Brut ô Dôme : gastronomie durable face à la Forêt de Soignes

Il y a quelques semaines, nous avons découvert le Brut ô Dôme, un nouveau restaurant ouvert en 2021 en bordure de la Forêt de Soignes. Quand plusieurs amis foodie te recommandent cet endroit, allant même jusqu’à dire que c’est leur gros coup de cœur de l’année, ça met tout de suite la barre assez haut ! Mais j’irai droit au but : nous aussi, ça faisait longtemps que nous n’avions pas eu un tel coup de cœur pour un restaurant en région bruxelloise !

Le Brut ô Dôme s’intègre dans un concept innovant qui allie restaurant, boutique et espace spa. Le Dôme est un lieu inspiré par la nature, dédié au bien-être du corps et de l’esprit. Nous n’avons pas testé la partie spa, mais les photos que j’ai pu en voir me font très envie, je vous laisse en juger par vous-même :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dôme Brussels (@domebrussels)

Ouvert (littéralement et figurativement) sur la nature, dans la lignée du concept de Dôme, le restaurant propose une cuisine locale, bio, respectueuse de l’environnement et surtout vraiment originale.

Il faisait encore trop froid ce jour-là pour s’installer sur la jolie terrasse arrière qui donne directement sur la Forêt de Soignes (on peut d’ailleurs y accéder depuis un sentier). C’est donc dans la salle intérieure, à la décoration tendance aux tons et matériaux naturels, que nous nous sommes attablés.

A la carte du midi, différentes formules offrent la possibilité à toutes les bourses de découvrir cette cuisine raffinée et engagée. Vous aurez le choix entre des plats à la carte (15-28€), des formules lunch 2 services à 18-36€ (en fonction du choix entre végétarien, poisson ou viande) et un menu du marché en 4 services à 52€. Le soir, des formules supplémentaires en 5 services (60€) ou 6 services (68€) sont également proposées, et un brunch est également proposé le dimanche. Pour une expérience complète, je vous recommande d’opter pour un des menus du marché. Le midi, nous avons dégusté le menu en 4 services qui fut parfait de A à Z.

Derrière le Brût ô Dôme se trouve une fine équipe : Léonard (le frère), Aline (la soeur), Benoît (le beau-frère) et Florent (le chef de cuisine, ancien chef de La Chasse des Princes à Sterrebeek) ont allié leurs talents pour offrir un concept valorisant les produits bio et durables. Potager maison situé à Overijse (en permaculture et pleine terre), circuits courts, cultures biologiques, producteurs locaux, traçabilités des produits… On salue une initiative qui est vraiment pensée jusqu’au bout, dans un vrai souci de durabilité, et pas juste dans la tendance du moment. Le résultat est une cuisine bien sûr saisonnière mais aussi 100% bio, sans faire de concession au niveau de la qualité puisque c’est bien une cuisine réellement gastronomique et très aboutie que propose le restaurant. Pas étonnant que le restaurant ait donc déjà obtenu plusieurs labels avec entre autres le label bio Certisys, Slow Food, ou encore la Table de Terroir de l’APAQ-W.

Nous avons commencé le repas par une série de mises en bouche qui ont tout de suite donné le ton : terrine de cochon de lait, bouillon de bœuf, houmous au sésame et thé fermenté, beurre de carotte… S’en est ensuite venu en premier plat un surprenant sashimi de turbot accompagné de topinambours en plusieurs texture. Avec ces premiers plats, on remarque tout de suite une originalité dans les assiettes, inspirées par des saveurs et techniques du monde entier, qui permet de redécouvrir des produits belges sous un nouveau jour. Sashimi, lacto-fermentations, fumaisons… Les techniques utilisées sont nombreuses et bien maîtrisées.

Nous avons poursuivit avec des Saint-Jacques de Dieppe accompagnées d’asperges vertes et de couteaux gratinés à la sauce homardine. Ce plat fut mon coup de cœur du menu : gourmand, léger, bien de saison et joliment présenté – une vraie réussite.

En plat de résistance, nous avons découvert un filet de boeuf Aubrac bien tendre, accompagné de chou fermenté. Puis, en dessert, une très jolie présentation à base de mousse de citron et de sorbet au cassis.

Le repas s’accompagne d’une belle sélection de boissons suivant la même philosophie : kefir et kombucha belges, vins bio ou en biodynamie de Belgique ou des pays voisins… ou encore l’infusion du Dôme aux fleurs séchées de leur potager, excellente. Bref, tout était parfait, et ce même jusqu’au fond sonore de chants d’oiseaux dans les toilettes !

Pour ceux qui auraient envie de prolonger le plaisir, il est possible de combiner le repas avec un soin sur place, et/ou bien sur avec une belle balade dans la Forêt de Soignes, puisque plusieurs sentiers partent de derrière le restaurant.

Brut ô Dôme
Chaussée de Waterloo, 15
1640 Rhode-Saint-Genèse
Tel : 02 319 02 27
www.dome.bio
Ouvert le mercredi soir et du jeudi au samedi (midi et soir) – Brunch le dimanche.

 

J’ai été invitée à découvrir ce restaurant mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.