Roadtrip en Sardaigne: c’est parti !

--// Partie 1 sur 8 dans la série Roadtrip en Sardaigne (2013) //--   

Cet été encore, nous avons décidé de partir faire un roadtrip en Europe. Après la Grèce en 2012, notre destination cette année: la Sardaigne! Au programme: des plages, de la gastronomie, de l’agritourisme, du patrimoine… Voici un petit aperçu de notre voyage (en tout cas, c’est ce qui est prévu!).

punta is molentis

Si vous lisez cet article demain (vendredi), nous serons certainement déjà sur les routes sardes, ou peut-être encore en train de nous balader dans les rues de Cagliari, la capitale de l’île. Vous savez que je suis loin d’apprécier les vacances all-in, où on reste 10 jours sur la même plage à lire le dernier Marc Lévy et à parfaire son bronzage – c’est pas mon truc, ni celui de Fred. Alors pour nous un roadtrip c’est vraiment les vacances parfaites: la voiture nous permet de nous déplacer où on veut, quand on veut, sans se soucier des horaires de bus ou autre – qui n’ont de toute façon par l’air d’abonder en Sardaigne. Il nous suffit d’un sac à dos, un gps, le guide du Routard, et c’est parti ! Pour ce roadtrip, nous serons normalement au volant d’une Fiat 500 (pour que le roadtrip soit 100% italien!), la petite soeur de la mienne qui restera pendant ce temps-là bien sagement à la maison (d’ailleurs si vous voulez rejoindre le club des « Propriétaires Heureux de Fiat 500 », direction  http://fr.autoscout24.be, il y a de bonnes affaires à faire pour le moment!). 

Point de vue logement, nous testerons pour la première fois les logements en agritourisme (c’est à dire à la ferme), qui abondent en Sardaigne et qui permettent (du moins selon mes sources qui se reconnaitront) de profiter au mieux de l’hospitalité et de la cuisine locale (tout en aidant un peu l’économie locale). J’en salive d’avance ! (et ça me permettra par la même occasion de pratiquer un peu mon italien en dehors du boulot…)

En ce qui concerne l’itinéraire, on fera vraiment le tour complet de l’île, en s’arrêtant pour une nuit ou plus à:

  • Santadi, en pleine campagne, pour un premier logement en agritourisme. On y passera la première nuit sans Wifi, alors ne comptez pas sur les premières photos avant samedi minimum! :(
  • Oristano, avec ses ruines punico-romaines, ses plages de sable blanc et ses lagunes
  • Alghero, et sa fameuse Grotta di Nettuno
  • les îles de La Maddalena, où on essayera de délaisser un peu la voiture pour un tour de l’île principale en vélo
  • Dorgali, près du Parco Nazionale del Golfo di Orosei e del Gennargentu, où nous quitterons les côtes en direction de la montagne où l’on tentera une petite randonnée
  • Cagliari, où nous passerons une dernière nuit avant de reprendre l’avion direction la Belgique.

sardegna2

On n’a pas encore arrêté toutes les visites que l’on fera, donc si vous connaissez déjà la Sardaigne et que vous avez des conseils pour nous, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ci-dessous :)

Adesso, andiamo… Arrivederci Belgio, e Buongiorno Sardinia !! A bientôt les amis !

Source photos:  sardegnaturismo.it 

Navigation - Articles de la série :


Le logement en agriturismo, le meilleur moyen de découvrir la Sardaigne >>


5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.