Obidos, la ville littéraire du Portugal

Voyages

Obidos, la ville littéraire du Portugal

Par  | 

J’ai l’impression qu’à chacun de mes articles sur le Portugal, je vous dis que j’ai eu un coup de coeur ! En voilà encore un autre: la jolie ville (tellement photogénique !) d’Obidos, la ville littéraire du Portugal. Avec ses librairies thématiques et son hôtel littéraire de dingue, c’est un vrai petit paradis pour les amateurs de livres !

Le charme d’Obidos

Obidos est une excursion possible en un jour depuis Lisbonne, et une étape immanquable si vous êtes en roadtrip dans la région ! Cette magnifique ville fortifiée impressionne dès que l’on rentre à l’intérieur de ses murs, avec ses maisonnettes blanches, ses nombreux bougainvilliers et autres plantes grimpantes, et tout au fond son joli château maure (une auberge aujourd’hui).

L’entrée se fait par la porte sud (Santa Maria) de cette forteresse médiévale, décorée de beaux azulejos du 18ème siècle. Pour avoir une bonne idée de la ville, je vous conseille de commencer par monter au sommet de la tour qui surplombe la porte (attention, les escaliers sont assez raides !). Vous découvrirez une belle vue d’ensemble des petites rues pavées où il est très facile de se perdre (mais la ville était quand même assez petite, on retrouve vite son chemin !).

Le chemin qui traverse la ville vers le château est vraiment très agréable, avec ses petites boutiques et maisons traditionnelles. A chaque coin de rue, on a envie d’aller se perdre dans les petites ruelles voisines. Au cours de notre balade dans la ville, nous découvrirons également l’une des spécialités d’Obidos: la Ginjinha, la liqueur de griotte que j’avais déjà découverte à Lisbonne.

Pour les plus aventuriers, il est aussi possible de monter au sommet des remparts d’Obidos. C’est plus « facile » de le faire depuis la partie derrière le château, mais si vous souffrez de vertige, oubliez tout de suite: le chemin est très étroit et il n’y a aucune séparation entre vous et le vide juste en dessous… je l’avoue, ça m’a donné le vertige (chose assez rare !), je n’ai donc parcouru qu’une petite partie des fortifications. Vous pouvez également avoir une belle vue, beaucoup plus simplement, depuis l’entrée du château.

Obidos, ville littéraire

Tout cela pourrait déjà suffire à faire d’Obidos une destination à ne pas manquer, mais en plus de ce charme de base déjà indéniable, Obidos est également la Ville Littéraire du Portugal: on trouve ici 8 espaces littéraires principaux (et de nombreux événements liés à l’écriture et la littérature tout au long de l’année), dans une ville qui ne compte que 3000 habitants ! Et je vous rassure, il n’y a pas que des livres en portugais. Chaque librairie est thématique, et certains espaces sont vraiment impressionnants !

Nous en avons visité deux, sans doute les plus photogéniques:

  • La Librairie de Santiago, qui se situe dans l’église de Santiago (datant du 13ème siècle): la librairie principale de la ville, avec la plus grande variété de livres.

  • Le Marché Biologique, situé dans l’ancien réfectoire d’Obidos. A côté de sa collection de livres rares et anciens, et de livres sur les voyages, la gastronomie et les vins, il est également possible de faire vos provisions en produits biologiques de la région !

 

Vous pouvez retrouver la liste complète et toutes les infos sur ces espaces littéraires dans la ville d’Obidos sur le site du Centre du Portugal.

The Literary Man, l’hôtel littéraire d’Obidos

Enfin, le dernier espace littéraire que nous avons découvert, juste en dehors des murs de la ville, est le splendide hôtel The Literary Man, un hôtel lui aussi sur le thème de la littérature. On peut y boire un verre entourés de livres, parcourir ses nombreux rayons de livres (tout peut s’acheter, même les livres dans les chambres), ou encore suivre un cours de cuisine (entouré de livres de cuisine bien évidemment !). L’espace est très moderne et design, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cette endroit: je fais donc une exception en vous en parlant même si je n’y ai pas séjourné ! Magique, n’est-ce pas?

Alors, tentés par Obidos? Si vous aimez les livres, je suis certaine que vous ne résisterez pas à cette ville ! 😉 

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *