Visiter Viseu, d’un village jardin au plus beau restaurant étoilé du Portugal

Saviez-vous que Viseu était considérée comme la ville avec la meilleure qualité de vie au Portugal ? Les amateurs de gastronomie, d’architecture et de jardins apprécieront en particulier cette jolie ville historique de la région du Centre du Portugal, qui reste étonnement très peu touristique. J’ai passé une seule nuit dans la région de Viseu, et pourtant cela m’a suffi pour y avoir pas moins de trois gros coups de cœur. D’un village jardin gourmand au plus beau restaurant étoilé du Portugal, je vous emmène à la découverte d’une région portugaise à suivre de près !

Que faire dans la région de Viseu ?

Situé à une petite heure d’Aveiro et de Coimbra, et à environ 1h30 de Porto, Viseu est une étape que l’on peut par exemple facilement combiner avec un voyage dans la Vallée du Douro et/ou la Vallée du Côa.

Une journée peut suffire pour faire le tour du centre historique de Viseu, mais ses alentours méritent très certainement que l’on s’y arrête plus longtemps. Une des particularités de cette région est de posséder plusieurs splendides bâtiments historiques où l’on peut séjourner, dont le très chic Parador Casa da Insua mais aussi le futur hôtel de luxe de Santar dont je vous parle plus bas. Bref, lorsque j’ai découvert toutes les activités qu’il était possible de faire dans cette région étrangement méconnue, je me suis promise d’y revenir plus longuement la prochaine fois !

Santar, une Ville Jardin très gourmande

Le village de Santar semble être une destination hors du temps. Cette « Ville Jardin » (Santar Vila Jardim) propose un concept de visite unique, permettant au public de découvrir depuis quelques années les splendides jardins, plus ou moins cachés, de cet ancien village aristocratique lors d’une visite guidée haut de gamme. Ce projet unique, qui visait à redynamiser le village, permet de pousser les portes de quelques-unes des maisons historiques du village et de découvrir une série de jardins connectés, conçus par l’architecte paysagiste Fernando Caruncho.

Située dans la région des vins du Dão, la visite de Santar est immanquable pour les amateurs de jardins mais aussi de bon vin, car on trouve aussi des vignobles au cœur des jardins. Lors de ma visite des jardins, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de goûter à quelques-uns des vins de Santar Vila Jardim, des vins de caractère accompagnant parfaitement cette visite exceptionnelle.

Lors de mon voyage, un nouvel hôtel de luxe 5 étoiles était également en construction au milieu des jardins. Il devrait ouvrir d’ici à l’année prochaine : j’ai hâte de voir ce que ça va donner !

À la fin de notre déambulation dans les jardins, nous avons poursuivi notre visite de la charmante Santar avec un divin repas centré sur les accords mets et vins dans l’autre vignoble du village, au Paço dos Cunhas de Santar. Situé dans un splendide bâtiment du 17ᵉ siècle rénové par l’architecte portugais Pedro Mateus, cet espace dédié aux vins accueille également régulièrement des ateliers d’œnologie et des visites des caves à vin de la Casa de Santar, dont nous avons pu goûter les vins durant notre repas. Les accords vins accompagnant des plats typiquement portugais furent un vrai sans faute. Pour les amateurs, sachez qu’il est aussi possible d’acheter ces vins en Belgique.

Balade dans l’historique Viseu

À quelques kilomètres de Santar, nous arrivons dans la ville historique de Viseu, une ville où il fait définitivement bon vivre. Se perdre dans les rues de Viseu est probablement la meilleure manière de la découvrir.

Viseu est connue pour ses nombreuses églises et pour son art religieux. N’hésitez pas à pousser la porte de celles-ci pour en prendre plein les yeux, et ne manquez surtout pas le cœur de la ville, la fameuse Place de la Cathédrale, où deux imposants édifices religieux se font face. Le cloître de la cathédrale, libre d’accès, possède de beaux azulejos et un peu de fraîcheur bienvenue durant les chaudes journées d’été.

Dans les environs, les terrasses des cafés et restaurants s’enchaînent. J’ai eu un coup de cœur pour une petite microbrasserie découverte par le plus grand des hasards juste à côté de la cathédrale, Madrugada – The Taproom. Leur production et leur carte de bières, très intéressante, m’a donné envie d’en découvrir plus sur les bières portugaises, qui ont vraiment bien évolué ces dix dernières années.

Viseu possède également plusieurs musées intéressants, dont le Musée d’Art Sacré et le musée Grão Vasco où vous retrouverez des œuvres du célèbre peintre de la Renaissance portugaise, Vasco Fernandes, qui est né à Viseu.

Mesa de Lemos : une expérience étoilée unique au Portugal

Mais la cerise sur le gâteau de cette étape à Viseu fut sans aucun doute notre repas au Mesa de Lemos, le restaurant 1 étoile Michelin du chef Diogo Rocha, un des meilleurs restaurants du Portugal et probablement aussi l’un des meilleurs repas de ma vie !

Situé à Quinta de Lemos, à quelques kilomètres du centre de Viseu et de Santar dans un cadre majestueux, l’éblouissement commence dès notre arrivée face à ce bâtiment ultra design abritant le restaurant, face aux vignes. L’intérieur est un bijou pour les amateurs d’architecture contemporaine (ne manquez pas les toilettes !). Les jeux de lumière en fin de journée donnent un cachet tout à fait unique à cet endroit.

Est-ce que le repas était à la hauteur du cadre ? C’est un grand OUI ! Côté saveurs et originalité, ce fut un sans-faute du début à la fin, mais ce qui a vraiment donné un petit quelque chose de plus à ce repas, c’est la présentation. Elle ne s’arrêtait d’ailleurs pas à la disposition (certes ultra soignée) des produits dans l’assiette. Ici, aucun détail n’est laissé au hasard et l’entièreté de ce qui vous entoure fait partie intégrante de l’expérience.

La vaisselle, incroyable, allie des assiettes des plus grands céramistes portugais (dont le très reconnaissable Bordallo Pinheiro) et des pièces originales issues de leur propre atelier de poterie, situé dans les vignes. Bien sûr, le repas est aussi accompagné des vins de la maison (leur quinta se trouve elle aussi juste à côté). Mais ce qui m’aura le plus marqué dans cet accord sans faute titillant les cinq sens, ce sont la nappe et les serviettes incroyables. Incongru ? Pas tant que ça puisque le restaurant étoilé possède aussi une marque de textile de luxe ! C’est d’ailleurs cette marque, Abyss Habidecor, qui a fait connaître la maison. Leur coton fin d’Egypte, d’une délicatesse absolue, est un pur plaisir au toucher. Alors oui, ici on se délecte même de la petite serviette rafraîchissante présentée sur un support représentant la région des vins de Dão.

La beauté de cette expérience m’aura en tout cas laissée sans voix dès l’enchaînement des mises en bouche, dont chacune était une véritable petite œuvre d’art proposant des déclinaisons autour d’un produit. Après une première présentation autour de la carotte qui m’avait déjà séduite, j’ai eu un coup de cœur pour la déclinaison autour de la moule, présentée sur des céramiques maison représentant l’univers marin. Je vais peut-être me répéter, mais j’ai vraiment rarement vu des plats aussi aboutis.

La combinaison entre des produits phare de plusieurs régions du Portugal a aussi beaucoup plus à l’amoureuse du Portugal que je suis : de la lotte portugaise à l’espadon des Açores, fondant comme là-bas, ce fut un véritable voyage dans nos assiettes. Le chef Diogo Rocha mérite vraiment son étoile. Si vous passez dans la région, je ne peux que vous encouragez à réserver cette expérience, dont le prix reste encore abordable (vive le Portugal) pour une telle qualité et un tel travail.

Où dormir à Viseu ?

Nous avons passé la nuit dans le centre de Viseu, à l’hôtel Grão Vasco, un hôtel 4 étoiles historique de la ville, puisqu’il s’agit du premier grand hôtel de Viseu, construit en 1964 par l’architecte Alberto Pereira da Cruz, à qui l’on doit aussi le Musée Caramulo et les Hôtels Alvor-Praia et Cidadela à Cascais. Les amateurs du rétro à la portugaise, très reconnaissable, apprécieront certainement l’atmosphère de l’endroit qui est resté en partie dans son jus. Le bar, notamment, donne l’impression de faire un voyage dans le temps. J’ai séjourné dans une grande suite dont la terrasse donnait sur le jardin et la petite piscine de cet hôtel très central.

Une autre option d’hébergement historique à Viseu est la Pousada de Viseu, qui occupe l’ancien hôpital de São Teotónio, datant de 1842.

 

J’ai découvert Viseu et ses alentours avec l’aide de Center of Portugal mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.