Normandie: itinéraire impressionniste de Trouville à Giverny

Voyages

Normandie: itinéraire impressionniste de Trouville à Giverny

Par  | 

Jusque fin septembre, la Normandie accueille le festival Normandie Impressionniste. Expositions et événements variés auront lieu dans plusieurs villes de Normandie, la région considérée comme le berceau des peintres impressionnistes: non seulement c’est la toile « Impression, soleil levant », peinte par Claude Monet au Havre en 1872 qui a donné son nom au mouvement artistique, mais c’est aussi l’une des régions qui fut le plus représentée par la suite par les peintres impressionnistes, qui étaient fascinés par la lumière, les nuances de couleurs et leurs variations dans les paysages.

festival-normandie-impressionniste (45)

La Normandie Impressionniste

Ce festival peut donc vous servir de fil rouge pour (re)découvrir cet été cette belle région de France durant quelques jours ou plus, que vous soyez motorisés ou non (la SNCF a lancé à cette occasion un train de l’impressionnisme qui permet de rallier les villes principales sur le parcours impressionniste depuis Paris).

Pour vous inspirer, je vous propose de me suivre dans un itinéraire de 3 jours de Trouville jusqu’à Giverny.

Trouville-sur-Mer

Mon long weekend impressionniste en Normandie commence à Trouville-sur-Mer, qui consacre durant le festival une exposition au peintre Eugène Boudin (« Portrait de Trouville par Eugène Boudin »), précurseur du mouvement impressionniste, « mentor » de Claude Monet, qui a représenté sous toutes les coutures Trouville et toutes les couches de la société qui s’y côtoyaient. Après avoir jeté un œil à cette exposition en plein air, nous parcourons le centre de Trouville pour un petit « avant-après ». Encore aujourd’hui, Trouville est une station balnéaire pleine de charme, qui a conservé de nombreuses villas en bord de mer (ce qui change de nos digues bétonnées belges…). Pour approfondir le sujet, rendez-vous au Musée Villa Montebello, qui vous en apprendra plus sur le passé artistique de la ville.

festival-normandie-impressionniste (1)

festival-normandie-impressionniste (4)

festival-normandie-impressionniste (3)

festival-normandie-impressionniste (6)

Honfleur

Notre prochain arrêt est Honfleur, ville natale d’Eugène Boudin et autre ville représentée à de nombreuses reprises par les impressionnistes.  Son port est aujourd’hui encore fréquenté par de nombreux artistes, et la ville regorge de petits ateliers d’artistes et de galeries. Nous parcourons ses petites ruelles bordées de jolies maison à colombage, à la recherche de quelques uns des endroits immortalisés par Monet, Dufy, Courbet, Seurat,… œuvres que l’on peut en partie découvrir au Musée Eugène Boudin à Honfleur.

festival-normandie-impressionniste (10)

festival-normandie-impressionniste (7)

festival-normandie-impressionniste (11)

C’est entre Honfleur et Trouville que nous passerons la nuit et la soirée, à l’hôtel Le Bellevue. Nous restons dans l’ambiance vu que cet hôtel occupe une villa datant de la fin du 19ème siècle, qui appartenait au directeur de l’opéra comique de Paris. Ma chambre, assez simple, possède une belle vue panoramique sur la côte normande. Le restaurant de l’hôtel propose une cuisine typique, à base essentiellement de poisson. Et quoi de mieux pour terminer la soirée qu’un petit digestif normand (calvados ou pommeau) devant la cheminée…

festival-normandie-impressionniste (16)

festival-normandie-impressionniste (17)

festival-normandie-impressionniste (22)

festival-normandie-impressionniste (19)

festival-normandie-impressionniste (20)

festival-normandie-impressionniste (18)

Le Havre

Le lendemain matin, nous prenons la direction du Havre, une ville plus que surprenante (si on prend le temps de la comprendre !) que j’avais déjà pu découvrir lors d’un weekend l’année passée (je vous invite à relire mon article si vous souhaitez plus d’informations sur les choses à voir et à faire au Havre).

festival-normandie-impressionniste (23)

Nous commençons par visiter l’exposition « L’Atelier de la Lumière, portrait d’Eugène Boudin » au MUMA, le Musée d’Art Moderne Malraux, qui est consacrée aux recherches de Boudin pour traduire le mieux possible la lumière naturelle.

festival-normandie-impressionniste (30)

festival-normandie-impressionniste (29)

festival-normandie-impressionniste (32)

festival-normandie-impressionniste (33)

festival-normandie-impressionniste (38)

festival-normandie-impressionniste (27)

Pour le repas de midi, nous retrouvons la dynamique Régine et son cours de cuisine impressionniste que nous avions déjà suivi l’année passée. Celle-ci dispense son cours dans deux endroits différents, dans le centre du Havre au Comptoir des Halles (où nous sommes cette fois-ci) ou chez elle, en périphérie du Havre, dans un manoir où vous pourrez déguster vos mets dans une salle à manger jaune et bleue inspirée par celle de Monet à Giverny. Il n’y a donc pas de doute: si vous en avez la possibilité, privilégiez la seconde option, pour une expérience complète !

Avant de continuer notre petit périple, nous partons pour une balade digestive dans le Havre, sous un ciel changeant, lui aussi tout à fait impressionniste ! 😉

festival-normandie-impressionniste (43)

festival-normandie-impressionniste (50)

festival-normandie-impressionniste (44)

festival-normandie-impressionniste (47)

Rouen

Notre dernier arrêt du jour, Rouen, fut mon coup de cœur de ce voyage. Je ne m’attendais pas à découvrir une ville si pittoresque et photogénique ! Nous n’avons malheureusement pas pu découvrir l’ensemble des curiosités de la ville (qui fut également le lieu d’exécution de Jeanne d’Arc) en quelques heures seulement, mais cette petite visite m’a donné envie d’y revenir plus longuement…

festival-normandie-impressionniste (59)

festival-normandie-impressionniste (71)

festival-normandie-impressionniste (57)

festival-normandie-impressionniste (76)

De Monet à Gauguin en passant par Pissarro et Sisley, les plus grands peintres de l’époque impressionniste ont séjourné ou vécu à Rouen, et ont par conséquent immortalisé la ville et ses monuments dans leurs œuvres, comme la célèbre série des Cathédrales de Rouen de Monet. Durant le Festival Normandie Impressionniste, le Musée des Beaux-Arts de Rouen propose l’exposition « Scènes de la vie impressionniste ». Si vous ne deviez visiter qu’une seule exposition lors de votre séjour en Normandie, je vous conseillerais celle-ci ! L’expo regroupe une centaine de tableaux, photographies et sculptures impressionnistes, et dévoile plusieurs aspects de leur vie quotidienne qu’ils ont eux-mêmes représentés (leurs enfants, leurs femmes, la place de l’artiste dans la société…). Le parcours de salle en salle est très agréable, les œuvres sont magnifiquement mises en avant. Malheureusement, photos interdites. En complément, vous pouvez également visiter la petite partie impressionniste de la collection permanente du musée (ici, photos autorisées).

festival-normandie-impressionniste (82)

Dans le cadre du festival avait également lieu au musée le jour de notre visite un défilé de mode d’inspiration impressionniste, créé par les élèves de plusieurs écoles de la région. Certains costumes étaient directement inspirés de personnages représentés dans les œuvres exposées au musée. Plutôt original ! Malheureusement, pas de second défilé prévu cette année.

festival-normandie-impressionniste (84)


festival-normandie-impressionniste (93)

 

Nous terminons la journée par un repas dans la plus vieille auberge de France, La Couronne, située sur la Place du Vieux Marché. Les murs du restaurant sont couvert de photos et autographes des nombreuses personnalités qui y sont passées (Auguste Escoffier, Julia Child, John Wayne, Dali, Jean-Paul Sarte & Simone de Beauvoir, Jean Renoir & Jean Marais, Gainsbourg, Joséphine Baker, Brigitte Bardot, Audrey Hepburn, Givenchy, Christian Lacroix, Romy Schneider, Grace Kelly, Bourvil,… la liste est longue !)

festival-normandie-impressionniste (98)

Après une journée bien remplie, nous découvrons avec plaisir notre hôtel pour ce soir, le charmant Hôtel Littéraire Gustave Flaubert. Je suis littéralement (c’est le cas de le dire 😉 ) tombée sous le charme de la décoration inspirée par les romans de Flaubert de cet hôtel récemment rénové. J’ai rarement vu un hôtel thématique aussi réussi ! Même si les chambres ne sont pas très grandes, je vous recommande donc cet hôtel situé en plein centre de Rouen. Dans chaque chambre est retranscrit un passage de l’une des œuvres de Flaubert, et je dois dire que celle que l’on m’a attribuée me correspondait plutôt bien… 😉

festival-normandie-impressionniste (114)

festival-normandie-impressionniste (123)

festival-normandie-impressionniste (125)

festival-normandie-impressionniste (118)

festival-normandie-impressionniste (117)

festival-normandie-impressionniste (120)

Giverny

Nous passerons notre dernier jour en Normandie dans les environs de Giverny. Qui n’a jamais entendu parler de la série des nymphéas, peinte par Claude Monet dans son jardin à Giverny? La maison et les jardins de Claude Monet, où il vécut 43 ans entourés de ses amis peintres, sont une étape incontournable de tout voyage impressionniste en Normandie. Je vous avais d’ailleurs raconté ma visite en détails dans un précédent article !

monet-giverny-normandie (121)

monet-giverny-normandie (55)

A quelques pas de la maison de Monet se trouve le Musée des Impressionnismes de Giverny, qui propose actuellement une exposition sur Caillebotte, « Gustave Caillebotte, peintre et jardinier ». La partie la plus intéressante de l’expo est celle mettant en parallèle avec Monet sa vie et son jardin. L’exposition permanente est ici miniature.

monet-giverny-normandie (136)

monet-giverny-normandie (137)

monet-giverny-normandie (139)

Nous déjeunons à Giverny également, à l’hôtel Baudy, un hôtel-restaurant historique qui fut fréquenté par de nombreux artistes, de Monet à Rodin en passant par Renoir, Cézanne,… A l’arrière de l’hôtel, dans le jardin, se trouve un petit atelier qu’utilisaient les peintres. Même si les œuvres accrochées aux murs du restaurant sont des copies, l’ambiance y est plutôt sympathique (on y vient d’ailleurs plus pour l’expérience que pour la cuisine tout à fait ménagère).

monet-giverny-normandie (140)

monet-giverny-normandie (142)

monet-giverny-normandie (146)

Vernon

Nous finissons la journée par une mini-croisière à bord d’un bateau-Atelier. Le Cercle du Bateau-Atelier de Vernon propose en effet des excursions sur l’eau avec des arrêts pour peindre (dessiner, photographier, ou juste contempler) les bords de Seine, comme le faisaient les impressionnistes. Pour la petite histoire, notre capitaine, Bertrand de Vautibault, a racheté l’ancienne maison du peintre Pierre Bonnard, qu’il fait également visiter au public sur rendez-vous (infos: +33 (0)609924679). Une manière plutôt originale de terminer ce voyage !

festival-normandie-impressionniste (103)

festival-normandie-impressionniste (105)

festival-normandie-impressionniste (104)

festival-normandie-impressionniste (107)

festival-normandie-impressionniste (111)

7 commentaires

  1. Au goût d'Emma .be sur Facebook

    15 juillet 2016 à 19 h 07 min

    ce n’est pas facile ici non plus… mais il faut continuer à vivre et ne rien changer à ses habitudes autant qu’on le peut ! courage 🙂

  2. Marilyne Garel sur Facebook

    15 juillet 2016 à 19 h 20 min

    On remonte la pente à chaque fois. Continuer à vivre c’est certains 🙂 On doit leur montrer qu’ils ne gagneront pas

  3. Geoffrey

    18 juillet 2016 à 8 h 53 min

    Bonjour Emmanuelle,

    Je vous remercie pour votre bel article bien documenté et illustré de nombreuses et belles photos !
    Si vous souhaitez découvrir d’autres itinéraires impressionnistes, je vous invite à lire la brochure gratuite éditée par la Maison du Tourisme Normandie-Giverny (à télécharger sur notre site http://www.normandie-giverny.fr/nos-brochures/). Elle vous permettra d’organiser un nouvel itinéraire impressionniste le long de la Seine, de Paris jusqu’au Havre. Je partage votre article sur nos réseaux sociaux.

    Bonne continuation,

    Geoffrey
    Maison du Tourisme Normandie-Giverny

  4. Pingback: Normandie: itinéraire impressionniste de...

  5. noisette27

    21 juillet 2016 à 15 h 12 min

    bonjour, je viens de lire votre itinéraire et cela a été un grand plaisir. vos photos sont superbes et vous décrivez tellement bien notre région. cela fait d bien au moral de vous lire. bien à vous .amitiés

  6. patrimonio

    2 août 2016 à 6 h 50 min

    Ahhhhh la Normandie quel histoire et quel souffrance vécue…Avec la deuxième guerre !!!! un musée en plain air…Mais quel beau coin (une merveille) et les restos ;o) Jean

  7. Émilie

    4 août 2016 à 5 h 41 min

    Ah qu’elle est belle ma Normandie! Ton article la met bien en valeur.
    N’hésite pas à aller sur mon blog, j’en ai fait quelques articles…
    Bonne journée

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *