Visiter Ravenne et ses célèbres mosaïques byzantines

Lors de mon voyage en Emilie-Romagne, j’ai passé quelques jours à Ravenne, qui est surtout connue pour ses fabuleuses mosaïques byzantines classées à l’UNESCO. Mais la ville réserve aussi bien d’autres surprises, comme vous allez pouvoir le découvrir dans cet article.

Ravenne en pratique

Ravenne est très facile d’accès, l’Emilie-Romagne ayant un très bon réseau de trains. Il est très facile de combiner la visite de Ravenne avec celle de villes comme Rimini, Bologne ou Ferrare par exemple. Reggio Emilia et Parme se trouvent un peu plus loin, mais je les ai également visitées lors du même voyage.

Le centre de Ravenne est assez compact et se parcourt facilement à pied. Par contre, ne vous y méprenez pas : visiter Ravenne en un jour est possible mais mieux vaut y passer au moins deux jours pour avoir le temps de visiter à votre aise les différents sites des mosaïques et de profiter de cette ville à l’atmosphère vraiment agréable.

Que faire à Ravenne ?

Ravenne est un véritable concentré d’histoire. La ville fut notamment la capitale de l’empire romain au 5ème siècle puis celle de l’Italie byzantine. Ravenne est aujourd’hui un véritable concentré d’histoire, avec de nombreux bâtiments, églises, ruines, attestant de son rôle important dans l’histoire de l’Italie.

Si vous venez à Ravenne à la belle saison, sachez que la ville n’est également pas très loin de la mer Adriatique et de ses plages.

Visiter les mosaïques de Ravenne

Pas moins de 8 des bâtiments paléochrétiens de Ravenne, construits au 5ème et 6ème siècle, sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : la basilique San Vitale, le Mausolée de Galla Placidia, la basilique Sant’Apollinare Nuovo, le baptistère néonien, la chappelle Saint André (ou archiépiscopale), le baptistère des ariens, la basilique de Sant’Apollinare in Classe et (le seul que je n’ai pas visité) le mausolée de Théodoric. Leurs mosaïques, aux styles mêlant les traditions greco-romaines, occientales, orientales et chrétiennes, sont vraiment splendides. On reste littéralement bouche bée devant de telles œuvres d’art qui ont réussi à traverser les époques !

Tous ces sites étant payants, je vous conseille de vous procurer un des 2 billets groupés disponibles si vous comptez en visiter plusieurs (ce que je vous recommande vraiment !) :

  • le plus intéressant est le billet groupé à 9,5€ qui comprend la visite de la Basilique Sant’Apollinare Nuovo, la basilique San Vitale (les deux les plus impressionnantes selon moi), le baptistère néonien, le mausolée de Galla Placidia et le musée archiépiscopal (qui inclut la chapelle Saint André). Vous pouvez vous procurer ce billet aux billeteries de la basilique Sant’Apollinare Nuovo ou celle de la basilique San Vitale.
  • il existe un autre billet combiné à 10€ pour la Basilique Sant’Apollinare in Classe, le Mausolée Théodoric et le musée national de Ravenne (disponible aux 3 sites).

La Basilique San Vitale

J’ai commencé la visite de ces sites par l’impressionnante Basilique San Vitale qui se trouvait juste à côté de mon bed & breakfast (voir plus bas). Il s’agit d’un des monuments les plus importants de l’art byzantin en Europe occidentale. L’endroit est fabuleux, avec sa grande coupole et ses mosaïques aux couleurs vives.

La basilique se trouve juste à côté du Musée National de Ravenne, que je n’ai fait qu’entrapercevoir.

Mausolée de Galla Placidia

Juste à côté de la Basilique San Vitale se trouve le Mausolée de Galla Placidia, bien plus petit mais tout aussi magnifique. Il contient trois sarcophages, dont celui de la fameuse Galla Placidia, fille de l’empereur romain. Le ciel en mosaïques sur sa voûte est tout simplement magique. Comme ce bâtiment est très petit, mieux vaut y aller tôt ou tard (et pas en weekend) pour éviter de devoir faire une longue file.

Baptistère des Ariens

Le Baptistère des Ariens n’est compris dans aucun billet combiné, mais il s’agit de 2€ bien dépensé, il est splendide également (l’endroit est aussi petit mais, de ce que j’ai vu, moins fréquenté).

Basilique Sant’Apollinare Nuovo

La Basilique Sant’Apollinare Nuovo (Saint-Apollinaire-le-Neuf) est également une visite immanquable avec ses mosaïques tout en longueur, qui représentent le plus ancien grand cycle monumental du Nouveau Testament.

Baptistère Néonien

Le Baptistère Néonien, également appelé le baptisère des Orthodoxes ou le baptistère de Néon, se trouve juste à côté de la cathédrale de Ravenne. Ce baptistère octogonal des plus anciens bâtiments de la ville.

Chapelle de San Andrea

Juste à côté du baptisère néonien se trouve également le musée archiépiscopal, dans lequel se trouve la chapelle de San Andrea (chappelle de Saint André), également appelée chapelle archiépiscopale. Celle-ci est encore plus petite mais à nouveau, la magie opère !

Basilique de Sant’Apollinare in Classe

Si vous avez un seul jour à Ravenne, je vous recommanderais de rester dans le centre-ville. Mais si vous avez une journée de plus, vous avez le temps de prendre le bus pour la ville de Classe, qui se trouve à quelques kilomètres de Ravenne. C’est là que ce trouve un des autres joyaux byzantins, la basilique Sant’Appolinare in Classe (Saint-Appolinaire in Classe).

Si vous faites le trajet jusqu’à la Basilique, profitez-en également pour visiter le Musée Classis, à quelques minutes à pied de la basilique, un musée archéologique qui vous en apprendra plus sur l’histoire de Ravenne.

Ravenne et Dante

Ayant étudié la littérature italienne pendant mes études, j’étais obligée de venir saluer Dante, qui repose à Ravenne, où il a passé la fin de sa vie et où il est mort en 1321. La Tombeau de Dante se trouve à la fin de la via Dante Alighieri.

Juste à côté de ce mausolée, se trouve un petit tumulus avec une stèle. C’est là qu’ont été bougés les ossements de Dante pendant la guerre, pour éviter qu’ils ne soient détruits pendant les bombardements.

Le tombeau se trouve juste à côté de la Basilique Saint-François, qui mérite aussi une petite visite. C’est là qu’ont eu lieu les funérailles de Dante. Ne manquez pas de jeter un œil à la crypte inondée, dans laquelle on peut apercevoir le sol en mosaïque d’origine.

Pour en apprendre plus sur Dante, vous pouvez aussi visiter le Musée de Dante situé dans le cloître des Frères Franciscains juste à côté du tombeau.

Enfin, n’oubliez pas d’aller admirer le splendide street art représentant Dante dans la Via Giuseppe Pasolini (à hauteur du numéro 18) réalisé par l’artiste Kobra (Google Maps l’indique comme n’existant plus, mais en tout cas en octobre 2019 il était toujours là !).

Balade dans le centre-ville de Ravenne

Comme je vous le disais, Ravenne est une ville vraiment agréable et je vous recommande également de simplement passer un peu de temps à déambuler dans ses rues. Il y a pas mal de rues piétonnes et beaucoup de cyclistes ! Le centre-ville s’étend autour de la place principale, la Piazza del Popolo. Ne manquez pas non plus la Via Mentana avec ses parapluies colorées !

Où manger une glace à Ravenne ?

Pour une fois, j’ai très peu d’adresses pour vous… J’ai passé plusieurs jours à Ravenne dans le cadre d’une conférence, durant laquelle nous avons eu un super traiteur, mais malheureusement pas de restos à partager avec vous du coup !

Par contre, j’ai une très bonne adresse pour manger une bonne gelato à Ravenne, juste à côté de la Piazza del Popolo : la Gelateria Papilla. On m’avait également recommandé la Gelateria Il Divino.

Où dormir à Ravenne?

J’ai séjourné à Ravenne dans un agréable bed & breakfast situé juste à côté de la Basilique San Vitale, le B&B Le Case Cavour. La chambre était confortable et bien équipée, avec notamment un mini-bar rempli et gratuit ! Le Case Cavour sont une annexe des Case di San Vitale, décorées dans un style plus « historique », où nous prenions notre (très copieux !) petit-déjeuner.

J’ai découvert Ravenne dans le cadre du Social Travel Summit et de Blogville, organisés par iambassador et Emilia Romagna Tourism. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.