Le logement en agriturismo, le meilleur moyen de découvrir la Sardaigne

Voyages

Le logement en agriturismo, le meilleur moyen de découvrir la Sardaigne

Par  | 
--// Partie 2 sur 8 dans la série Roadtrip en Sardaigne (2013) //--   

Me voilà de retour après un peu moins de 2000km parcourus sur les routes de Sardaigne (et après un petit détour par Paris !). Avant de vous emmener avec moi visiter les côtes Ouest et Est de cette belle île, parlons tout d’abord logement, et laissez-moi vous présenter un type de logement typique à l’Italie et en particulier la Sardaigne, qui plaira certainement aux gourmands : l’agriturismo.

DSC_0892 - Copie

Comme dans grosso modo chaque pays, on retrouve en Sardaigne plusieurs types de logement : il y a les classiques hôtels et bed & breakfast, quelques auberges de jeunesse dans les endroits les plus fréquentés… Mais bien plus chouette que tout cela, on y trouve surtout (et à tous les « coins de champs » !) des agriturismi, ou gîtes à la ferme, à la française, même si cette traduction officielle ne reflète pas entièrement l’expérience qu’on peut y vivre. Il s’agit de fermes (ou similaires) qui ont décidé de s’ouvrir au tourisme en installant dans leurs bâtiments quelques chambres d’hôte. Un concept bénéfique pour eux (histoire de survivre à la crise), et pour nous car les prix pratiqués sont en général un peu moins chers que dans les hôtels et qu’ils ont l’avantage de proposer (dans la majorité des cas) une formule en demi-pension très intéressante qui vous permettra de découvrir les spécialités sardes à base de produits de la ferme. Attention que la mezza pensione des agriturismi n’est pas pour les petits mangeurs : antipasti (les entrées), primi (les pâtes), secondi (les plats de viande/poisson), dolci (les desserts), sans oublier le vino qui coule en abondance, un vrai repas italien, préparé avec amour par la maîtresse de maison. Et une fois qu’on a fait l’expérience de l’accueil campagnard et chaleureux des fermes sardes, on ne va plus voir ailleurs !

Durant notre roadtrip, nous sommes passé par plusieurs agriturismi. Je vous en conseille deux, de vrais coups de cœur, un au sud, à une heure de Cagliari, l’autre tout au Nord, près des magnifiques îles de La Maddalena.

Agriturismo Grotta del Tesoro

L’Agriturismo Grotta del Tesoro était la première étape de notre voyage. Et on peut dire qu’on a commencé fort. En pleine campagne, près du petit village de Santadi, cet agriturismo est à la fois des plus traditionnels (productions variées : potagers, arbres fruitiers, cochons – des petits sont même nés durant notre séjour!, chèvres, poules,… ) –  et très propre et confortable dans l’espace réservé aux hôtes (il y a même la clim’).

DSC_0918 - Copie

DSC_0881 - Copie

DSC_0899 - Copie

DSC_0895 - Copie

DSC_0912 - Copie

Les maîtresses de maison commencent à concocter la cena, à base essentiellement des ressources produites sur place, tôt dans l’après-midi, alors que le repas ne commence qu’à 20h30 – les hôtes sont vraiment chouchoutés ! Ici comme dans tous les agriturismi, on ne choisit pas son repas, c’est, comme en famille, le même repas pour tout le monde (option végétarienne, ici comme ailleurs, toujours disponible sur demande). Et c’est là qu’on découvre le cœur de la Sardaigne par l’intermédiaire de ses papilles : la pasta faite maison, la ricotta à base de lait de ferme, la viande tout juste grillée, les herbes aromatiques, les légumes qui ont bien pris le soleil… le tout lié dans des plats simples, gourmands, juste parfaits. Et pour faire passer le tout, la liqueur est bien de rigueur – le filu e ferru (l’ancienne liqueur clandestine de Sardaigne), le mirto (l’alcool de myrte, une autre liqueur typique), ou le traditionnel limoncello, au choix.

DSC_0925 - Copie

DSC_0922 - Copie

DSC_0929 - Copie

DSC_0933 - Copie

DSC_0934 - Copie

DSC_0937 - Copie

Le prix ? 25€ le repas tout comprix, 60€ la nuit avec petit-déjeuner (bref, 55€ par personne en demi-pension).

Agriturismo Terre di l’Alcu

Un agriturismo dans un cadre tout aussi enchanteur, dans les montagnes cette fois, mais à 20 minutes de magnifiques plages également. Niveau animaux, il n’y a ici que des poules, mais ils produisent eux-mêmes de nombreux produits : pain, fromage, liqueurs,… Le tout principalement bio !

DSC_0742 (2)

DSC_0737 (2)

DSC_0738 (2)

DSC_0759 (2)

La cuisine y est un peu plus moderne (à l’image du couple qui tient l’agriturismo), cependant on retrouve toujours les grands classiques sardes bien mijotés. Les chambres sont quant à elles décorées simplement mais très élégamment, avec de belles couleurs pastels. Ici aussi, il y a la clim’ et toutes les facilités nécessaires (il  y a même une petite piscine !).

Le prix varie légèrement en fonction de la saison, mais comptez au total environs 130€ par nuit en demi-pension pour deux personnes.

Le plus de cet agriturismo : ils proposent souvent des formules de séjour incluant des activités particulières, comme récemment une semaine de cours de yoga.

DSC_0748 (2)

DSC_0934 (2)

DSC_0929 (2)

DSC_0753 (2)

DSC_0936 (2)

DSC_0921 (2)

Une dernière chose : comme les routes sardes sont plutôt bonnes, n’hésitez-pas à loger « au milieu de nulle part », il y a toujours moyen de rayonner très facilement aux alentours (par contre une voiture est indispensable).

A noter que, à côté des agriturismi, il existe également quelques logements directement chez l’habitant, disponibles sur Wimdu par exemple. Je vous conseille ce type de logement si vous avez besoin de résider dans la capitale, Cagliari, pour prendre l’avion tôt le lendemain matin, par exemple. Le même accueil qu’à la ferme, les spécialités culinaires en moins ! A Cagliari nous avons ainsi logé chez Carla, qui parle un peu le français, et qui d’ailleurs s’est fait une joie de nous aider à découvrir sa ville. Pour le même prix, impossible de trouver un hôtel (même un tout pourri – il faut compter entre 70-100€ minimum, et l’expérience est, une fois encore, beaucoup moins chouette).

J’espère que ces conseils vous aiderons si vous décidez de planifier également un voyage en Sardaigne !

Le reste de notre voyage, à suivre…

Navigation - Articles de la série :

<< Roadtrip en Sardaigne: c’est parti !
Roadtrip en Sardaigne: la côte Ouest de Cagliari à Oristano >>


4 commentaires

  1. Zoé Gennaux sur Facebook

    30 juin 2013 à 23 h 24 min

    les images et le descriptif donnent sacrément envie d’aller y faire un tour 😉

  2. LauraP

    1 juillet 2013 à 8 h 48 min

    Aaah la Sardaigne!! j’espère pouvoir bientôt la faire 🙂 Par contre les agriturismi je connais très bien nous avons fait toute la toscane avec ce type de logement + repas et à chaque fois ce fut un vrai plaisir, une vraie réussite!! C’est une façon très typique, familiale et agréable de découvrir l’intérieur du pays.

  3. Pingback: Roadtrip en Sardaigne: l'archipel de La Maddalena et la côte Est | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  4. Pingback: Saveurs de Sardaigne: seadas, un dessert typique au Pecorino Sardo (recette) | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *