Citytrip à Tampere en Finlande : mes bonnes adresses

Voyages

Citytrip à Tampere en Finlande : mes bonnes adresses

Par  | 

Après vous avoir parlé de la région de Lahti, je vous propose de découvrir une autre escapade facile depuis Helsinki : Tampere, une ville étudiante chaleureuse située à un peu moins de 200 km de la capitale de Finlande et troisième ville du pays. J’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville, que j’ai découvert en janvier pendant la Nordic Bloggers Experience : outre le fait que j’y ai mangé ce qui était sans doute le meilleur brunch de ma vie (sans mentir !), la ville de Tampere est la destination parfaite pour pour allier culture, ville et nature.

Tampere en pratique

Rejoindre Tampere depuis Helsinki est très facile, la ville se situe a un peu plus de 2h de train direct depuis la gare centrale d’Helsinki, et une fois sur place vous pouvez facilement vous déplacer à pied dans la ville, ou prendre un bus ou train local pour rayonner autour du centre-ville. Vous n’avez donc pas besoin de voiture ! Si vous avez planifié de faire un citytrip à Helsinki, je vous conseille vraiment de consacrer une ou deux journées à la découverte de Tampere, qui vous permettra de découvrir un autre aspect de la Finlande !

Que faire à Tampere?

Ce ne sont pas les activités qui manquent à Tampere, et il y en a pour tous les goûts : musées, randonnées et sports d’hiver, saunas, shopping design,… Voici un petit aperçu de ce que j’ai visité à Tampere en environs 3 jours (pour info, il faisait entre -10 et -20 degrés lors de mon voyage, mais la ville méritait vraiment qu’on brave le froid !).

L’ancien quartier industriel Finlayson

Ce qui fait en grande partie le charme et le cachet particulier de Tampere, c’est la réhabilitation des anciens bâtiments industriels. Ce passé industriel lui vaut d’ailleurs le surnom de « Manchester de la Finlande ». Aujourd’hui, les anciennes usines ont été transformées en magasins, cafés, bureaux, et trois musées gratuits pour mieux comprendre le passé de la ville : le Labour Museum, le Textile Industry Museum et le Steam Engine Museum. Pour une des plus belles vues sur le quartier, je vous recommande d’aller vous balader dans le parc de Kirjastonpuisto. Avec la neige, le cadre était vraiment magique !

La tour d’observation de Pyynikki et les meilleurs donuts de Finlande

Durant mon séjour en Finlande, j’ai vite remarqué que les finlandais étaient particulièrement friands de deux choses : le porridge et les donuts (ou « munkki », comme on les appelle ici) ! Oui oui ! Et c’est donc tout à fait normal que des finlandais viennent de tout le pays à Tampere pour déguster les donuts du café de la tour d’observation de Pyynikki à Tampere ! Outre les donuts en effet divins (et ça vient de quelqu’un qui à la base ne raffole pas du tout de donuts…), la vue depuis la tour d’observation est vraiment incroyable ! On a une très belle vue sur les deux lacs qui entourent la ville et la forêt qui se trouve entre les deux.

Le quartier coloré de Pispala

En sortant de la tour d’observation de Pyynikki, je vous conseille de traverser la forêt (à nouveau, un cadre vraiment magique en hiver avec la neige !) pour rejoindre à pied Pispala. Le quartier résidentiel de Pispala est l’un des plus beaux quartiers de Tampere, avec ses maisons en bois de toutes les couleurs, on ne peut pas faire plus typique ! Après un incroyable brunch au Café Pispala (je vous en reparle plus bas dans l’article), nous sommes montés au sommet du quartier pour assister à un coucher de soleil magique sur le lac.

Boire un verre et admirer la vue du sommet du plus haut hôtel de Finlande

Pour une autre vue sympa sur la ville (à condition que le temps soit dégagé !), direction le Moro Sky Bar au sommet du plus haut hôtel de Finlande, le Torni hotel. L’ambiance est plutôt sympa et l’entrée est gratuite !

Le musée Moomin

Vous connaissez peut-être les Moomins (ou Moumines pour la version françaises), ces personnages de livres pour enfant (devenus dessins animés) qui sont une vraie fierté nationale. Vous ne pourrez pas les rater, que ce soit dans les magasins de souvenirs ou avec les Moomin cafés qu’on retrouve aussi à Helsinki. Ces petites bestioles ont été créées par l’écrivaine et illustratrice Tove Jansson, qui a légué une partie de ses œuvres à la ville de Tampere. Dans le musée, on retrouve donc des illustrations et croquis originaux, des maquettes, et toute l’histoire de cette success story finlandaise.

Shopping et design

Si vous aimez le design finlandais, vous trouverez sans doute votre bonheur à Tampere ! La ville accueille toute une série de petites boutiques indépendantes et créateurs de mode et de déco pointus. Tampere a récemment lancé un design tour qui reprend les enseignes à visiter, vous pouvez obtenir le plan à l’office de tourisme. Cela va des vêtements (Uhana Design Flagship Store & Studio, Muka Va Flagship Store, Kotimai Design,…) à la décoration d’intérieur, magasins vintage, accessoires (Korus Design), art, galleries, etc.

Il y a deux quartiers particulièrement intéressants pour faire du shopping :

Tallipiha Stable Yards, des anciennes écuries transformées en petits magasins (décoration, food,…) trop mignons…

… et dans un tout autre registre, les petits boutiques de Kehräsaari, dans l’une des anciennes usines de la ville.

Tampere, la capitale finlandaise du sauna

Tampere s’est auto-proclamée « capitale finlandaise du sauna », mais c’est à raison puisqu’elle possède l’une des plus grandes concentrations de saunas publics de Finlande, et certains saunas « historiques » toujours en activité. Impossible d’aller en Finlande sans faire l’expérience du sauna à la finlandaise (d’ailleurs, j’y consacrerai un autre article car c’est vraiment tout un art de vivre !), je crois que j’en ai fait un presque tous les jours ici (il faut dire que mon hôtel en avait un plutôt sympa avec vue sur les toits de la ville – voir plus bas).

Pour vivre la véritable expérience du sauna, « à la dure », nous avons été faire une petite séance au sauna public de Rauhaniemi, qui est l’un des plus vieux de Finlande. Après avoir bien sué dans les différents saunas (je n’ai jamais vu de saunas aussi chauds qu’ici !), le but, en hiver, est d’aller faire un petit plongeon dans le lac gelé juste à côté ! Franchement, on s’habitue vite au « ice swimming » ou plutôt ici au « ice dipping » (l’eau était trop froide pour nager, il y avait encore quelques degrés en moins qu’à Lahti !) et surtout à ses bienfaits. Idéal pour ne pas tomber malade !

Faire un husky safari à Lempäälä

Last but not least, c’est aussi lors de mon séjour à Tampere que j’ai fait du chien de traîneau pour la première fois de ma vie ! C’était sur ma wishlist depuis des années, et j’ai été ravie de pouvoir enfin faire cette expérience lors de ce voyage. Pour faire un husky safari, il vous faudra vous rendre dans la petite ville de Lempäälä près de Tampere : une dizaines de minutes de train et une dizaines de minutes de taxi plus tard (depuis la gare de Lempäälä), vous vous retrouverez nez-à-nez avec les chiens d’Erik de Gegwen Getaways, qui est un vrai passionné du métier. Et la balade au milieu de la nature gelée, tirée par des chiens surexcités, était magnifique. La balade ne dure pas plus de 15 minutes pour le bien-être des chiens. Mais c’est suffisant pour en profiter à fond ! Il vous en coûtera 30€ par personne si vous venez en groupe (avec en prime, une « kota » pour vous réchauffer en attendant votre tour), et 35€ par personne si vous venez en individuel.

Et merci à Lena de Travel Monkey de m’avoir immortalisé en train de profiter de la balade ! 😉

Après la balade, nous avons mangé à l’hôtel Vaihmalan Hovi à Lempäälä, un endroit vraiment charmant que je vous recommande si vous voulez passer une nuit dans le coin. Sinon, le buffet du midi vaut déjà le déplacement !

Où manger à Tampere?

Il n’y a pas que des donuts à Tampere, qui plaira également aux foodies comme moi. J’y ai très bien mangé !

Cafe Pispala

Mon coup de cœur à Tampere ! C’est ici que j’ai mangé ce brunch incroyable dans un quartier qui l’est tout autant. Le patron finlandais a cuisiné et travaillé dans le monde entier avant de décider de rentrer en Finlande avec sa femme américaine. Avec comme résultat ce café parfait, hyper accueillant, où l’on sert des brunchs à l’américaine mais pas que (ils aiment varier les thèmes, et il y avait par exemple de la ropa vieja lors de notre visite). Malgré tout, le plat phare reste leurs pancakes, accompagnés de sirop d’érable et de poulet frit comme aux Etats-Unis – sauf que c’était encore meilleur ici ! Bref, je dirais que les 2 heures de train depuis Helsinki valent la peine juste pour ça, à condition bien sur que vous ayez réservé car comme vous l’imaginez, le petit café a son succès.

Ravintola Tuhto

Dans le bâtiment du musée Moomin se trouve ce restaurant au cadre cosy et design, qui propose… un menu spécial Moomin, ben tiens ! Le menu a été créé à partir des ingrédients préférés des Moomins. La soupe de saumon, grand classique finlandais, était particulièrement délicieuse.

Gastropub Tuulensuu

Pour une expérience totalement différente et pour découvrir les bières artisanales de la région et du reste de la Finlande, direction le Gastropub Tuulensuu, un petit restaurant de style pub, qui propose également une énorme sélection de bières belges ! Par contre, ils ont leur propre prononciation de nos bières, c’est assez drôle à entendre. Le tout est à accompagner de plats de brasserie, qui mélangent les influences finlandaises, allemandes et belges (les pays à bières !), de la Blutwurst à la mitraillette (oui oui !!) ou la carbonade d’élan à la bière et aux airelles.

Ravintola Tiiliholvin

Situé dans les caves voûtées d’un ancien bâtiment, le Ravintola Tiiliholvin propose une cuisine finlandaise gastronomique. En entrée, ne manquez pas les traditionnels blinis finlandais, servis à l’assiette et à accompagner avec de la crème aigre, des oignons et des œufs de poisson. Les meilleurs que j’ai mangé. Après un ragoût d’élan, on a terminé le repas en beauté avec un divin dessert à base d’une baie typique de la Finlande et de la zone Arctique, le « cloudberry » ou chicouté en français. Accompagné de préparations à base de… flocons d’avoine, tiens donc, ça faisait longtemps !

Kauppahalli Market Hall

L’un des endroits les plus populaires de la ville pour le lunch, ce sont les halles de Kauppahalli, un ancien marché couvert qui proposent des produits frais mais aussi des petits restos pour déjeuner dans un cadre typique.




Où dormir à Tampere?

Lors de ce citytrip à Tampere, j’ai logé au Lapland Hotels Tampere. Un petit bout de Laponie sans aller tout au nord de la Finlande, puisque cette chaîne d’hôtels recrée une atmosphère telle qu’on pourrait vivre dans le grand nord, avec un côté extrêmement cosy. Avec le temps qu’il faisait dehors, je dois dire que c’était très difficile de quitter ce petit cocon ! En plus, l’hôtel propose un sauna (un pour femmes, un pour hommes) et un sauna infrarouge accessibles gratuitement à certaines heures. De quoi finir la journée en se relaxant avec vue sur les toits de Tampere !

J’espère que je vous aurai donné envie de découvrir cette ville accueillante qu’est Tampere, qui a réussi à nous faire oublier les températures polaires, et ce n’était pas gagné d’avance ! Mon prochain article sera consacré à Helsinki, où j’ai passé plusieurs jours entre cette escapade à Tampere et l’autre à Lahti.

Ce voyage a été réalisé en collaboration avec NBE Finland et Visit Tampere, que je remercie pour l’accueil !

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *