Visite gourmande de Den Bosch et Helmond – #Brabantcelebratesfood

Ce mois-ci, nous avons à nouveau passé un weekend très foodie dans la province de Brabant-du-Nord aux Pays-Bas, la province gastronomique des Pays-Bas, très axée sur l’innovation dans tous les domaines (et du coup rapidement dépaysant même en venant de pas loin !). Après Breda et Tilburg que nous avions découvert plus tôt dans l’année, cette fois-ci nous sommes partis à la découverte de la capitale de la province, Den Bosch (aussi connue sous le nom de ‘s-Hertogenbosch ou Bois-le-Duc) et de la surprenante ville de Helmond. Voici un aperçu des bonnes adresses, essentiellement foodie, récoltées pendant ce weekend automnal !

Visite de Den Bosch pour les gourmands

‘s-Hertogenbosch, Den Bosch dans sa forme abrégée, ou Bois-le-Duc en français, est la capitale du Brabant du Nord. Le nom français de Bois-le-Duc peut s’expliquer par le fait que c’était l’une des villes principales du duché de Brabant, avec Bruxelles, Anvers et Louvain. Aujourd’hui, c’est une ville très agréable, et vraiment axée sur le design et l’artisanat.

Den Bosch se visite de préférence à vélo. Notre hôtel (voir plus bas) en fournissant, nous les avons enfourché pour partir à la découverte des adresses gourmandes de la capitale du Brabant-du-Nord ! Il y a vraiment un beau réseau de pistes cyclables dans la région (on a pu rejoindre la ville en passant par une piste cyclable qui était dans les champs !).

Déguster une Bossche bol

En guise de petit déjeuner, nous avons goûté à la Bossche Bol, un genre d’énorme chou à la crème recouvert de chocolat, spécialité locale. C’est vraiment populaire, on en sert partout ! Nous l’avons dégustée dans la boulangerie-pâtisserie originale, Jan de Groot, près de la gare de Den Bosch. On vous conseille d’y aller tôt, une longue file se forme rapidement dans cet endroit qui ne semble pas désemplir ! 

Découvrir les céramiques de Cor Unum

Je vous disais que Den Bosch était très orientée artisanat et design. L’un des endroits à visiter, qui combine design et gastronomie, est l’atelier de céramique artisanale Cor Unum. Ils ont de la superbe vaisselle et les prix sont vraiment bas pour un travail artisanal ! Leurs céramiques sont designées par des designers, architectes et visual artistes internationaux. Ils ont notamment fait une collection avec le « celebrity chef » Sergio Herman. Ils viennent notamment de faire la vaisselle pour son nouveau resto à Cadzand, Blueness, que j’ai d’ailleurs hâte de découvrir !

Pour un peu plus de design encore, vous pouvez continuer le shopping chez leurs voisins Mister Design. A l’arrière se trouve un des cafés populaires de la ville, Pompen & Verlouw, situé dans un ancien garage.

Tramkade

Nous sommes ensuite parti découvrir un des nouveaux quartiers de Den Bosch et le site de Tramkade, un ancien site industriel (une ancienne usine de nourriture pour poulets) transformé en un espace de créativité, avec des bars, restaurants, bureaux et pas mal de street art (notamment sur les anciens silos, très sympa !). Ces espaces sont pour l’instant mis à disposition des entrepreneurs par la ville, pour favoriser l’économie circulaire. On a aperçu une partie des endroits qu’on y trouve : Da Silva (café et restaurant portugais), la microbrasserie de Boon Food Lab – Bossche Brouwers, le restaurant Van Aken et la Werkwarenhuis et à côté la Verkadefabriek (un hotspot culturel, avec cinéma, théâtre, resto, etc dans une ancienne usine de biscuits).

Manger dans l’un des meilleurs restaurants de légumes au monde

Le midi, nous avons mangé chez Pollevie, le restaurant qui a été élu meilleur restaurant de légume en 2017 et est depuis lors classé dans le Top 100 des « Best Veggie Restaurants » du monde. C’est un resto très créatif qui met en avant les légumes sans être 100% végétarien, un concept qui me correspond plutôt bien. Nous avons notamment goûté à un très original « ceviche » de légumes en entrée, aux champignons et artichauds. Ils font également leur propre keffir, très bon !

Découvrir l’histoire de Den Bosch

Le centre-ville de Den Bosch possède pas mal de beaux bâtiments, ça vaut donc la peine de s’y balader (le centre se parcourt plus facilement à pied). Les petits canaux du centre-ville sont sympas, on peut même faire le tour en bateau. Il y a énormément de magasins et beaucoup d’enseignes originales (peu de grandes enseignes), ça doit être cool pour une virée shopping ! Ne manquez pas non plus la cathédrale de Den Bosch, datant du 14ème siècle.

Pour une pause café, vous pouvez vous rendre au Coffeebar Drab, réputé comme ayant le meilleur café de la région.

Manger une « borrelplank »

Mais c’est déjà l’heure de l’apéro, ou « Borreltijd » comme on dit ici ! Nous prenons donc la direction de l’une des rues les plus populaires de la ville, Korte Putstraat. Nous nous sommes attablés au Restaurant Côte pour déguster une « Borrel Plank », une planchette apéritive végétarienne, nouveau concept qui vient d’être lancé dans toute la province. Les bitterballen version végé étaient une tuerie !

Vivre la vie de châtelain au Château de Maurick

Pour terminer la journée en beauté, nous avons été manger dans un endroit très particulier, le Kasteel Maurick. Le château a appartenu une centaine d’années à des wallons avant d’être transformé en hôtel-restaurant. On a mangé côté resto gastronomique (il y a aussi une brasserie) où nous avons découvert la délicieuse cuisine du chef Niek van Lieverloo (qui fait partie du collectif Noordbrabant Culinair) dans un cadre romantique à souhait. Ce fut un vrai festin ! J’ai particulièrement aimé le tartare de bœuf à la truffe, quinoa et noix de macadamia fumée, et le plat d’anguille, rouget, pastèque, pomme et dashi. Le dessert à base de glace à la carotte, caramel salé, orange, glace vanille, gaufre aux baies, était particulièrement original. Notons également le super accueil ! Il est également possible de passer la nuit sur place (voir les photos des chambres). 

Passer une nuit romantique au Landgoed Huize Bergen

On a passé la nuit au Landgoed Huize Bergen, un charmant hôtel situé dans un grand parc. Notre chambre, sur deux étages, était très spacieuse. Le petit-déjeuner était très copieux. Une très bonne base pour explorer la région !

Helmond

Le lendemain, nous avons découvert la ville d’Helmond. C’est beaucoup plus petit que Den Bosch mais la ville mérite vraiment le déplacement, pour plusieurs raisons.

On y trouve tout d’abord des maisons cubiques de l’architecte néerlandais Piet Blom (situées sur la place qui porte son nom, Piet Blomplein). C’est lui qui a également réalisé (plus tard) les très Instagrammées maisons cubiques de Rotterdam. Etonnamment, ici, il n’y a pas de touristes !

Helmond abrite aussi le Kasteel Helmond, le plus grand château avec douves des Pays-Bas, et aussi du chouette street art.

Mais si Helmond mérite le déplacement, c’est surtout pour le restaurant très original dans lequel nous avons mangé pour clotûrer en beauté ce voyage, le restaurant De Rozario.

Déguster une cuisine indonésienne étoilée au restaurant De Rozario

Nous avons donc découvert le restaurant De Rozario *, le resto du plus jeune chef étoilé de la région ! Son chef, Jermain de Rozario, est d’origine indonésienne et revisite toutes les saveurs indonésiennes et asiatiques en version gastronomique dans sa cuisine (inspiré par son mentor le chef Soenil Bahadour du restaurant De Lindehof ** à Nuenen). C’est une expérience unique, qui vaut clairement les 1h30 de route depuis Bruxelles ! L’originalité va jusque dans le pain et beurre, remplacé ici par un délicieux bun épicé accompagné de sambal ! 

Nous avons commencé avec une mini version de la table de riz indonésienne en amuse-bouche. En entrées, nous avons dégusté un plat à base de crevettes et langoustines, pastèque en glace et grillée, mousse de crabe, puis mon plat coup de coeur du repas, le rendang (spécialité indonésienne) accompagnée de sorbet à la mangue. Le plat principal était du canard accompagné de quinoa et légumes aux saveurs indonésiennes. Nous avons terminé le repas avec un dessert très original, à base de caramel, ananas et tonka (vodka et glace). C’est l’un des meilleurs restaurants où j’ai mangé cette année.

Bonus : Veghel

Entre Den Bosch et Helmond, nous nous sommes également arreté pour découvrir un autre complexe industriel réhabilité et transformé en magasins et restaurants, le @CHV NoordkadeEncore une fois, il s’agissait avant d’une usine qui produisait de la nourriture pour animaux de ferme. On y trouve la « Proeffabriek », un genre de food court où on trouve notamment un producteur de café, un boulanger, une distillerie, une friterie… Et bien plus encore !

Après ces deux voyages, je crois que je peux dire que le Brabant-du-Nord vaut vraiment le déplacement pour les foodies ! Cette région est si proche de chez nous et pourtant encore méconnue pour beaucoup. J’espère que la découverte vous aura plu autant qu’à nous !

Ce voyage et cet article ont été réalisés en partenariat avec Visit Brabant mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.