Que faire au Vietnam? Itinéraire de 15 jours de Hanoï à Saigon

Voyages

Que faire au Vietnam? Itinéraire de 15 jours de Hanoï à Saigon

Par  | 
--// Partie 12 sur 12 dans la série Voyage au Vietnam (2014) //--   

Vous le savez sans doute déjà si vous me suivez depuis quelques mois, nous sommes partis en janvier pour un voyage de presque un mois qui nous a emmené de Hanoï à Bangkok. Si je vous ai déjà narré notre voyage au cours de nombreux articles, il me semblait intéressant de vous donner une vision plus générale de notre voyage au Vietnam, car c’est dans ce pays que nous avons passé la plus grande partie de notre voyage. En deux semaines, nous avons ainsi pu traverser le pays du nord au sud, de Hanoï à Ho Chi Minh City aka Saigon. Voici donc un petit résumé pratique qui je l’espère pourra vous aider si vous planifier un voyage au Vietnam. Je ne vous y parlerai que des endroits que nous avons personnellement visité lors de ces 2 semaines, avec quelques pistes supplémentaires en fin d’article.

vietnamcollage

 

Le Nord du Vietnam

Hanoï

Hanoï a été notre ville coup de coeur au Vietnam. Si tout le monde nous disait que 3 jours suffisaient largement pour découvrir cette ville aux multiples facettes, nous avons été finalement très heureux d’y passer quelques jours de plus.

hanoicollage

Que faire?

  • Déambuler dans le vieux Hanoï: perdez vous dans les rues encombrées de tuk tuk, taxis, vélos,… et arrêtez vous pour déguster la street food qui vous fait envie. C’est pour nous le meilleur moyen de découvrir la ville !
  • Le Lac Hoan Kiem et son temple: lieu de prédilection des mariés pour leurs photos souvenir, c’est vrai que c’est un coin vraiment agréable. Pas grand chose à découvrir dans le temple, si ce n’est une tortue empaillée, ancienne occupante du lac…
  • Le night market de Hang Ngang (à partir de 19h du vendredi au dimanche) à deux pas du Lac: pour acheter des petits souvenirs…
  • Le complexe d’Ho Chi Minh: le tour complet est peut-être un peu long et inintéressant pour ceux qui ne se passionnent pas forcément pour l’histoire du communisme, mais la visite (plus qu’encadrée…) de son mausolée est une expérience en soi (gratuit).
  • Le Temple de la Littérature: ancienne université de la ville, c’est l’endroit parfait si vous cherchez un peu de calme (si vous ne tombez pas avec 3 groupes d’étudiants surrexcités!)
  • La Prison Hoa Lo (le « Hanoï Hilton »): à faire uniquement pour les passionnés de guerre…
  • St Joseph Cathedral : une cathédrale style Notre Dame de Paris trône fièrement en plein milieu d’Hanoï. Surprenant, et à voir!
  • Le quartier Français: ce sont les « beaux quartiers » d’Hanoï, où se trouvent les hôtels, restaurants et magasins plus hauts de gamme. L’architecture est un peu différente, mais c’est surtout la taille de rues, beaucoup plus grandes, qui change du vieux quartier !
  • Le spectacle de Water Puppet Show: les spectacles de marionnettes sur l’eau sont une vraie tradition à Hanoï. Il existe deux lieux de spectacle qui je pense sont équivalents. Mieux vaut réserver à l’avance.
  • Le West Lake (Tay Ho), le plus grand lac d’Hanoï. Pas grand chose à voir à part la jolie pagode Tran Quoc.
  • Le musée d’Ethnologie: musée hyper interactif, avec une partie extérieure où vous pourrez visiter des reproductions de maisons typiques de différentes tribus du Vietnam.
  • Nous avons également fait deux excursions à partir d’Hanoï: la Baie d’Halong et la province de Ninh Binh, voir ci-dessous.

hanoicollage2

Bon plan: pour des visites gratuites de la ville, contactez les Hanoï Free Tour Guides, des étudiants qui connaissent la ville comme leur poche.

Où manger?

  • Quan Bia Minh (71 Dien Liet): plats typiques assez simples mais pas chers, avec une belle vue sur l’animation du vieux quartier
  • Highway 4 (Bat Su): petite chaîne de restaurants qui propose aux touristes et aux locaux le meilleur de la cuisine vietnamienne à prix assez abordables pour la qualité des produits. Top expérience !
  • Pho Gia Truyen (49 Bat Dan): réputé pour son Pho Bo (soupe de nouilles au boeuf), considéré par  beaucoup comme le meilleur du Vietnam. Et ce n’est pas nous qui allons les contredire !
  • Quan An Ngon (Phan Boi Chau): restaurant réputé pour sa street food, il rassemble plusieurs cuistots dans le même lieu, à vous de choisir ce qui vous fait le plus envie. Pratique quand on a pas le temps.
  • Bun Bo Nam Bo (67 Hang Dieu): gros coup de coeur pour leur plat unique, les nouilles aux boeuf et lemongrass.
  • Che (en face de Bun Bo Nam Bo): pour le dessert. Laissez vous tenter par ces desserts typiques à base de tapioca, haricots, patates… Je vous assure, c’est délicieux ! 😉
  • Cha Ca Thang Long (21 Duong Thanh): pour les fondues de poisson à la vietnamienne
  • Banh Cuon (Hang Ga 14): si vous ne voulez tester qu’un plat de street food, c’est celui-là : crèpes de riz fourrées au porc ou autre au choix, un délice !
  • Quan Ly (Le Van Lu 82): spécialiste en liqueurs, on peut aussi y manger un petit bout. Hyper typique et très bon accueil.
  • Bun Cha Dac Kim (Duong Thanh 67): autre spécialité à découvrir ici, le porc au barbecue
  • Banh Ghoi (Ly Quoc Su 57) : pour ses petits feuilletés au porc et champignons

hanoifoodcollage

Où dormir?

  • Hanoi Culture Hostel (28 Bat Su): auberge de jeunesse bon marché en plein vieux Hanoï. Très bon point de départ pour découvrir la ville et très bon rapport qualité prix.
  • Hotel Sunway (Hai Ba Trung): hôtel plus chéro, situé dans le quartier français. Le quartier est plus calme mais le déjeuner n’étais vraiment pas top et niveau rapport-qualité prix on peut sans doute trouver mieux

Pour plus de détails je vous renvoie à l’épisode 1et de notre carnet de voyage.

 La Baie d’Halong

La Baie d’Halong est une des 7 merveilles naturelles du monde moderne, c’est donc une étape quasi indispensable de tout voyage au Vietnam, même si l’afflux des touristes lui fait perdre une partie de son charme…

La plupart des touristes y arrivent depuis Hanoï, comme nous l’avons fait. Pour visiter la Baie d’Halong, il faut prendre part à une excursion de 1 à 3 jours et qui inclut en général le trajet aller-retour depuis Hanoï, la ou les nuitée(s) sur une jonque moderne et les repas (avec boissons en – gros – supplément…) et les visites. Les bâteaux se valent plus ou moins tous, faites juste attention à ne pas vous laisser tenter par une offre qui semble bien trop avantageuse, il faut compter environs 100$ par personne et par nuit pour avoir quelque chose de correct. Oui, c’est cher. Tous les touristes font le même circuit qui inclus les mêmes activités: visiter une grotte – grimper jusqu’à un panorama – nourrir les singes (kayak si vous prenez 2 nuits). Au final, il faut savoir que les excursions de 2 jours (ce que nous avons fait) durent au total moins de 24 heures… Si vous voulez échapper à ça, une seule solution: sympathiser avec un pêcheur ! 😉

halongcollage

Tous les détails dans l’épisode 4 de notre carnet de voyage.

La province de Ninh Binh (Delta du Fleuve Rouge)

Appelé la Baie d’Halong terreste, le Delta du Fleuve Rouge vaut également le détour, surtout que, au contraire de la Baie d’Halong, les touristes n’y affluent pas en masse, c’est donc beaucoup plus calme et on en profite beaucoup plus !

Là aussi la plupart des agences touristiques d’Hanoï vous proposeront une excursion d’un jour ou deux vers Ninh Binh mais toutes ne se valent pas. Nous avons réservé via Ethnic Travel (agence en plein centre du vieux quartier) qui est un peu cher mais qui nous a permis d’avoir une voiture avec guide pour nous tous seuls, une balade en vélo dans la campagne, un repas traditionnel chez l’habitant et une balade en barque de 2 bonnes heures ! Bref, c’était assez complet. Budget: comptez 150€ la journée par couple en voyage privé. Les voyages en groupe sont beaucoup moins chers mais comme souvent au Vietnam, beaucoup moins typiques aussi… (vive les arrêts dans les « boutiques souvenirs »)

ninhbinhcollage

Tous les détails dans l’épisode 3 de notre carnet de voyage.

Le centre du Vietnam

Hué

Hué est une magnifique ville historique, ancienne cité impériale malheureusement bombardée au 20ème siècle. La ville est assez petite et 2 jours suffisent amplement pour faire le tour de tout.

Comment y arriver?

Depuis Hanoï, les deux moyens de transport les plus populaires pour rejoindre Hué sont le train et l’avion (via Danang). Nous avons opté pour le train, l’option la moins chère et qui permet de voir du paysage, mais c’était sans compter sans l’état des voies ferrées au Vietnam et l’angine qui est arrivée pile poil au bon moment ! Le trajet a été tellement épique pour nous que je lui ai consacré un article complet… Bref, pour plus de confort, on vous conseille plutôt l’avion 😉

Que faire?

  • Visiter les tombeaux impériaux: ceux-ci sont éparpillés le long de la Perfume River jusqu’à une dizaine de kilomètres de Hué. L’option la plus pratique pour les visiter est de prendre un chauffeur pour la journée. Nous en avons visité deux: le tombeau de Tu Duc et le tombeau de Khai Dinh
  • le village de l’encens: sur le chemin des tombeaux se trouve un petit village spécialisé dans l’encens. On peut y voir une démonstration de la technique de création des bâtonnets d’encens.
  • La citadelle de Hué: immense citadelle impériale qui, même si elle est fortement en ruine, nécessite au minimum une demi journée de visite. Un conseil, laissez vous aller d’un temple à l’autre, vous finirez toujours bien par retrouver votre chemin 😉
  • La Pagode de Thien Mu qui fait 21 mètres de haut
  • Le marché de Dong Ba où l’on peut acheter à peu près tout !

huecollage

Où manger?

Anh Binh (65 Vo Thi Sau): restaurant proposant les grandes spécialités d’Hué, dont les fameux « white rose ».

Où dormir?

Nous avons dormi à l’hôtel Huong Giang, qui a vue sur la Perfume River, le fleuve qui traverse Hué. Très confortable, prix assez élevés. La plupart des hôtels se situent dans le même coin.

Tous les détails dans l’épisode 7 de notre carnet de voyage.

Hoi An

Hoi An fut autrefois un port très important. Si aujourd’hui la ville s’est transformée en petit havre de paix, avec un nombre anormalement bas de motos, on y rencontre toujours les descendants des marchants chinois qui sont venus à habiter à sa grande époque. Le centre-ville se visite en un jour, et de chouettes excursions à la journée sont possibles depuis la ville.

hoiancollage1

Que faire?

  • Visiter la vieille ville d’Hoi An. Toutes les visites sont accessibles grâce à un ticket unique à acheter dans un des centres touristiques qu’on trouve à plusieurs endroits de la ville. Un pass vous donne droit à 5 visites et peut être utilisé plusieurs journées d’à filée. Je vous conseille les visites suivantes:
    • Quan Cong Temple
    • Assembly Hall of the Cantonese Chinese Congregation
    • Phung Hung Old House
    • le « Japanese Covered Bridge », symbole de la ville
  • le Full Moon Lantern Festival: ce festival se déroule tous les mois à la pleine lune. Les lumières artificielles de la ville sont coupées et les enfants du coin vendent des lanternes en papier qu’il faut mettre à l’eau pour porter bonheur. Malheureusement devenu très touristique, j’ai été un peu déçue par ce festival. La ville est tout aussi belle (et moins peuplée!) les autres jours du mois. 
  • Une excursion en vélo ou en moto à travers les villages voisins. Nous avions choisi le vélo et avons finalement fini en moto pour cause de mauvais temps ! Il y a plein d’agences de voyage qui proposent ce type d’excursion, nous avons choisi Passion Tours & Travels et avons été très contents. Nous avons visite le Pottery Village, le Watercoconut Village, le Vegetable Village, et nous avons même monté un buffle d’eau !
  • Une virée jusque My Son, un site archéologique de la civilisation Cham, qui plaira aux voyageurs qui ont une âme d’aventurier ! Le site se trouve en plein milieu de la jungle, et la visite est magique lorsque les groupes sont partis… Pour y arriver, je vous conseille de prendre une moto-taxi ou un taxi pour plus de confort. On peut aussi visiter le site sur la route de Hué à Hoi An, comme nous l’avons fait.

Où manger?

J’ai été un peu déçue par les restaurants d’Hoi An. Le seul que nous avons a-do-ré est Bale Well (Tran Cao Van) qui propose une spécialité de Hoi An à base de porc au BBQ.

Où dormir? 

Nous avons logé à l’hôtel Hoian Beach, en dehors du centre de Hoi An. L’hôtel était face à la mer et proposait un service de navette gratuite pour la ville, ce qui était très pratique. L’hôtel a aussi un deuxième établissement au centre d’Hoi An.

hoiancollage2

Plus de détails dans les épisodes 8 et 9 de notre carnet de voyage.

Danang

Danang est une (grande) ville sans grande intérêt à part le musée de sculpture Cham si vous avez aimé My Son. Le grand intérêt de Danang est surtout de se trouver à proximité de Hué et Hoi An et de posséder un tout nouvel aéroport qui vous envoie en une bonne heure au sud du Vietnam, à Ho Chi Minh City. Encore une fois, mieux vaut selon moi privilégier l’avion au Vietnam, les vols intérieurs ne sont pas chers et permettent de gagner du temps (et de l’énergie…) par rapport aux trajets en train.

Le Sud du Vietnam

Ho Chi Minh City (Saigon)

Ho Chi Minh City est une ville assez impersonnelle, un peu trop moderne et surtout beaucoup trop grande. Malgré tout, il peut être intéressant d’y passer un jour ou deux pour en apprendre d’avantage sur l’histoire du pays et essentiellement sur la guerre du Vietnam.

Que faire?

  • le War Remnants Museum: musée à ne pas rater, visite difficile mais qui fait réfléchir sur la guerre du Vietnam.
  • la Cathédrale Notre Dame et le bureau de poste, tous deux dans le style français
  • le Zoo de Saigon: 50 cents pour un peu de tranquillité… Très grand et agréable à visiter même si les cages de certains animaux font mal au coeur…

Où manger?

  • Pho Hoa (rue Pasteur 260C): on y mange le « meilleur » pho du sud du Vietnam
  • Nha Hang Ngon: à deux pas de la Cathédrale, pour goûter au meilleur de la cuisine du sud

Où dormir?

Nous avons logé à l’hôtel Star City, qui est un peu excentré par rapport au « centre ville » (mais il est à lui seul tellement grand que, où qu’on soit, c’est impossible de tout faire à pied). C’est je crois l’hôtel que nous avons préféré au Vietnam. Nous étions au 9ème étage et avions une vue magnifique sur la ville.

saigoncollage

Plus de détails dans l’épisode 10 de notre carnet de voyage.

Le Delta du Mékong

Ho Chi Minh City est un bon point de départ pour visiter le Delta du Mékong. Nous y avons vécu la plus belle journée de notre voyage au Vietnam grâce à une des excursions en moto de Saigon Riders, découvrant les petits canaux du Delta en moto, à pied, en vélo et en bateau… Simplement magique ! Pour revivre cette expérience en détails, je vous renvoie à l’épisode 11 de notre carnet de voyage.

mekongcollage

Autres pistes

En deux semaines nous n’avons bien sur pas pu découvrir l’ensemble du Vietnam, nous nous sommes contentés d’un circuit plutôt traditionnel… Voici donc quelques autres pistes également possibles:

Si vous connaissez d’autres lieux sympas à visiter au Vietnam, n’hésitez pas à les laisser en commentaire !

Navigation - Articles de la série :

<< Vietnam : en moto dans les méandres du Delta du Mekong



12 commentaires

  1. NowMadNow

    18 avril 2014 à 11 h 06 min

    Quel travail miss! 🙂

    On se refait un dîner indien à mon retour de Madagascar?

    Biz!

    • Emmanuelle Hubert

      18 avril 2014 à 11 h 10 min

      Effectivement cet article dormait à moitié fini dans mes brouillons depuis genre deux mois, je m’étonne encore moi-même de l’avoir finalement bouclé 😀

      Quand tu veux un indien ! Et profite bien de Madagascar, j’ai hâte de voir toutes tes photos ! 😉

      Bises!

  2. faivre severine

    8 octobre 2014 à 21 h 49 min

    J ai adoré ton carnet de voyage moi je pars le 18 octobre est ce que vous avez pris un guide ou vous avez fait appel à une agence de voyage?

  3. Benoît

    16 novembre 2014 à 17 h 41 min

    Bonjour,
    Je suis au Vietnam depuis un mois et je retrouve un peu mon voyage :). Concernant la Baie d’Halong, je te suis quand tu parles d’incontournable. Il y a cependant une chouette alternative qui est la baie juste au nord à 30 kms de Halong City, la baie de Tu Long et l’île de Quan Lan qui sont vraiment magnifiques et sans la masse de touristes. Si ça te tente, va regarder sur mon blog voyage: http://desyeuxplusgrandsquelemonde.com/baie-d-halong-pourquoi-choisir-tu-long-et-lile-de-quan-lan
    Je pense que ça complètera bien ton bel article !
    Bon voyage.

  4. Pingback: 4 ans de blog, 4 ans de voyages - Concours anniversaire #1

  5. Pingback: Yen, restaurant vietnamien traditionnel à Ixelles

  6. padoune

    2 février 2017 à 10 h 10 min

    Coucou Emma,
    Tes articles me sont très utiles car j’envisage peut-être d’aller au Vietnam bientôt, je voulais juste te demander combien de jours tu étais restée exactement dans chacun de ces endroits, tu dis avoir apprécié rester plus longtemps à Hanoï, c’est la ville où sont nés mes grands-parents et Saigon là où ils ont vécus 30 ans de leur vie donc j’aimerais prendre le temps de les visiter mais comme toi je ne resterais certainement que 15j dans le pays, selon toi combien de temps me faudrait-il dans chacune de ces deux villes pour en apprécier véritablement le cachet ?
    Regrettes-tu d’avoir du faire l’impasse sur des étapes comme Sapa ou autre ?
    je te remercie par avance,
    Belle fin de semaine
    Bises

    • Emmanuelle Hubert

      2 février 2017 à 16 h 01 min

      Hello!
      Si tu savais ce que j’ai envie de retourner au Vietnam ! 😉 Alors, si mes souvenirs sont bons:
      Hanoï: 7 nuits (y compris l’aller-retour vers la baie d’Halong où on a passé 1 nuit)
      Hué: 1 nuit
      Hoi An: 2 nuits
      HCMC: 2 ou 3 nuits, je ne me rappelle plus bien…
      Je reste contente de cet itinéraire, je pense que pour un premier voyage au Vietnam c’est déjà très bien. 🙂 On était au Vietnam en janvier, donc pour Sapa ce n’est pas la bonne période: mauvais temps et pas de rizières. Donc la question ne s’est pas trop posée. Mais pour mon prochain voyage au Vietnam, j’aimerais retourner quelques jours dans la région d’Hanoï, 1 semaine dans la région de Sapa, avant de continuer vers le Laos.
      Pour Hanoï, une semaine est largement suffisante. Je dirais qu’à partir de 3-4 nuits, on est vraiment dans l’ambiance de la ville.
      Pour HCMC, la ville est pour moins trop grande donc je suis contente d’être restée moins longtemps. J’aurais par contre peut-être aimer programmer plus de temps dans le Delta du Mékong… C’était magique !
      Voilà, j’espère que ça t’aidera !
      Bonne journée,
      Emma

      • padoune

        3 février 2017 à 10 h 29 min

        Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre, je note tes conseils qui me seront d’une grande aide pour la construction de mon itinéraire, belle journée à toi, bises 🙂

      • Tonkin Voyage

        22 février 2017 à 4 h 30 min

        Pour votre voyage au Vietnam, je vous propose quelques cites remarquables. Ce ne sont pas trop touristiques et vous pouvez bien comprendre bien les cultures de chaque région du Vietnam
        1. Au Nord du Vietnam: Lao Cai – Marché multi-ethnique de Coc Ly – Sapa
        La Baie d’Halong et Ninh Binh (considéré comme la baie d’Halong terrestre)
        2. Au centre: Danang (mieux en été), Hoian (ancien centre commencial au 19ème siècle, maintenant bien convervée) et Dalat (le climat très adorable)
        3. Au sub: Tay Ninh – Cu Chi – Delta du Mékong
        Bon voyage

  7. Tonkin Voyage Vietnam

    6 mars 2017 à 3 h 06 min

    Pour celui qui aime bien découvrir le Vietnam, je vous conseille de choissir des circuits hors des sentiers battus de vous faire visiter les endroits insolites, loin du tourisme de masse. Quelques sites à sélectionner: le village Tay Tuu au Ramsar Giao Thuy, près de Hanoi, les routes des photographes au Nord du Vietnam, les villages typiques inédits au Vietnam comme Hoa Tien et Vung Liem où vous pourriez devenir un vrai paysan pendant une journée….
    C’est vraiment intéressant!

  8. Marc

    2 août 2017 à 15 h 36 min

    Merci beaucoup Emma,
    Nous devrions y aller en mars 2018 et ton récit nous donne à lui seul, d’énormes détailles et infos. Crois bien qu’à la planification de notre périple, nous irons piocher dans ton récit.
    Très amicalement,
    Marc

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *