L’Horizon, la belle évolution d’Alessandro Ciriello

Vous le savez, c’est assez rare quand je vous parle deux fois du même restaurant. Quand c’est le cas, ça veut soit dire qu’il y a eu du changement, soit que l’évolution du chef mérite bien un second article ! Dans ce cas-ci, c’est la deuxième option… Je vais donc vous reparler aujourd’hui de la cuisine du jeune chef Alessandro Ciriello au restaurant L’Horizon à Chaumont-Gistoux, qui nous avait déjà épatés à son ouverture, et qui a eu une très belle évolution depuis notre dernière visite.

L’Horizon a fête ses deux ans en février. La salle n’a pas connu de grand changement, et on retrouve toujours la maman du jeune chef en salle. Car le restaurant est aussi une belle réussite familiale ! Le succès étant au rendez-vous, le restaurant est très souvent complet : il faut donc penser à réserver bien à l’avance, surtout en soirée et le weekend.

Le chef Alessandro Ciriello, quant à lui, est toujours très présent en salle, et les retours de sa fidèle clientèle l’aide à atteindre une cuisine encore plus surprenante et délicate. Le côté gastronomique de sa cuisine s’est bien renforcé depuis notre première visite. L’Horizon propose une cuisine gastronomique française moderne et originale, mettant en avant dans la mesure du possible le travail de producteurs locaux (les jardins de Dounia à Chaumont-Gistoux pour les fruits et légumes de saison, la Ferme de Longueville pour les viandes et volailles belges, Pascal Fauville pour les fromages,…). Nous avons rarement vu un aussi bon rapport qualité-prix pour une telle cuisine. D’autant plus avec la nouvelle formule de menu, qui permet de choisir à la carte de 3 services (40€) à 6 services (70€), sans compter les mises en bouche, très variées, ainsi que les mignardises. Et le midi, le restaurant propose toujours également un lunch en semaine à 30€ ou 34€ (2 ou 3 services).

Autre nouveauté que j’ai beaucoup apprécié, le choix entre un accord classique mets et vins ou un accord mets et eaux (épinard, thym, bergamote, kiwi…) : une très bonne nouvelle pour tous ceux qui ne veulent ou peuvent pas boire d’alcool !

Nous avons opté pour un menu en 3 services, avec accords vins pour moi (25€), et accord eaux pour monsieur (12€). Après un véritable festival de mises en bouche, j’ai choisi en entrée la langoustine de Höfn, jus concentré à l’haricot rouge, célerit confit, mousseline de persil tubéreux et main de bouddha. Pour monsieur, un plat extrêmement gourmand et réconfortant en ce weekend gris, les pacherri di Gragnano AOP farci à la chair de canard, jus serré, vieux parmesan, et dernière truffe d’hiver. Un délice !

Nous avons ensuite continué avec en plat principal l’agneau de lait de Corrèze, panais, enoki, chocolat blanc, céleri et jus perlé pour Monsieur, et lieu noir rôti, persil, lait d’amande infusé à l’anguille fumée, bergamote, premières asperges (yeah !) et katsobushi. Les deux plats étaient accompagnés d’une petite saucière bien gourmande et je dois dire que les sauces étaient totalement divines. On aurait bien vidé l’entièreté des saucières tellement c’était bon. La sauce, c’est sacré, et c’est la marque d’un grand chef !

Avant de passer au dessert, nous recevons un trou normand/pré-dessert : un délicieux sabayon au Ruffus (mes bulles belges préférées !), crumble de pain d’épices et gel de pomme.

Enfin, nous nous sommes partagés les deux desserts du moment : la barre chocolatée façon « Snickers » destructuré, caramel au beurre salé, nougat et chocolat Guanaja (à nouveau hyper gourmand !) et le baba eu rhum belge, rhum World End’s, vanille givrée de Madagascar, et pep’s de citron.

Et n’oublions pas les mignardises et surtout ces macarons destructurés à tremper soit-même dans un dips maison !

Bref, un vrai beau voyage culinaire alliant à merveille des produits locaux de qualité et des influences du monde. Une cuisine originale avec comme valeur centrale : le partage. Un sans faute pour nous !

L’horizon
50, rue du Moulin
1325 Chaumont-Gistoux (Dion-Valmont)
Tél : 010 22 75 65
Ouvert tous les jours midi et soir sauf mardi et mercredi.

J’ai été invitée à découvrir ce restaurant mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.