La maison et les jardins de Claude Monet à Giverny

Voyages

La maison et les jardins de Claude Monet à Giverny

Par  | 

Il y a quelques semaines, je suis partie pour un long weekend sur les traces des peintres impressionnistes en Normandie, à l’occasion du Festival Normandie Impressionniste, qui se déroule cette année jusque fin septembre dans cette belle région de France. Je vous reparlerai en détail de ce festival alliant expos et événements divers et variés dans un prochain article, mais je voulais tout d’abord vous parler de ce qui a été pour moi la visite phare de ce voyage: la maison et les jardins de Claude Monet à Giverny.

monet-giverny-normandie (65)

Il est facile de vous y rendre en train depuis Bruxelles (via le Thalys) ou Paris avec la SNCF, grâce au Train de l’Impressionnisme qui circulera tout l’été entre Paris et Giverny, Rouen et Le Havre, trois villes normandes ayant grandement inspiré les peintres impressionnistes. Si vous désirez vous rendre à Giverny uniquement, vous pouvez opter pour un « Pack Destination Giverny » (55€) qui comprend un aller-retour en train depuis Paris jusque Vernon (et la navette jusqu’à Giverny), un billet coupe-file pour le Musée des impressionnismes de Giverny et l’entrée pour la Maison et les Jardins de Claude Monet.

monet-giverny-normandie (89)

Cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir Giverny, la série des nymphéas de Monet m’ayant toujours fasciné. Mais c’est le cours de cuisine impressionniste basé sur les carnets de Monet que j’avais suivi l’année passée (et resuivi cette année !) au Havre qui m’avait encore donné plus envie de découvrir les jardins et la fameuse salle à manger jaune et bleue de Monet à Giverny. Malgré le temps assez gris ce jour-là, je n’ai pas du tout été déçue par la visite, qui je pense doit être agréable (et différente) à chaque saison de l’année.

On est directement dans l’ambiance à l’arrivée dans le (tout petit) village de Giverny, dont la rue principale est déjà remplie de fleurs. Nous ne sommes pas les seuls touristes (même si nous avons réussi à éviter la foule des autocars de touristes qui eux arrivent très tôt le matin), mais le charme de Giverny a directement opéré sur moi.

Nous nous dirigeons donc directement vers la maison de Claude Monet à Giverny, où le célèbre peintre français a passé les 43 dernières années de sa vie. C’est le fils de Monet, Michel, qui a légué maison et jardin à l’Académie des Beaux-Arts en 1966. Après avoir restauré la propriété, la Fondation Claude Monet l’a ouverte au public depuis 1980.

Nous commençons par la visite des jardins, qui ont été replantés à l’identique ou presque, en suivant témoignages et notes de Monet. Il y a en réalité deux jardins séparés et totalement différents: près de la maison, le « Clos Normand », qui était en avril totalement rempli de tulipes, et le Jardin d’eau où se trouve le fameux étang aux nymphéas ainsi que le pont japonais, de nombreuses fois représentés par Monet. Pas difficile de comprendre, face à cette profusion de couleurs, pourquoi Monet était tant inspirés par ces jardins. Par contre, je m’imaginais le Jardin d’eau beaucoup plus grand, je ne sais pas pourquoi…

monet-normandie (15)

monet-normandie (23)

monet-giverny-normandie (19)

monet-normandie (31)

monet-giverny-normandie (18)

monet-normandie (42)

monet-normandie (40)

monet-normandie (36)

monet-giverny-normandie (51)

monet-normandie (55)

monet-giverny-normandie (72)

monet-giverny-normandie (75)

monet-normandie (81)

monet-giverny-normandie (90)

Nous continuons ensuite par la visite de la maison de Monet, où l’on découvre son autre passion, après le jardinage: les estampes japonaises. Aux murs également, des oeuvres de ses amis peintres (Pissarro, Rodin, Renoir,…) qu’il aimait recevoir à Giverny, dans cette fameuse salle à manger jaune. Tout a été reconstitué de manière remarquable, on a réellement l’impression d’être transportés à l’époque de Monet.

monet-normandie (100)

monet-normandie (107)

monet-giverny-normandie (111)

monet-normandie (121)

Enfin, la visite se termine dans le grand atelier où Monet a peint les nymphéas et qui est aujourd’hui transformé… en boutique !

monet-giverny-normandie (124)

monet-giverny-normandie (125)

Bref, une visite à ne pas manquer pour les amateurs d’art mais aussi de plantes. Je vous parlerai dans mon prochain article du musée de Giverny et des autres « villes impressionnistes » de Normandie !

Jardins de Giverny – Fondation Claude Monet
84 Rue Claude Monet – 27620 Giverny
Tél. : 33 (0)2 32 51 28 21

1 commentaire

  1. patrimonio

    19 juillet 2016 à 7 h 43 min

    Incontournable…..! A voir dans notre vie ;o) Jean

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *