Que faire à Gstaad en été ? Randonnées et bonnes adresses

Si je vous dit Gstaad, c’est très probablement l’image d’une station chic et luxueuse, refuge des stars et des têtes couronnées, qui vous vient en tête. Mais Gstaad c’est bien plus que ça, comme je l’ai vite compris lors de mon premier voyage à Gstaad cet été, après mes quelques jours en Valais. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre à Gstaad. Vous savez que j’aime le luxe, mais pas tout le chichi qui va parfois avec, et qu’on retrouve souvent dans d’autres destinations « people » telles que Ibiza ou Saint-Tropez. Au final, j’ai trouvé à Gstaad un concentré de ce que j’aime : un luxe simple et discret, tourné vers la nature et la relaxation. Et c’est peut-être ça justement qui attire autant de beau monde. Comme l’a si bien résumé Julie Andrews, habituée de la station : « Gstaad is the last paradise in a crazy world » !

Dans cet article, je vous invite à découvrir le côté nature de Gstaad, puisque son grand atout durant l’été est de posséder une multitude de sentiers de randonnée accessibles à tous, bien entretenus et variés. A côté de ça, je vous proposerai également quelques belles adresses de Gstaad pour vous montrer qu’il est possible de se faire plaisir sans pour autant avoir le compte en banque de Madonna (une autre adepte de la station).

Visiter Gstaad avec la Gstaad Card estivale

L’autre avantage de visiter Gstaad durant l’été ? En séjournant dans un hôtel de Gstaad entre juin et octobre, vous recevrez une Gstaad Card version estivale, qui vous donnera accès à une série de services et d’activités gratuites, exclusives ou à prix réduit, qui couvre toute la destination de Gstaad/Saanenland ainsi que la région de Lenk-Simmental.

La carte inclut notamment une utilisation gratuite et illimitée des transports en commun dans toute la région (bus et train inclus, supplément à payer pour les remontées mécaniques). Et ça, c’est vraiment pratique car à Gstaad comme partout en Suisse, la nature est vraiment facile d’accès en transports en commun ! Toutes les randonnées dont je vous parle après (et bien plus encore) sont accessibles en bus, train et/ou remontée mécanique.

Essayez également de vous arranger pour prendre au moins une fois le train Belle Epoque sur la GoldenPass Line, l’une des plus belles lignes de Suisse (que j’avais déjà découverte l’année passée en allant dans les Alpes vaudoises). Le plus beau tronçon de la ligne se trouve justement entre Saanenmöser et Gstaad, dans la zone couverte par la Gstaad Card (qui vous permet même de poursuivre jusqu’à Zweisimmen). Attention, tous les trains qui relient les deux villages ne sont pas des Belle Epoque (ou des Panoramiques, les deuxièmes plus beaux de la ligne), vérifiez les horaires sur leur site pour connaître les heures de passage de chaque type de train.

La Gstaad Card inclut également des visites guidées gratuites (sur réservation) de Gstaad, Zweisimmen et Château-d’Oex. Je vous recommande de participer à au moins une visite guidée pour en apprendre plus sur l’histoire très riche de cette région. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de prendre part à une visite guidée de Gstaad mais aussi du charmant village historique de Saanen (juste à côté), durant laquelle j’ai notamment pu monter au sommet de son église (qui n’est accessible qu’en visite guidée).

Gstaad côté nature : 3 randonnées à découvrir à Gstaad en été

La chose que j’ai vraiment adorée en découvrant Gstaad durant l’été ? La diversité des balades accessibles littéralement à tous (et bien classées : ici, une balade indiquée comme facile est vraiment facile même quand on est pas habitué à la montagne – ce n’est pas le cas partout !). Cerise sur le gâteau, le site de Gstaad est vraiment pratique à utiliser (là aussi, c’est loin d’être toujours le cas !) pour trouver une randonnée qui vous convienne. Vous y trouverez notamment une carte interactive des randonnées, qui recense toutes les possibilités de la région, avec au total plus de 300 km de chemins et sentiers de randonnées balisés et bien entretenus. Dans cet article, je vous propose de découvrir 3 des randonnées faciles les plus populaires.

A noter également que si vous choisissez de partir pour une journée complète de randonnée, la grande tendance à Gstaad est de commander un panier picnic « haut de gamme » soit directement à son hôtel soit à un boucher par exemple. Pour ma randonnée au sommet du Horneggli, nous avions ainsi emporté un délicieux panier du boucher Buure Metzg (dans le centre de Gstaad), ultra complet et copieux, que nous avons dégusté avec une vue imprenable sur Gstaad et ses environs. Un petit luxe tout à fait abordable !

Le Lac de Lauenen : ma randonnée coup de cœur à Gstaad

On fait difficilement mieux que le Lac de Lauenen en rapport « temps-difficulté-vues de fou » dans la région de Gstaad ! Le Lauenensee est un petit lac de montagne scénique à souhait, entourée d’une tourbière alpine et offrant de jolies vues sur les montagnes environnantes (avec notamment une jolie cascade à découvrir en levant les yeux). Cerise sur le gâteau, il est facilement accessible à tous, et même sur une bonne partie aux poussettes et aux fauteuils roulants. Accessible directement en bus pour ceux qui ne voudraient pas trop marcher, une balade ultra facile de 30-40 minutes (avec pauses photo) vous permettra d’en faire le tour. Il y a même un petit ponton qui permet de se baigner dans la petite partie du lac, et un sympathique restaurant traditionnel avec vue, dont je vous reparle plus bas dans mes bonnes adresses !

Il existe également d’autres itinéraires plus longs passant par le lac, comme par exemple cet itinéraire en boucle populaire de 9 km au départ du village de Lauenen. Il est aussi possible de faire ce que j’ai fait, c’est à dire monter en bus jusqu’au lac, en faire le tour (très facile), puis redescendre via un chemin bien indiqué (qui commence juste avant le parking du lac et qui descend tout du long !) qui traverse la forêt jusqu’au village de Lauenen, un village montagnard typique avec des anciens chalets bien conservés et une église du XVIème siècle, d’où vous pourrez reprendre tranquillement le bus vers le centre de Gstaad.

Attention : le Lauenensee est tellement facile d’accès qu’il vaut mieux arriver tôt et ne pas y aller en voiture car son parking est petit et vite rempli !

A noter que si vous aimez les beaux lacs de montagne, je vous recommande d’aller également jusqu’au Lac Lioson dans les Alpes vaudoises, qui n’est donc techniquement pas sur le territoire de Gstaad mais facilement accessible en transports en commun depuis Gstaad en passant par Château d’Oex, qui mérite également une visite.

Randonnée au sommet du Horneggli

Le télésiège de Schönried (entre Gstaad et Saanenmöser) permet d’accéder à plusieurs randonnées autour du sommet du Horneggli. J’ai effectué une randonnée courte mais panoramique, le circuit découverte Horneggli – Hornberg – Horneggli (2,7km, 1h), qui tourne autour du Hornfluh et offre des vues sur les hauts sommets entourant Gstaad. On peut notamment apercevoir les glaciers du Wildhorn et du Wildstrubel. Le parcours est très facile et paisible, avec comme seul fond sonore le son des cloches des vaches ! A la fin de la balade, n’hésitez pas à aller prendre un verre ou manger un bout au petit restaurant d’altitude situé à côté de l’arrivée du télésiège : il y a régulièrement des musiciens qui y jouent de la musique traditionnelle.

Randonnée panoramique de Saanenmöser au centre de Gstaad

Une autre randonnée populaire, et que je vous recommande chaudement, est la route panoramique reliant Saanenmöser à Gstaad via Schönried. Le sentier ultra facile et tout en descente part depuis la gare de Saanenmöser (juste à côté de l’hôtel où je logeais, le Golfhotel Les Hauts de Gstaad & Spa – je vous en reparle plus bas) et longe la base du Hornberg jusqu’à Gstaad. Cet itinéraire permet de découvrir quelques uns des villages de chalet historiques formant la région de Gstaad, tout en profitant encore une fois de splendides vues, notamment sur le sommet du Rubli à la forme caractéristique, et très photogénique.

Comptez deux bonnes heures, avec arrêts photos, pour parcourir les 7 km de cet itinéraire bien balisé. N’oubliez surtout pas de prendre un peu de cash sur vous pour pouvoir profiter des self-services des fermes le long du sentier : j’en ai rarement vu d’aussi bien achalandés et qui faisaient autant envie !

La balade se termine dans le village de Gstaad, dominé par le fameux Gstaad Palace (qu’on voit de loin !), l’hôtel de luxe historique de Staad. Libre à vous d’ensuite flâner sur l’agréable Promenade de Gstaad, avec ses boutiques de luxe et ses restaurants. Cette balade permet d’avoir un bel aperçu des différentes facettes de la destination de Gstaad.

Quelques bonnes adresses à Gstaad

Où dormir à Gstaad ?

Comme vous avez déjà pu le comprendre en lisant cet article, la destination de Gstaad comprend en réalité 9 autres villages de chalets. Ceux-ci étant bien reliés entre eux, vous n’avez pas forcément besoin d’être basé dans le village même de Gstaad durant votre séjour. En ce qui me concerne, j’ai logé à Saanenmöser, qui est relié à Gstaad par un train régulier et vraiment très pratique. Si vous voulez être vraiment au calme tout en étant proche de tout, Saanenmöser est pour moi un très bon choix.

Evidemment, si vous aimez le luxe, vous serez difficilement déçus dans l’un des 6 hôtels 5 étoiles de Gstaad, à savoir le Gstaad Palace (le symbole de Gstaad, avec son luxe classique), le Park Gstaad (de style chalet moderne), Le Grand Bellevue (dans l’esprit Belle Epoque), l’Ermitage Wellness & Spa (à Schönried), et les plus récents The Alpina Gstaad et le Ultima Gstaad.

Mais ne sous-estimez pas non plus les boutique hôtels 4 étoiles de Gstaad, qui offrent de fantastiques rapports qualité-prix dans une destination aussi haut de gamme que Gstaad. Durant mon séjour à Gstaad, j’ai ainsi eu la chance de séjourner au merveilleux Golfhotel Les Hauts de Gstaad & Spa, situé dans les hauteurs de Gstaad à Saanenmöser. Ma chambre spacieuse, avec sa vue relaxante sur les montagnes, était un véritable cocon et le personnel était tout aussi formidable.

Mais ma partie préférée de l’hôtel fut sans aucun doute son grand espace bien-être et en particulier espace sauna original, avec trois saunas et un hammam qui sentaient tous les trois divinement bons. Le sauna aux herbes et aux plantes était l’un des plus mignons que je n’ai jamais vu, et j’ai également aussi beaucoup aimé le sauna au foin.

Côté gastronomie aussi, difficile d’être déçu, avec une carte qui vous laisse le choix entre une partie gastronomique et une partie plus orientée brasserie, qui allie plats typiquement suisses et plats plus originaux. Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts ! Le buffet de petit-déjeuner est quant à lui ultra copieux et varié. L’été, n’hésitez pas à profiter de leur jolie terrasse ou, l’hiver, de leur petit chalet à fondue typique.

Où manger à Gstaad ?

Outre le restaurant de mon hôtel (voir ci-dessus), voici les autres adresses gourmandes testées et approuvées lors de mon escapade à Gstaad.

Restaurant Lauenensee

Comme je vous le disais plus haut, le lac Lauenen n’est pas seulement un lac photogénique à souhait, il possède aussi un chouette restaurant typiquement suisse, et avec vue bien entendu ! Une croûte au fromage arrosée par un bon cidre suisse, suivie par une délicieuse tarte aux abricots : les ingrédients d’un moment parfait au coeur de la nature. Attention, cash only.

Le restaurant du Golfclub Gstaad-Saanenland

Situé dans un cadre verdoyant (évidemment), le club de golf Golfclub Gstaad-Saanenland possède un excellent restaurant qui fut vraiment la bonne surprise de ce voyage. Sous ses airs de chalet traditionnel, le restaurant cache une carte élaborée, axée sur des ingrédients suisses prestigieux, et qui allie à la perfection tradition et modernité. Le résultat fut un vrai sans faute, avec en entrées, un vitello tonato revisité à base d’ingrédients suisses et des ravioli au beurre de sauge et truffes, suivis en plat principal par un filet de bœuf Simmental maturé avec une sauce crémeuse au foin et une purée mousseline à la truffe, tout simplement divin ! Et pour terminer le repas en beauté, quoi de mieux qu’un petit verre de champagne et une meringue de Mereigen ?

Le restaurant du Romantik Hotel Hornberg

On est décidément jamais déçus par les restaurants des Romantik Hotels. Egalement situé à Saanenmöser (à quelques minutes à pied de l’hôtel où je logeais), le Romantik Hotel Hornberg possède lui aussi un excellent restaurant, dont la carte mise à fond sur les produits suisses. Dans la salle aux allures de châlet suisse, j’ai notamment dégusté un très réussi ris de veau du Saanenland accompagné d’une mousse aux morilles. Ajoutez à ça un service excellent, et vous avez une autre bonne adresse immanquable (et aux prix tout à fait corrects) dans les hauteurs de Gstaad !

 

J’ai effectué ce voyage à l’invitation de Gstaad et Suisse Tourisme mais mon opinion reste, comme d’habitude, totalement indépendante.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.