Dozza, le village du street art et du vin en Emilie-Romagne

Situé à moins d’une heure de route de Bologne en Emilie-Romagne, Dozza est la destination parfaite pour une demi-journée d’excursion originale, dans l’un des plus beaux villages d’Italie (« Borghi più Belli d’Italia »). Ce petit village médiéval est surtout connu pour ses nombreuses fresques murales (un paradis pour les amateurs de street art !) et son impressionnante œnothèque qui devrait plaire aux amateurs de vins italiens. Même si nous l’avons visité sous la pluie, vous allez voir qu’il est très difficile de ne pas tomber sous le charme de ce petit village insolite !

Disclaimer : j’ai visité Dozza dans le cadre de la campagne Blogville organisée par iambassador et l’office de tourisme d’Emilie-Romagne. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. Cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

Les fresques de Dozza et la Biennale del Muro Dipinto

Mais pourquoi les murs de Dozza sont-ils recouverts de fresques ? C’est grâce à la Biennale del Muro Dipinto (la Biennale des Murs Peints), un festival d’art qui a lieu tous les deux ans (années impaires) en septembre. Depuis les années 60, des artistes (d’Italie et d’ailleurs) viennent rajouter des fresques sur les murs du village… Au fil des ans, Dozza est vraiment devenue une véritable galerie d’art à ciel ouvert !

Dozza se visite facilement à pied, et on ne peut pas se perdre puisque le petit village se compose en gros de deux rues parallèles où se trouvent l’essentiel des œuvres de street art, la Via XX Settembre (la rue principale) et la Via Edmondo de Amicis. Je vous laisse découvrir en images quelques-unes des fresques que l’on peut y admirer actuellement !

Le château de Sforza et l’œnothèque d’Emilie-Romagne

En haut du village se trouve la forteresse Rocca Sforzesca ou Château de Sforza, une forteresse médiévale fortifiée qu’il est possible de visiter et qui abrite dans ses caves l’Œnothèque régionale d’Émilie-Romagne (l’Enoteca Regionale d’Emilia Romagna). On y retrouve les vins de plus de 200 vignerons de la région, ainsi que d’autres alcools régionaux, le choix est vraiment énorme !

Il est possible d’y faire ses achats (les vendeurs sont là pour vous conseiller) mais aussi de déguster une sélection des vins sur place, grâce à un système très pratique de self-service (on paie en fonction de la quantité consommée).

Un Festival du Vin est également organisé chaque année, le premier dimanche du mois de mai. Ne le manquez pas si vous êtes dans la région à ce moment-là !

Visiter Dozza en pratique

Je vous déconseille vraiment d’aller à Dozza en transports en commun comme nous l’avons fait : il n’y a pas de transport direct depuis Bologne et le bus (ou plutôt le van) depuis Imola doit être réservé en avance par téléphone en italien, et une fois sur place, nous avons failli ne pas pouvoir le prendre car le chauffeur n’avait pas de machine pour pouvoir acheter nos tickets !

Bref, pour éviter cette galère, il vaut mieux participer à une visite guidée (avec dégustations incluses) au départ de Bologne ou louer une voiture de location au départ de Bologne, ne serait-ce que pour un jour, ça ne coûte pas très cher et ça fait gagner un temps fou. La périphérie de Bologne ne manque pas de petits villages pittoresques pour compléter votre journée si vous ne voulez pas passer toute la journée à Dozza ! Un autre village sympa à découvrir en voiture est Savigno (le village de la truffe), dont je vous parle dans un autre article.

 

Découvrez ici mon article récapitulatif avec toutes les choses à voir en Emilie-Romagne : Que faire en Emilie-Romagne ? 10 villes et villages immanquables

 

Vous avez aimé cet article ? Suivez-moi sur Instagram et Facebook pour suivre mes voyages en direct.

1 réflexion au sujet de « Dozza, le village du street art et du vin en Emilie-Romagne »

Laisser un commentaire