Vignes Vins Randos: découverte alternative des vignobles du Val de Loire

Voyages

Vignes Vins Randos: découverte alternative des vignobles du Val de Loire

Par  | 

Début septembre, alors que les vendanges avaient déjà commencé dans le Val de Loire, j’ai participé à un événement original qui a lieu chaque année (le premier weekend de septembre) et qui permet de découvrir les vignobles de la région de manière alternative: Vignes Vins Randos. Comme son nom l’indique, le concept est plutôt sympa puisqu’il s’agit de randonnées dans les vignobles du Val de Loire (une quinzaine cette année), encadrées par des vignerons, ponctuées d’arrêts dans les vignobles ou dans des points d’intérêt du coin pour déguster les vins locaux, et accompagnés de dégustations de produits locaux et animations variées !

Que vous soyez amateur ou dégustateur confirmé, ces balades – qui changent chaque année – sont une bonne manière d’en apprendre plus sur le vin de manière général, et surtout sur les cépages et crus locaux. La longueur et la difficulté des randonnées varient d’un endroit à l’autre, mais elles sont toutes accessibles au grand public, avec également des parcours famille sur des plus courtes distances. Pendant ce voyage, j’ai participé à deux de ces balades, et dans cet article je vous parlerai surtout de la seconde: la randonnée Anjou Villages Brissac près d’Angers (je vous reparlerai de l’autre rando, autour du Muscadet, dans un prochain article).

Pour cette randonnée de l’édition 2017 de Vignes Vins Randos, nous avions rendez-vous à la Mairie de Saint-Saturnin sur Loire, pour un parcours de 8,5 km dédié à la découverte de deux Appelations d’Origine Contrôlées: Coteaux de l’Aubance et Anjou-Villages Brissac. J’ai particulièrement apprécié ce parcours car, comme vous allez le voir, il était très varié !

Chaque randonnée rassemblant de nombreux participants, ce sont des petits groupes de 50 personnes maximum qui partent à intervalle régulière sur le parcours tout au long de la journée. Malgré le monde, l’organisation était très bonne et nous n’avons pas vraiment eu l’impression de foule. Il faut dire que les randonnées ont de nombreux habitués, et chacun échange gaiement sur ces expériences des années précédentes, sur les autres randonnées du weekend… C’est vraiment une bonne ambiance !

Equipés de notre sac à dos Vignes Vins Randos, de notre verre de dégustation et de nos petites brochures d’info, nous voilà partis ! Notre premier arrêt dégustation, dans les champs, fut précédé d’un chouette spectacle par deux comédiennes qui ont réussi à divertir à la fois adultes et enfants, pour nous faire patienter pendant que l’on préparait le stand. A chaque arrêt, deux vins nous étaient servis et ceux-ci étaient accompagnés de petites mises en bouche.

Nous nous sommes ensuite arrêtés en plein milieu des vignes, à côté d’un observatoire astronomique, où nous avons pu notamment déguster le vin du vigneron qui nous accompagnait justement pour cette balade, François Héry du Domaine des Bonnes Gagnes (cuvée Anjou-Villages-Brissac 2014). Et ce fut justement un de mes vins préférés de la journée !

L’arrêt suivant était encore plus exclusif puisqu’il s’agissait d’un lieu qui ne se visite normalement pas: le château de l’Ambroise et son grand domaine.

Enfin, après avoir traversé les bois de Saint-Jean et quelques vignobles avec vue, nous avons terminé en beauté avec un arrêt au manoir de la Groye, classé monument historique et réputé pour ses jardins à la française. Nous y avons dégusté la cuvée Elégance 2015 du Domaine de Bois Mozé, un autre vin qui m’a beaucoup plu. En animation à cet arrêt, un peu de musique qui rendant l’endroit encore plus charmant !

Une fois de retour à notre point de départ, d’autres animations nous attendait pour prolonger la balade: musique, possibilité d’acheter et de redéguster les vins de la rando, et de quoi se restaurer. Ce qui m’a permis de découvrir une spécialité locale que je vous recommande plus que chaudement tellement je me suis régalée: les fouaces (ou fouées), des petites galettes cuites dans un four à pain (ici par la boulangerie Eusèbe), et qui se dégustent sucrées ou salées, avec des rillettes ou du caramel au beurre salé (une tuerie !) selon les goûts.

Bref, comme vous pouvez le voir, c’est une expérience qui m’a beaucoup plue. Pour quelques euros seulement, c’est une manière originale et alternative de découvrir les vignobles du Val de Loire.

Et puis bien sur, que serait la Loire sans ses châteaux? Nous en avons aussi profité pour faire un petit détour par le château de Brissac (qui a donné son nom à l’appellation), et de découvrir non loin de là la jolie ville d’Angers, où nous avons passé la nuit: une ville que j’ai trouvé très agréable même si nous n’y avons pas passé beaucoup de temps !

Alors, on se voit à l’édition 2018 de Vignes Vins Randos ? 😉

Merci aux Vins du Val de Loire pour l’invitation

2 commentaires

  1. Mathilde

    6 octobre 2017 à 14 h 16 min

    Très sympa ce concept de rando ! Je ne connaissais pas mais c’est tentant !
    Si jamais tu as un jour l’occasion de passer plus de temps à Angers n’hésite pas c’est effectivement une ville très sympa (et avec de très bons restos !)

    • Emmanuelle Hubert

      9 octobre 2017 à 17 h 05 min

      Oui c’était très sympa, et vraiment à la portée de tout !!
      Oh j’espère vraiment avoir l’occasion de revenir à Angers, il y a en effet quelques restos qui me faisaient de l’oeil ! 😀

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *