La Villa du Hautsart : séjour gastronomique dans le Brabant Wallon

Le mois passé, nous sommes partis pour une escapade gourmande non loin de chez nous, à La Villa du Hautsart, restaurant gastronomique bien connu du Brabant Wallon. C’était l’occasion de découvrir leurs trois nouvelles chambres, qui permettent de pouvoir profiter pleinement de sa soirée sans devoir reprendre la route après !

Melin, village de charme de Wallonie

La Villa du Hautsart se situe dans un cadre campagnard et bucolique, au coeur du village de Melin, considéré comme l’un des plus beaux villages de Wallonie. Melin est tout proche de Jodoigne (et des grands axes routiers, donc facile d’accès !) et il y a pas mal de choses sympas à voir dans la région, à commencer par le château d’Hélécine, qui se trouve à 15 minutes de route seulement.

Les nouvelles chambres de La Villa du Hautsart

Créées pendant le confinement, les trois nouvelles chambres de La Villa du Hautsart ont été pensées pour être pile poil dans les tendances du moment : salle de bain design, banquette à la fenêtre, joli papier peint et couleurs douces… La décoration, réalisée en collaboration avec la décoratrice d’intérieur Dominique Minguet et la maison « Dewitte & Lietard » est très réussie ! Nous avons logé dans la chambre « verte », qui possède un joli papier peint exotique, mais chaque chambre a une décoration différente (une autre est dans les tons plus roses, et la dernière dans les tons blancs).

Les chambres se trouvent à l’étage supérieur de la partie du bâtiment réservé aux salles de réception et banquets et ont vue sur le jardin, ce qui veut dire qu’elles sont très calmes les jours où la villa fonctionne comme restaurant. Nous n’avons entendu aucun bruit en remontant dans notre chambre après le repas alors qu’il restait encore pas mal de monde dans le restaurant.

Au niveau du petit-déjeuner, évidemment pour une maison gourmande, il est copieux et permet de découvrir des produits locaux : le pain vient par exemple d’un artisan-boulanger de Jodoigne, et les jus de pomme et de poire viennent de leur propre verger. Les beaux jours, les tables sont installées sur la terrasse supérieure (accessible uniquement aux chambres) et celle-ci devrait bientôt accueillir un jacuzzi, avec vue sur la campagne environnante, ce qui sera encore un gros plus supplémentaire !

La Villa du Hautsart, côté restaurant

Il est possible de simplement séjourner dans une des chambres sans manger sur place (125€ la nuit), mais ce serait dommage de ne pas découvrir le restaurant ! La formule « Escapade gourmande » est donc l’option parfaite, puisqu’elle inclut deux menus « Balade des saveurs » (hors boissons) en 4 services, la nuit en chambre double, et le petit-déjeuner pour deux, le tout pour un total de 220€ seulement. Un excellent rapport qualité-prix pour un service de cette qualité (et vous savez que je connais plutôt bien le sujet pour avoir fait le tour de la question – littéralement – durant le confinement ;-) ). Le menu inclut dans cette formule peut également être pris à la carte, sans loger sur place, au prix de 49€ ou 78€ avec les vins. Il existe également deux autres menus : « Les Caprices de Charlotte » à 65€, un menu dégustation un peu plus long, et le menu « Au coeur des saveurs », à 39€. Le menu compris dans la demi-pension est donc le menu « du milieu » – et nous nous sommes régalés avec celui-ci.

En cuisine, on retrouve deux Mastercooks of Belgium, Olivier Wilbers et Frédéric Picot, qui offrent une cuisine raffinée et originale, qui n’hésite pas à intégrer ici et là des saveurs et préparations de cuisines du monde entier. Ceux-ci travaillent à partir de produits frais et principalement locaux : les légumes et arômates (tomates, topinambours, pommes de terre…) viennent dès que possible de leur propre potager ! La villa est entourée par un jardin et des arbres, et possède une jolie terrasse où on peut manger les beaux jours (vous l’aurez compris, cet été, ce n’était pas gagné !).

Après quelques mises en bouche, nous avons commencé le repas avec des émincés de saumon des fjords de Norvège, accompagnés par une infusion d’agrumes et miel d’acacia. J’ai beaucoup aimé la fraîcheur de ce premier plat, bien relevé et parfait pour l’été.

On passe du nord au sud pour le deuxième plat du menu, une tentacule de poulpe à la Basquaise, accompagnée de poivrons en vapeur de romarin, ail, tomates et oignons, et d’une émulsion de chorizo. Poulpe et chorizo, un combo gagnant (surtout pour l’amatrice de poulpe que je suis !).

En plat principal, nous avions le choix entre un filet de turbot « salsa verde », accompagné d’une écrasée de pomme et laitue et de courgette grillée, et un émincé de magret de mulard en cuisson longue à la crier, présenté avec un siphon de pomme primeur saveur gratin, filo et oignons rouges caramélisés. Evidemment, nous avons pris un de chaque : Monsieur a beaucoup aimé le magret à la kriek, une belle variation d’une recette bien belge, tandis que j’ai préféré le côté à nouveau plus léger du filet de turbot avec sa « salsa verde ».

Nous avons terminé le repas avec une soupe de melon au muscat, avec ses fruits rouges au yaourt et citron vert, suivi par quelques mignardises, ce qui nous a permis de finir avec une note ultra légère, très agréable  (il n’y a pour moi rien de pire que de finir un bon repas avec un dessert trop lourd !).

Bref, si vous cherchez une idée gourmande pour une prochaine escapade locale… vous savez où aller !

 

La Villa du Hautsart
Rue d’Hussompont, 30
1370 Melin
Tel: 010 81 40 10

 

J’ai été invitée à séjourner à La Villa du Hautsart mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.