Que faire à Nashville ? Mes bonnes adresses musique & food

Après Memphis, notre voyage musical dans le Tennessee continue à Nashville, la « Music City », réputée pour ses salles de concerts mythiques ainsi que pour ses « honky tonks », des bars musicaux où s’enchaînent les groupes de musique de jour comme de nuit. Et si la capitale du Tennessee est surtout connue par les amateurs de musique country, on découvre assez vite que l’incroyable scène musicale de la ville est bien plus variée et que, de Johnny Cash à Taylor Swift, de nombreuses stars sont passées par Nashville pour lancer leurs carrières. Bref, un arrêt immanquable pour les mélomanes.

Que faire à Nashville ?

Son surnom de « Music City« , la « ville de la musique », Nashville le doit en réalité… à la Reine d’Angleterre ! L’anecdote veut en effet que la Reine, impressionnée après une performance d’un groupe de Nashville, les Fisk Jubilee Singers, leur a dit qu’ils « devaient venir de la ville de la musique ».

Au total, Nashville ne compte pas moins de 180 salles de concert et clubs musicaux : même si la country est au cœur de l’histoire de Nashville, on peut donc également y écouter du blues, du jazz, de la pop, du rock, de la soul, de la musique classique et bien plus encore ! Vous pourrez peut-être même croiser Kings of Leon, Justin Timberlake, Keith Urban, Sheryl Crow ou encore Paramore, qui habitent tous à Nashville. Et si vous êtes amateurs de vinyl, sachez qu’une partie de votre collection vient probablement de Nashville, où se trouve également le plus grand producteurs de vinyl d’Amérique du Nord, United Record Pressing.

Au cœur de la ville se trouve le « Music Mile« , reliant Broadway, les musées musicaux et le Symphony Center au quartier de Music Row, le quartier de la musique où se trouvent tous les studios d’enregistrements, les maisons de disque, etc. Si vous n’êtes que 1 ou 2 jours à Nashville, c’est par là qu’on vous conseille de commencer la visite.

Attention : vu le prix des différents musées et attractions de Nashville, si vous comptez en visiter plusieurs, on vous conseille de prendre de vous procurer un pass attractions, le Nashville Music Attraction Discount Pass, qui inclut toutes les grandes attractions de la ville, dont le Country Music Hall of Fame et le Ryman Auditorium, mais aussi le Johnny Cash Museum, l’Historic RCA Studio B, etc.

Broadway

Notre premier contact avec Nashville fut Broadway, cette énorme artère animée située au cœur du quartier du divertissement de la ville. Dans Lower Broadway se trouve une série de « honky tonks« , des bars avec de la musique live, 365 jours par an et presque 24h/24 ! Je ne vous dis pas le niveau sonore qu’il y a dans cette rue, d’autant plus que la plupart des groupes se mettent près des fenêtres pour attirer le chaland : c’est assez impressionnant ! Matin, midi ou soir vous pouvez vous attabler dans un de ces bars et écouter des groupes plus ou moins connus. Et qui sait, vous tomberez peut-être le futur Justin Timberlake ou la future Taylor Swift ! L’entrée aux bars est gratuites mais les groupes sont payés avec les pourboires, donc si vous aimez la musique, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

 

Après avoir hésité après plusieurs bars réputés, notre choix s’est porté sur le Legends Corner, qui était légèrement moins bondé que son voisin célèbre, le Tootsie’s Orchid Lounge (le bâtiment mauve bien reconnaissable sur les photos).

Comme vous vous l’imaginez, Broadway n’est pas forcément les bons choix si vous préférez les endroits plus intimistes. Si c’est votre cas, on a une alternative pour vous dans la section bonnes adresses de cet article, loin de la foule.

Country Music Hall of Fame and Museum

Pour avoir une bonne première introduction à la musique country, je vous conseille de commencer vos visites avec le Country Music Hall of Fame and Museum. Le musée retrace l’histoire et l’évolution de la musique country, avec pas mal de costumes et accessoires ayant appartenu à des artistes (et encore une Cadillac d’Elvis !). Il faut tout de même avoir un minimum d’intérêt pour ce genre musical, on au moins avoir envie d’en découvrir plus, pour profiter du musée. La visite se termine au très sérieux Country Music Hall of Fame, où sont commémorés les plus célèbres artistes country. 

À côté du musée, vous pouvez également visiter un ancien studio d’impression d’affiches qui a été remonté de toute pièce dans l’enceinte du musée, le Hatch Show Print. Des visites guidées sont organisées, sinon vous pouvez observer de loin les employés à l’oeuvre (et acheter des affiches, of course). 

Ryman Auditorium

Le Ryman Auditorium, qu’on surnomme le « Carnegie Hall du Sud », est sans doute le lieu le plus mythique de la ville. Construit en 1892, l’ancien « Union Gospel Tabernacle » devenu une des salles de concert les plus connues du pays doit sa célébrité au fait qu’il ait hébergé pendant des décennies (de 1925 à 1974) le fameux Grand Ole Opry, une émission de radio hebdomadaire dédiée à la musique country qui y était enregistrée et diffusée en direct, et qui a accueilli des stars telles que Johnny Cash, Dolly Parton, Patsy Cline, Hank Williams et même le King, Elvis. Aujourd’hui, le Grand Ole Opry existe toujours et après avoir quitté le Ryman pendant des années pour une nouvelle salle plus moderne – voir plus bas – il y revient même régulièrement ! Cela en fait l’émission radiophonique des USA qui dure depuis le plus longtemps : plus de 90 ans sans interruption !

Mais le Ryman ne se limite pas au Grand Ole Opry : la salle de concert a également accueilli, et accueille toujours, des artistes de tout genre, d’Aretha Franklin à Neil Diamond, en passant par Bruce Springsteen ou encore les Foo Fighters ! Si vous n’avez pas l’occasion d’assister à un concert au Ryman durant votre visite de Nashville, il est aussi possible de visiter l’endroit en journée. La visite commence avec un petit film d’introduction très bien fait qui retrace l’histoire du Ryman. On peut ensuite découvrir la salle, et même poser avec un micro sur la scène !

Musicians Hall of Fame & Museum

On continue avec une troisième visite musicale, mais moins centrée sur la musique country que les deux précédentes : le Musicians Hall of Fame & Museum. La particularité de ce musée est qu’il est dédié à tous les métiers de la musique et pas seulement aux stars. Le musée abrite notamment une reproduction des deux studios de musique qu’on avait visité à Memphis (le Stax & le Sun) ainsi qu’un Grammy Museum, différent de celui du Mississippi mais avec également quelques activités interactives (ici on peut notamment suivre des cours de batterie avec Ringo Starr !). 

Printers Alley et le vieux Nashville

Entre le Musicians Hall of Fame et le Ryman Auditorium, vous vous trouvez dans ce qui est le vieux Nashville. On y trouve encore quelques vieux passages restés dans leur jus, comme la Printers Alley. Ça vaut une petite balade. 

Nous sommes aussi entrés dans l’Hermitage Hotel, un des plus beaux hôtels historiques de Nashville, ouvert en 1910 dans un style Beaux-Arts et aujourd’hui classé au Registre national des lieux historiques. Si vous avez les moyens, logez-y, c’est splendide !

Le capitole du Tennessee

N’hésitez pas à passer également par le Tennessee State Capitol, construit dans un style neo-grec par l’architecte William Strickland, qui est d’ailleurs enterré dans l’un de ses murs ! Comme tous les capitoles, il est possible de le visiter gratuitement. 

Le mural What lifts you et le quartier trendy de The Gulch

Un des quartiers voisins du Downtown Nashville qui mérite le petit coup d’oeil, surtout pour ses bonnes adresses (voir plus bas), c’est The Gulch, un quartier tendance où l’on trouve notamment des anciens entrepôts réhabilités en restos ou bars, et pas mal de street art. La fresque la plus connu est la « What lifts you » (302 11th Ave S), qui fait partie de la série des ailes de l’artiste Kelsey Montague. Il parait qu’il y a souvent une longue file en journée. En ce qui nous concerne, nous y sommes allés juste après le coucher du soleil après un orage, et nous avons pu prendre nos photos tranquillement sans personne ! Y aller en soirée permet d’éviter la file et la fresque est vraiment bien éclairée !

Grand Ole Opry (Opry House)

Après avoir rendu célèbre le Ryman Auditorium dans le centre de Nashville, je vous le disais plus haut, la fameuse émission radio de country le Grand Ole Opry a déménagé dans un grand bâtiment plus moderne, la « Opry House« , en périphérie de Nashville. C’est là que sont aujourd’hui enregistrées la plupart des émissions. Nous avons eu l’occasion d’assister au Grand Ole Opry lors de notre passage à Nashville, et je ne peux que vous recommander cette expérience lors de votre visite ! C’est une bonne manière d’avoir un bel aperçu de la musique country actuelle puisque chaque artiste ne fait que 2 ou 3 chansons. Pour les amateurs, ce soir-là on a pu voir John Conlee, Michael Ray, Carly Pearce, Dailey & Vincent, Bill Anderson, Mark Wills et Chris Janson. Et comme ça marche, aujourd’hui, à la place d’une seule émission hebdomadaire, il y en a trois ! Vous pouvez réserver vos billets ici (attention, c’est souvent complet le jour-même). Pour une place de parking gratuite, garez-vous juste en face dans le parking du centre commercial. 

Opry Mills et Gaylord Opryland Resort

Si vous vous déplacer jusqu’à la salle du Grand Ole Opry, ne manquez pas, juste à côté, l’énorme centre commercial à l’américaine Opry Mills (qui m’aurait limite donné envie d’acheter des bottes de cowgirl pour le spectacle !) et surtout le Gaylord Opryland Resort, un gigantesque hôtel, qui a plus l’air d’une ville entière sous serre ! Comme dans un parc d’attractions, il y a plusieurs « mondes » dans l’hôtel (des jardins, une partie dans le style de la Louisiane, des cascades,…), on peut facilement s’y perdre. L’atmosphère est vraiment étrange, on se rend difficilement compte en photos mais c’est vraiment impressionnant ! Il ne faut pas forcément être client de l’hôtel pour y accéder. 

Où manger à Nashville ?

Pour tout vous dire, ce qui m’avait surtout donné envie de visiter Nashville, ce n’était pas autant sa scène musicale que l’épisode de « Parts Unknown » qu’Anthony Bourdain y avait filmé (je vous recommande d’ailleurs chaudement de le regarder avant votre voyage, ça donne un bel aperçu général de la ville), et en particulier le fameux Nashville Hot Fried Chicken, spécialité de la ville. Si l’adresse qu’il avait visité a fermé, une de nos missions à Nashville était donc de tenter nous aussi cette expérience qui donne bien chaud !

Prince’s Hot Chicken (South)

Notre premier arrêt gourmand à Nashville fut donc le Prince’s Hot Chicken South, une des deux adresses (on a choisi celle-là car elle était à côté de notre Airbnb) de Prince’s, qui propose ce qui est sans doute le hot chicken le plus connu de la ville, depuis près de 100 ans ! Ses concurrents principaux sont Hattie B’s et Bolton’s. Et on peut dire qu’Anthony Bourdain ne mentait pas : le hot chicken de Nashville, c’est vraiment du très hot ! Mais je vous rassure, vous pouvez ici demander le niveau de piquant que vous souhaitez, si vous n’êtes pas prêts à y laisser votre langue…

Martin’s Bar-B-Que Joint (Downtown Nashville)

Un autre plat immanquable à Nashville, c’est le barbecue à l’américaine. Vous trouverez de nombreux endroits pour en manger dans le centre ville. Un des endroits les plus populaires est le Martin’s BBQ, un grand restaurant à la déco super sympa et aux portions qui le sont tout autant.

Food tour à Nashville : le Taste of Nashville Walking Food Tour

Nous avons également décidé de participer à un food tour à Nashville organisé par Grayline of Tennessee, le Taste of Nashville Walking Food Tour, pour en découvrir en peu plus sur l’histoire de la ville tout en découvrant quelques unes de ses spécialités locales ! Le tour dure environs 3 heures et inclut des dégustations dans 5 adresses (même si ça varie parfois) dans les environs de Broadway. On y a découvert notamment une autre bonne adresse de BBQ, un restaurant historique hanté, plein de douceurs sucrées et on a fini dans l’un des endroits branchés du centre-ville, l’Acme Feed & Seed.

Les Goo Goos

Une autre spécialité de la ville que nous avons également découvert grâce à ce food tour, créée en 1912, ce sont les Goo Goos, des biscuits mélangeant différents type de confiseries : la version classique, le Goo Goo Cluster, contient du nougat au marshmallow, du caramel, des cacahuètes rôties et du chocolat au lait. Mieux vaut ne pas compter les calories, mais c’est très bon !

Où boire un verre à Nashville ?

Aller à Nashville sans aller dans un des bars de Broadway serait un scandale, mais voici quelques alternatives, si vous en avez marre de la foule de touristes.

The Nashville Palace

Pour écouter de la bonne country, non loin du Grand Ole Opry, je vous recommande le Nashville Palace, « Home of the Authentic Honky Tonk ». J’ai préféré les artistes country que j’y ai vu à ceux de Broadway, c’est dire ! En plus, ils ont une bonne sélection de bières locales.

Yazoo Brewing Co.

Pour prolonger les découvertes brassicoles, direction une des microbrasserie de Nashville, la Yazoo Brewing Co. dans le quartier du Gulch, dont je vous parlais plus haut. Bonne ambiance, et le beer flight, pour découvrir en petites quantités leurs bières, est vraiment bon marché.

The Patterson House

Dernière adresse mais pas des moindres, un véritable speakeasy (aucun signe extérieur que vous êtes au bon endroit, il faut savoir où on va !) dans un cadre tamisé, The Patterson House. Les cocktails que nous y avons dégusté étaient délicieux et mettent en avant les alcools locaux (j’en ai choisi un à base de Bourbon, mon petit faible).

Où dormir à Nashville ?

Pour nos deux nuits à Nashville, nous avons dormi dans un véritable tour bus d’un groupe de Bluegrass, Johnny Campbell & the Bluegrass Drifters ! J’avais à nouveau trouvé ce logement pour le moins original sur Airbnb. C’est beaucoup moins cher que les hôtels du centre (les prix sont assez dingues à Nashville), et on peut tout de même rejoindre Downtown assez facilement en voiture ou en Uber. Le tour bus est garé dans une ferme avec plein de canards et poules, c’était très sympa ! Si ça vous intéresse, vous pouvez bénéficier de 30€ de réduction sur votre première réservation Airbnb en réservant via ce lien.

Prochaine étape : les Smoky Mountains

Les visites à Nashville nous ont été offertes par Nashville Convention & Visitors Corporation et leurs partenaires. Mon opinion reste, comme toujours, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.