Coquillages et crustacés à l’Hostellerie Le Fox ** à La Panne

--// Partie 7 sur 27 dans la série Revue des restaurants étoilés de Belgique //--   

Nous repartons aujourd’hui à nouveau vers la mer du Nord, cette fois pour une expérience gastronomique des plus raffinées, à l’Hostellerie Le Fox **, à La Panne. Accompagnée de quelques amis (pour qui c’était leur premier restaurant étoilé!), j’y ai testé pour la première fois le menu « Jeunes Gastronomes », un menu à 58€ all-in (apéro, mises en bouches, entrée, plats, dessert, vins, eau et café/thé) proposé par une poignée de restaurants étoilés belges et reservé aux aux jeunes de 28 ans maximum. Découvrons donc ensemble ce menu « jeunes », à base de poissons et autres produits de la mer (on se trouve quand même à 20m de la mer, c’est donc assez logique), proposé par le chef Stephane Buyens…

DSC_0858

L’intérieur de l’Hostellerie Le Fox est très classique, dans la lignée de Bruneau par exemple. A peine installés, nous commençons directement par l’apéritif: un mélange de cointreau, vodka et jus exotique. Un brevage qui nous convient parfaitement étant donné qu’un grand soleil brille dehors aujourd’hui (que nous sommes chanceux!).

DSC_0819

DSC_0811

DSC_0816

Les mises en bouche suivent rapidement, avec tout d’abord deux petites préparations à base d’une part de saumon, citronnelle, gingembre et d’autre part d’huître, salicorne et pomme verte (qui a laissé sceptique tout le monde à part moi – j’adore les huîtres, à toutes les sauces et cuissons du moment qu’elle ne sont pas frites). L’autre mise en bouche se compose elle de deux autres petites préparations présentées l’une au dessus de l’autre, et à base de crabe breton, caviar d’aubergine, gelées de carotte et concombre, et anguille fumée, quinoa, betterave rouge. Un très bon départ !

DSC_0821

DSC_0810

DSC_0826

DSC_0831

DSC_0828

DSC_0833

Les serveurs nous apportent ensuite l’huile, pour accompagner le (délicieux) pain: de l’huile provençale au pesto et de l’huile de San Mauro, très parfumées toutes les deux. Après un petit morceau de pain à l’huile pour patienter quelques minutes, le premier plat nous est servi, accompagné d’un Sauvignon blanc (Pouilly fumé). Dans l’assiette, de la rascasse à la biscayenne, accompagnées de crevettes grises. Un classique revu et amélioré, tout comme le second plat.

DSC_0837

DSC_0813

DSC_0839

Deuxième plat qui est le premier de mes deux coups de coeur du jour: du turbot grillé, accompagné d’arômates et d’une sauce au vin rouge. Un plat simple mais dont les saveurs s’associent à merveille. La sauce au vin rouge, qui accompagne plus souvent la viande, est une belle découverte en accompagnement d’un poisson grillé. Comme vin, de la clairette du château Castigno, que j’ai personnellement beaucoup plus apprécié que le premier verre de vin blanc (un peu trop acide à mon goût).

DSC_0842

DSC_0814

DSC_0843

Vient ensuite mon vrai coup de coeur du jour, en pré-dessert. Déjà, un pré-dessert, on ne voit pas ça partout. Ici, le chef a eu la bonne idée de remplacer l’assiette de fromage par une préparation aux associations minutieusement choisies (il doit être adepte du foodpairing…), à base de rhubarbe, huile d’olive et glace au fromage blanc. Ca n’a pas plus aux plus classiques d’entre nous, mais moi ça m’a vraiment bluffée !

DSC_0847

Pour finir, le dessert, bien évidemment, des fraises du pays Romanoff , qui m’ont un peu moins séduite que le reste du repas, et quelques mignardises pour accompagner notre thé à la menthe fraîche.

DSC_0851

DSC_0854

DSC_0848

DSC_0856

Verdict: si vous avez 28 ans ou moins, foncez, vous en aurez totalement pour vos 58€. Pour les autres, c’est un bel endroit à réserver aux grandes occasions (ou pas si votre portefeuille vous le permet!).

Nous avons ensuite profité de la belle après-midi ensoleillée le long de la digue… Elle est pas belle notre côte quand il y a un peu de soleil? :)

DSC_0864

DSC_0878

DSC_0890

DSC_0875

 Hostellerie Le Fox**
Walckierstraat 2, 8660 De Panne
Tel: 058 41 28 55

Prochaine étape de notre tour de Belgique étoilé? Le Restaurant Michel*!

Navigation - Articles de la série :

<< Bruneau *, un classique parmi les classiques à Bruxelles
Mon avis sur le Restaurant Michel * à Grand-Bigard >>


10 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.