Que faire à Ribe, la plus vieille ville du Danemark ?

Voyages

Que faire à Ribe, la plus vieille ville du Danemark ?

Par  | 

Vous le savez déjà si vous me suivez sur les réseaux sociaux, en novembre dernier Fred et moi sommes partis faire un roadtrip hivernal au Danemark. Encore sous le charme de notre roadtrip en Islande du mois de mai dernier, nous voulions repartir au Nord, revoir des fjords, et surtout retrouver le plaisir de conduire sur des routes quasi désertes. Et je dois dire que même si le Danemark est bien sur plus peuplé que l’Islande, globalement nous avons été exaucés ! Ribe, la plus vieille ville du Danemark, fut le premier stop de notre roadtrip qui nous a mené du Sud du Jutland à l’île de Seeland et à Copenhague.

Le Danemark, patrie d’Andersen (le papa de La Reine des Neiges), est un vrai pays de contes de fées, et Ribe – avec ses rues pavées et son côté hors du temps – en fut un premier bel exemple (si vous n’êtes pas convaincu, regardez plus bas l’hôtel dans lequel nous avons dormi).

Ribe (6)

La ville de Ribe fut fondée vers l’an 700, ce qui en ferait la plus vieille ville du Danemark. La ville a donc une histoire riche, et a vu défiler plusieurs personnages importants au fil du temps. Ribe fut d’abord une ville commerciale importante durant la période Viking, puis devint une des villes de résidences de la dynastie Valdemar. Cependant, à la fin du Moyen-Age, la ville connut une période de déclin et il fallu attendre le développement du tourisme moderne au 19ème siècle pour que plusieurs décisions soient prises afin de préserver le centre-ville historique de Ribe.

Aujourd’hui, la ville de Ribe a gardé tout son charme d’antan, et est un arrêt immanquable de tout roadtrip au Danemark. Vous pouvez facilement découvrir la ville en une seule journée (toutes les curiosités sont à distance de marche les unes des autres), mais je vous suggère d’y consacrer au moins 2 jours afin pouvoir vous perdre en toute tranquillité dans les petites ruelles de la ville.

La meilleur façon de découvrir la ville est donc de se balader à pied dans le centre-ville. Vous y croiserez de nombreuses maisons en encorbellement datant pour la plupart du 16ème siècles, et d’autres maisonnettes rénovées datant de périodes plus anciennes.

Voici quelques arrêts à ne pas manquer lors d’une visite de Ribe.

La Cathédrale de Ribe (Ribe Domkirke)

Vous ne pouvez pas rater la Cathédrale de Ribe, c’est même la première chose que vous apercevrez depuis la route menant à Ribe. La Cathédrale de Ribe, construite en 948 (bien que largement reconstruite au 12ème siècle), est également la plus vieille du Danemark. La dynastie Voldemar ne regarda pas à la dépense en reconstruisant la cathédrale, essentiellement en style roman. Aujourd’hui, on peut observer à l’intérieur de la cathédrale des objets et vestiges datant de différentes périodes. Notons en particulier l’orgue (17ème siècle), les restes de peintures murales (16ème siècle) et les étranges fresques et vitraux contemporains dans l’abside (datant des années 80).

En pratique : la visite de la Cathédrale est gratuite. les horaires de la Cathédrale sont mystérieux car nous l’avons trouvée ouverte en dehors des heures d’ouverture officielles. Le meilleur moment pour la visiter semble tout de même être en début d’après-midi.

Ribe (106)

Ribe (152)

Ribe (102)

A ne pas manquer également : la porte d’entrée de la cathédrale. Une vraie oeuvre d’art.

Ribe (81)

Ribe (80)

Ribe (99)

Ribe (93)

Ribe (83)

Ribe (96)

Ribe (86)

Ribe (88)

Eglise Sainte-Catherine (Sankt Catharinae Kirke)

L’église Sainte-Catherine ne paie pas de mine par rapport à l’impressionnante cathédrale, néanmoins elle mérite aussi une petite visite. L’église actuelle date du 15ème siècle.Depuis lors, celle-ci perdu sa fonction d’église à plusieurs reprises jusqu’en 1934, devenant par exemple un hôpital durant la guerre ou encore un asile de fou…

En pratique : visite gratuite, ouvert de 10h à 12h et de 14h à 16/17h (en fonction de la saison).

Ribe (31)

Ribe (33)

 Au hasard des rues de Ribe…

Comme je vous le disais en début d’article, à Ribe, les meilleurs découvertes se font souvent au hasard des petites rues pavées du centre-ville. La ville est si petite que, ne vous inquiétez pas, vous ne pourrez pas vous perdre ! Mais si vous préférez, une petite brochure disponible à l’office du tourisme vous permettra de ne rien manquer.

Voici quelques curiosités à découvrir au hasard des rues de Ribe.

Petite précision : nous avons visité Ribe hors saison, et la plupart des musées (comme le Centre Viking) étaient donc malheureusement fermés.

Ribe (158)

Près de Torvet, la place centrale

Ribe (42)

Fiskergade

Ribe (51)

Ribe (60)

Le petit port de Ribe

Ribe (61)

Stormflodssojlen, la colonne de commémoration des innondations historiques de la ville (record +6 mètres en 1634)

Ribe (62)

Ribe (65)

Ribe (55)

Le vieux bâteau Johanne Dan

Ribe (54)

Ribe (72)

A gauche, ne des plus vieilles maison à colombage de la ville, datant de 1576 (restaurée) (15 Praestegade)

Ribe (74)

Ribe (75)

Ribe (78)

Sur un coin de Torvet, l’ancienne école primaire

Ribe (104)

Juste à côté, l’ancienne maison de Jacob A. Riis, photographe originaire de Ribe devenu célèbre pour ses reportages photographiques à New York (notamment « How the Other Half Lives »

Ribe (103)

Ribe (107)

Ribe (109)

Ribe (111)

Ribe (114)

Ribe (116)

La magnifique rue Puggardsgade

Ribe (118)

Ribe (124)

Ribe (126)

Ribe (125)

Ribe (129)

Ribe (130)

Ribe (132)

Plaque de commémoration de la dernière victime brûlée sur le bûcher durant la « chasse aux sorcières » du 17ème siècle (Bispegade)

Boire un verre à Ribe

Si vous voulez boire un verre à Ribe et rencontrer des locaux, nous vous recommandons chaudement  le bar Strygejernet. Le bar est tout petit mais l’ambiance y est vraiment chaleureuse, et nous avons pu y déguster en presque avant-première les bières danoises de Noël.

En pratique : Strugejernet, Dagmarsdade 1 (ouvert du mardi au samedi).

Ribe (27)

Ribe (133)

Ribe (135)

Ribe (138)

Ribe (136)

Ribe (140)

Où Dormir à Ribe?

Voulant garder un peu d’argent pour la suite de notre voyage (le Danemark est très, très cher), nous avions choisi un des hôtels les moins chers de Ribe (avec pourtant un emplacement on ne peut plus central, face à la Cathédrale), Weis Stue. Et ce fut une très bonne idée car c’est un vrai petit hôtel de conte de fée (dans le sens premier du terme) avec un charme fou que nous avons découvert ! Les chambres ne sont pas des plus récentes et la salle de bain est commune, mais quand vous découvrirez le bâtiment en bois datant du 16ème sicèle, vous comprendrez pourquoi – c’est même l’une des plus vieilles auberges du Danemark. Bref, ne soyez pas arrêtés par l’étroitesse de l’endroit (il n’y a d’ailleurs que 8 chambres réparties sur deux étages), ce fut pour nous une très chouette expérience !

Nous avons également mangé le soir au restaurant de l’auberge, un peu chéro, mais où l’on sert de la cuisine danoise copieuse et de bonnes bières locales. Je vous recommande tout particulièrement les spare ribs à la danoise… un régal !

En pratique : Weis Stue, Torvet 2

Ribe (8)

Ribe (39)

Ribe (159)

Ribe (13)

Ribe (20)

Ribe (19)

Ribe (143)

Ribe (18)

Ribe (21)

Ribe (150)

Ribe (142)

Ribe (11)

Ribe (144)

Ribe (145)

Ribe (146)

Dégustation de bières d’une micro-brasserie de Ribe

Ribe (147)

Smorrebrod bien chargé !

Ribe (149)

les fameuses « spare ribs » « à la danoise »

Prendre un petit-déjeuner danois

Comme notre auberge ne proposait pas de petit-déjeuner, nous avons affronté le froid de bonne heure pour aller chercher quelques petites viennoiseries à la pâtisserie recommandée par l’auberge : Radhus Conditoriet (qui ne se trouve en réalité qu’à quelques dizaines de mètres de là). Nous avons ramené dans notre chambre une petite sélection de pâtisseries un peu au hasard (vu que tout était en danois) mais ce fut un vrai délice, une fois encore. On a quand même réussi à comprendre que la boule de Ribe (Ribe Boller) était une des spécialités locales. 😉

En pratique : Radhus Conditoriet, Hundegade 2 (ouvert à partir de tôt le matin).

Ribe (153)

Ribe (156)

Ribe (157)

 

A voir dans les alentours de Ribe : Mogeltonder

Les routes du sud du Jutland nous ont offert les plus beaux paysages du voyage. N’hésitez donc pas à découvrir la campagne environnant Ribe… avec la mer des Wadden en arrière-plan, c’est vraiment le roadtrip parfait !

nord-jutland (2)

nord-jutland (4)

nord-jutland (1)

Si vous avez un peu de temps, je vous recommande de vous arrêter également dans le joli petit village de carte postale de Mogeltonder. En hiver, le village n’est pas très animé (c’est apparemment l’inverse l’été), mais la rue principale du village (Slotsgade) a tout simplement un charme fou. On y trouve également un petit château (Schackenborg) et une surprenante église (Mogeltonder Kirke, Slotsgade 1, ouverte de 8-9h à 16h) avec des jolies fresques colorées et le plus vieil orgue en état de marche de tout le Danemark (datant de 1679).

mogeltonder (34)

mogeltonder (1)

mogeltonder (4)

mogeltonder (3)

mogeltonder (5)

mogeltonder (8)

mogeltonder (12)

mogeltonder (15)

mogeltonder (6)

mogeltonder (17)

mogeltonder (33)

mogeltonder (32)

mogeltonder (22)

mogeltonder (29)

mogeltonder (25)

mogeltonder (23)

mogeltonder (21)

mogeltonder (24)

mogeltonder (20)

mogeltonder (27)

 

Dans le prochain épisode de notre roadtrip au Danemark, nous vous emmènerons un peu plus au Nord du Jutland, à Aarhus !

3 commentaires

  1. Lannoy Isaline

    8 janvier 2015 à 21 h 39 min

    Les photos sont magnifiques! Moi qui aime le nord, je suis ravie! Les petites rues au maisons de couleurs me font penser à un mixte entre la ruelle d’or à Prague et l’architecture des maisons de Bokrijk dans le Limbourg! Merci Emma.

    I.

  2. Pingback: Roadtrip au Danemark: Aarhus, capitale culturelle du Jutland

  3. jean-jacques freeman

    20 novembre 2016 à 18 h 40 min

    bonjour je voudrais prendre le train aller – retour de Copenhague pour aller 2 jours a Ribe (cela coûte t’il cher) l’autobus est il mieux? et quelle est la garde la plus proche de la ville de Ribe car le site ferroviaire me donne plein d,endroit a Ribe pour m’arrêter. Je voudrais m’arrêter une bonne endroit
    merci de votre réponse
    jean jacques

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *