Le Luxembourg de Léa Linster

Voyages

Le Luxembourg de Léa Linster

Par  | 

Si le Luxembourg possède une perle cachée (du moins pour les francophones), c’est certainement la talentueuse Léa Linster. La chef étoilée, qui respire la joie de vivre, nous a accueilli dans son restaurant de Frisange pour nous parler de sa cuisine et de son histoire.

Peu connue par le public francophone, Léa Linster est cependant une vraie star dans le monde germanophone, et même anglophone. Pourtant, comme elle aime à le préciser, c’est un belge qui, il y a très longtemps déjà, lui a donné sa première étoile. Adepte des bonnes choses, elle s’est toujours efforcée de cuisiner avec les spécialités locales. Son amour (contagieux) pour la cuisine lui a d’ailleurs valu un Bocuse d’Or en 1989. Aujourd’hui, elle est toujours la seule femme à qui ait été décerné ce prestigieux prix de cuisine.

Sa spécialité? « Je fais les meilleures madeleines du monde! » se vante-elle d’un ton coquin, avant d’ajouter que son plus gros défaut est « d’aimer les manger« ! Et Léa sait ce qu’elle dit: moi qui ne suis pas fan des madeleines, j’ai été subjuguée… Vous ne regarderez plus jamais une madeleine de la même façon après avoir goûté au chef d’oeuvre de Léa!

Si elle a très vite obtenu sa première étoile, elle n’a pourtant jamais réussi à atteindre la seconde. Après des années d’effort, Léa a appris à relativiser, et est aujourd’hui très fière de sa seule étoile, car, dit-elle, cela lui permet d’être moins surveillée, et puis « deux étoiles ça fait comme un chef trois étoiles qui en a perdu une » (comme vous l’aurez compris, écouter Madame Linster parler sans sourire toutes les deux secondes est vraiment difficile, tant elle répond à toutes les questions avec intelligence!).

Forte de son succès, Léa a ouvert un deuxième restaurant à Kayl, « Le Pavillon madeleine ». Chroniqueuse culinaire pour le magazine féminin allemand « Brigitte », c’est aussi elle qui a réalisé le repas lors du mariage princier le mois passé. Récemment, elle a réalisé son rêve et a ouvert une petite boutique  près du Palais Ducal à Luxembourg (Léa Linster Delicatessen, 4 rue de l’eau), où elle vend essentiellement ses fameuses madeleines. Pas besoin de gps, une fois en face du palais, vous n’avez qu’à suivre l’odeur! 🙂 1,99€/pièce pour les madeleines, 2€ les petits choux (soit dit en passant, une tuerie eux aussi!) – pour les gourmands, si vous passez par là, accordez-vous ce petit plaisir, vous ne le regretterez pas!

Un énorme merci à Léa Linster pour son accueil et sa gentillesse!

1 commentaire

  1. Pingback: J'ai testé la Wonderbox Mille et une Nuits et Délices | Au goût d'Emma | Blog Belge | Voyage & Gastronomie

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *