Une journée arty à Metz...

Voyages

Une journée arty à Metz…

Par  | 

La semaine passée, je ne suis quasiment pas restée en place! Après deux journées au parc Astérix, où la grande enfant que je suis s’est trop éclatée, et un bref retour en Belgique, je suis retournée, cette fois pour un séminaire/voyage d’étude, dans les villes du réseau Quattropole (qui est en fait l’association de 4 villes frontalières entre le Luxembourg, la France et l’Allemagne: Metz, Luxembourg-ville, Trèves et Saarbrücken).Je vous ferai grâce des conférences et autres joyeusetés que nous avons vécu, par contre j’ai découvert quelques chouettes endroits que j’ai maintenant envie de vous faire découvrir à votre tour! Commençons donc par Metz…

Metz est sans conteste la plus moderne des quatre villes du réseau. La ville a tout misé sur le contemporain avec des créations architecturales ultra modernes (qui contrastent avec le quartier historique de la ville), dont le point culminant est le centre Pompidou-Metz, qui a été créé dans l’optique de décentralisation des musées et qui est déjà une belle réussite depuis son lancement en 2010. Tout comme son grand frère parisien, le centre possède une belle collection d’art contemporain, avec notamment le plus grand Picasso au monde (je pense que vous n’aurez aucun mal à le reconnaître dans les photos qui suivent!).

J’ai également visité les deux expos du moment, l’expo photo Frac forever dont le concept ne m’a pas laissée indifférente. Le principe de l’expo est de montrer les photographies (issues de la collection du Frac Lorraine), sous un angle différent. C’est donc dans une pièce totalement noire que le centre a choisi de les exposer, avec comme unique moyen pour les découvrir une petite lampe de poche à recharger manuellement. Une expérience assez perturbante mais très intéressante!

Deuxième exposition temporaire, les dessins muraux de Sol LeWitt. Ca ne paie peut-être pas de mine comme ça, mais croyez moi, après avoir vu le film de la mise en place de l’exposition, je peux vous dire que ça a demandé un travail de fou… 33 oeuvres murales de l’artiste conceptuel ont donc été reproduites minutieusement et ce des mois durant par une équipe d’une douzaine de personnes.

Ah oui, j’allais oublier: la particularité qu’a voulu développer le centre est de placer non pas de « bêtes » gardiens de salles mais de vrais médiateurs ayant reçu une formation en art, et qui peuvent donc répondre à toutes vos questions… jolie initiative!

Autre bonne découverte à Metz: le café-restaurant « Pop White » (4, place St-Jacques, 57000 Metz). En fait, c’est plus qu’un simple café-resto: au rez-de-chaussée, ambiance rétro, on y trouve un grand bar et des tables pour manger ou boire un verre… alors qu’à l’étage se trouve un petit magasin « design » où l’on peut trouver toutes sortes d’objets design, des services d’assiettes, aux bouteilles d’alcool en éditions limitées, ou encore aux accessoires mode plutôt bien sélectionnés! Bref, un univers qui m’a charmé, et un endroit que je vous recommande fortement, d’autant plus que la maman de la patronne se fera un plaisir de vous présenter le restaurant et toutes leurs collections! Et cerise sur le gâteau, le plat du jour est servi à un prix plus qu’abordable (7€ si je me souviens bien), accompagné d’un petit dessert et de pain emballé comme un bonbon… Super, non?

Coup de coeur: les bottes customisées qui décorent le bar… et qui sont en fait des seaux à champagne! Je veux!!

L’art contemporain se retrouve d’ailleurs même jusque dans la cathédrale avec des oeuvres de Marc Chagal notamment.

A suivre: une journée gourmande au Luxembourg et une visite historico-bibitive de Trèves

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *