Coup de cœur: Le Lude, son château et le B&B 5 Grande Rue

Voyages

Coup de cœur: Le Lude, son château et le B&B 5 Grande Rue

Par  | 

Chambord, Cheverny, Chenonceau,… Les châteaux de la Loire les plus connus sont de vrais chefs d’oeuvre… mais c’est aussi difficile de les visiter au calme et d’en profiter vraiment, tant les touristes y sont nombreux ! Et si je vous disais qu’il est possible de voir de tout aussi beaux châteaux hors des sentiers battus, à quelques kilomètres de là? Ca vous dit? Alors je vous emmène visiter le château du Lude !

Le château du Lude

Le château du Lude est le château de la Loire le plus au Nord, qui se situe en réalité non pas le long de la Loire mais le long… du Loir ! Eh oui, c’est pendant mon voyage dans la Vallée du Loir, à 40km au nord de la Vallée de la Loire, que j’ai découvert ce château coup de cœur, ainsi que d’autres plus petits – mais non moins charmants – châteaux qui eux ne font pas partie du traditionnel parcours des grands Châteaux de la Loire (mais ça, je vous en reparlerai donc dans un prochain article).

Le château du Lude, avec ses beaux jardins, se situe à mi-chemin entre Le Mans et Tours, dans une région paisible et très verte. Mais ce qui le différencie surtout de la plupart des autres grands châteaux de la Loire, c’est que celui-ci est encore habité – et ce par la même famille depuis 260 ans. Ça lui donne un certain cachet et un côté vivant qui fait toute la différence, loin du côté muséal de beaucoup de châteaux. Ici, vous pourrez très bien tomber sur les jouets des enfants ou sur la table encore dressée du petit-déjeuner du jour.

Aujourd’hui, le château est la propriété du Comte et de la Comtesse Louis-Jean de Nicolaÿ, le comte ayant épousé une belge (deuxième mariage belge dans la famille !), qui se dédie corps et âme à son château d’adoption puisque Barbara de Nicolay a notamment écrit un énorme ouvrage sur l’intéressante histoire de ce château, qui a gardé les traces des différentes époques qu’il a traversé. Vous n’imaginerez sans doute pas, en arrivant devant sa première façade, ce qui vous attend de l’autre côté. Parce que oui, les quatre façades du château du Lude sont chacune d’un style différent !

Du château fort médiéval, on a notamment gardé les grandes tours et les douves aujourd’hui asséchées. C’est à la Renaissance que le château va se transformer en demeure de plaisance, tout d’abord grâce au travail d’artistes italiens sur la façade sud, puis pendant la « Renaissance française » au 17ème siècle avec l’aménagement sobre et symétrique de la cour d’honneur. La façade orientale, entre les tours Renaissance, date quant à elle de la période néo-classique, et enfin, c’est au 19ème siècle que la façade Nord se construit dans un style « troubadour ». Bref, vous l’aurez compris, on trouve ici un beau ménage de styles des derniers siècles !

A l’intérieur, on retrouve également cette richesse de styles, allant de la galerie Renaissance aux salons Louis XVI, en passant par le « studiolo » à l’italienne et les tapisseries des Flandres. Des expositions prennent également régulièrement place dans le château: lors de notre passage nous avons pu voir l’exposition de maquettes et plans « Rêves de Jardins ». La comtesse, qui était là le jour de notre visite, est une véritable passionnée de jardins et d’horticulture: elle a d’ailleurs créé le prix Redouté, qui récompense chaque année le meilleur livre consacré aux jardins.

Mais ce qui est sans doute le plus surprenant, ce sont les anciennes cuisines du château, au sous-sol, qui sont en service depuis le 15ème siècle ! Si aujourd’hui le château possède aussi une cuisine plus moderne, on utilise tout de même encore ces anciennes cuisines voûtées avec ses fourneaux et ses cuivres pour des occasions particulières, comme les Journées gourmandes. Les plus gourmands pourront d’ailleurs repartir, comme moi, avec une des confitures de saison que l’on y cuisine à l’ancienne !

Les jardins du château du Lude

Vous devez vous en douter vu la passion de Barbara de Nicolaÿ pour les jardins: le château du Lude, c’est également de grands et magnifiques jardins, eux aussi dans différents styles: roseraie, grand potager, jardins à la française et parc à l’anglaise le long du Loir… Il y a de quoi y passer quelques heures. Pour les amateurs, sachez que le château accueille également chaque année la Fête des Jardiniers, le premier weekend de juin, et les Journées Potagères et gourmandes plusieurs weekends par an (avec atelier confiture dans les anciennes cuisines et visites du potager).

Le château est ouvert du premier avril au premier octobre, ainsi que les weekends d’octobre et pendant les vacances de Toussaint.

Séjourner au Lude: le Bed & Breakfast 5 Grande Rue

Vous avez envie de vous attarder un peu plus dans la jolie ville du Lude? Alors je vous recommande également la chambre d’hôtes dans laquelle nous avons séjourné, le 5 Grande Rue, à 100 mètres du château du Lude. Ce Bed & Breakfast a également une belle histoire puisqu’il est tenu par deux propriétaires anglais, Simon et Susan, qui ont décidé de totalement changer de vie pour venir s’installer ici en France. Simon a de nombreuses histoires à raconter puisqu’il a passé 25 ans à parcourir le monde grâce à la Formule 1 ! C’est d’ailleurs grâce aux 24 heures du Mans qu’il a trouvé cette petite pépite au Lude. La joie de vivre de Simon et Susan est contagieuse, et j’ai également très apprécié leur table d’hôte qu’ils organisent sur demande le soir, ainsi que le petit déjeuner magique de Susan le matin, avec ses incroyables croissants aux amandes faits maison !

Susan est également passionnée de décoration, les 5 chambres du B&B sont donc chacune décorée dans un style différent, et avec pas mal de DYI signés Susan. J’ai beaucoup aimé le style « franco-anglais » qui en résulte !

Ca vous a donné envie d’en découvrir plus sur la Vallée du Loir? Le prochain article arrive bientôt, avec au programme d’autres châteaux, du vin, du vélo et plus de bonnes adresses.

Voyage réalisé avec l’office de tourisme de la Vallée du Loir

1 commentaire

  1. Pingback: 7 bonnes raisons de visiter la secrète Vallée du Loir

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *