Le Château de Cheverny, sur les traces de Tintin...

Voyages

Le Château de Cheverny, sur les traces de Tintin…

Par  | 

Saviez-vous que c’était le château de Cheverny qui avait inspiré à Hergé le Moulinsart de Tintin (même s’il lui a, au passage, coupé deux ailes)? Ce beau château de la Loire a d’ailleurs décidé depuis peu de rendre hommage au petit belge qui en a fait un des châteaux les plus connus du monde, en créant une expositions dédiée à l’univers de Tintin, « Les Secrets de Moulinsart », à découvrir en complément à la visite du château. Je vous emmène donc sur les traces de Tintin !

chevergny (3)

Les Châteaux de la Loire m’ont toujours fascinée, malheureusement jusqu’à présent j’avais eu l’occasion de visiter uniquement le château d’Amboise (dernière demeure de Léonard de Vinci… au passage, super visite). C’est donc tout naturellement que j’ai voulu profiter de notre séjour près de Poitiers pour en découvrir un autre. Et c’est là que m’est venue l’idée de visiter Moulinsart ! Ou plutôt Cheverny, qui, je savais, avait inspiré notre Hergé national. Un petit tour sur leur site internet, et je me rends compte que depuis peu, ils proposent même une exposition spécialement dédiée à Tintin ! Ni une ni deux, nous voilà parti en direction de Cheverny, à une grosse heure de route de Poitiers….

chevergny (1)

Ils ne sont pas bêtes à Cheverny, impossible d’avoir une seule vue sur le château avant d’avoir acheté son ticket d’entrée ! 😉 En parlant du ticket, les prix ne sont pas super bon marché, mais on reste dans le raisonnable: pour les adultes, 9€ la visite libre du château et des jardins, et 13,50€ le ticket comprenant également la visite de l’exposition Tintin, formule pour laquelle nous optons donc.

chevergny (4)

On a de la chance, nous sommes fin septembre et il y a relativement peu de visiteurs ce jour-là. Le château de Cheverny est magnifique, vous ne trouvez-pas?

On commence donc par la visite du château. Dès l’entrée, une petite planche de Tintin rappelle aux visiteurs les modifications effectuées par Hergé par rapport au vrai château.

chevergny (22)

Nous recevons un petit guide qui nous permet de faire la visite par nous-mêmes (vraiment pratique). Dans l’introduction, nous apprenons notamment que Cheverny appartient depuis plus de six siècles à la même famille, les Hurault (donc on retrouve d’ailleurs moultes portraits et arbres généalogiques dans le château), une famille de financiers et d’officiers ayant été au service des rois de France. D’ailleurs, les descendants de la famille y habitent toujours, et occupent l’aile droite, qui ne se visite donc pas…

chevergny (8)

chevergny (7)

chevergny (6)

chevergny (9)

Après une visite de la salle à manger, nous montons l’escalier d’honneur en direction des appartements privés…

chevergny (10)

chevergny (11)

chevergny (13)

chevergny (14)

chevergny (16)

chevergny (15)

Dans la chambre des mariés, on trouve la robe de mariée de l’actuelle propriétaire du château, qui s’est mariée en 1994 ici même !

chevergny (17)

chevergny (18)

Nous passons maintenant à la salle d’armes, où se trouve également une belle tapisserie des Gobelins du 17ème siècle.

chevergny (19)

A côté, dans la chambre du roi, on y a pas été de main morte niveau déco …

chevergny (20)

chevergny (21)

Nous redescendons ensuite vers le grand salon, la galerie, le salon des portraits, la bibliothèque et le salon des tapisseries. Difficile de s’imaginer que des gens ont vraiment pu y vivre…

chevergny (24)

Nous ressortons par l’arrière du château, en direction de L’Orangerie (aujourd’hui transformée en salon de thé pour les visiteurs) et du Jardin des Apprentis.

chevergny (25)

chevergny (27)

chevergny (26)

chevergny (29)

chevergny (28)

chevergny (30)

chevergny (31)

De l’autre côté du château se trouve le Chenil, qui abrite plus de 100 chiens français tricolores et portant l’initiale de leurs maîtres (V) sur leur flanc droit en saison de chasse. A côté également, un petit jardin potager…

chevergny (34)

chevergny (67)

Nous passons enfin à l’exposition « Les Mystères de Moulinsart »… Difficile de rater son entrée 🙂

chevergny (68)

chevergny (33)

chevergny (36)

Nous sommes accueilli par une hôtesse vraiment gentille, qui nous fait entrer dans l’histoire de Tintin… Le but de l’exposition est de nous faire « revivre » quelques événements qui se sont passés à Moulinsart dans les différents tomes des aventures de Tintin ! Chaque salle reproduit donc un lieu clé de son univers. C’est donc une « exposition 3D » plutôt qu’une collections d’objets collectors…

Après une salle d’introduction, la première salle que l’on visite est consacrée à la crypte, que l’on retrouve dans « Le Secret de la Licorne » et « Le Trésor de Rackham Le Rouge »… et où Tintin retrouve finalement le fameux trésor.

chevergny (37)

chevergny (39)

La visite se veut interactive, on doit donc chercher dans chaque salle des « fenêtres » cachées où l’on retrouve quelques objets, manuscrits, etc. liés à la pièce ou à l’univers de Tintin en général.

chevergny (38)

chevergny (41)

chevergny (40)

chevergny (42)

Deuxième salle, le salon de « L’Affaire Tournesol »… On rentre dans une pièce noire, avec l’orage qui gronde par la fenêtre… Puis la lumière se rallume et le téléphone sonne ! On peut même y répondre… Belle mise en scène !

chevergny (43)

chevergny (46)

chevergny (45)

chevergny (44)

Nous passons ensuite au fameux laboratoire du Professeur Tournesol !!

chevergny (47)

chevergny (48)

chevergny (49)

chevergny (51)

chevergny (50)

Ensuite, « le scoop » de l’expo, on vous présente la chambre de Tintin, qui n’est jamais apparue dans les BD…

chevergny (52)

chevergny (53)

chevergny (54)

La chambre donne en fait sur la galerie Abdallah, qui est recueilli à Moulinsart dans l’album « Coke en Stock ».

chevergny (56)

chevergny (55)

chevergny (58)

La salle suivante est dédiée au « Supercolor Tryphonar » des « Bijoux de la Castafiore », une invention du Professeur Tournesol, qui permet de recevoir la TV en couleur ! Nous retrouvons ici le Hergé précurseur de son temps 😉

chevergny (57)

chevergny (59)

chevergny (60)

Dans la dernière salle, on retrouve enfin le sous-marin en forme de requin qui apparaît dans « Rackham Le Rouge ».

chevergny (62)

chevergny (61)

Avant la sortie, quelques portraits qui posent la question « Moulinsart ou Cheverny? Mythe ou réalité? Qui a inventé qui?! ».

chevergny (66)

chevergny (65)

Et voilà la visite est déjà finie !

Ce que j’ai aimé dans cette expo, c’est que c’est très interactif, on s’y croirait… Je pense d’ailleurs que ça doit être vraiment impressionnant pour des enfants ! Par contre, les points négatifs, d’abord c’est pas énormément grand, et puis ce n’est pas un musée, juste une « expo 3D » si je puis dire: on retrouve les décors, tous les lieux sensés se trouver à Moulinsart, mais peu de « collectors » d’Hergé- les puristes pourraient être déçus…

chevergny (64)

Aviez-vous déjà entendu parler de cette expo à Cheverny? Ca vous dit d’autres articles « sur les traces de Tintin », en Belgique cette fois?! 🙂

1 commentaire

  1. LadyMilonguera

    22 octobre 2013 à 5 h 29 min

    Très sympathique visite apparemment, fan de Tintin ou pas d’ailleurs…

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *