Quel pass attractions choisir à New York ? Mes conseils & astuces

Quel pass attractions choisir à New York ? S’il y a bien une ville où prendre un pass pour les activités payantes est quasiment indispensable au vu des prix des attractions individuelles, c’est bien New York ! Le principe de ces pass est simple : vous pouvez soit visiter autant d’attractions que vous le voulez en X jours, ou bien vous choisissez X attractions que vous pouvez visiter de manière plus flexible. Dans les deux cas, les économies sont vite énormes, avec des billets jusqu’à 50% moins chers. C’est donc LE bon plan pour économiser à New York ! Comme je n’avais plus été à New York depuis presque 10 ans, j’ai décidé cette année de prendre un New York Go City Explorer Pass de 7 activités pour ma semaine sur place, et ce fut je pense le choix parfait ! Dans cet article, je vous explique pourquoi j’ai choisi Go City (spoiler alert : pour le choix des activités, le prix et la flexibilité), ce que j’ai visité avec mon pass. Je vous donnerai également mes conseils pour bien faire votre choix parmi les différents pass qui existent, en fonction du temps que vous avez sur place et de vos centres d’intérêt, et même quelques astuces pour économiser encore plus ! 

Disclaimer : cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Attention : réserver vos attractions avec un pass

Avant de vous présenter ces différents pass, une note très importante à noter : les choses ont pas mal changé à New York depuis la pandémie. Fini le temps où vous pouviez vous présenter au Top of the Rock sans avoir réservé. Même en janvier, alors qu’il fallait toujours être vacciné pour aller aux USA, je me suis faite refoulée à mon premier essai, moi qui l’avait pourtant visité à chaque fois sans réservation jusqu’à présent, même en plein été… Il faut donc oublier toute spontanéité pour les attractions les plus populaires de New York à présent, malheureusement.

La bonne nouvelle, c’est que la plupart des attractions qui nécessitent une réservation vous permettent aujourd’hui de le faire avec votre pass. Les attractions se sont adaptées et vous pouvez soit réserver vos visites en ligne, soit à la billeterie sur place. Certaines attractions peuvent se réserver en ligne avec certains pass mais pas avec d’autres. C’est le cas par exemple du Top of the Rock et du 9-11 Museum qui ne peuvent se réserver en ligne qu’avec le New York CityPASS. Les réservations à faire en priorité sont le Top of the Rock, l’Empire State Building, la Statue de la Liberté et le 9-11 Museum.

Les principaux pass activités de New York

Il y a tellement d’options de pass à New York, contrairement à la plupart des villes où on trouve en général une ou deux options maximum, que c’est sans doute aussi pour ça que ces pass sont aussi compétitifs. Globalement, je trouve que les plus intéressants sont ceux qui vous laisse le temps de faire vos visites à votre aise. New York est une ville chère, où il faut compter en général 30$ ou plus par visite (51$ pour l’Empire State Building, 50$ pour The Edge, et j’en passe !). Alors clairement, on rentabilise très, très rapidement ces pass !

Les pass « illimités » sont plus difficiles à rentabiliser, sauf si vous décidez de regrouper toutes les visites payantes sur 2-3 jours de votre voyage. C’est par exemple ce que j’avais fait à Florence, mais je trouve ça plus difficile sur des destinations aussi vastes que New York. Le transport d’une attractions à l’autre vous fera perdre pas mal de temps. Je conseille plutôt de consacrer chaque journée à 1 ou 2 quartiers. D’où l’intérêt pour moi des pass plus flexibles.

Ci-dessous, j’ai essayé de vous faire une présentation rapide des principales options de pass disponibles à New York, et j’ai également essayé de les classer dans l’ordre du plus intéressant au moins intéressant selon moi. Pour ce classement, j’ai regardé les prix, le choix des attractions et la flexibilité de chaque pass.

Petit disclaimer supplémentaire qui me semble nécessaire : les pass à New York sont un gros business, de manière compréhensible. De nombreux blogs et sites web mettent en avant l’un ou l’autre pass en fonction de celui qui leur a fait la meilleure offre $$$… En ce qui me concerne, même si je touche une petite commission également sur chacun de ces pass (sans différence de prix pour vous), ce classement n’a été aucunement influencé par celui qui me paie le plus ou le moins, que ça soit clair. Le pass que j’ai choisi d’utiliser après avoir fait mes recherches, je l’ai choisi de manière indépendante, parce que je pensais réellement que c’était le meilleur pour mon voyage.

New York Go City Explorer Pass 

Pour moi, le New York Go City Explorer Pass est le vrai bon plan pour visiter toutes les grandes attractions new-yorkaises (ou presque) à votre rythme (valable 60 jours à partir de la première visite !) et sans dépenser une fortune. Il est très flexible car vous devez juste choisir votre nombre d’activités (entre 2 et 10) et tout simplement présenter votre pass à l’entrée des attractions choisies. Plus grand le nombre d’attractions choisies, plus grande l’économie : en fonction des activités choisies, ça peut vous faire jusqu’à 50% de réduction. Je vous recommande d’opter pour un pass d’au moins 5 activités pour avoir une bonne réduction.

L’autre grand avantage de ce pass, est que c’est l’un de ceux avec le plus vaste choix (100+), mais aussi le choix d’activité le plus intéressant. On y trouve vraiment la plupart des activités immanquables.

J’avais choisi pour ma visite un pass 7 activités, c’est un bon nombre si vous passez une semaine ou plus à New York, et ça permet de les visiter à votre rythme sans devoir courir et ça vous laisse aussi le temps de faire d’autres visites gratuites. Je l’avais réservé via GetYourGuide car ils proposaient à ce moment-là une belle promo. Go City m’a donné un code de réduction de 5% (EMMA5) si vous réservez en direct chez eux, donc je vous laisse voir ce qui est le plus avantageux au moment de votre réservation !

Voir les tarifs actuels sur le site de Go City (code EMMA5 pour 5% de réduction)
Voir les tarifs actuels sur GetYourGuide

The New York Sightseeing FLEX Pass

The New York Sightseeing FLEX Pass est un autre pass flexible, très similaire au Go City Explorer Pass, mais légèrement plus cher (au moment où j’écris ces lignes), même s’ils annoncent une réduction allant jusqu’à moins 65% en fonction des activités choisies. C’est la raison principale pour laquelle j’ai choisi l’autre. Le pass est aussi valable 60 jours, et vous pouvez choisir entre 2 et 12 activités (contre 10 activités maximum avec Go City). Ils ont quelques attractions différentes (par exemple et ça c’est plutôt cool, The Cauldron NYC), mais il leur manque aussi quelques attractions importantes comme la Statue de la Liberty et Ellis Island.

Voir les tarifs actuels de ce pass

New York Go City All Inclusive Pass et The New York Pass by Go City

Le New York Go City All Inclusive Pass et The New York Pass by Go City sont deux variantes de pass illimités de Go City, avec des formules entre 1 et 10 jours. Par rapport au New York Go City Explorer Pass, la plupart des activités sont communes mais la différence, c’est qu’il faut beaucoup plus courir pour rentabiliser ce pass, puisqu’on le paie à la journée et non à l’activité. Je le recommande uniquement si ce n’est pas votre premier voyage à New York et que vous êtes déterminés à visiter le plus de choses possibles en 2-3 jours (si c’est le cas : mettez de bonnes chaussures, vous en aurez besoin !).

Voir les tarifs actuels sur le site de Go City (code EMMA5 pour 5% de réduction)
Voir les tarifs actuels sur GetYourGuide

The New York Sightseeing Day Pass

Encore une fois, le New York Sightseeing Day Pass est très similaire au New York Go City All Inclusive Pass, il s’agit aussi d’un pass illimité, avec des formules de 1 à 10 jours. Les prix sont légèrement différents, mais cela peut changer, donc le mieux est de regarder lequel est le moins cher au moment de votre réservation. Comme pour la version FLEX, le choix des attractions est vaste (100+) mais avec quelques différentes notables par rapport au Go City.

Voir les tarifs actuels.

Klook Pass New York

Ce pass est assez récent mais je connais et apprécie Klook depuis des années. Même s’il s’agit d’une compagnie asiatique à la base, ils proposent aujourd’hui des billets et pass à prix souvent très intéressants dans le monde entier. Le Klook Pass New York est un pass flexible, qui vous permet de choisir entre 2 et 6 activités parmi 26 choix possibles.

Par rapport à ses concurrents, il y a donc moins de choix MAIS (en tout cas au moment où j’écris ces lignes) il coûte moins cher à l’activité. Si les activités qu’il propose vous conviennent, c’est donc plutôt un bon plan. Vous y retrouverez quand même quelques uns des grands incontournables comme l’Empire State Building, le Musée du 11 Septembre, The Edge, One World, Natural History Museum,… 

Voir les tarifs actuels.

New York CityPASS

Le New York CityPASS est un pass qui vous permet de faire environ 40% d’économie, sur 5 attractions parmi les plus populaires de New York, que vous devez visiter en 9 jours à partir de la première visite.

Le désavantage principal de ce pass, c’est qu’il vous force à visiter deux activités, à savoir l’Empire State Building et Natural History Museum. L’Empire State Building est l’un des meilleurs points de vue (pour moi après Top of the Rock) et un des plus chers : de ce côté, c’est donc plutôt un bon choix. Par contre, pour le Natural History Museum, il faut tout de même noter que (même si évidemment l’info est bien cachée) il est possible de le visiter gratuitement une heure avant sa fermeture. Un peu juste pour tout voir, mais rien ne vous empêche d’y retourner deux fois… Et même si c’est un lieu sympa, ce n’est par contre pas selon moi le musée à forcément voir pour un premier voyage à New York.

Vous pouvez ensuite choisir 3 activités parmi les 6 suivantes (j’ai indiqué le choix que je ferais en gras) : 

  • Top of the Rock (clairement un incontournable à ne pas manquer !) – le seul gros avantage de ce pass est que c’est le seul qui permet de réserver en ligne son créneau pour le Top of the Rock. Plus pratique que de devoir se présenter au guichet la veille…
  • La Statue de la Liberté et Ellis Island (pareil, mais il faut bien noter que ce pass ne vous donne pas accès à la visite de la Couronne, c’est pourquoi c’est plutôt une visite que je vous recommande de faire hors pass)
  • Le Musée du 11 septembre (en principe, il y a une aprem gratuite mais comme je vous ré-expliquerait plus bas, c’est une gratuité impossible à avoir et c’est un musée à voir absolument). Comme pour le Top of the Rock, c’est le seul pass qui vous permet de visiter ce musée en ligne, ce qui reste quand même un avantage pratique.
  • Croisières Circle Line (une balade sympa mais vous avez d’autres options de traversées gratuites à New York, notamment vers Staten Island ou Governors Island le weekend).
  • Intrepid Sea-Air-Space Museum (je voulais le faire, finalement pas fait à cause de la météo mais de ce que j’ai entendu, ça vaut la peine).
  • Musée Guggenheim (je vous recommande plutôt de prendre une place pour leurs nocturnes gratuites, je vous explique plus bas comment faire).

Bref, comme vous le voyez, il est beaucoup moins flexible que le Go City Explorer Pass, mais si vous comptez visiter cette sélection précise d’activités, il permet quand même de faire de belles économies. La compagnie en elle-même est très sérieuse, j’avais d’ailleurs testé il y a quelques années le Atlanta CityPASS.

Voir les tarifs actuels.

Les 7 activités que j’ai choisies avec le Go City Explorer Pass

Si je pense que 7 activités est un bon nombre si vous avez entre une semaine et 10 jours sur place, cela va tout de même impliquer de faire pas mal de choix ! Je pense d’ailleurs que je reprendrai à nouveau un pass 7 activités pour mon prochain voyage, tant il y a d’attractions (certes peut-être moins « incontournables ») que je veux encore faire (ou refaire) la prochaine fois.

Mon choix des 7 activités parmi les multiples choix qu’offre le Go City Explorer Pass n’a donc pas été des plus faciles. Il y a des activités que je savais que je voulais absolument refaire et qui faisaient clairement sens avec le Go City Explorer Pass vu le gain d’argent (principalement, toutes les plateformes d’observation).

Pour les 2-3 dernières activités, j’ai dû un peu plus réfléchir, en considérant les activités qu’il est possible de visiter gratuitement certains jours avec un peu d’organisation (Guggenheim, 9-11 Museum… on en reparle plus bas), et celles que je voulais visiter d’une manière particulière, comme la Statue de la Liberté avec le billet spécial « Crown » qui n’est actuellement possible de prendre via aucun des pass attractions existants. Et finalement, j’ai aussi du m’adapter à la météo froide et parfois pluvieuse du mois de janvier (j’ai donc privilégié les activités en intérieur, surtout quand il fallait réserver en avance).

Ci-dessous, je vous présente brièvement les 7 activités que j’ai visité avec mon pass. Pour la plupart, on en reparlera dans d’autres articles à venir. En fin d’article, je vous présenterai aussi d’autres choix intéressants possibles, et ceux que je me garde pour un prochain voyage.

Top of the Rock

Même si c’est aujourd’hui le plus dur à réserver (surtout pour l’heure du coucher du soleil, la meilleure), le Top of the Rock (au sommet du Rockefeller Center) reste quand même pour moi le meilleur point de vue sur New York. C’était la 4ème ou 5ème fois que j’y montais et je crois qu’on ne s’en lasse vraiment jamais (surtout qu’il y a toujours de nouveaux bâtiments qui poussent à Manhattan !). Cerise sur le gâteau, j’ai eu droit au plus beau coucher de soleil du voyage, le ciel est devenu de plus en plus rose, puis rouge vif, c’était magique.

Réservation à faire absolument avant votre visite si vous comptez le visiter au coucher du soleil ! Astuce : un supplément est demandé pour les créneaux correspondant au coucher du soleil. Mais il suffit de réserver le dernier créneau disponible juste avant que le supplément ne commence, c’est ce que j’ai fait et au final l’attente n’a vraiment pas été trop longue… Ce créneau est par contre très demandé évidemment, donc sauf si vous avez le New York CityPASS (qui permet de réserver en ligne), il faut vous présenter au guichet à l’avance pour réserver ce créneau (c’est ce que j’ai fait, réservé la veille mais hors saison). La localisation est centrale, donc avec un peu d’organisation ça se fait très bien. Le jour-même vous devriez à réussir à avoir de la place (sauf en pleine haute saison peut-être) en venant le matin ou en soirée.

Empire State Building

Je pense que l’Empire State Building est mon deuxième point de vue préféré après le Top of the Rock, pour la vue mais aussi pour son histoire, son style Art Déco que j’aime tant et son lien fort avec le cinéma. Avec l’ouverture récente de plein de nouveaux points de vue très « tendance », l’Empire State Building se fait parfois un peu oublier (c’est l’endroit où il y avait le moins de monde parmi les différents points de vue que j’ai visité en janvier), mais ça reste tout de même un incontournable. C’est aussi une bonne option quand il fait mauvais, car il y a un étage en intérieur et un étage en extérieur.

Réservation obligatoire pour pouvoir accéder à l’Empire State Building. Une fois que vous avez votre numéro de pass, vous pouvez le faire sur la plateforme de réservation Go City.

The Edge

The Edge est une plateforme d’observation plus récente située dans le nouveau quartier ultra moderne de Hudson Yards, près de la fameuse High Line. C’est un point de vue très photogénique, avec des spots pensés pour faire des photos sympas. Par contre, il vaut mieux ne pas avoir le vertige car tout est transparent, y compris une partie du sol ! Le point négatif, c’est que la plateforme n’est pas bien protégée du vent, donc c’est ici qu’il fait le plus froid et venteux quand la météo n’est pas bonne. Lors de ma visite, une partie a même du être fermée à cause de rafales de vent (ça souffle vraiment plus fort en hauteur qu’en bas).

La réservation n’est pas nécessaire pour The Edge, j’ai pu rentrer directement. A noter qu’avec une carte Go City, on peut avoir un accès anticipé le matin, une heure avant l’ouverture officielle !

One World Observatory

Le One World Trade Center ou « Freedom Tower » est le nouveau plus haut gratte-ciel de New York, situé juste à côté du Mémorial du 11 Septembre. Son observatoire situé au 102ème étage offre donc des vues panoramiques sur tout Manhattan et au delà. Par contre, par rapport aux autres plateformes d’observation, c’est celle que j’ai le moins apprécié. Il n’y a aucun espace extérieur et il y a énormément de reflets dans les vitres. J’ai aussi trouvé que la vue était moins impressionnante (mais ça a l’avantage d’offrir un point de vue différent de Manhattan vu du sud).

La réservation n’est pas nécessaire, mais il se peut qu’il y ait un peu d’attente aux heures les plus populaires. En venant le matin à l’ouverture, je suis rentrée directement.

9-11 Museum (Musée du 11 Septembre)

A la base, je comptais visiter le 9-11 Museum, le Musée dédié aux Attentats du 11 Septembre, le lundi après-midi lorsque l’entrée est gratuite. Je m’étais donnée comme mission d’essayer de faire le plus de visites gratuites lors de ce voyage (pour un article à venir), et c’est la seule gratuité que je n’ai pas réussi à avoir. Connectée à 7h tapante le jour-même (quand les réservations ouvrent), le site s’est directement mis à bugger tant il y avait de monde, et quand j’ai réussi à enfin y accéder après avoir essayé à de nombreuses reprises de le recharger pendant près de deux heures, c’était déjà complet… Bref, je vous conseille de ne même pas perdre votre temps avec ça et de prendre l’entrée via le Go City Explorer Pass (ou un autre pass).

Ce n’est bien entendu pas une visite joyeuse mais le musée est prenant. J’ai rarement passé autant de temps dans un musée et je ne m’en suis même pas rendue compte. Comptez 2-3 heures de visite minimum, photos interdites dans la partie principale. Je déconseille par contre aux plus jeunes car tout est montré ou presque…

Go City recommande d’aller réserver votre créneau le matin-même à la billeterie. Ca peut être fait avant une visite au One World Observatory qui se trouve juste à côté par exemple. Le jour où j’ai été, il n’y avait pas trop de monde donc j’ai pu rentrer tout de suite (en milieu de matinée).

Skyscape 

Si je voulais à la base visiter le Intrepid Sea, Air & Space Museum, il pleuvait tellement ce jour-là que j’ai finalement opté pour le musée Skyspace pour rester bien au sec, et je ne l’ai pas regretté ! C’est une visite moins incontournable, sans doute à conseiller d’avantage si ce n’est pas votre premier voyage à New York, où si vous êtes passionnés par le monde de l’espionnage, puisque c’est le thème – original – de ce musée très interactif. 

Pendant toute la visite, vous répondez notamment à plein de questions qui vous permettront à la fin de la visite de découvrir votre profil et quel serait le métier fait pour vous dans le monde de l’espionnage (le mien : « spycatcher » !). Le musée retrace l’histoire de l’espionnage via des cas marquants, notamment l’histoire vraie qui se cache derrière le film Imitation Game (que je vous recommande d’ailleurs). Un musée très accessible, fun à faire en famille ou entre amis.

Les réservations ne sont pas nécessaires.

Madisson Square Garden All Access Tour

J’ai un peu hésité pour ma dernière activité Go City. Finalement, j’ai fait la visite guidée des coulisses du Madison Square Garden, le stade des Knicks et des Rangers. Pas spécialement une grande fan, mais en général les visites des « coulisses » des endroits comme celui-ci sont souvent très intéressantes aux USA. 

Au final, petite déception car le groupe était énorme et on a pas vu grand chose de plus que ce qu’on pourrait voir en allant voir un match. Nous n’avons pas pu voir une partie des coulisses et les vestiaires car apparemment un match se préparait. Bref, je conseille plutôt cette visite aux vrais fans.

Les horaires des visites guidées se trouvent ici. Il faut se présenter 10-15 minutes avant l’heure prévue (il faut passer un contrôle de sécurité). Vu que les groupes sont grands, il reste normalement toujours de la place.

D’autres activités intéressantes (ou pas ?) à faire avec le pass Go City

Je terminerai par un petit aperçu des autres activités intéressantes (ce n’est que ma sélection, il en a plus) à faire avec le pass Go City. Je vous indique celles que je me garde pour un prochain voyage, celles que j’avais déjà faites, et celles que j’ai choisi de visiter en dehors du pass pour différentes raisons également expliquées ci-dessous.

La Statue de la Liberté et Ellis Island

Si Go City est l’un des rares pass à comprendre l’accès en ferry à Liberty Island et Ellis Island, aucun pass ne comprend malheureusement l’accès à la Couronne de la Statue, qui ne peut se réserver que sur le site officiel uniquement. J’avais déjà fait cette visite classique plusieurs fois. J’ai donc choisi cette fois-ci de prendre séparément un billet pour l’accès « Crown » car c’est la première fois que je suis à New York et que celle-ci est ouverte au public, il fallait vraiment que j’en profite ! 

Le ticket « Crown » coûte quasiment le même prix que le billet standard, mais les entrées sont beaucoup plus limitées (et on comprend vite pourquoi quand on voit les escaliers). Ca peut donc être sold out des semaines voire des mois à l’avance. Si vous n’arrivez pas à en avoir un, essayez un billet « Pedestal » (accès jusqu’au sommet de la base de la statue). Si c’est complet aussi, je vous recommande alors de prendre le billet classique via un pass. Car on ne peut pas aller à New York sans voir la Statue de la Liberté !

Par contre, si vous voulez juste vous en approcher sans mettre les pieds sur l’île, vous pouvez prendre gratuitement le ferry jusqu’à Staten Island (c’est ce que j’avais fait lors de mon voyage précédent, car à ce moment-là Liberty Island était fermée).

Je consacrerai un article complet à la visite de la Statue de la Liberté.

MoMA (Museum of Modern Art)

Si vous ne devez visiter qu’un seul musée d’art contemporain/moderne à New York, c’est le MoMA que je vous recommande. Le musée est très grand et les collections sont incroyables, on en a vraiment pour son argent ! J’avais eu la chance de le visiter à l’époque où ils avaient encore des après-midi gratuites. Comme ce n’est plus possible (en tout cas pour les non new-yorkais), ça peut être un bon choix d’activité pour le Go City Explorer Pass si vous n’avez encore jamais vu ce musée.

Guggenheim

Privilégiez le MoMa par rapport au Guggenheim avec le Go City Explorer Pass pour deux raisons : le Guggenheim est bien plus petit, et il offre des créneaux « pay as you wish » (vous pouvez payer ce que vous voulez) les samedis à partir de 18h, à réserver le lundi d’avant à midi heure locale. Je n’ai pas réservé à l’heure pile mais j’ai eu de la place pour 19h. Une heure s’est avérée suffisante pour faire le tour. Voilà donc une belle économie facile à faire !

Natural History Museum

Le Musée d’Histoire Naturelle (Natural History Museum), le musée des film « La Nuit au Musée » (Night at the Museum), est une activité particulièrement populaire auprès des familles à New York. Il est cependant possible d’y accéder gratuitement une heure avant sa fermeture, donc si vous voulez faire des économies, c’est un bon plan !

Intrepid Sea, Air & Space Museum

Comme je le disais plus haut, j’avais à la base prévu de visiter le Intrepid Sea, Air & Space Museum avec mon pass. Installé en partie dans un porte-avion, ce musée est également très populaire et on m’en a dit le plus grand bien. Pour avoir déjà visité et adoré ce genre de musées ailleurs aux USA, j’espère avoir l’occasion de le découvrir lors de mon prochain voyage à New York !

Radio City Stage Door Tour

Le mythique Radio City Music Hall propose des visites guidées. C’est plutôt une visite à faire si vous venez à New York durant les fêtes de fin d’année. C’est à cette période qu’a lieu le The Christmas Spectacular Starring the Radio City Rockettes. Là aussi, sur ma « to do » pour un prochain voyage !

La visite à la bougie des catacombes de la cathédrale Saint-Patrick

Encore une visite qui me tentait bien mais que je n’ai pas eu le temps de faire. Les réservations pour celle-ci sont obligatoires.

Le Musée du Sexe

Un autre musée insolite qui a l’air plutôt sympa à visiter. Aussi sur ma to do list pour la prochaine fois.

Assister à un match des Yankees

Si votre voyage correspond à un match des Yankees au Yankees Stadium dans le Bronx, vous pouvez avoir des places avec votre pass ! 

Whitney Museum of American Art

Cet autre musée d’art populaire est une visite intéressante pour les amateurs d’art, mais on peut facilement y accéder gratuitement ou presque durant les vendredis soirs « Pay as you wish » (ce que j’ai fait, et j’ai eu facilement une place).

Les tours en bateau

Les pass Go City incluent également différents tours en bateau. Ca peut être sympa si c’est l’été, mais il faut savoir que New York possède un système de transports en commun sur l’eau qui peut vous faire profiter de la même vue gratuitement ou presque. Par exemple avec le Staten Island Ferry ou le ferry pour Governors Island (mais il y en a d’autres). Par contre, ils proposent aussi des sorties en voilier qui peut être plus originales (Clipper City Tall Ship).

Les visites guidées et food tours

Là aussi, les pass Go City proposent toute une série de visites guidées historiques, thématiques et food tours dans différents quartiers de New York. J’ai pour ma part choisi de faire les visites guidées et food tours gratuits de Free Tours on Foot et j’ai adoré ! Bien sur, dans tous les cas (avec ou sans pass), on est aux USA donc vous devrez toujours prévoir des pourboires pour les visites guidées que vous faites. Mais les free tours offrent vraiment une belle économie pour les petits budgets. Je vous expliquerai leur fonctionnement en détail dans mon article à venir sur les visites gratuites à New York.

La navette Woodbury Common

Enfin, pour les amateurs de shopping, Woodbury Common est un très chouette outlet village à proximité de New York, et la navette qui vous y emmène est comprise dans les pass Go City. On y trouve des marques plutôt hauts de gamme, mais avec des réductions ultra intéressantes. J’y avais été il y a une dizaine d’années et j’ai toujours certains vêtements que j’y avais acheté !

 

D’autres articles sur les USA : 

 

1 réflexion au sujet de « Quel pass attractions choisir à New York ? Mes conseils & astuces »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.