Que faire dans le Mississippi ? Notre roadtrip en 8 étapes

Durant notre roadtrip dans le sud des Etats-Unis, nous avons passé quelques jours dans l’état du Mississippi, souvent délaissé des touristes au profit de la Louisiane voisine. Et pourtant, le Mississippi est un état historique qui mérite de s’y attarder. C’est au Mississippi que nous avons fait nos plus belles rencontres de ce voyage ! Nous avons été accueillis par des personnes adorables et bien loin des clichés que l’on pourrait avoir sur le « sud profond » (même si, OK, il y avait peut-être légèrement trop de pub pro-armes à la radio…).

Mais l’authenticité du Mississippi n’est pas son seul charme. C’est l’état du blues, du King Elvis Presley, et si on ne compte pas les champs de coton, on ne compte pas non plus les splendides maisons antebellum, datant d’avant la guerre de sécession.

Bref, dans cet article je reviens en détail sur les différents arrêts que nous avons fait durant notre roadtrip dans le Mississippi, nos visites s’étant concentrées essentiellement dans le Delta du Mississippi, le long de la « Route du Blues » (nom donné à la US 61).

1 – Ocean Springs et Biloxi

On ne s’en rend pas souvent compte mais oui, le Mississippi a bien un petit bout de côte ! C’est d’ailleurs le premier contact que nous avons eu avec l’état du Mississippi, puisque nous nous sommes arrêtés brièvement dans les stations balnéaires de Ocean Springs et Biloxi en venant de Mobile (Alabama) et avant de rejoindre La Nouvelle-Orléans et la Louisiane.

Bien que très proches, Ocean Springs et Biloxi sont très différentes : Ocean Springs abrite une communauté d’artistes et on y trouve de nombreux petits magasins et restaurants, ainsi qu’une plage agréable. De l’autre côté de la baie se trouve Biloxi, qu’on ne peut pas rater avec… tous ses casinos ! Biloxi fut durement touchée par Katrina mais revit à nouveau aujourd’hui.

Nous avons tout de même trouvé à Biloxi une excellente adresse, Mary Mahoney’s Old French House, un des meilleurs restaurants de fruits de mer de ce voyage ! Dans cette maison historique (qui serait une des plus vieilles des Etats-Unis), on déguste des plats créoles traditionnels dont le meilleur gumbo que j’ai pu manger jusqu’à présent – oui, même meilleurs qu’en Louisiane ! 

2 – Natchez

Après avoir passé une semaine en Louisiane, nous avons retrouvé le Mississippi à Natchez, à l’ouest de l’état. La plus vieille ville du Mississippi, ancienne colonie française, est connue pour ses maison antebellum, datant d’avant la Guerre de Sécession. Natchez est un arrêt immanquable et l’une de mes étapes préférées de ce voyage. Si vous aimez les maisons antebellum et les vues sur le Mississippi (le fleuve), vous serez aux anges ici !

Il y a beaucoup de choses à dire sur Natchez, je lui ai donc dédié un article complet que je vous invite à (re)lire pour en savoir plus : Visite de Natchez, ma ville coup de cœur le long du Mississippi. 

3 – La Natchez Trace Parkway

Si c’est la nature que vous préférez, une option pour la suite du voyage est de prendre la Natchez Trace Parkway au lieu de continuer à remonter le Mississippi. La Natchez Trail est une route sans aucun feu rouge ni hôtel, qui suit à travers bois une ancienne piste indienne sur 444 miles jusqu’à Nashville. Elle est réputée comme étant l’une des plus belles routes des USA et de fait ! Mais vous n’avez pas besoin de la faire dans son entièreté pour déjà en avoir un petit aperçu (une carte avec tous les arrêts à faire sur la route est en ligne sur leur site web).

4 – Vicksburg

Quittant la Natchez Trace, nous sommes arrivés à Vicksburg. Cette ville, située à la confluence du Mississippi et de la rivière Yazoo, est connue pour deux choses principales.

D’abord, c’est ici qu’a eu lieu le Vicksburg Siege (1863), une des batailles les plus importantes de la Guerre de Sécession (si cela vous intéresse, vous pouvez visiter le Vicksburg National Military Park qui est apparemment très bien).

Mais c’est aussi à Vicksburg… qu’a été embouteillée la première bouteille de Coca-Cola en 1894. La Biedenham Candy Co. est aujourd’hui un petit musée dédié à la boisson la plus connue des Etats-Unis.

Et même si aujourd’hui, les bateaux à vapeur on été remplacés par des casinos, Vicksburg a tout de même gardé quelques traces de son histoire. Le vieux Vicksburg est en particulier une chouette balade à faire (à pied ou en voiture), on y trouve quelques belles maisons historiques, comme la McRaven House (qui serait d’ailleurs hantée…). 

5 – Yazoo City

Après Vicksburg, nous avons pris la direction de Yazoo City, réputée comme ayant l’une des plus belles Main Street des USA : et de fait, elle est très, très photogénique avec ses maisons aux couleurs vives ! La ville est aujourd’hui quasiment désertée et il y régnait une ambiance assez particulière avec ses haut-parleurs diffusant de la musique dans les rues vides. On se serait cru dans un vieux film !

La faim se faisant sentir, nous nous sommes attablés au seul restaurant ouvert dans la ville, Tom’s on Main, pour manger un petit burger… Et c’est là que nous est arrivé une expérience que l’on ne voit que dans les films : en voulant payer, le serveur nous dit que la note avait déjà été payée pour nous par la dame, là-bas ! Un peu (beaucoup) surpris, nous nous sommes rendus compte que c’était une dame de Yazoo francophile qui nous avait entendu parler français ! Elle était tellement contente de pouvoir nous dire quelques phrases en français et nous remercier de visiter sa ville… C’était vraiment adorable, et ça représente plutôt bien l’expérience humaine formidable que fut le Mississippi durant ce voyage ! 

6 – Grammy Museum Mississippi

On est ensuite allé faire un tour au Grammy Museum Mississippi, un musée assez récent dédié aux Grammy Awards. Le musée est moderne et interactif, on peut y passer un temps fou si on aime la musique. On y trouve plein de costumes et instruments ayant appartenu à des stars (d’Elvis à Lady Gaga) et on peut même composer sa propre chanson ou apprendre quelques pas de danse ! 

7 – Clarksdale

Clarksdale est un autre arrêt immanquable pour les amateurs de musique, au coeur de la Route du Blues. On y trouve notamment le fameux « Devil’s Crossroads » et le dernier authentique juke joint du Mississippi, le Red’s Lounge. La ville en elle même est à moitié fantôme aujourd’hui mais garde un charme fou, avec notamment beaucoup de street art sur le thème musical.

J’ai consacré un article entier à Clarksdale, avec quelques bonnes adresses : Clarksdale, au cœur de la Route du Blues au Mississippi

8 – La Route du Blues

Pour en apprendre plus sur cette fameuse Route du Blues, la Highway 61, et l’histoire du blues dans la région, vous pouvez également vous arrêter au Gateway to the Blues Museum & Visitor Center à Tunica.

La Route du Blues comprend bien d’autres arrêts, nous n’avons pas eu le temps de tout voir. Vous pouvez les retrouver dans leur entièreté sur le site de la Mississippi Blues Trail.

Parmi les autres détours intéressants pour les fans, on notera notamment le Elvis Birthplace Museum in Tupelo ou le Highway 61 Blues Museum à Leland (où vous trouverez aussi du superbe street art dédié au blues).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.