Le Restaurant de l'Atomium: bistronomie avec vue à Bruxelles

Gastronomie

Le Restaurant de l’Atomium: bistronomie avec vue à Bruxelles

Par  | 

Il ne faut plus présenter l’Atomium, l’un des plus emblématiques monuments de Bruxelles. Mais saviez-vous que, tout en haut, dans la plus haute de ses 9 boules située à 100 mètres du sol, se trouvait un restaurant gastronomique? Dans un lieu aussi touristique, la bonne surprise est rare: et pourtant, le restaurant de l’Atomium en fut une ! Si vous voulez manger avec une vue imprenable sur notre capitale, tout en vous régalant, et sans dépenser une fortune (comme à la Villa in the Sky, qui n’est pas du tout dans le même budget !), vous serez sans doute tout aussi surpris que moi par ce restaurant.

On ne peut pas s’empêcher, avec un cadre pareil, de ressentir une certaine excitation en arrivant au restaurant. Pour rentrer dans l’Atomium, il vous suffira de donner le nom avec lequel vous avez réservé pour rentrer gratuitement: les portes de l’ascenseur s’ouvriront alors à vous, direction le sommet de l’Atomium ! Le portier nous conseille de lever la tête pendant la montée: en effet, le côté « vintage » est assez impressionnant: dire que c’était l’ascenseur le plus rapide du monde à sa création, pour l’Exposition Universelle de 1958 ! Si comme moi vous n’avez jamais visité l’Atomium dans son entièreté, vous pouvez en profiter pour faire un tour du panorama avant de monter les derniers escaliers qui mènent à la salle du restaurant.

J’ai adoré la décoration du restaurant, vintage et moderne à la fois, inspirée de l’Expo 58 (il s’agit d’une rénovation). Mais lorsque nous prenons place à notre table près de la fenêtre, c’est la vue qui est au centre de mon attention, avec le soleil se couchant tout doucement et les lumières changeant tout autour de nous au fil du repas.

Passons maintenant au repas: car oui, une belle vue c’est bien, mais ça ne suffit pas ! Derrière ce restaurant parfois méconnu se cache le chef Alexandre Masson, qui y officie depuis 10 ans déjà.  Sa cuisine bistronomique, préparée dans la cuisine ouverte du restaurant, met en avant les spécialités belges et les produits de saison et de qualité, venus de Belgique mais aussi de France. Mais ce que le chef semble aimer par dessus tout, c’est de proposer des recettes traditionnelles, qu’il revisite à sa façon. Une de ses spécialités, qui fut aussi mon coup de cœur de ce repas, en entrée, est la tomate-crevettes grises revisitée en millefeuille. Un plat décalé, original, et bien belge: le repas commençait bien ! Ma compagne de table avait quant à elle choisit une autre recette revisitée elle aussi par le chef, le jambon cuit persillé, avec du porc fermier, des pickles de légume et de la moutarde de Gand.

Pour le plat, le choix – présenté sur une tablette – fut encore plus difficile ! Je me suis finalement laissée tenter par le saumon écossais Label Rouge (un autre excellent choix) confit à l’huile d’olive et accompagné de tomates, vieux vinaigre de vin et stracciatella di Bufala. Le poisson était très tendre, bien cuit, et l’accompagnement bien relevé: je me suis régalée. Pour Mélissa, ce fut un onglet de veau normand à la Plancha, accompagné de girolles, jus de sauge et pommes de terre bouchon.

Enfin, en dessert, j’ai craqué pour le pain perdu, pêche au sirop, hibiscus et glace vanille. Une belle manière de terminer le repas !

Au niveau des prix, avec un menu terroir en 3 services à 40€, et un menu lunch en semaine à 28€, le restaurant de l’Atomium est comme je vous le disais réellement accessible à toutes les bourses.

Bref, que vous soyez touriste ou local, si vous avez envie de déguster des produits de terroir et des spécialités belges dans un cadre insolite, avec vue, je vous recommande chaudement le restaurant de l’Atomium.

Restaurant de l’Atomium
Square de l’Atomium
1020 Bruxelles
Tel: +32 (0)2 479 58 50
Fermé le dimanche soir.

Invitation

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *