif de Martinique. Je n’ai pas randonné sur la Montagne Pelée faute de temps, mais si vous trouverez plus d’informations sur les randonnées ici (privilégiez les randonnées guidées sur ce site).

Mon article détaillé : visiter Saint-Pierre et la côte Nord Caraïbes

La Baie de Fort-de-France

N’ayez pas (trop) peur d’explorer la capitale de l’île, Fort-de-France, entourée d’une très jolie baie. En prenant vos précautions (comme partout), ça vaut vraiment le coup. Voici les choses à faire en un jour : 

  • mini croisière dans la Baie de Fort-de-France : pour éviter de devoir vous garer à Fort-de-France (dangereux et pas pratique), prenez un des bateaux qui font la navette depuis les villes situées de l’autre côté de la baie : les Trois-Ilets, le Bourg, la Pointe du Bout, l’Anse Mitan et l’Anse à l’Âne. Le bonus, c’est que ça vous fait une mini croisière à petit prix pour découvrir la baie !
  • la splendide Cathédrale Saint-Louis, d’influence Art Nouveau et néo-byzantine
  • la Bibliothèque Schoelder, considérée comme le plus beau bâtiment de Martinique
  • le Grand Marché Couvert pour acheter souvenirs et épices
  • le Fort Saint-Louis, le fort militaire de Fort-de-France qui peut se visiter en visite guidée

Mon article détaillé : Fort-de-France et sa baie

La côte Sud Caraïbes 

La côte Sud Caraïbes (là où je logeais) est réputée pour avoir les plus belles plages de sable blanc de Martinique et vous y trouverez aussi plusieurs endroits liés à l’histoire de l’île. Voici quelques endroits à ne pas manquer, et dont il est possible de faire le tour en un jour :

  • La Savane des Esclaves à Trois-Ilets, une reconstitution « village d’antan » avec des cases et habitations traditionnelles, avec une visite guidée très intéressante
  • La plage de l’Anse Noire, une des seules plages de sable noir du sud de l’île et une de mes préférées !
  • La plage des Anses d’Artlet : LA plage de carte postale de Martinique, et aussi un bon spot pour essayer d’observer des tortues
  • Le Rocher du Diamant et la Grande Anse du Diamant
  • La Distillerie Trois-Rivières, la plus grande distillerie du sud de l’île
  • Manger du lambi et poissons frais à la « Baraqu’Obama » sur la plage à Sainte-Luce (une de mes meilleures expériences culinaires en Martinique)
  • La plage des Salines avec ses cocotiers penchés et son sable blanc
  • La « Savane des Pétrifications » (randonnée)

Mon article détaillé : Visiter la Côte Sud Caraïbes

La côte Nord Atlantique

On passe à présent sur la côte Atlantique pour découvrir sa partie Nord, de la Presqu’île de la Caravelle à Grand-Rivière. Cette partie de l’île est plus sauvage, c’est l’endroit parfait pour randonner et pour partir à l’aventure sur des routes très atmosphériques. Les endroits à ne pas manquer : 

  • une randonnée dans la réserve naturelle de la Presqu’île de la Caravelle, la randonnée immanquable à la Martinique, pour découvrir ses paysages de mangrove et de forêt sèche
  • le Musée du Rhum et la Distillerie Saint-James à Sainte-Marie : un des meilleurs endroits pour découvrir l’histoire du rhum en Martinique
  • le Musée de la Banane : l’histoire et la culture de la banane en Martinique, avec un grand jardin de bananiers
  • le restaurant Le Point de Vue à Sainte-Marie : un de mes restaurants coup de coeur, avec une vue incroyable et une très bonne cuisine locale
  • la Distillerie JM : la plus « sauvage » des distilleries de rhum, située dans un cadre unique
  • rouler sur la Nationale 1 jusqu’à Grand-Rivière : une des plus belles routes de l’île

Mon article détaillé : la côte Nord Atlantique, de la Presqu’île de la Caravelle à Grand-Rivière

La côte Sud Atlantique

On termine en apotéose sur la côte Sud Atlantique, qui n’est pas l’endroit avec le plus de choses à faire mais qui possède deux visites que je vous recommande vraiment :

  • une balade en bateau ou en kayak entre la mangrove et les fonds blancs (bancs de sable – la plus connue est La Baignoire de Joséphine au large du François). J’ai fait cette excursion avec Fleurd’O.
  • l’Habitation Clément : visite incontournable pour les amateurs de rhum et d’histoire.

Mon article détaillé : la côte Sud Atlantique, entre mangrove et fonds blancs

 

Tous mes articles sur la Martinique :

 

Vous hésitez avec la Guadeloupe ? Découvrez aussi mes articles sur la Guadeloupe :

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.