Impressions de Cuba: la Vallée de Viñales

Voyages

Impressions de Cuba: la Vallée de Viñales

Par  | 

Après deux petites journées à La Havane, mon circuit « Cuba Total » avec Neckermann commence réellement: direction la province de Pinar del Rio et la Vallée de Viñales à l’ouest de l’île. Nous quittons l’animation de la capitale pour découvrir la campagne cubaine, avec son mode de vie plus lent, ses charrettes à cheval (même sur l’autoroute !), ses rocking chairs sur le porche des petites maisonnettes colorées, ses cowboys et ses cultures de tabac toujours réalisées de manière traditionnelle. Bref, une toute autre facette de Cuba !

vinales-cuba-197

vinales-cuba-35

vinales-cuba-32

vinales-cuba-87

vinales-cuba-42

La Vallée de Viñales est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et on comprend vite pourquoi: ses paysages me font même étrangement penser à la province de Ninh Binh au Vietnam (la « baie d’Halong terrestre »). Sur la route, je ne me lasse pas de contempler cette nature très verte, et les fameuses « mogotes », ces montagnes calcaire en forme de dôme.

vinales-cuba-252

vinales-cuba-247

vinales-cuba-235

vinales-cuba-250

vinales-cuba-304

vinales-cuba-324

vinales-cuba-312

Nous passerons une nuit seulement dans la Vallée de Viñales, cela laisse le temps de voir les attractions touristiques principales autour du village de Viñales, mais il aurait fallu un peu plus de temps pour s’imprégner réellement de l’atmosphère campagnarde, et pour faire l’une de ces balades à cheval au lever ou au coucher du soleil en compagnie d’un cowboy local.

vinales-cuba-167

vinales-cuba-163

vinales-cuba-301

vinales-cuba-148

vinales-cuba-159

vinales-cuba-344

Visite d’une ferme de tabac: Finca Montesino

Après quelques heures de route depuis La Havane, nous commençons notre découverte de la Vallée de Viñales par la visite d’une ferme spécialisée dans la culture du tabac, la Finca Montesino. Malheureusement, en octobre le tabac a déjà été récolté et l’état est déjà venu prélever la majorité des récoltes, mais nous pouvons tout de même découvrir les installations traditionnelles et notamment ces grands hangars en bois où sont séchées les feuilles de tabac après la récolte.

vinales-cuba-118

vinales-cuba-104

vinales-cuba-106

La culture du tabac se fait toujours ici comme au siècle dernier, avec l’aide de bœufs attelés, pour garder un bon sol (les machines l’abîmerait plus), et la récolte se fait à la main. Cette petite vidéo vous donnera un meilleur aperçu du processus de récolte. La Finca Montesino produit ainsi du tabac bio, qui se retrouvera notamment dans le célèbre cigare Cohiba. Mais si la bague d’un cigare ne justifie pas pour vous un prix plus élevé, vous pouvez acheter ici des cigares non bagués, d’une qualité similaire, élaborés par la ferme à partir du tabac que l’état leur permet de garder.

vinales-cuba-89

vinales-cuba-119


vinales-cuba-124

vinales-cuba-135

vinales-cuba-130

Le plus beau panorama sur la Vallée de Viñales

Pour le plus beau panorama sur la Vallée de Viñales (ou en tout cas le plus réputé !), direction la plateforme d’observation de l’hôtel Los Jazmines. Avec l’hôtel où nous logerons ce soir (La Ermita, voir plus bas), ce sont les deux hôtels avec les plus belles vues sur la vallée.

vinales-cuba-192

 

vinales-cuba-202

vinales-cuba-210

Visite insolite: le Mural de la Prehistoria

Nous prendrons le repas de midi dans un lieu plutôt insolite, le restaurant du Mural de la Prehistoria. Il s’agit d’une grande fresque de 120 mètres de long peinte (dans des couleurs plutôt vives : le kitsch ne tue pas !) sur le flanc du Mogote Pila. La fresque, qui représente l’évolution géologique de la région depuis la préhistoire, fut réalisée dans les années 60 par un disciple de l’artiste mexicain Diego Rivera, et pas moins de 18 personnes auront travaillé à sa réalisation pendant 4 ans ! Le restaurant est correct, le riz aux haricots et le porc rôti sont plutôt goûteux.

vinales-cuba-260

vinales-cuba-266

vinales-cuba-262

vinales-cuba-293

vinales-cuba-278

 

Visite de la « Grotte de l’Indien »

On continue la journée par l’une des visites les plus touristiques de la région: la Cueva del Indio, la « grotte de l’indien », qui doit son nom au fait que celle-ci était auparavant habitée par des indiens. La visite est plutôt rapide: quelques centaines de mètres à parcourir à pied, suivi de 10 minutes de balade en bateau (à moteur…) sur la rivière souterraine de la grotte. On repassera pour l’écologie, mais ça permet tout de même de découvrir ce qu’il se passe à l’intérieur d’un mogote. Et même si c’est une grotte calcaire, cela n’a rien à voir avec les grottes de nos régions.

vinales-cuba-349

vinales-cuba-350


vinales-cuba-372


vinales-cuba-382


vinales-cuba-419


vinales-cuba-417

 

Viñales, la douceur de vivre cubaine

Nous terminons la journée par une balade dans le charmant village de Viñales. Avec l’arrivée des touristes, la plupart des petites maisonnettes colorées du village sont devenues des « casas particulares », des « bed & breakfast » chez l’habitant.


vinales-cuba-455

vinales-cuba-458

vinales-cuba-463

vinales-cuba-459

vinales-cuba-473

vinales-cuba-466

vinales-cuba-485

vinales-cuba-476

vinales-cuba-501

vinales-cuba-508

La Ermita, hôtel avec vue

Mais c’est à l’hôtel La Ermita que nous passerons la nuit, un hôtel de style colonial avec une magnifique vue sur la Vallée de Viñales, même si les chambres auraient bien besoin d’un petit lifting. J’ai adoré contempler le lever du soleil depuis le restaurant du petit-déjeuner. Un spectacle grandiose !

vinales-cuba-553

vinales-cuba-542

vinales-cuba-552

vinales-cuba-558


vinales-cuba-565

vinales-cuba-676

vinales-cuba-590

vinales-cuba-582

vinales-cuba-575

vinales-cuba-672

vinales-cuba-655

vinales-cuba-649

vinales-cuba-664

vinales-pano

Prochaine étape: la Baie des Cochons et la ville de Cienfuegos !

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *