Des cocktails à base de plantes sauvages comestibles !

Gastronomie

Des cocktails à base de plantes sauvages comestibles !

Par  | 

Au début de l’été, j’ai eu l’occasion de participer à une cueillette de plantes sauvages un peu particulière à Bruxelles, au Rouge-Cloître, un des endroits proches de la Forêt de Soignes où il est permis de récolter des plantes. Le but de la cueillette : élaborer des cocktails « sauvages » à base des plantes récoltées ce jour-là et de gin The Botanist, qui était à l’origine de cette activité plutôt sympa ! Le gin The Botanist est un gin écossais, produit sur l’île d’Islay dans l’archipel des Hébrides en distillant 9 plantes, et arômatisé avec 22 autres plantes récoltées à la main.

gin-botanist-cocktails (2)

gin-botanist-cocktails (4)

L’équipe de The Botanist voulait nous montrer qu’il ne fallait pas aller bien loin pour donner une petite touche originale à ses cocktails: de nombreuses plantes comestibles se trouvent dans votre jardin, le long des routes, dans les parcs,… C’est Geert Heyneman, botaniste de la ville de Gand, qui nous présenta un petit aperçu des plantes faciles à trouver en Belgique, et que l’on peut facilement intégrer dans des préparations comme des cocktails mais aussi des salades, des sirops, des pestos, etc.

gin-botanist-cocktails (6)

La soirée fut riche en découvertes !

Voici un petit aperçu des plantes que l’on peut facilement trouver dans nos contrées au printemps et en été (je vous recommande de faire une petite recherche Google supplémentaire avant de vous lancer dans la cueillette 😉 ):

  • L’aubépine (Crataegus): fleurit au printemps, sa fleur est comestible.
  • Le trèfle (Trifolium): fleurit d’avril à mai, sa racine a un goût de réglisse plutôt surprenant !
  • Le cirse des champs (Cirsium arvense): fleurit au printemps, il a un goût proche de l’artichaut.
  • Le sureau (Sambucus) est une plante herbacée qui appartient à la famille des adoxacées. Il fleurit en mai et juin et est présent un peu partout en Europe. Sa saveur pourrait être comparée à celle de la mûre ou du raisin.
  • La menthe aquatique (Mentha citrata): fleurit de juin à septembre.
  • Le gaillet jaune (Galium verum) ou caille-lait jaune: fleurit de mai à septembre, a une saveur sucrée et amère.  
  • L’armoise commune (Artemisia vulgaris): fleurit de juillet à octobre, elle a un goût amer et sucré également. 

gin-botanist-cocktails (12)

gin-botanist-cocktails (9)

Mais aussi…

  • pimprenelle
  • primevère
  • patience d’eau
  • cerfeuil sauvage
  • ail des ours
  • pissenlit
  • achillée millefeuille
  • ortie
  • pâquerette
  • et bien d’autres !

gin-botanist-cocktails (10)

Après la cueillette, c’est le mixologiste Nick Baeyens qui intégra les plantes récoltées à différents cocktails surprenants. Voici quelques idées de combinaisons particulièrement harmonieuses.

 

gin-botanist-cocktails (25)

Botanical Collins

Versez dans un verre à long drink avec de la glace pilée:

  • 50ml de gin The Botanist
  • 30ml de sirop de labiées et pimprenelles
  • 30ml de jus de citron
  • Complétez avec du soda
  • Garniture : un zeste de citron

Puffy clouds of May

Secouez bien fort dans un shaker avec de la glace pilée:

  • 50ml de gin The Botanist
  • 25ml de sirop d’aubépine
  • 25ml de jus de citron
  • 10ml de jus de pamplemousse
  • 10ml de blanc d’œuf
  • 10ml de crème
  • Complétez avec du soda
  • Garniture : aubépine fraîche et autres fleurs comestibles

Le roi soleil

Un cocktail original à base de pissenlit et de bière ! Versez dans un verre à champagne:

  • 40ml de gin The Botanist
  • 30ml de citron
  • 28ml de sirop de pissenlit
  • Complétez avec de la bière blanche

gin-botanist-cocktails (24)

Et vous, consommez-vous parfois des plantes sauvages? Lesquelles avez-vous déjà intégré à vos préparations? 

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *