Visiter l’Arcadie, dans les montagnes du Péloponnèse

Située dans le centre du Péloponnèse, l’Arcadie est une région montagneuse connue pour ses villages traditionnels, ses gorges et sa nature luxuriante ainsi que pour ses petites églises et monastères. Cette région grecque mythique, devenue synonyme en poésie d’une terre rêvée, sauvage et préservée, avait été l’un de mes coups de cœur lors de mon premier voyage dans le Péloponnèse il y a 10 ans, et j’ai donc choisi d’y retourner après notre étape à Olympie.

Disclaimer publicité : les articles de mon blog peuvent contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Que faire en Arcadie ?

L’Arcadie possède de nombreux petits villages reliés entre eux par des routes souvent désertiques, vallonnées, sinueuses et parfois en mauvais état. Attention donc à bien vérifier que vous prenez une route principale pour vos déplacements en Arcadie : nous avons eu quelques petites frayeurs ! Si les villages d’Arcadie ont beaucoup de charme, ils se ressemblent tout de même assez bien, il n’est donc pas forcément utile de faire le tour de tous ceux-ci pour profiter de la région. Il vaut mieux opter, si vous en avez le courage avec la chaleur, pour au moins une petite randonnée dans cette région verdoyante aux paysages splendides. Voici un petit aperçu de nos arrêts lors de ce deuxième périple en Arcadie.

Karytaina

Après une jolie route scénique depuis Olympie, nous faisons un premier arrêt dans le village médiéval de Karytaina pour monter jusqu’à son château-citadelle datant du 13ème siècle, dans les hauteurs de la ville. Après une (plus ou moins) courte montée, on peut y admirer un panorama à couper le souffle sur le village et les montagnes qui l’entourent. La carte postale par excellence de l’Arcadie !

 

Le Monastère de Prodromos

Direction ensuite un endroit un peu secret : le Monastère de Prodromos (Moni Prodromou), un monastère caché, construit dans la roche. Depuis le parking, un sentier continue jusqu’au Monastère, qu’on ne voit apparaître qu’à la dernière minute en levant la tête !

Ce monastère, le plus ancien d’Arcadie, peut se visiter librement durant les heures d’ouverture – attention il est fermé entre 13h et 17h (pas de photos autorisées à l’intérieur cependant). L’expérience a été unique grâce à l’accueil des moines qui nous ont même servi du café et des loukoums ! Après cette petite collation, ne manquez pas la vue unique sur les gorges depuis les balcons en bois. C’est vraiment un lieu impressionnant.

Le chemin pour arriver au monastère n’est pas très compliqué, même si ça descend bien donc il faut tout remonter après. Comptez 10-15 minutes du parking le plus proche, situé à côté d’une petite chapelle moderne. Mais si vous comptez  continuer la balade (et que vous n’avez pas trop peur du vide), un chemin de randonnée un peu plus aventureux continue à travers les gorges de Lousios, pour atteindre les ruines de la ville antique de Gortys, avec ses temples, ses bains, etc.

Dimitsana

Il y a 10 ans, c’est à Dimitsana que j’avais passé la nuit. Si l’utopie de l’Arcadie demeure, Dimitsana commence sérieusement à subir l’arrivée du tourisme, si non de masse, bien saisonnier, puisqu’il s’agit aujourd’hui du village le plus populaire d’Arcadie. Si le village reste très sympathique avec ses petites ruelles typiques, je vous conseillerais plutôt à présent de passer la nuit dans un autre village pour profiter d’un peu plus de tranquillité, ce qui fait tout de même partie des attraits majeurs de l’Arcadie.

Heureusement, hors saison, l’avantage c’est que c’est l’un des seuls endroits où on trouve un restaurant ouvert. Certes, plus cher qu’ailleurs, mais au moins on peut manger ! Nous avons opté pour le Ta Pano Kato, qui possède une déco très tendance et a même installé des parapluies multicolores dans la rue près de sa terrasse ! On y mange une cuisine grecque plutôt moderne.

Pour faire le plein de baklavas et autres douceurs grecques, je vous recommande aussi la pâtisserie Lousios à l’entrée du village.

Stemnitsa

Notre journée en Arcadie s’est terminée à Stemnitsa, un petit village moins touristique, très authentique. C’est là que nous avons passé la nuit, dans la charmante Kanto’s Guesthouse au cœur du village (voir ci-dessous, Où dormir). Nous avons eu un coup de coeur aussi bien pour le village que pour cet hébergement. L’Arcadie utopique, c’est ici que ça se passe. On y trouve des petites églises médiévale, un petit musée du folklore, et de jolies vues depuis son ancienne acropole. Nous avons mangé de bons souvlakis sur la place principale du village, à la Sarakiniotis Tavern. Parfait pour finir la journée avec un peu de « people watching », à la grecque !

Les autres choses à voir en Arcadie

Si vous avez plus de temps en Arcadie, voici d’autres arrêts possibles :

  • Le Temple d’Apollon Epicure à Bassae, un site classé à l’UNESCO (le temple est l’un des mieux préservés de la Grèce antique mais il est aujourd’hui recouvert par une grande tente pour sa préservation)
  • Le village traditionnel d’Andhritsena, autrefois une ville importante durant l’occupation turque
  • Le fleuve Loussios, connu pour le rafting qu’on peut y faire
  • Tripoli, la capitale de l’Arcadie

Où dormir en Arcadie ?

Si vous aimez la nature et le calme, il y a vraiment de très chouettes choix de logements en Arcadie. Je vous recommande chaudement notre hébergement à Semnitsa, le Kanto’s Guesthouse. Créée par un couple de passionnés dans la maison de la grand-mère, cette petite guesthouse située au cœur du village offre un super rapport qualité-prix. Notre chambre à la décoration vintage (et aux splendides plafonds peints) possédai un petit balcon en bois avec vue sur le village, et sur le coucher du soleil… C’était parfait !

J’avais aussi très, très fort hésité avec le All Seasons Paradise, à l’atmosphère « chalet de montagne chic », dans un budget un peu supérieur. Le plus dur est vraiment de faire son choix : le Elafos Spa Hotel avec piscine, jacuzzi, baignoire spa ; le Foresta in Medias Mores pour un séjour écologique ; le Archontiko Deligianni dans un bâtiment historique du 18ème siècle, le Nymfasia Resort pour une nuit en 5 étoiles, ou encore le Abeliona Retreat pour les amateurs de wellness. Il y en a pour tous les goûts !

 

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.