Visiter Lech, la station chic du Vorarlberg en Autriche

Le Vorarlberg est une destination autrichienne connue pour sa nature, ses montagnes mais aussi sa cuisine. Située à l’ouest de l’Autriche et accessible en train depuis la Belgique et la France, le Vorarlberg est surtout connu pour ses pistes de ski. Mais le reste de l’année, la région ne manque pourtant pas de charme ! Lors de mon voyage dans le Vorarlberg à la fin de l’été, j’ai passé deux jours à Lech Zürs am Arlberg, à la frontière avec la région du Tyrol.

Considérée comme l’une des meilleures (et des plus enneigées) destinations pour les sports d’hiver au monde ainsi que la région d’origine du ski alpin, Lech est un peu le « Gstaad d’Autriche », puisque la station est aussi connue pour être fréquentée par les familles royales d’Europe (dont, à l’époque, la Princesse Diana) et autres célébrités. On y retrouve aussi le même luxe discret, et un vrai cachet avec ses chalets traditionnels.

Avec cette réputation haut de gamme, le budget pour un séjour à Lech est forcément assez conséquent. L’été peut donc être une bonne option pour découvrir Lech avec des prix un peu plus réduits que durant l’hiver, tout en profitant de ses hébergements et restaurants au top, ainsi que de ses paysages montagnards à couper le souffle !

Que faire à Lech en été ?

Les activités estivales ne manquent pas à Lech : randonnées, vélo de montagne, golf, pêche, yoga… Lors de ce petit séjour, nous nous sommes surtout concentrés sur les balades à pied, et on peut dire qu’il y a de quoi faire avec pas moins de 350 km de sentiers de randonnées balisés dans la région de Lech Zürs ! Vous y trouverez des sentiers pour tous les niveaux, des balades courtes à des itinéraires longs, comme le tout nouveau Arlberg Trail, un sentier de hiking de 125 km qui relie entre eux les 5 villages du Arlberg, à savoir Lech, Zürs, Stuben, St. Christoph et St. Anton. Vous trouverez ici un aperçu des différents itinéraires possibles en été.

A noter également que si vous passez une nuit ou plus à Lech (ou Warth), il est très rapidement avantageux de prendre la Lech Card estivale (disponible entre fin juin et début octobre, à partir de 28€ pour 1-2 jours), qui vous donne accès à toutes une série d’expériences et à la plupart des transports en commun dans la région de Lech. Grâce à la Lech Card, vous pourrez notamment emprunter les 5 téléphériques estivaux de Lech, participer à des balades guidées à pied ou en vélo électrique, nager dans la nouvelle piscine extérieure de Lech située en pleine forêt, découvrir le golf, profiter d’un petit-déjeuner dans une hutte de montagne, ou encore participer à la visite guidée du Skyspace, l’installation artistique dont je vous reparle plus bas.

Le Rüfikopf et le lac Monzabonsee

Le téléphérique qui offre les plus belles vues panoramiques sur Lech est le Rüfikopfbahn (inclus dans la Lech Card). La montée (qui dure seulement 10 minutes) et la plateforme d’observation à la station d’arrivée, située à 2350 mètres d’altitude, offre un beau panorama sur Lech et les montagnes qui l’entourent. Mais le point d’arrivée du téléphérique est surtout le point de départ de fabuleuses randonnées dans les montagnes.

Et il ne faut pas forcément marcher des heures pour être déjà émerveillés : à 10 minutes de marche du point d’arrivée du téléphérique se trouve déjà un petit lac alpin qui vaut à lui seul la montée, le Monzabonsee. Nous y étions seuls au monde : difficile de croire qu’Instagram n’aie pas encore découvert ce petit bijou ! Si l’accès au point de vue sur le lac (l’endroit où nous nous sommes pris en photo) est vraiment accessible à tous, la descente vers le lac l’est un peu moins car elle est très pentue : bonnes chaussures de marche indispensables pour cette dernière section, mais les vues en valent clairement la peine.

Si le Monzabonsee est le lac de montagne le plus facilement accessible depuis Lech, il en existe d’autres dans la région, dont les plus populaires Formarinsee et Spullersee, accessibles depuis Lech avec le « Panorama bus » (le bus bleu), qui n’est malheureusement pas inclus dans la Lech Card.

Balade vers la source de Lech

Il n’est pas forcément nécessaire de monter bien haut pour profiter de beaux paysages à Lech. Si vous avez envie d’une courte balade relaxante dans le bas de Lech, je vous recommande également la balade intitulée « On crystal clear paths« , une petite randonnée d’un peu plus de 4km qui longe la rivière depuis le centre de Lech, avant de monter vers une petite chute d’eau qui se trouve à la source de l’eau de source de Lech (communément appelée « Schwarzbach Riesling »). Avec les couleurs de l’automne qui pointaient le bout de leur nez, c’était une petite balade magnifique ! Le sentier passe notamment près de la fameuse piscine extérieure de Lech, qui était malheureusement déjà fermée à cette époque, mais dont le cadre est merveilleux (à ne pas rater en plein été !). Pour ne pas faire un aller-retour, nous sommes revenus par l’autre côté de la rivière, qui nous a offert de belles vues sur le petit village de Zug, avec son église traditionnel.

Skypace Lech by James Turrell

La visite à ne pas manquer pour les amateurs d’art est celle du Skypace Lech by James Turrell, une installation permanente créée en 2018 par cet artiste américain connu pour ses installations d’art jouant avec la lumière et l’espace. Située dans les hauteurs de Lech, l’installation est accessible toute la journée, mais c’est à la tombée de la nuit que commence véritablement le spectacle lumineux imaginé par James Turrell. L’expérience est accompagnée par une visite guidée, avec un transfert possible depuis le centre de Lech. Installés à l’intérieure de l’installation dans une grande pièce ovale, on observe le ciel via une ouverture dans le plafond, qui change de couleur grâce aux installations lumineuses… Ok, c’est assez difficile à expliquer en quelques lignes, donc le mieux est d’aller le découvrir par vous-même ! Couvrez-vous bien pour la visite, car les températures dégringolent dès que la nuit tombe à cette altitude.

Où manger et dormir à Lech ?

En saison, les hôtels de Lech se remplissent vite, il vaut donc mieux réserver votre logement un peu à l’avance ! Ce qui fait le charme de Lech, ce sont ses petits hôtels, où se combinent une atmosphère familiale et un luxe subtil. Voici deux excellentes adresses découvertes lors de ce voyage.

Hotel Sandhof

Nous avons séjourné à l’Hotel Sandhof, un petit hôtel au personnel très accueillant, situé au cœur de Lech. Les chambres de l’hôtel sont toutes différentes. J’ai séjourné une petite suite confortable située au dernier étage de l’hôtel, avec un petit sauna infrarouge privée et un bain avec vue sur les montagnes… La chambre idéale pour un séjour relaxant ! Le lit était très confortable et j’ai adoré la décoration montagnarde moderne. L’hôtel possède un petit espace spa avec sauna, hammam et salle de relaxation, parfait à la fin d’une journée de randonnée (ou de ski, l’hiver).

Le soir, nous avons pris nos repas au restaurant de l’hôtel, que je vous recommande chaudement également. Vous y trouverez une cuisine basée sur les produits de saison, avec à la carte à la fois des spécialités du Vorarlberg, des classiques autrichiens, et des plats plus modernes aux influences internationales. La dernière soirée au restaurant de l’hôtel restera mémorable avec une exceptionnelle bouteille de Romanée-Conti de 2003 sortie de la cave à vin de l’hôtel, qui a évidemment accompagné à merveille les boulettes de cerf, spatzle et champignons sauvages. C’est typiquement le genre d’expériences pour lesquelles on vient à Lech !

Hus Nr. 8

Pour profiter des grands classiques de la cuisine autrichienne dans un cadre authentique, direction la Hus Nr. 8, un des plus vieux restaurants de Lech. Raclettes, fondues de fromage et de viande… C’est copieux mais excellent ! Et leur terrasse est parfaite pour profiter du soleil.

 

J’ai visité Lech à l’invitation de Visit Vorarlberg et Lech Zürs dans le cadre de la conférence Propel mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.