Roadtrip en Islande : le Cercle d'Or (Golden Circle)

Voyages

Roadtrip en Islande : le Cercle d’Or (Golden Circle)

Par  | 
--// Partie 9 sur 12 dans la série Roadtrip en Islande (2014) //--   

Notre roadtrip en Islande touche à sa fin. Avant de regagner Reykjavik, une dernière journée sur les routes du Cercle d’Or, ou Golden Circle, nous attend. Le Golden Circle, c’est surtout le circuit touristique le plus fréquenté d’Islande. Après une semaine au milieu de nulle part, cette route nous a semblé un peu moins « waouh » que ce que nous avions vu jusque là. Mais si vous n’avez que très peu de temps en Islande, où si vous êtes simplement en citytrip à Reykjavik, le Golden Circle peut vous donner un bel aperçu en une seule journée de ce que l’Islande a à offrir, des geysers aux chutes d’eau en passant par les volcans et les sources chaudes.

goldentriangleislande

Alors que la plupart des touristes font la boucle depuis Reyjkavik, nous avions passé la nuit à Hveragerdi, c’est donc par là que nous avons commencé les visites, ce qui nous permit quand même d’éviter la foule à certains endroits.

Hveragerdi, hotsprings et gloire passée

Hveragerdi fut un peu notre déception du voyage. La ville d’Hveragerdi a connu dans le passé de nombreux tremblements de terre ce qui a rendu la région très riche en sources chaudes (hot springs). Celle-ci devint un des premiers lieux en Islande visités par les touristes qui voulaient voir les hot springs de près. L’économie de la ville dépend encore aujourd’hui principalement des sources chaudes, qui sont utilisées pour chauffer des serres : la ville est l’un des plus grands centres d’horticulture du pays. Cependant, l’âge d’or d’Hveragerdi est derrière elle : les installations touristiques laissent à désirer (et en plus il faut payer pour rentrer dans le parc, ce qui n’a été le cas nulle part ailleurs), et même si la ville est encore active d’un point de vue géothermique, la zone la plus active s’est déplacée au cours des dernières années du centre-ville aux montagnes qui surplombent la ville, il n’y a donc plus grand chose à voir dans la ville, si ce n’est quelques petites fumées par-ci par-là. Mais pas de quoi y passer plus d’une heure…

La seule chose intéressante que nous avons trouvé dans la ville est le restaurant Kjöt og Kunst dont la cuisine est alimentée par de l’énergie géothermique. Toute la cuisine est donc faite en utilisant la vapeur qui est générée naturellement par l’activité volcanique. Les plats sont assez bons et copieux et on y mange de l’excellent Rugbraud, du pain traditionnel islandais qui est cuit dans le sol par la chaleur des sources chaudes.

islande-roadtrip-sud (135)

islande-roadtrip-sud (134)

islande-golden-triangle (2)

islande-golden-triangle (3)

islande-golden-triangle (4)

islande-golden-triangle (5)

islande-golden-triangle (8)

islande-golden-triangle (9)

islande-golden-triangle (10)

islande-golden-triangle (14)

islande-golden-triangle (19)

islande-golden-triangle (20)

islande-golden-triangle (24)

islande-golden-triangle (25)

islande-golden-triangle (27)

Le cratère volcanique de Kerið

Nous reprenons la route vers Kerið, un cratère volcanique dans lequel se trouve un lac, dont le niveau d’eau varie en fonction de l’activité sous-terraine. Le parking se situe juste à côté du cratère, cependant encore une fois l’entrée est payante… Heureusement, ce n’est pas le cas de tous les autres arrêts du Cercle d’Or !

islande-golden-triangle (35)

islande-golden-triangle (28)

islande-golden-triangle (36)

 Geysir et ses geysers

Eh oui, vous connaissez tous un mot qui vient de l’islandais : geyser ! Même si le geyser original, Geysir, n’est plus actif aujourd’hui, on trouve dans le parc géothermique de Geysir d’autres geysers à l’activité assez régulière que pour permettre aux touristes d’attendre, smartphone tourné vers le geyser en question, que celui-ci jaillisse des entrailles de la terre afin d’immortaliser ce moment par un selfie… J’avais rarement vu de situation aussi loufoque, surtout que la plupart se font surprendre en étant aspergés par le geyser après coup ! A l’heure actuelle (nous y étions en mai 2014), le geyser le plus actif et le plus impressionnant est Strokkur (maximum une dizaine de minute entre chaque « éruption », avec parfois des doubles éruptions – le jackpot pour les vidéastes amateurs ça ! 😉 ).

islande-golden-triangle (45)

islande-golden-triangle (43)

islande-golden-triangle (47)

islande-golden-triangle (46)

islande-golden-triangle (52)

islande-golden-triangle (50)

islande-golden-triangle (53)

islande-golden-triangle (61)

islande-golden-triangle (58)

islande-golden-triangle (64)

islande-golden-triangle (62)

islande-golden-triangle (67)

islande-golden-triangle (69)

geysir

islande-golden-triangle (76)

Gullfoss, la chute d’or

Prochain arrêt, à environs 10 minutes de Geysir, Gullfoss, une impressionnante double chute d’eau de 32 mètres de haut. Mieux vaut porter un k-way pour s’approcher de la chute, elle est si puissante que l’on dirait qu’il pleut en permanence dans ses environs !

islande-golden-triangle (104)

Bon ok, c’est une photo d’une photo du panneau explicatif à l’entrée de Gulfoss, nous n’avons pas vraiment vu d’arc-en-ciel 😉

islande-golden-triangle (78)

islande-golden-triangle (83)

islande-golden-triangle (93)

islande-golden-triangle (100)

islande-golden-triangle (101)

 Laugarvatn Fontana Geothermal Baths

C’est un fait, nous nous serons plus baignés durant notre roadtrip en Islande que lorsque nous partons au soleil ! Il faut dire que c’est très agréable de profiter de la chaleur des sources chaudes, que ce soit dans des grandes structures comme le Blue Lagoon, ou en pleine nature. Le Cercle d’Or a également ses bains géothermiques, à Laugarvatn. Ceux-ci sont de taille moyenne mais sont assez complets. La particularité de ces bains est leurs saunas, situés directement sur les sources d’eau crépitantes, que l’on aperçoit à travers les planches de bois posées au sol. Autant vous dire qu’il est très dur de rester plus d’une minute dans ces saunas, tant la température des sources est chaude (et en plus, l’odeur est assez particulière comme vous pouvez vous en douter…). Mais c’est une expérience à vivre malgré tout !

islande-golden-triangle (176)

islande-golden-triangle (171)

islande-golden-triangle (179)

A part les saunas, le centre possède également plusieurs piscines à différentes températures, dont une piscine utilisant l’eau du lac non filtrée. Pour les plus coriaces, on peut cependant directement accéder au lac qui jouxte les infrastructures et s’y baigner, mais attention on y passe très vite du gelé au très chaud, des sources chaudes se situant en dessous de celui-ci également. Mais que vous vous baigniez dans la piscine ou dans le lac lui-même, il est impératif d’enlever vos bijoux en argent, sinon ceux-ci deviendront noirs en quelques instants. Si comme moi, vous n’êtes pas prévenus (ou oubliez mon bon conseil !), sachez cependant que le noircissement est temporaire, si c’est du vrai argent il reprendra sa couleur au bout de quelques jours. Ouf !

islande-golden-triangle (174)

islande-golden-triangle (168)

islande-golden-triangle (175)

islande-golden-triangle (169)

islande-golden-triangle (172)

islande-golden-triangle (177)

islande-golden-triangle (164)

 Le parc national de Þingvellir, à la croisée de deux continents

Le parc national de Thingvellir est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est ici que se rencontrent les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine. Ce sont les mouvements entre ces deux plaques qui ont façonné ce paysage unique.

En plus de son intérêt géologique, Thingvellir est également un endroit très important dans l’histoire de l’Islande : c’est ici que les islandais ont décidé en 930 leur premier parlement, l’Alping, qui fut également la première assemblée de ce type en Europe. L’Alping se tenait aux solstices et c’était ici que les chefs prenaient toutes les décisions importantes. L’Alping rendait entre autres la justice, et jusqu’au 18ème siècle de nombreux hommes et femmes ont été condamnés à mort dans l’actuel parc. La noyade était fréquemment utilisée comme méthode d’exécution pour les femmes, alors que les voleurs étaient pendus, les autres criminels décapités, et les « sorciers » brûlés. Difficile de s’imaginer qu’autant de personnes sont mortes ici… Dans un autre domaine, c’est également à Thingvellir que l’Islande s’est convertie au christianisme, en l’an 1000.

Les possibilités de promenade dans le parc sont infinies. La promenade la plus populaire longue la faille d’Almannagja et le « Rocher de la Loi » (Lögberg). En passant de l’autre côté du lac, on trouve également une petite église, et la fissure de Peningagja qui a acquis une fonction de « wishing well » (puits à souhait).

islande-golden-triangle (109)

islande-golden-triangle (111)

islande-golden-triangle (113)

islande-golden-triangle (112)

islande-golden-triangle (115)

islande-golden-triangle (114)

islande-golden-triangle (117)

islande-golden-triangle (122)

Le drapeau islandais marque l’endroit où se tenait l’Alping

islande-golden-triangle (125)

islande-golden-triangle (128)

islande-golden-triangle (129)

islande-golden-triangle (130)

islande-golden-triangle (133)

islande-golden-triangle (132)

islande-golden-triangle (135)

islande-golden-triangle (137)

islande-golden-triangle (141)

islande-golden-triangle (136)

islande-golden-triangle (138)

islande-golden-triangle (183)

islande-golden-triangle (139)

islande-golden-triangle (142)

islande-golden-triangle (150)

islande-golden-triangle (145)

islande-golden-triangle (147)

islande-golden-triangle (188)

islande-golden-triangle (151)

islande-golden-triangle (153)

islande-golden-triangle (157)

islande-golden-triangle (156)

islande-golden-triangle (158)

Et voilà, cette jolie ballade dans le parc de Thingvellir clôture notre roadtrip d’une semaine le long de la Route 1. Direction maintenant Reykjavik, où nous passerons les 2 dernières nuits de notre voyage. Dans le prochain article, nous vous emmènerons donc à la découverte de la capitale islandaise !

Navigation - Articles de la série :

<< Se baigner dans une piscine naturelle en Islande : Seljavallalaug hot spring
Islande : une journée à Reykjavik >>


1 commentaire

  1. LadyMilonguera

    9 octobre 2014 à 11 h 06 min

    Très belle région que je rêve de découvrir…

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *