Voyage safari en Afrique du Sud : notre itinéraire de rêve de 2 semaines

Après avoir vécu une première expérience de safari mémorable en Ouganda, j’avais vraiment envie de repartir au plus vite en safari, cette fois-ci en amoureux. Et comme Monsieur n’était jamais parti en safari et ne se sentait pas assez à l’aise que pour partir directement dans une destination aussi hors des sentiers battus que l’Ouganda, nous avons choisi l’Afrique du Sud pour notre safari en couple. Et quelle bonne idée ce fut, puisque ces deux semaines en Afrique du Sud auront été tout simplement l’un plus beaux voyages de ma vie !

L’Afrique du Sud, c’est de grandes réserves animalières, des paysages merveilleux, une communication facile grâce à l’anglais, des infrastructures touristiques bien développées et adaptées à tous les budgets, et la possibilité de vivre un safari haut de gamme avec rapport qualité-prix bien meilleur que dans d’autres destinations.

Dans cet article, je reviens sur les différentes étapes de ce voyage de rêve, qui nous a emmené du Kruger au Cap, avec un rapide passage par le petit état du Swaziland (Eswatini), et un voyage en train inoubliable avec Rovos Rail…

Quelques conseils pour préparer votre voyage en Afrique du Sud

Avant de revenir sur notre itinéraire, voici quelques conseils pratiques pour préparer au mieux votre voyage safari en Afrique du Sud.

La sécurité en Afrique du Sud

C’est la question principale que l’on se pose avant de partir en Afrique du Sud. Personnellement, j’avais entendu beaucoup de sales histoires sur la sécurité en Afrique du Sud, nous partions donc avec un peu d’appréhension à ce niveau-là… Et effectivement, on ne vous le cache pas, le risque lié à la corruption et aux inégalités sociales restant très présentes dans le pays existe. D’ailleurs, ça n’a pas raté, nous avons été victime de la corruption policière sur le chemin de retour vers l’aéroport de Johnannesburg. On a bien failli rater notre vol mais heureusement, ça s’est bien terminé et ça ne nous a pas empêché (avec un peu de recul certes) de garder un très bon souvenir de ce voyage !

Bref, je vous conseille de rester vigilant où que vous soyez et en particulier autour de Johannesburg et Pretoria, ainsi que dans certains quartiers du Cap. Et essayez au cas où de prendre le moins de choses de valeur possible avec vous… Par contre, une fois que vous êtes en safari dans une réserve animalière, il n’y a plus vraiment de risque – mis à part une rencontre malencontreuse avec un Big 5. Les éléphants feraient des morts chaque année sur les routes d’Afrique du Sud, donc gardez toujours vos distances, en particulier face à des éléphants mâles en musth (en chaleur) et ne coupez jamais votre moteur quand vous êtes en self-drive ! Sachez aussi que dans les grands parcs comme le Kruger votre assurance voiture ne vous couvrira pas si vous faites une rencontre malheureuse…

Quand partir en Afrique du Sud ?

Ça dépend, comme je vous en ai déjà parlé en détail dans mon article sur le Kruger. En résumé, durant l’hiver austral (notre été), les températures sont agréables, on peut voir plus facilement les animaux et les prix des hébergements baissent, alors que durant l’été austral (notre hiver), il fait plus chaud et humide, les prix des hébergements peuvent augmenter pas mal, surtout pendant les vacances d’hiver, et il faut un peu plus chercher les animaux mais par contre c’est la bonne période pour voir les bébés animaux.

Formalités et santé

Pour pouvoir rentrer en Afrique du Sud, vous devez tout simplement être en possession d’un passeport valable au moins 30 jours après votre retour et avoir la preuve de votre retour (billet d’avion ou autre). Le visa touristique, valable 3 mois, est délivré gratuitement à votre arrivée en Afrique du Sud.

Il n’y a pas de vaccin obligatoire en Afrique du Sud mais soyez à jour dans vos vaccins généraux, en particulier le vaccin tétanos, mais attention par contre n’oubliez pas de prendre un traitement contre le paludisme/la malaria si vous comptez aller dans une des zones touchées (le Kruger en fait partie).

Equipement photo

En safari, il est bien sur important d’avoir un bon équipement photo et en particulier un zoom assez puissant. Voici l’équipement que j’avais durant ce voyage :

Puisque vous avez été plusieurs à me poser la question, toutes les photos de ce safari ont été faites avec cet équipement :

Le budget d’un safari en Afrique du Sud

Comme je vous le disais plus haut, ce que j’ai trouvé plutôt cool en Afrique du Sud c’est qu’il y a vraiment moyen de faire un safari quel que soit son budget (ce qui était plus difficile en Ouganda) car pour les plus petits budgets il existe des hébergements de type hostel et il est possible de conduire soi-même dans la plupart des réserves animalières. Par contre, en mettant un peu plus de budget, on peut dire qu’on en a vraiment pour son argent. Certes, certaines lodges et expériences ne sont pas données, mais j’ai trouvé qu’elles valaient toujours leur prix. Et le fait d’avoir une telle diversité de prix au niveau des hébergements permet de par exemple de se faire vraiment plaisir avec quelques nuits en lodges de luxe (ou en train de luxe) et compenser avec les autres hébergements.

A titre de comparaison, le budget de ce safari de 2 semaines en Afrique du Sud était similaire à celui de mon safari d’une semaine en Ouganda, alors que l’expérience était clairement plus luxueuse en Afrique du Sud puisqu’elle incluait notamment 2 nuits dans le plus bel hébergement où j’ai jamais séjourné ainsi qu’un voyage de 3 jours à bord du Rovos, considéré comme le train le plus luxueux du monde (et une expérience vraiment unique !). N’oubliez pas aussi que le prix des lodges haut de gamme/de luxe inclut souvent la pension complète et 2 game drives par jour, alors que dans une lodge plus simple en formule bed & breakast, les frais supplémentaires s’accumulent vite.

Moyens de transport

Si vous comptez visiter plusieurs régions d’Afrique du Sud (ce que je vous recommande), une voiture de location est quasiment indispensable. Durant ce voyage, nous avons combiné 3 locations de voiture, un vol intérieur et un trajet en train.

Conduire en Afrique du Sud n’est pas spécialement compliqué, il faut juste faire attention aux trous sur les routes (« potholes ») dans certaines régions et toujours bien faire attention aux animaux sauvages qui peuvent traverser. Faites par contre attention à ne rien laisser dans l’habitacle de votre voiture.

Internet

Il n’y a pas du réseau partout en Afrique du Sud mais si vous voulez rester un minimum connecté, il est possible de se procurer une carte SIM en arrivant à l’aéroport (le plus intéressant est le forfait pour touristes de Vodacom). Vérifiez aussi que votre forfait mobile n’inclut pas l’Afrique du Sud (chez Orange en Belgique le pays est compris dans le forfait « Best Destinations »).

Wild Card

La Wild Card est un pass qui vous donne un accès illimité pendant un an aux parcs nationaux d’Afrique du Sud et du Swaziland. Si vous prévoyez un itinéraire de safari similaire au nôtre, cette carte est très vite rentabilisée ! Elle est à commander sur internet avant votre départ.

Notre itinéraire de 2 semaines en Afrique du Sud

Voici donc le récapitulatif général de notre itinéraire de 2 semaines (bon, plutôt 18 jours trajets compris pour être exact) en Afrique du Sud et au Swaziland. Vous y retrouverez les liens vers mes articles détaillés consacrés à chaque étape de ce voyage.

Jour 1 : Bruxelles/Paris – Johannesburg

Le premier jour, nous sommes partis en train de Bruxelles puis avons pris un vol Paris-Johannesbourg (la formule train-avion de Air France est très pratique car elle permet de faire le check-in des bagages directement à la gare du Midi à Bruxelles, comme ça en arrivant à CDG on peut directement aller à la porte d’embarquement !).

Jour 2 : Johannesburg – Graskop

Après un vol de nuit, nous sommes arrivés dans la matinée à l’aéroport de Johnannesburg et avons récupéré notre voiture de location. Puis, longue route jusque Graskop, la porte d’entrée du Blyde River Canyon.

Hôtel : 1 nuit au B&B A Pilgrim’s Rest à Graskop, un superbe petit bed & breakfast dans un style colonial anglais (un des meilleurs rapports qualité-prix que je n’ai jamais vu !).

Jour 3 : Graskop – Blyde River Canyon – Kruger

Nous avons passé la journée à découvrir le Blyde River Canyon, le plus grand « canyon vert » au monde, et un des plus beaux coins d’Afrique du Sud !

Mon article complet : Visiter le Blyde River Canyon en un jour 

Ensuite nous avons conduit jusqu’à l’entrée du Kruger National Park, où nous avons passé la nuit.

Hôtel : une nuit au Sabie River Bush Lodge, un chouette petit lodge avec des tentes tout confort et une piscine avec vue sur les hippopotames !

Jour 4 : safari au Kruger National Park

Première journée de safari au parc national du Kruger. Nous avons commencé par une matinée de self-drive avant de rejoindre notre lodge et de faire notre premier game drive avec notre super guide. Nous avons eu de la chance, nous avons vu les Big 5 dès le premier jour !

Hôtel : 2 nuits au Hamilton’s Tented Camp, un lodge de luxe exceptionnel situé dans la concession privée de Mluwati, dans un style colonial à la « Out of Africa »… Inoubliable !

Mon article complet : Safari au parc Kruger en Afrique du Sud : mes conseils pratiques 

Jour 5 : Hamilton’s Tented Camp (Kruger)

Journée magique de safari au Hamilton’s Tented Camp !

Mon article complet : Hamilton’s Tented Camp : safari de luxe et voyage dans le temps au Kruger

Jour 6 : parc national du Kruger

Après un dernier game drive matinal au Hamilton, nous sommes redescendus en self-drive vers le sud du Kruger (Crocodile Bridge Gate), où nous avons passé la nuit.

Hôtel : une nuit aux Manzini Chalets au Marloth Park

Jour 7 : Kruger National Park – Mlilwane Wildlife Sanctuary (Swaziland)

Après une matinée supplémentaire de self-drive dans le Kruger, nous avons temporairement quitté l’Afrique du Sud pour passer quelques jours au Swaziland (Eswatini), un petit pays enclavé dans l’Afrique du Sud. Passage de la frontière assez facile, puis route jusqu’au premier parc national du Swaziland, le Mlilwane Wildlife Sanctuary.

Hôtel : nous avons passé la nuit dans une belle rondavel dans le camp du Mlilwane Wildlife Sanctuary, qui permet de dormir au milieu des zèbres, antilopes et phacochères… plutôt sympa !

Mon article complet : Voyage au Swaziland #1 : le Mlilwane Wildlife Sanctuary

Jour 8 : Mlilwane Wildlife Sanctuary – Hlane Royal National Park (Swaziland)

Nous avons commencé la journée par un « bush walk » au Mlilwane Wildlife Sanctuary avant de rejoindre le Hlane Royal National Park, où nous avons fait un safari de deux jours dans un cadre très sauvage. Le Hlane est le parc idéal pour voir des rhinocéros et vivre une expérience unique, le « rhino walk »…

Hôtel : nous avons passé 2 nuits dans une rondavel du camp principal du Hlane Royal National Park… sans clim et sans électricité, déconnexion complète !

Jour 9 : Hlane Royal National Park (Swaziland)

Journée complète de safari au Hlane Royal National Park.

Mon article complet : Voyage au Swaziland #2 : safari au Hlane Royal National Park

Jour 10 : Hlane Royal National Park (Swaziland) – Johannesburg – Le Cap

Dernière matinée de safari au Hlane avant une longue journée de trajet : nous sommes d’abord retournés à l’aéroport de Johannesburg, où nous avons rendu notre voiture de location avant de prendre un vol intérieur pour Cape Town, où nous sommes arrivés en fin de journée. Récupération d’une nouvelle voiture de location pour un jour.

Hôtel : 2 nuits dans un des quartiers chic de Cape Town, Hout Bay.

Jour 11 : Cape Town

Journée complète de visites à Cape Town… Nous sommes tombés sous le charme de cette ville ! Une journée de rêve entre plages paradisiaques, vignobles, montagnes et une colonie de manchots immanquable…

Mon article complet : Visiter Cape Town en 24 heures : de la Table Mountain à Boulders Beach

Jour 12 : Cape Town – Rovos Rail

Début de matinée au Cap avant de rejoindre la gare du Cap et d’embarquer pour un voyage de 3 jours – 2 nuits en train de luxe Rovos Rail entre Le Cap à Pretoria, un véritable voyage dans le temps et une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie…

Jour 13 : à bord du Rovos Rail

Se réveiller dans une chambre luxueuse à bord d’un train traversant le désert, ça n’arrive pas tous les jours ! Le début parfait d’une journée de rêve à bord du Rovos Rail…

Mon article complet : Rovos Rail, l’Afrique du Sud en train de luxe : mon avis & carnet de bord 

Jour 14 : Rovos Rail – Pretoria – Lesedi Cultural Village

Dernier jour à bord du Rovos Rail, que nous quittons en après-midi à la gare de Pretoria, où nous récupérons une nouvelle voiture de location avant de rejoindre le Lesedi Cultural Village, un centre qui permet d’en apprendre plus sur les différents peuples d’Afrique du Sud.

Mon article complet : Lesedi Cultural Village : à la découverte des cultures d’Afrique du Sud

Hôtel : une nuit au Lesedi Cultural Village, dans la reproduction d’un village Zulu !

Jour 15 : Lesedi Cultural Village – Entabeni Safari Conservancy

Nous avons quitté le Lesedi Cultural Village pour rejoindre notre dernière destination safari de ce voyage en Afrique du Sud, le Entabeni Safari Conservancy, une réserve Big 5 située dans la réserve naturelle du Waterberg, classée à l’UNESCO.

Hôtel : 2 nuits au Wildside Safari Camp (un des 5 camps du parc), un camp sans barrière avec des tentes-chalets tout confort en plein milieu de la nature.

Jour 16 : Entabeni Safari Conservancy

Journée complète de safari avec guide au Entabeni Safari Conservancy.

Mon article complet : Afrique du Sud : safari au Entabeni Safari Conservancy dans le Waterberg

Jour 17 : Entabeni Safari Conservancy – Johannesburg (retour en Europe le Jour 18 au matin)

Dernière matinée de safari au Entabeni Safari Conservancy avant de rentrer vers Johannesburg.

Comme il nous restait quelques heures avant notre vol, nous avons décidé de les passer à Sandton, le quartier des expats, considéré comme l’un des plus safe à Johannesburg. Nous avons vu la plage hommage à Nelson Mandela et mangé de l’excellente viande maturée sud-africaine dans un restaurant réputé, The Butcher Shop. Mais mis à part ça, Sandton c’est surtout des centres commerciaux sans grand intérêt : on se sent un peu dans un ghetto de riches…

C’est en repartant de Sandton, à l’entrée de l’autoroute en direction de l’aéroport de Johannesburg, que nous avons été arrêtés par un flic pourri… Nous avons failli rater notre vol car il avait pris nos passeports et voulait pour nous les rendre des bijoux, de l’argent ou des montres et nous n’avions rien de tout ça ! Heureusement, on a réussi à parlementer et il a fini par accepter l’équivalent des 5€ qui nous restait… Bref, on aurait pu mieux finir ce voyage, ça c’est sur ! Mais malgré tout, comme je vous le disais en début d’article, on garde un très bon souvenir de ce voyage et j’y retournerais à nouveau sans hésiter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.