Vietnam: en moto dans les méandres du Delta du Mekong

Voyages

Vietnam : en moto dans les méandres du Delta du Mekong

Par  | 
--// Partie 11 sur 12 dans la série Voyage au Vietnam (2014) //--   

Notre journée à moto dans le Delta du Mékong est sans aucun doute la meilleure journée de notre voyage au Vietnam. Pourtant, c’est Fred qui avait insisté pour la faire, car moi j’avais entendu beaucoup d’avis négatifs sur les excursions dans le Delta du Mékong (autocar ou minibus qui ne peuvent rester que sur les routes principales, nombreux arrêts « shopping » obligatoires…). Bref, j’ai donc fait beaucoup beaucoup de recherches sur le net avant notre départ pour trouver quelque chose d’alternatif. C’est comme ça que je suis tombée sur les Saigon Riders, qui proposent des excursions en moto tout confort, avec un chauffeur, et des itinéraires dans la région du Delta du Mékong en dehors des chemins touristiques. Bref, c’était notre excursion la plus chère du voyage, mais on ne le regrette absolument pas car il n’y a vraiment aucun surplus à prévoir de la journée – boissons, tickets, etc – contrairement aux mauvaises surprises qu’on peut avoir parfois avec d’autres excursions « pas cher ». On a donc passé la journée parfaite avec nos jeunes « chauffeurs » très sympas qui nous ont permis d’avoir la meilleure expérience possible en peu de temps dans le Delta du Mékong, qui est vraiment un lieu magique. Attention, je vous préviens, on va faire péter les photos dans cet article…

deltadumekong (18)

C’est le day trip « Charms of the Nhon Thanh Village » que nous avions choisi parmi les nombreux circuits alléchants proposés par Saigon Riders. Pour les débutants comme nous, nous allons apprendre très vite qu’une journée à moto est déjà bien suffisante car nous avons fini la journée avec un beau mal de dos et de jambes ! Mais il faut souffrir pour découvrir le monde… car cette journée fait partie de ces moments de voyage que l’on est pas prêts d’oublier.

La journée commence tôt. Nos deux chauffeurs viennent nous chercher à notre hôtel d’Ho Chi Minh City, et une fois bien équipé (Iron Man, c’est nous!) c’est parti pour une bonne heure de route afin de quitter la ville (et le soir, c’est encore plus folklorique…).

deltadumekong (2)

deltadumekong (3)

deltadumekong (4)

saigonriders (125)

saigonriders (126)

deltadumekong (5)

saigonriders (128)

deltadumekong (6)

saigonriders (130)

 

Une fois Ho Cho Minh City derrière nous, nous arrivons dans un quartier style bidon-villes, avec pourtant juste à côté… le « quartier des stars »… Quelques kilomètres plus loin, nous montons sur l’autoroute avant d’arriver sur les premiers petits chemins typiques de la journée… L’aventure peut commencer !

deltadumekong (7)

deltadumekong (9)

saigonriders (132)

saigonriders (134)

 

Au cours de la journée, nous prendrons plusieurs fois des bacs pour passer d’un côté à l’autre des multitudes de ramifications du Mékong. Il y a très peu de ponts, les seuls qui existent sont des énormes structures pour passer les plus grands bras du fleuve. La moto permet donc de prendre ces petits bacs et de sortir des grands routes touristiques. Nous sommes entourés de locaux que l’on a l’air de beaucoup intriguer ! Pour patienter avant le prochain bac, nos chauffeurs nous font goûter à un jus de canne à sucre – kumquat, une boisson populaire dans le sud du Vietnam. On la boit dans un sac en plastique, plus typique tu ne peux pas, et en plus c’est super bon et surtout très rafraîchissant ! On prend aussi le temps d’admirer les beaux coqs de combat des proprios… interdits au Vietnam (mais pas au Cambodge), les combats de coq restent tout de même très populaires !

saigonriders (136)

saigonriders (137)

saigonriders (138)

saigonriders (141)

saigonriders (140)

deltadumekong (10)

saigonriders (143)

saigonriders (144)

saigonriders (145)

saigonriders (146)

saigonriders (148)

saigonriders (149)

saigonriders (152)

 

Une fois la traversée effectuée, c’est reparti pour une petite heure à travers les rizières et les plantations de dragon fruit (fruit du dragon), dont la plante qui porte les fruits a la forme de petits palmiers à l’aspect de cactus… Je n’aurais jamais deviné ce que c’était si nos guides ne nous l’avait pas expliqué ! On passe également devant beaucoup de tombeaux, car les vietnamiens aiment être enterrés dans une terre humide, et donc souvent en plein milieu de leurs rizières…

saigonriders (153)

saigonriders (154)

deltadumekong (12)

saigonriders (157)

deltadumekong (13)

saigonriders (156)

 

Un autre bac, et nous nous enfonçons encore plus profondément dans le Delta du Mékong…

saigonriders (158)

deltadumekong (15)

deltadumekong (17)

saigonriders (159)

saigonriders (161)

saigonriders (162)

saigonriders (163)

saigonriders (164)

saigonriders (165)

saigonriders (167)

deltadumekong (21)

deltadumekong (23)

deltadumekong (24)

deltadumekong (27)

saigonriders (171)

saigonriders (172)

saigonriders (174)

deltadumekong (1)

deltadumekong (32)

 

Nous nous arrêtons enfin dans une ville portuaire (My Tho si je me souviens bien – mais à vérifier) où nous allons laisser les motos, pour faire une belle balade en bateau qui nous emmènera tout d’abord vers notre restaurant pour ce midi. Nous prenons un premier bateau avec une bâche pour se protéger du soleil (ouf!) où l’on nous offre une noix de coco bien fraîche avant de commencer la promenade – on est vraiment chouchoutés !

deltadumekong (33)

deltadumekong (31)

saigonriders (177)

saigonriders (178)

saigonriders (179)

saigonriders (182)

 

deltadumekong (37)

deltadumekong (35)

deltadumekong (40)

saigonriders (190)

deltadumekong (36)

deltadumekong (39)

deltadumekong (43)

saigonriders (196)

 

deltadumekong (41)

deltadumekong (42)

deltadumekong (45)

saigonriders (1)

saigonriders (2)saigonriders (5)

saigonriders (4)

saigonriders (7)

saigonriders (11)

saigonriders (12)

saigonriders (14)

saigonriders (20)

saigonriders (24)

saigonriders (26)

saigonriders (28)

saigonriders (29)

saigonriders (30)

 

Le Mékong est un fleuve tout à fait magique ! Fred et moi sommes sous le charme, vous vous en rendrez compte en voyant le nombre de photos que nous avons prises ! (et encore, j’ai fait un gros tri parmi plus de 700 photos prises!!). Nous croisons pêcheurs, habitants de bateaux, petits oiseaux colorés… Puis, à un moment, le fleuve se fait plus petit, alors nos guides nous annoncent que nous allons devoir changer de bateau, pour en prendre un minuscule conduit par une vieille femme. Pas très rassurée (l’eau ne m’inspire quand même pas très confiance ^^), nous nous installons donc le plus doucement possible dans cette petite barque. Et là, nous nous enfonçons dans les plus petits méandres du fleuve, entourés de cocotiers…

deltadumekong (51)

deltadumekong (50)

saigonriders (35)

saigonriders (37)

saigonriders (43)

deltadumekong (48)

saigonriders (47)

saigonriders (48)

 

Nous arrivons enfin au restaurant où nous prendrons le lunch, et qui, on peut le dire, est vraiment au milieu de nulle part ! Nous y dégusterons un menu typique du sud, avec un impressionnant « elephant ear fish », préparé par la maîtresse de maison qui n’est pas peu fière en voyant nos mines réjouies après dégustation ! (et la photo du dessous, c’est Fred tout fier d’avoir traversé via ce petit « pont » en bois – que les locaux utilisent vraiment – alors qu’il y en avait un « vrai » 10 mètres plus loin… quel aventurier ce Fred 🙂 )

saigonriders (49)

saigonriders (50)

saigonriders (52)

deltadumekong (52)

saigonriders (53)

Après le lunch, pour digérer nous faisons une petite balade en vélo jusqu’à l’atelier de tisseurs, que l’on retrouve en train de confectionner un matelas en feuilles de cocotiers. D’après nos guides, c’est vraiment très confortable… Je veux bien les croire, hum…

deltadumekong (53)

deltadumekong (54)

deltadumekong (55)

saigonriders (56)

saigonriders (55)

deltadumekong (59)

 

Nous reprenons ensuite un autre petit bateau pour continuer notre petit tour. Prochain arrêt: une « usine » de noix de coco, où l’on prépare les cocos de A à Z (on sépare la peau, le lait, le bois…) avant qu’elles ne partent pour être vendues dans le reste du Vietnam.

saigonriders (57)

saigonriders (58)

deltadumekong (60)

deltadumekong (61)

deltadumekong (64)

deltadumekong (62)

deltadumekong (63)

deltadumekong (66)

deltadumekong (65)

deltadumekong (67)

deltadumekong (69)

deltadumekong (70)

deltadumekong (71)

 

(et ça, c’est notre conducteur de bateau plongeant dans l’eau pour enlever les plantes qui bloquaient le moteur… quel courage!!)

saigonriders (74)

deltadumekong (72)

saigonriders (76)

saigonriders (82)

deltadumekong (75)

saigonriders (85)

Les ouvriers ouvrant les noix sont payés… aux 1000 noix ouvertes !

deltadumekong (77)

saigonriders (59)

saigonriders (91)

saigonriders (98)

saigonriders (62)

saigonriders (65)

saigonriders (70)

deltadumekong (78)

deltadumekong (81)

deltadumekong (79)

saigonriders (71)

saigonriders (72)

deltadumekong (82)

 

Dernier arrêt sur l’eau, la fabrique de briques, qui sont faites à partir de la boue qui se trouve sous l’eau du fleuve. La production est tout à fait artisanale, toutes les étapes de production se font à la main, ou presque. Les briques préparées sont cuites dans des cheminées. A notre arrivée, des briques viennent d’être cuites, et deux femmes sont occupées à vider la cheminée (un homme se trouve dans la cheminée, et fait descendre les briques par un petit « toboggan »). La seule machine de la fabrique est utilisée pour façonner la forme des briques. C’est un travail de femme, et celle qui s’en occupe aujourd’hui a l’air vachement difficile car elle ne garde vraiment que celles qui lui semblent parfaites…

deltadumekong (83)

deltadumekong (84)

deltadumekong (85)

saigonriders (105)

saigonriders (108)

deltadumekong (90)

saigonriders (117)

deltadumekong (95)

Nous regagnons maintenant notre point de départ. Après plusieurs heures sur l’eau et dans le village, il est déjà l’heure de rentrer à Ho Chi Minh… Mais pas avant d’avoir (enfin!) goûté au café vietnamien, qui se sert froid avec des glaçons et de la crème épaisse. Un délice !!

deltadumekong (99)

deltadumekong (100)

deltadumekong (101)

saigonriders (118)

saigonriders (119)

 

Le chemin du retour sera assez « rude »: un seul « arrêt bac » et un total de presque 4 heures de route pour rentrer à Ho Chi Minh ! Aïe aïe aïe mon dos… Et quand je pensais être prêt du but (= la douche de l’hôtel!), voilà que ma moto tombe en panne d’essence à l’entrée de la ville ! Nous perdons, du coup, Fred et l’autre motard qui nous accompagnait (j’ai oublié de le préciser d’ailleurs, mais nous étions les seuls à avoir réservé cette excursion ce jour-là, nous avons juste fait une partie du chemin avec un voyageur solo qui avait pris une formule de 2 jours). Heureusement, il y a des revendeurs d’essence à tous les coins de rue, on redémarre donc vite, mais c’était sans compter sur les bouchons… C’est d’ailleurs assez stressant l’heure de pointe à Saigon… Enfin, au final, nous reviendrons bien sain et sauf à notre hôtel, des étoiles plein les yeux après cette magnifique journée…

saigonriders (120)

saigonriders (121)

saigonriders (123)

saigonriders (124)

(qui pourra repérer le canard et le coq qui se cachent dans les deux photos ci-dessus?!)

Bref… Si vous passez à Saigon, envoyez un petit mail aux Saigon Riders… Vous ne le regretterez pas !

Ceci était le dernier article de notre voyage au Vietnam – avec quelques semaines de retard sur le programme prévu, mais c’est pas grave ! Je vais donc pouvoir commencer à vous parler, dès la semaine prochaine, de la prochaine étape de notre (demi-)tour d’ex-Indochine: le Cambodge !

 

Navigation - Articles de la série :

<< Vietnam : visiter Ho Chi Minh City en quelques jours
Que faire au Vietnam? Itinéraire de 15 jours de Hanoï à Saigon >>


6 commentaires

  1. Pingback: Carnet de voyage au Vietnam #11 : en moto dans ...

  2. Pingback: Que faire au Vietnam? Itinéraire de Hanoï à Saigon | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  3. Pingback: Mes 10 coups de coeur en 2014 | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  4. Pingback: Vietnam : visiter Ho Chi Minh City en quelques jours

  5. Jean-Marc

    21 avril 2016 à 3 h 51 min

    Tout cela c’est bien beau, mais vous m’avez l’air de découvrir un peu l’eau chaude quand même…

    • julien

      22 décembre 2016 à 6 h 29 min

      Bonjour Emma,
      Rafraîchissant votre récit et même si comme le sous entend Jean-Marc votre circuit reste classique je pense qu’il pourrait inspirer certain.
      Quand à ma « découverte de l’eau chaude » évoquée il y a un début à tout…et peut être reviendrez vous pour un tour un peu plus en profondeur, le Vietnam recèle de nombreux trésors un peu cachés que je vous souhaite de découvrir.
      Très bonne suite à vous deux!
      Fabienne

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *