Mon guide pratique pour visiter Hobbiton (et dormir dans une maison de Hobbit)

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que la Nouvelle-Zélande est la terre du Seigneur des Anneaux. Et si les lieux de tournage des films sont répartis entre les îles du Nord et du Sud, le lieu de pèlerinage principal des fans de la saga, c’est Hobbiton, le village de Hobbit qui a servi pour les tournages des films du Seigneur des Anneaux puis du Hobbit. Situé entre Hamilton et Rotorua, Hobbiton est une visite touristique mais au final très sympa (et ce même si comme moi vous n’êtes pas des grands fans de LOTR !), d’autant plus que je vous ai déniché un hébergement incroyable pour dormir dans une maison de Hobbit à proximité du site pour rendre l’expérience encore plus insolite ! Voici donc mon petit guide pratique pour visiter Hobbiton et passer une journée dans la peau d’un Hobbit. Comment réserver, comment s’y rendre, quand y aller, combien de temps prévoir, à quoi s’attendre sur place… je vous dis tout !

Visiter le Hobbiton Movie Set en pratique : accès et réservation

Si les paysages verdoyants ne manquent pas en Nouvelle-Zélande, ce sont les collines et prairies de la région de Waikato que Peter Jackson a choisi pour héberger la Comté (The Shire en anglais), le pays des Hobbit, et les petites maisons/terriers de hobbit caractéristiques qui ont été créées pour le film ont été conservées pour créer le Hobbiton Movie Set à la fin du tournage de la trilogie du Hobbit.

Les fans du Seigneur des Anneaux étant nombreux, s’il y a bien une visite à réserver (bien) en avance en Nouvelle-Zélande, c’est celle-ci ! En haute saison (décembre), nous avions réservé quelques semaines à l’avance et certains créneaux du jour où nous voulions y aller étaient déjà complets. Je vous conseille donc vraiment de réserver vos tickets en ligne une fois votre itinéraire planifié. Comme pour les parcs d’attraction, je vous recommande pour réserver vos tickets le site Klook que j’utilise personnellement et qui propose souvent le taux de change le plus avantageux, voir parfois des petites réductions (et en plus, de cette manière vous aurez l’annulation gratuite jusqu’à 72h avant votre visite). Etant donné la popularité de l’univers du Seigneur des Anneaux encore aujourd’hui, vous vous doutez que l’entrée au site n’est pas donnée : il faut actuellement compter une cinquantaine d’euro pour la visite guidée simple sans transfert. Le midi et le soir, il y a également des visites plus chères incluant un repas sous forme de buffet. Attention cependant, toutes les visites se font entièrement en anglais (pas de visites en français).

Privilégiez si possible la première visite guidée du matin pour pouvoir profiter de la vue panoramique sur le site vide de touristes en arrivant. Après, vu que les groupes s’enchaînent, vous risquez d’avoir du monde sur vos photos. Comme il s’agit d’une visite de 2 heures en extérieur, essayez aussi de caler ça un jour où les prévisions météo sont plutôt bonnes (même si ça peut vite changer et que ça reste toujours un petit coup de chance en Nouvelle-Zélande !). Pour info, si vous avez droit comme nous à une petite averse lors de votre visite, on vous fournira de solides parapluies sur place.

Une fois vos tickets réservés, vous aurez simplement à vous rendre 15-20 minutes avant l’heure de votre tour au centre d’accueil, The Shire’s Rest, facilement accessible en voiture ou en van. Celui-ci se trouve à environs 2h30 d’Auckland, 1h de Hamilton et 1h heure de Rotorua (c’est plus ou moins à mi-chemin entre les deux). Sur place, vous trouverez un grand parking gratuit pour vous stationner, et un énorme shop rempli de goodies en tout genre pour patienter si jamais vous arrivez un peu en avance.

Si vous n’avez pas de moyen de transport, il est aussi possible de visiter Hobbiton en réservant une excursion à la journée au départ d’Auckland (avec ou sans repas). Vous trouverez tout un tas d’excursions différentes, donc certaines permettent de combiner la visite d’Hobbiton avec celle des très populaires grottes de Waitomo, ou avec la visite de Rotorua (si vous optez pour une excursion organisée, je vous recommanderais plutôt cette dernière option).

La visite guidée du Hobbiton Movie Set

Le Hobbiton Movie Set ne se visite qu’en visite guidée (qui dure environs 2 heures), ce qui permet aux personnes comme moi qui ne sont pas super calées sur l’univers du Seigneur des Anneaux de découvrir plein de choses intéressantes. Vraiment, je ne pensais pas que la visite serait aussi passionnante !

A l’heure de votre visite, vous embarquerez dans un bus avec le reste de votre groupe, qui vous emmènera sur les lieux de tournage situés à quelques minutes de route du centre d’accueil (c’est la seule manière d’y accéder, il est impossible d’y aller par soi-même). Une petite vidéo de présentation, avec la collaboration de Peter Jackson, vous donnera déjà un petit goût de la visite en chemin. Comme vous l’apprendrez, c’est Peter Jackson qui a trouvé cet endroit en faisant des repérages de la région en hélicoptère.

Le village des hobbits a été construit une première fois pour la première trilogie et détruit entièrement après le tournage. Heureusement pour les fans, celui-ci a été reconstruit pour la trilogie du Hobbit et cette fois-ci, Peter Jackson a accepté que les décors soient conservés et deviennent une attraction permanente, à la demande du propriétaire du terrain (qui avait bien senti le filon). Comme vous le découvrirez par vous-même si vous y allez, c’est une attraction qui est depuis lors devenue très, très populaire : pour vous donner une idée, lors de notre visite, un bus rempli de touristes (30-40 personnes par groupe) partait toutes les 10 minutes ! Malgré tout, l’organisation sur place est très bonne et on peut vraiment profiter de la visite même si on est loin d’être les seuls sur l’ancien set.

Les guides sont bien drillés et laissent le temps à tout le groupe de profiter de chaque endroit et de faire ses photos avant de passer à la suite (il est par contre impossible de quitter votre groupe : il faut rester avec votre guide durant toute la durée de la visite !). Le site est si bien entretenu qu’on dirait presque qu’un hobbit va sortir de sa maison à tout moment. Les feux de cheminée sont même allumés tous les matins ! On comprend vite pourquoi l’entrée coûte si chère : il y a vraiment beaucoup d’entretien derrière.

Un autre petit détail intéressant que l’on remarque vite est que certaines maisons sont à taille d’hobbit (les hobbits sont plus petits que les humains) alors que d’autres sont à taille d’humain. C’est grâce à cela que vous pouvez savoir à quoi a servi chaque endroit : les premières ont été utilisées pour les vues panoramiques du village, alors que celles à la taille des acteurs ont été utilisées pour les gros plans !

Chaque maison de hobbit est différente : les décors laissent imaginer les métiers de chacun, et les extérieurs, avec leurs potagers, jardins et parterres de fleurs, offrent un cadre splendide.

Les anecdotes parfois incroyables racontées par le guide permettent également de se rendre compte de la minutie de Peter Jackson pour reproduire les décors décrits dans les livres de J.R.R Tolkien puisqu’il n’a pas hésité, par exemple, à faire peindre à la main une par une les feuilles de l’arbre (qui est donc faux) se trouvant au dessus de la maison de Bilbo (dans les hauteurs du village), car aucun des arbres se trouvant naturellement sur place ne collait à la description des livres ! Et heureusement que le budget n’était pas un problème vu qu’il a également fait agrandir le village des hobbits juste pour un plan panoramique de quelques secondes dans un des films du Hobbit. Bref, autant vous dire qu’après cette visite, on ne regarde plus vraiment les décors des films de la même façon…

Après avoir parcouru le village, la visite s’achève à la taverne (The Green Dragon Inn – l’Auberge du Dragon Vert) où il est possible de déguster de délicieuses bières produites par une brasserie locale (une consommation est incluse dans le prix de la visite, et vous pouvez acheter autre chose à manger ou à boire en supplément).

Bref, à mon plus grand étonnement, moi qui n’ai vu les films qu’une fois et n’ai jamais lu les bouquins, j’ai adoré cette petite excursion magique dans la Terre du Milieu qui vaut pour moi son prix quand on voit tout le travail d’entretien minutieux qu’il y a derrière. C’est pour moi l’une des visites immanquables sur l’île du Nord ! Les autres sets créés pour les films ont malheureusement été détruits (à part quelques petites « ruines » que l’on peut apercevoir gratuitement dans la région de Wellington – on en reparlera plus tard), cela reste donc un lieu assez unique puisque ces tournages auront tout de même eu un énorme impact sur le développement touristique de la Nouvelle-Zélande.

Underhill Valley (Canopy Camping) : hébergement insolite dans une maison de hobbit à Hamilton

Pour prolonger notre voyage dans la Terre du Milieu sur les pas des hobbits, nous avions réservé un hébergement insolite assez incroyable, puisqu’il s’agissait d’un « terrier » construit sous terre dans le style d’une maison de hobbit, situé à proximité de Hobbiton, à Hamilton. Avant de finalement tomber sur cet endroit magique et encore (étrangement) méconnu, j’avais d’abord entendu parler du plus connu Woodlyn Park Motel, qui propose des chambres de motel dans le style Hobbit, mais beaucoup plus basiques, près des grottes de Waitomo. L’hébergement de Underhill Valley, en revanche, est plus haut de gamme puisqu’il fait partie de la sélection d’hébergements insolites de Canopy Camping, qui reprend une série d’adresses glamping totalement incroyables dans toute la Nouvelle-Zélande. Je vous avais déjà parlé de l’hébergement Canopy Camping où nous avions logé dans la Forêt de Waipoua, et à nouveau celui-ci ne nous a pas déçu. Quel cadre incroyable, que l’on soit à nouveau fan ou pas du Seigneur des Anneaux.

Ce logement unique, qui vous donne vraiment l’impression d’être sur une autre planète le temps d’une nuit, se situe sur les terres d’une ferme. Pour y arriver, on monte sur un quad avec nos bagages et on traverse les champs pour arriver dans un espace privé organisé autour d’un petit étang.

Cet hébergement durable, créé avec des matériaux naturels, a été construit il y a 20 ans par le père de la propriétaire actuelle. L’endroit est très cosy et plein de chouettes détails. Il n’y a par contre pas d’électricité, ce qui veut dire : feu de bois (avec un four vieux de 140 ans !) pour faire cuire notre repas du soir, et un éclairage à la bougie uniquement (mais quelle atmosphère !) le soir.

La grande porte en bois ouvrait sur la pièce principale avec le coin cuisine, une grande table en bois au milieu, et un petit lit cosy sur le côté. Il y a vraiment tout ce qu’il faut sur place, que ce soit les ustensiles pour cuisiner, ou même des livres et des jeux de société pour s’occuper ! Il faut savoir qu’une fois qu’on y est, on ne sait plus vraiment bouger jusqu’au lendemain (sinon il faut refaire tout le trajet en quad), du coup il faut prévoir et amener avec soi toutes ses provisions pour manger et boire. Il y avait également un barbecue extérieur face au petit étang.

A côté de l’espace de vie se trouvait l’espace salle de bain, avec une partie en intérieur (les toilettes sèches dans un premier espace et la douche dans un second) et une partie en extérieur avec une jolie baignoire (mon petit plaisir, au cas où vous ne seriez pas encore au courant !). Une expérience que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Bien sur, une nuit à la Underhill Valley représente un certain budget (je pense d’ailleurs que ce fut l’hébergement le plus cher de notre séjour en Nouvelle-Zélande), donc pour les petits budgets le Woodlyn Park Motel reste je pense une bonne alternative plus abordable. Si vous choisissez la première visite du matin à Hobbiton, vous trouverez aussi pas mal d’options d’hébergement à moins de 100€ la nuit, de type B&B et séjours à la ferme, à moins de 10 km des lieux de tournage, qui ne sont pas dans le thème mais qui peuvent être pratiques (par exemple, le Denchys B&B, le Ransom B&B, le Walnut Lodge B&B ou encore le Chalet Frodo).

 

Prochaine étape : Rotorua !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.