Martinique: soleil, rhum et plages sur la côte Sud Caraïbes

Voyages

Martinique: soleil, rhum et plages sur la côte Sud Caraïbes

Par  | 

Après une matinée à Fort-de-France, j’ai décidé de partir à la découverte de la côte Sud Caraïbes, qui est réputée pour avoir les plus belles plages de sable blanc de Martinique. C’est ici, au sud-est de l’île, que sont regroupés la plupart des hôtels et des structures touristiques (même si en basse saison, on se sent encore un peu seuls au monde à certains endroits).

La Savane des Esclaves

Située aux Trois-Ilets, La Savane des Esclaves est une visite à ne pas manquer si vous désirez en connaitre plus sur l’histoire de la Martinique, et ce d’une manière interactive. La Savane des Esclaves reconstitue un « village d’antan » avec des cases et habitations traditionnelles, qui vous donnent une idée du mode de vie de l’époque. La visite du petit village dure une bonne heure, durant laquelle votre passionné guide vous racontera la dure histoire de la Martinique, depuis les premiers colonisateurs jusqu’à l’abolition de l’esclavage et tensions qui subsistent toujours à l’heure actuelle. La deuxième partie de la visite est consacrée au mode de vie traditionnel, avec un petit jardin médicinal très intéressant.

martinique (1715)

martinique (1673)

martinique (1680)

martinique (1679)

martinique (1714)

martinique (1708)

martinique (1669)

martinique (1716)

martinique (1670)

Plus d’infos et horaires des visites: lasavanedesesclaves.fr

L’Anse Dufour

Mon premier arrêt après mon départ des Trois-Ilets, où se situait mon hôtel La Suite Villa, fut les plages voisins de l’Anse Dufour et de l’Anse Noire. L’Anse Dufour est une petite crique de sable blanc peu fréquentée, bien agréable en fin de matinée.

martinique (819)

martinique (823)

martinique (825)

martinique (821)

L’Anse Noire

Juste à côté de l’Anse Dufour, de l’autre côté de la falaise, se trouve la plage de l’Anse Noire, une plage de sable noir quant à elle (une des seules du Sud de l’île). Un vrai petit coin de paradis ! Ce fut l’une de mes plages préférées en Martinique.

martinique (833)

martinique (837)

martinique (829)

martinique (843)

martinique (830)

Grande Anse

Rapide arrêt à la plage de la Grande Anse, une longue plage de sable blanc où se trouvent de nombreux restaurants et bateaux de pêche.

martinique (864)

martinique (867)

martinique (865)

Les Anses d’Arlet

Un peu plus loin, j’arrive enfin à la plage des Anses d’Arlet, avec son petit village de pêcheurs typique et un front de mer version carte postale avec sa petite église du 18ème et sa jetée en bois. Pour observer poissons et tortues, tentez votre chance près du rocher à droite de la jetée (spot conseillé par tous les locaux), si le temps est clément vous aurez peut-être plus de chance que moi… 😉

martinique (882)

martinique (903)

martinique (920)

Le Rocher du Diamant

Je continue ma route et j’arrive à un magnifique point de vue (à Morne Larcher) sur le Rocher du Diamant, un petit rocher inhabité qui fut occupé au 19ème siècle par les troupes françaises et britanniques qui se faisaient la guerre dans les Antilles. Le soleil est magnifique aujourd’hui et je resterais bien restée des heures à contempler cette vue !

martinique (939)

martinique (947)

martinique (955)

martinique (956)

martinique (951)

Le Diamant

Le Rocher du Diamant a donné son nom à la ville voisine du Diamant, une ville côtière un peu plus imposante. Avant d’arriver dans la ville, le long de la route, je m’arrête à la Maison du Bagnard, une petite maisonnette colorée construite dans les années 60 par un ancier bagnard (un petit endroit sympa pour pique-niquer).

martinique (958)

martinique (961)

martinique (966)

Un peu plus loin se trouve le Mémorial de l’Anse Cafard, construit à l’occasion du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Les 15 grandes statues de sable blanc, le regard baissé face à la mer, sont plutôt impressionnantes.

martinique (968)

martinique (978)

martinique (980)

martinique (972)

martinique (979)

Avant de quitter la commune du Diamant, je fais un dernier arrêt sur la plage, la Grande Anse du Diamant, elle aussi bien sympathique avec ses palmiers alignés face à la mer des Caraïbes.

martinique (989)

martinique (997)

martinique (984)

La Distillerie Trois-Rivières

A l’heure de l’apéro, rien de tel qu’une petite visite à l’une des nombreuses distilleries de l’île. La plus grande distillerie du sud de l’île est celle de Trois-Rivières (qui fait partie du même groupe que La Mauny tout près de là). Malheureusement, j’arrive trop tard pour la visite guidée, mais j’en profite tout de même pour déguster différents rhums à la boutique, et découvrir par la même occasion le « shrub », du rhum arrangé à l’écorce d’orange, une recette populaire ici (et plutôt bonne même si très sucrée).

martinique (1006)

martinique (1000)

martinique (1001)

martinique (1014)

martinique (1009)

martinique (1010)

La « Baraqu’Obama » à Sainte-Luce

Entrainée par l’un des employés de la distillerie qui souhaite me faire découvrir son village, je me retrouve ensuite dans le petit village de pêcheur de Sainte-Luce, à manger du « lambi », un gros coquillage dont je n’avais jamais entendu parler avant – face à la mer, à la « Baraqu’Obama », un petit resto de plage très populaire auprès des locaux. Le lambi et les autres poissons sont préparés au barbecue en face de nous, on ne pourrait pas trouver plus frais. Bref, au final sans doute la meilleure découverte culinaire de ce séjour. 🙂

martinique (1015)

martinique (1022)

martinique (1019)

martinique (1018)

martinique (1024)

Les Salines

Bien repue, je continue ma route encore plus au sud, direction la Presqu’île de Sainte-Anne et Les Salines, une des plages les plus connues de l’île, avec son sable blanc et ses cocotiers penchés. Les Caraïbes telles qu’on les imagine, c’est ici…

martinique (1026)

Direction Saint-Anne

martinique (1032)

martinique (1038)

martinique (1034)

martinique (1071)

La Savane des Pétrifications

La route s’arrête après la plage des Salines mais je suis encore une fois intriguée par ce qui se trouve à la fin de celle-ci: la « Savane des Pétrifications ». Renseignements pris, il s’agit d’un espace sauvage où l’on trouvait auparavant de nombreux morceaux d’arbres et de bois fossilisés. Le paysage est vraiment magnifique, on se croirait soudainement au milieu du désert, mais avec ma petite robe je ne suis pas du tout équipée pour une telle randonnée à travers eau et rochers glissants, je me décide donc à contre-coeur à faire demi-tour au niveau de l’Etang des Salines. Mais si vous avez l’occasion, je vous recommande cette balade de 2 heures dont l’itinéraire se trouve ici.

martinique (1054)

martinique (1047)

martinique (1041)

martinique (1057)

martinique (1062)

martinique (1058)

martinique (1068)

martinique (1067)

martinique (1069)

Voilà qui clôture mon exploration de la Côte Caraïbe. Au prochain épisode, nous passerons donc de l’autre côté de l’île, à la découverte de la Côte Atlantique, de ses fonds blancs et de la réserve naturelle de la Caravelle !

En pratique:
J’ai séjourné en Martinique dans le cadre de la campagne #FrenchOverseasAwards, que vous pourrez découvrir bientôt sur france.fr.
Pour planifier le reste de votre séjour à la Martinique, direction www.martinique.org 
Vols directs vers Fort-de-France depuis Paris avec Air Caraïbes

5 commentaires

  1. Céline Bertinchamps sur Facebook

    6 novembre 2015 à 13 h 35 min

    j’ai tellement hâte! merci pour tous les bons plans!!!

  2. misschocoreve

    8 novembre 2015 à 10 h 39 min

    merci pour ce super article ! je pars bientot alors j’ai noté :))

  3. Pingback: Martinique: de la Presqu'île de la Caravelle à Grand-Rivière

  4. Pingback: La Suite Villa, hôtel 5 étoiles en Martinique

  5. Pingback: Impressions de Cuba: la Péninsule de Zapata et Cienfuegos

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *