Visiter Coire (Chur), la plus vieille ville de Suisse

Cet été, c’est à nouveau en train que je suis partie explorer quelques unes des destinations historiques de Suisse. Ce « train trip » réalisé grâce au Swiss Travel Pass (dont je vous reparle plus bas) m’a permis d’emprunter plus belles lignes de train du pays, dont le Glacier Express qui dessert la première destination de ce voyage : Chur (de son nom allemand) ou Coire en français, capitale des Grisons et plus vieille ville de Suisse. Cette petite ville de carte postale, qui se parcoure facilement à pied, m’a tout de suite charmée. Dans cet article, je vous propose un petit aperçu des choses à voir (et à manger !) en un jour ou deux à Coire.

Disclaimer : j’ai visité Coire dans le cadre d’un voyage de presse avec Switzerland Tourism et Swiss Travel System. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. Cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Chur, l’une des plus vieilles villes au monde

Coire ne serait pas seulement l’une des plus vieilles villes de Suisse, mais également l’une des plus vieilles villes au monde, avec pas moins de 5000 ans d’histoire, et 13000 ans de présence humaine attestée, puisqu’on sait que des chasseurs-cueilleurs y vivaient déjà à l’âge de pierre. La ville fut notamment occupée par les Romains, époque à laquelle elle devint un grand siège épiscopal. Au fil des occupations et des siècles, Coire a toujours été une ville de commerce et de passage, grâce à sa situation stratégique au coeur des Alpes. 

Si cette ville historique est si agréable, c’est notamment parce qu’elle a gardé une bonne partie de ses petites ruelles médiévales, dont certaines sont bien cachées (et à découvrir de préférence lors d’une visite guidée, voir plus bas). Un vrai voyage dans le temps ! 

Que faire à Coire (Chur) ? 

Il est tout à fait possible de faire le tour du centre-ville de Coire et de ses attraits en une journée seulement, même si la ville peut également être une bonne base pour profiter des montagnes environnantes (les sentiers de randonnées sont nombreux). Si vous cherchez plus d’informations sur les choses à faire dans les alentours, vous pouvez également consulter le site de l’office de tourisme.

Balade dans la vieille-ville de Coire

La meilleure manière de visiter Coire est bien évidemment de se perdre dans les ruelles de son centre-ville. Un des gros plus de la ville lorsqu’on la visite, c’est qu’elle est entièrement piétonnière (seulement quelques voitures peuvent y circulent à certaines heures, pour des livraisons notamment). La ville regorge de petites places pittoresques, de jolies maisons historiques peintes, de passages secrets et de nombreux magasins et commerces.

Ne manquez pas de vous balader dans les alentours de l’église Saint-Martin et de la place des Arcas, probablement la plus jolie place de la vieille ville.

En continuant vers le haut de la ville, vous arriverez rapidement au château épiscopal (qui abrite depuis peu un petit musée) et à la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption, monument phare de la ville, construite il y a plus de 800 ans. L’intérieur de cette cathédrale à trois nefs, libre d’accès, vaut le coup d’oeil.

Lors de ma visite de Coire, j’ai participé à une visite guidée historique du centre, ce qui est une bonne manière d’en apprendre plus sur la très dense histoire de la ville. Notre guide nous a appris plein d’anecdotes intéressantes, montré notamment la plus vieille maison de la ville et nous a même fait entrer dans un passage médiéval normalement fermé au public. Si ça vous intéresse, la ville organise régulièrement ces visites en groupe, mais uniquement en allemand. Si vous ne parlez pas allemand, vous pouvez réserver une visite privée en français ou en anglais (comme celle que nous avons faite). Plus d’informations ici.

Le point de vue sur les vignobles de Coire

Arrivés au point le plus haut de la ville, vous pourrez profiter d’un superbe point de vue panoramique sur la ville de Coire et les montagnes qui l’entourent, avec les vignobles en premier plan. Remontez la route menant à la Haldenhüttli pour profiter des plus belles vues. On comprend vite pourquoi il s’agit d’une des vues les plus photographiées de Chur !

Chur, ville d’Alien

Une autre particularité de Coire, assez peu connue mais qui ravira les cinéphiles, est qu’il s’agit de la ville natale de H.R. Giger, à qui l’on doit le design d’Alien dans la saga culte hollywoodienne. Sa ville lui a rendu hommage de différentes manières, notamment avec une statue d’alien située dans les jardins du Museumscafé (soit dit en passant l’un des plus mignons cafés que j’ai pu voir en Suisse !).

Dans la vieille ville se trouve également une place qui porte son nom, la Gigerplatz, avec une fontaine un peu particulière puisque son eau pure laisse transparaitre… des motifs d’alien, évidemment !

Chur possède aussi carrément un « bar Alien », le Giger Bar. Créé à la base pour New York, il a été entièrement pensé et décoré par H.R. Giger, avec notamment d’impressionnantes chaises de bar en forme d’alien. Ce bar se trouve en périphérie de la ville, et je n’ai pas eu le temps d’aller jusque là dans les horaires d’ouverture du bar lors de ma journée à Coire, ce qui est l’un de mes plus grands regrets de ce voyage (et une bonne raison de passer une deuxième journée à Coire !). Mon amie Feodora s’y est par contre rendue juste après ma visite et je partage avec vous quelques unes de ces photos pour vous donner une idée de ce qu’il vous y attend. La carte est une carte de bar assez classique, pas de boissons ou plats dans la thématique malheureusement.

Bündner Kunstmuseum

En tant que capitale du canton des Grisons, Coire possède également plusieurs musées cantonaux. Le plus connu est le Bündner Kunstmuseum, un musée d’art qui s’est vu doter il y a quelques années d’une extension moderne conçue par Barozzi Veiga.

Ses collections vont du 18ème siècle à nos jours. On y trouve notamment des oeuvres de la famille Giacometti, originaire des Grisons. Si les amateurs d’art connaissent probablement les oeuvres du célèbres sculpteur Alberto Giacometti, c’est l’occasion de découvrir les peintures de Giovanni et Augusto. Comme je le disais plus haut, le café du musée, installé dans sa partie historique (Villa Planta) vaut également le coup d’oeil. L’accès aux collections du musée est gratuit avec la Guest Card Chur (voir plus bas).

Schwimmbad Sand : piscine avec vue à Chur

Avec la chaleur qu’il faisait en août, je ne me suis pas faite prier pour une autre des gratuités offertes par la Chur Card : l’accès aux piscines publiques de Chur ! J’ai opté pour la Schwimmbad Sand, une piscine extérieure saisonnière qui offre de chouettes vues sur la ville. Celle-ci est très populaire en haute saison, mais il faut croire que les suisses ne sont vraiment très frileux, car malgré le grand soleil l’eau était glacée !

Où manger et dormir à Coire ?

Voici quelques bonnes adresses d’hôtels et restaurants que j’ai eu l’occasion de découvrir lors de ma visite de Coire. Comme mentionné plus haut, il est intéressant de savoir que Chur, comme de nombreuses autres destinations suisses, offre des avantages aux touristes séjournant dans une sélection d’hébergements. Cette Guest Card Chur (plus d’infos ici) inclut diverses gratuités et réductions. Les principaux attraits de la carte sont l’accès gratuit aux transports en commun locaux (sauf Bernina Express et Glacier Express), aux piscines publiques de la ville, et aux trois musées cantonaux : le Raetian Museum, le Graubünden Museum of Natural History et le Graubünden Art Museum. 

Fondue Beizli Chur

Pour déguster une véritable fondue suisse, direction Fondue Beizli Chur. Les recettes de leurs fondues sont secrètes, on sait juste qu’elles sont préparées à partir de plusieurs « fromages âgés ». J’ai opté pour la fondue Moitié-Moitié à 29 CHF, un tarif plutôt raisonnable pour la Suisse. Servie avec des pommes de terre et du pain, elle était excellente !

Hotel Stern Chur

L’hôtel-restaurant Stern Chur est l’une des meilleures adresses de la ville. Cet hôtel historique du 17ème siècle, membre des Swiss Historic Hotels, possède un excellent restaurant spécialisé dans les recettes traditionnelles de la cuisine des Grisons. Le « Veltliner Weinstuben » s’est d’ailleurs vu attribuer un 14/20 au Gault et Millau ! 

Si l’intérieur du restaurant, typiquement suisse et datant du début du 20ème siècle, doit être très agréable en hiver, nous avons profité de la chaleur estivale pour nous attabler à leur tout aussi agréable terrasse. Une de leurs formules populaires permet de découvrir en petites portions plusieurs spécialités culinaires de la région des Grisons : le Maluns (ma découverte préférée, avec une sorte de panure, du fromage et de la compote), les Capuns (quenelles enroulées dans des feuilles de bette) et les pizzoccheri (nouilles au sarrasin des Grisons). Une soirée très gourmande !

Voir plus de photos et les tarifs de l’hôtel ici.

Bogentrakt

Chur possède une auberge de jeuness située… dans une ancienne prison ! Un endroit vraiment sympa pour les petits budgets ! On a eu l’occasion d’y faire un petit tour et ça avait au final plus de charme que l’hôtel où j’ai logé, et pour un prix bien plus bas (ils ont des chambres privées). 

Voir plus de photos et les tarifs actuels ici.

Kaffeeklatsch

Mon adresse coup de coeur à Chur fut probablement le Kaffeeklatsch, un très agréable café installé dans un ancien bâtiment de la poste au charme incontestable. En plus d’être très joliment décoré, le café a une belle démarche puisqu’ils échangent notamment leurs déchets organiques contre des oeufs à un fermier ! J’y ai mangé un excellent rösti, et leur sélection de desserts est également très bonne.

ABC Swiss Quality Hotel

L’hôtel où j’ai logé, c’est le ABC Swiss Quality Hotel. Même si ce n’était pas trop mon genre d’hôtel (hôtel confortable mais sans charme), il a l’avantage d’être l’un des plus proches de la gare, ce qui est pratique lorsque l’on voyage en train, comme je le faisais.

Voir plus de photos et les tarifs actuels ici.

Chur, point de départ du Glacier Express

Chur se situe à la croisée des chemins, également pour les lignes de train. La ville est l’un des points de départ du Glacier Express, l’une des lignes de trains panoramiques du Grand Train Tour. Cette ligne de train reliant Zermatt à St-Moritz ou Davos, via 291 ponts et 91 tunnels.

Le Glacier Express est inclus dans le Swiss Travel Pass, le pass indispensable pour voyager en Suisse sans voiture puisqu’il inclut tous les trains, bus et bateaux du pays (à quelques exceptions près). La plupart des lignes panoramiques nécessitent des réservations, mais cela reste très avantageux si vous comptez visiter plusieurs destinations en Suisse ! Vous pouvez vous procurer facilement votre Swiss Travel Pass avant votre voyage sur GetYourGuide ou sur Klook.

 

Si le trajet total du Glacier Express dure 8 heures, on peut aussi, comme nous l’avons fait, n’en emprunter qu’une partie. Nous avons fait le tronçon entre Chur et Andermatt, qui est l’un des plus impressionnant du parcours. Il permet notamment de découvrir depuis le confort de ses wagons panoramiques les gorges du Rhin, le « Grand Canyon » de Suisse, et traverse le col de l’Oberalp, à 2033 d’altitude (le point le plus haut du parcours). Et pour rendre le trajet encore plus agréable, un service complet de repas est proposé à bord.

Après avoir débarqué du Glacier Express, nous avons passé la fin de journée et la nuit à Andermatt, où nous logions au Radisson Blu Reussen Andermatt, un hôtel assez récent situé à quelques minutes à pied de la gare et du centre-ville.

Depuis l’hôtel, on accède également rapidement aux gorges de Schöllenen et au « Pont du Diable ». On peut y faire une balade en boucle (Mystical Schöllenen) qui traverse aussi d’anciens tunnels.

Une bonne adresse pour manger en ville le soir : Gasthaus Zum Sternen, un hôtel-restaurant populaire où manger notamment d’excellents rösti.

 

Notre étape suivante était Lucerne via le Gotthard Panorama Express mais ça, ça sera pour un prochain article ! 

 

D’autres articles sur la Suisse :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.