Que faire à Poznan? Itinéraire dans la ville hipster de Pologne

Voyages

Que faire à Poznan? Itinéraire dans la ville hipster de Pologne

Par  | 

Lors de mon dernier voyage en Pologne, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Poznan, une ville étudiante magnifique et surprenante, hors des sentiers battus touristiques. Poznan pourrait être la « capitale hipster » de la Pologne – mais hipster mais dans le bon sens du terme: avec une atmosphère très « chill » (on peut compter sur les étudiants pour ça !), et des ruin bars et cafés comme à Budapest. D’un autre côté, c’est aussi une ville historiquement très riche: c’est ici que la Pologne a été christianisée et que les premiers souverains de Pologne ont été enterrés. On peut donc dire que Poznan est vraiment à la fois géographiquement et culturellement à mi-chemin entre Berlin et Varsovie ! En plus, vous pouvez rejoindre Poznan très facilement en train grâce à la ligne directe qui relie justement Varsovie à Berlin, en passant par Poznan.

Après notre croisière fluviale, nous avons donc fini le voyage par deux petites journées à Poznan. J’y serais bien restée plus longtemps, même si ça suffisait déjà pour voir les attractions principales de la ville.

Voici donc les différents quartiers à visiter à Poznan !

Ostrow Tumski (« Cathedral Island »)

La ville est traversée par la Warta, qui se divise en deux et crée une île qui est le cœur historique de la ville, Ostrow Tumski ou « Cathedral Island », le lieu de « pélerinage » des chrétiens polonais. C’est ici que l’état polonais est né, que le pape Jean-Paul II est venu,… Bref, les touristes polonais sont plutôt nombreux ici. Au centre de l’île se trouve la cathédrale, la première de Pologne, constuite au 10ème siècle. C’est là que sont enterrés les premiers souverains polonais. A côté de la cathédrale se trouve également l’église Sainte-Marie, une église gothique du 15ème siècle, construite sur le premier palais polonais et la première chapelle chrétienne de Pologne, datant du 10ème siècle. Pour découvrir l’histoire de l’île de manière plus interactive, vous pouvez également visiter Porta Posnania, dont l’innovante « exposition » a d’ailleurs été designée par un belge !

Stare Miasto, la vieille ville de Poznan

Le circuit classique consiste ensuite à traverser la Warta en direction de Stare Miasto, la vieille ville, qui tout comme beaucoup de villes polonaises, a été détruite puis reconstruite de manière quasiment identique (c’est ce qui a valu à Varsovie, par exemple, son classement à l’UNESCO). Je lui ai trouvé un charme fou !

A voir dans la vieille ville:

  • l’hôtel de ville dans le style Renaissance italienne. Le spectacle à ne pas manquer (et qui rassemble une foule impressionnante !), c’est les 12 coups de corne que se donnent les deux boucs en étain qui sortent du haut de la tour de l’hôtel de ville chaque jour à midi. La légende des chèvres de Poznan se trouve ici pour les amateurs de folklore, et vous pouvez d’ailleurs admirer les statues des chèvres un peu plus loin. L’hôtel de ville est entouré par les colorées maisons des artisans de Poznan: magnifique !
  • le Collège des Jésuites (la Mairie actuelle de Poznan)
  • l’église paroissiale Saint Stanislas, une des plus belles églises baroques de Pologne
  • l’ancien château qui vient tout juste d’être reconstruit
  • la place de la vieille ville (Stary Rynek) et ses nombreux bars et restaurants, l’endroit parfait pour un lunch, en terrasse s’il fait beau ! On y a mangé l’une des spécialités de la région, le Kaczka po wielkopolsku: un demi canard mariné au vin rouge, servi avec des dumplings, de la sauce gravy et du chou rouge. Je peux vous dire qu’on est bien calé après ça !
  • les gourmands peuvent aussi s’arrêter dans une boulangerie pour déguster les viennoiseries typiques de Poznan, les Rogale Swietomarcinskie, ou croissants de Saint-Martin, des épais croissants fourrés. Il y a même un musée du croissant si vous voulez en apprendre plus !

Si vous avez le temps, vous pouvez continuer jusqu’au quartier du château impérial, Dzielnica Zamkowa, la partie plus moderne de la ville. Nous n’avons vu que le début de ce quartier, avec la bibliothèque Raczynski, avec sa colonnade néo-classique, et la Place de la Liberté.

Srodka, le centre hipster de Poznan

Mais visiter Poznan, c’est aussi découvrir ses quartiers hipsters, justement ! Et pour cela, c’est de l’autre côté de la Warta qu’il faudra vous rendre: c’est à Srodka que vous trouverez le plus grand rassemblement d’adresses tendance: restaurants, ruin bars, boutiques,… C’est aussi là que se trouvait notre chouette hôtel, l’hôtel Srodka.

Le lac Malta

En continuant encore un peu plus loin, vous arrivez au lac Malta, un gigantesque lac artificiel… avec de surprenantes activités. En effet, autour de ce lac de 2km de long on trouve entre autres: des pistes de ski artificielles et une piste de luge l’été, une patinoire, des thermes, un petit train à vapeur, un zoo, et enfin un bassin de régates puisque l’on y organise aussi des championnats européens et mondiaux de sports aquatiques (aviron, canoë-kayak,…) ! Et puis on y trouve aussi plein de petits bars et restaurants sympas pour observer le plus beau des couchers de soleil sur le lac en soirée…

Visites guidées

Si vous voulez visiter un de ces quartiers de manière différente, je vous recommande les visites guidées en petites voiturettes électriques organisées par Wojcik Tours, c’était hyper fun pour avoir une première impression de la ville !

Poznan by night

Enfin, en tant que grande ville étudiante, Poznan est bien sur une ville nocturne très animée ! L’été, l’essentiel de l’activité se passe autour de la Warta, avec des séances de cinéma en plein air, des « party boats » et the place to be, KontenerART, un bar tendance dans des containers, avec également un programme culturel, des concerts, etc.

Encore merci à l’office de tourisme de Pologne et à l’office de tourisme de Wielkopolska pour l’invitation

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *