J'ai testé le Hard Rock Hotel Ibiza

Voyages

J’ai testé le Hard Rock Hotel Ibiza

Par  | 

Lors de mon voyage à Ibiza en juin dernier avec Simba Sleep, j’ai séjourné dans le tout premier Hard Rock Hotel d’Europe: comme ça faisait longtemps que cette chaîne d’hôtels me faisait rêver, j’avais envie de vous parler de mon expérience au Hard Rock Hotel Ibiza en détails !

Vous connaissez sans doute les Hard Rock Cafés, ces cafés connus pour leur déco très « rock & pop », faites d’objets et vêtements collectors des stars de la musique. Ca fait maintenant 5 ans que nous avons un Hard Rock Café à Bruxelles, et leurs burgers sont une valeur sure pour moi ! Bref, comme j’aime beaucoup la chaîne de cafés, j’avais hâte de séjourner dans l’un des hôtels.

Comme je m’y attendais, l’hôtel était énorme ! A côté du bâtiment principal, il y avait plusieurs plus petis « blocs » d’appartement, la plupart avec vue sur mer bien entendu. Car le Hard Rock Hotel Ibiza se situe face à la plage de Platja d’en Bossa, une longue plage populaire à quelques kilomètres de la vieille ville d’Ibiza. C’est une zone hotelière très animée, avec quelques clubs très connus, comme le Ushuaïa juste à côté, où on a donc passé une soirée. Bref, c’est la situation parfaite pour explorer l’île, sortir et se relaxer en journée (où c’est plutôt calme).

Comme dans les Hard Rock Cafés, à l’intérieur de l’hôtel on retrouve pas mal d’objets de collection liés au monde de la musique, des tenues de Lady Gaga au costume de John Lennon. J’ai beaucoup aimé la déco moderne et colorée, là aussi c’est typiquement ce que j’attendais de l’hôtel !

Par contre, j’ai été un peu décue de deux choses: tout d’abord, la programmation musicale au sein de l’hôtel était assez réduite pendant les quelques jours que nous avons passé sur place (mais la saison commençait seulement): pas de gros concert sur la scène extérieur, dommage ! Par contre, avoir de la musique live au petit déjeuner (et différente tous les jours), ça c’était vachement cool ! Mais la seule chose qui m’a vraiment déçue c’était le service, moins agréable que dans les restaurants et surtout vite débordé. Par exemple, la femme de ménage avait oublié de me remettre une bouteille d’eau (sachant que l’eau n’est pas potable à Ibiza), j’ai demandé à la réception d’en remettre une et… personne n’est jamais venu, et moi j’ai attendu une heure de plus avant d’aller dormir, pour rien. Mais surtout, nos chambres n’étaient pas prêtes pour l’heure normale du check-in, et on nous a fait patienter plus d’une heure en nous disant toutes les 5 minutes qu’elles seraient prêtes dans 5 minutes… Je vous l’accorde, ce n’est pas dramatique mais dans un hôtel de cette gamme, c’est quand même très étonnant, et c’était bien la première fois que je vivais ça dans un hôtel 5 étoiles.

Au niveau des restaurants, on est assez loin des Hard Rock Cafés, en tout cas dans l’hôtel d’Ibiza. L’hôtel a fait le choix de proposer de la nourriture plus locale, comme des tapas, même si au petit-déjeuner on trouve vraiment de tout, du full British breakfast jusqu’aux salaisons et fromages espagnoles. Au final, c’était très bon mais je m’attendais à plus « américain » comme carte (pour une fois, j’aurais bien vécu l’expérience Hard Rock jusqu’au bout !).

En ce qui concerne la chambre, j’ai été ravie: belle vue sur mer, grand lit, énorme douche à l’italienne, terrasse, et même… une « air guitar » – ils ont de l’humour au Hard Rock 😉

Mais l’atout principal du Hard Rock Hotel Ibiza reste sans doute ses belles piscines en plein air et son espace plage accessible aux clients de l’hôtel: super confortable et quelle vue…

Sans oublier le rooftop bar, avec une vue de dingue sur Ibiza, parfait pour boire un petit verre avec une vue à nouveau incroyable.

Bref, malgré quelques petites choses à améliorer pour moi, j’ai passé un super séjour au Hard Rock Hotel à Ibiza. J’ai vraiment été surprise par cette île, qui ne se résume au final pas à faire la fête – il y a tant d’autres choses à découvrir, et j’espère bien pouvoir explorer ça d’avantage une prochaine fois !

Voyage avec Simba Sleep

1 commentaire

  1. pierre dlobbe

    13 septembre 2017 à 16 h 12 min

    superbe reportage cela donne envie vraiment merci Emmanuelle .

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *