Que faire à Madère ? Des idées d’excursions entre nature & gastronomie

Madère, l’île aux fleurs, fut l’une de mes bonnes surprises de 2019. J’y ai passé quelques jours en septembre dernier à l’occasion du Madeira Wine Festival et j’y ai découvert une île haute en couleur, un petit paradis tropical considéré à tort par certains comme une destination de villégiature où il n’y a pas grand chose à faire. Une idée reçue qui n’a pas lieu d’être, tant les quelques jours que j’y ai passé ont été riches en aventures et en découvertes ! L’île est peut-être relativement petite, mais pour en faire véritablement le tour, il faut bien plus d’une semaine sur place (et je me suis donc promise d’y revenir !). 

Madère, une belle surprise au milieu de l’Atlantique

Ce qui m’a également surpris à Madère, c’est son climat (réellement tropical, je me serais bien crue un instant en Asie du Sud-Est en sortant de l’avion !) et la diversité de ses paysages. Car sur cette petite île portugaise perdue au beau milieu de l’Atlantique, on passe des vignes (pour produire le fameux vin de Madère) aux cultures de bananiers (il s’agit du plus grand producteur européen), des côtes abruptes aux piscines naturelles, et même à une forêt laurifère qui est le plus grand vestige d’une forêt primitive qui recouvrait le sud de l’Europe il y a des millions d’année (et qui est donc classée à l’UNESCO).

Madère est une destination que je recommande en particulier à ceux qui aiment, comme moi, la gastronomie et la nature. Bien sur, qui dit Madère dit vin de Madère, mais les spécialités de l’île ne se limitent pas à ça. Sa gastronomie aux accents exotiques est tout aussi surprenante, avec des saveurs (dont ses dizaines de variétés incroyables de fruits de la passion !) qui donnent bien l’impression d’avoir quitté l’Europe. Et pour digérer après de tels festins, l’île possède également un grand réseau de randonnées qui s’est développé en grande partie le long des anciens canaux d’irrigations de l’île aujourd’hui transformés en sentiers, les « levadas ».

Visiter Madère sans voiture

Pour ce voyage, nous étions basé à Funchal, la capitale de l’île. Comme je vous l’expliquais dans mon premier article dédié à Funchal, c’est une bonne base pour découvrir l’île, surtout si vous ne souhaitez pas louer de voiture sur place. De nombreuses excursions partent de Madère et permettent de découvrir différents aspects de l’île. Nous en avons faites plusieurs, comme vous pourrez le découvrir dans cet article. Et puis, le soir, il y a de quoi s’amuser puisque c’est très animé, avec plein de petits cafés où on se mêle aux locaux pour découvrir la spécialité de l’île, le poncha (le punch de Madère).

En jeep, en voiture ancienne ou encore à pied, voici quelques idées d’activités à faire à Madère, entre nature et gastronomie.

Participer à un Wine tour (et aux vendanges !) à Madère

Après avoir exploré Funchal, nous sommes partis pour une première d’excursion d’une journée à la découverte des vins de Madère. Plusieurs compagnies proposent des excursions axées sur le vin et les vignobles, en ce qui nous concerne nous avons participé au « Full Day Wine Tour«  de la compagnie Discovering Madeira, spécialisée dans les wine tours à Madère (c’est également avec cette compagnie que nous avions fait le Food & Wine Walking Tour à Funchal).

Notre excursion a du être légèrement adaptée puisque (comme je vous le disais plus haut) nous étions là durant le Madeira Wine Festival, ce qui perturbait un peu l’organisation normale de ces tours. Le tour normal comprend la visite de vignobles et de caves de vins de Madère, et bien sur de nombreuses dégustations. La visite commence sur la côte sud (en prenant la vieille route, pas les tunnels !) avant de se diriger vers la côte nord, en passant par Câmara de Lobos, São Vicente, Seixal et Porto Moniz. C’est donc un tour très complet !

Le meilleur moment de la visite fut pour moi le lunch, un repas traditionnel accompagné de bons vins à la Quinta do Barbusano, un petit vignoble qui produit des « vins de table » (c’est comme cela qu’on appelle le vin blanc & rouge à Madère pour le distinguer des vins de Madère qui ne se consomment en général pas pendant les repas). Nous nous sommes baladés dans le vignoble avant de manger et avons même pu participer un peu aux vendanges (qui se font encore en bonne partie manuellement à Madère) !

Nous nous sommes ensuite attablés pour goûter à l’une des spécialités de Madère, les esperada, des brochettes de bœuf cuites sur des branches de laurier. Il n’y a pas de vaches à Madère donc la viande vient des Açores. C’était une des meilleures viandes que j’ai mangé depuis longtemps ! C’est le vigneron qui les a préparés pour nous, comme ils font à la campagne. Rien à voir avec celles que l’on mange dans les restaurants en ville. Un groupe de musique traditionnelle était même là pour accompagne le repas (et nous soutenir pendant le pressage du raisin !) : c’était vraiment un super moment.  

Madère côté nature en jeep

L’autre excursion d’une journée que nous avons faite à Madère était plutôt orientée nature, puisque nous sommes partis à la découverte du centre de l’île en jeep avec Madeira Mountain Expeditions (leur excursion « Full Day Jeep Tour and Levada Walk« , légèrement adaptée pour notre petit groupe, puisqu’ils nous ont laissé directement à l’aéroport à la fin de la visite). 

Nous avons vraiment eu de la chance avec la météo, car il peut souvent faire brumeux dans les hauteurs de l’île (notre guide nous a même dit que ça arrivait rarement que ça soit si dégagé, c’est dire !). Nous sommes allées au plus haut sommet de l’île accessible en voiture, le Pico do Arieiro, qui est également le point de départ du trek des trois sommets qui a l’air incroyable pour les bons marcheurs ! C’est aussi un spot connu pour le lever du soleil. Les paysages étaient grandioses, j’en suis restée bouche bée… 

Puisque nous étions en 4×4, nous avons pu passer par d’anciens chemins de terre : ça secouait bien mais c’était très fun ! Quel plaisir de rouler en jeep ouverte dans la forêt. 

Notre excursion incluait également une balade sur une des « levadas » de Madère, ces randonnées populaires qui suivent de vieux canaux d’irrigation (un peu comme des aqueducs). C’est facile de ne pas se perdre sur ces parcours, il suffit de suivre le canal ! Nous avons fait un petit bout de levada jusqu’au point de vue de Balcoes. On avait l’impression d’être dans la jungle ! Le point de vue au bout de la levada était superbe, il y avait même un petit air de Cuba. Et puis après l’effort, nous avons été déguster un bon puncha traditionnel (avec beaucoup de miel et de citron) dans un petit bar. C’était parfait !

Nous avons ensuite rejoint la côte nord de l’île en prenant des petits chemins de montagne : mieux vaut ne pas avoir le vertige à certains endroits ! L’île de Madère est volcanique mais considérée comme « dormante ». Cela donne une diversité de paysages incroyable.

Une fois arrivés sur la côte nord de l’île, nous avons été faire un tour dans le village de Santana : avec ses maisons traditionnelles colorées, c’est la carte postale par excellence à Madère ! Ces maisons ont été reconstruites pour les touristes mais ça reste très joli à voir. Par contre, un peu plus loin dans le village il y en a encore quelques maisons authentiques toujours réellement habitées. J’en ai aussi profité pour goûter à d’autres sortes de fruits de la passion au petit marché aux fruits et légumes de Santana (beaucoup moins cher ici qu’à Funchal !). 

Nous avons fini la journée avec un lunch tardif avec vue, face aux falaises de Faial. Nous y avons dégusté un délicieux lunch végétarien qui avait été préparé par Vantastic, le foodtruck qui se trouve dans le centre de Funchal et qui peuvent préparer des picnic sur demande. C’était excellent !

Madeira Mountain Expeditions propose également d’autres excursions en 4×4 à Madère, comme par exemple :

Et si vous avez envie de combiner vin et 4×4 en une seule journée, une autre compagnie, True Spirit, propose également une excursion nature et vin en 4×4 depuis Funchal.

Partir en randonnée dans les montagnes et levadas

Nous avons fait une petite partie d’une levada durant notre excursion en jeep, mais si vous aimez marcher, il est également possible de participer à une randonnée en petit groupe. Si vous ne devez en faire qu’une, celle que plusieurs personnes m’avaient recommandé est la randonnée du Pico do Arieiro au Pico Ruivo. Nous n’avons pas eu le temps de la faire, mais si je reviens à Madère, c’est la première chose que je veux faire (en espérant que la météo soit bonne) !

Voici également quelques autres excursions organisées pour randonner en petit groupe sur des levadas de Madère :

Dolphin & Whale Watching en catamaran à Madère

Une autre activité très populaire au départ de Funchal est de partir faire un tour en catamaran pour observer les dauphins et baleines. Nous avons fait cette excursion avec VMT Madeira, je vous invite à (re)lire mon article sur Funchal pour en découvrir plus sur cette superbe expérience durant laquelle nous avons été assez chanceux !

VMT Madeira organise également des excursions en catamaran au coucher du soleil, ou encore des excursions d’un jour en catamaran sur les îles Desertas, au large de Madère, où on peut notamment observer des phoques moine.

Madère en voiture classique

Enfin, pour les amateurs de vieilles voiture, plusieurs compagnies proposent des tours en voiture classique, du van vintage pour les petits groupes aux voitures décapotables à l’ancienne. Nous avons fait un tour avec la compagnie Madeira Garage, qui loue une série de voitures classiques et de sport. Nous avons pris la « Sunset Route » : nous avons longé la côte sud jusqu’à Paul do Mar, où nous avons mangé dans un petit resto super sympa avec vue dans une ambiance très relax (avec même un petit air des Antilles), Maktub. La spécialité de la maison : la caïpirinha fruit de la passion. Et en repas, du poisson frais bien sur. Même si le coucher du soleil était un peu couvert, nous avons donc passé un super moment !

D’autres compagnies proposent aussi des tours en voiture classique, comme par exemple ce tour en Combi VW jusqu’au Cabo Girão avec dégustation de poncha organisé par Carochentos.

Ce voyage a été réalisé grâce à Visit PortugalVisit Madeira et Tap Portugal. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.