De New Delhi à Agra en train

Voilà déjà quasiment une semaine que nous parcourons le monde… Une semaine très fatigante, mais enrichissante. Aujourd’hui, nous avons débarqué à Agra, la ville du Taj Mahal, celle des amoureux occidentaux et des miséreux orientaux… Un contraste encore bien plus frappant qu’à Delhi.

tourdumonde7 (29)

6:15 Réveil aux aurores pour prendre le train direction Agra. Le seul « high speed » de la journée… La découverte d’une gare indienne est vraiment quelque chose. Bon, même en Occident, les gares sont loin d’être les lieux les mieux fréquentés des villes, mais ici, les mendiants, la saleté, et les gens louches en général sont multipliés au mieux par 10.
Enfin, le choc est de courte durée car nous nous faufilons le plus rapidement possible à travers la foule et rentrons dans un des deux seuls wagons de première classe de l’énorme train en direction d’Agra. Ok, là on sent que les britanniques sont passés par là. En quelques pas, on retrouve sont petit confort, avec journaux, boissons et repas gracieusement offerts. 5 personnes pour servir un wagon, et le tout pour environs 8€ par personne. La SNCB, si vous lisez ceci… Je serais curieuse de voir ça en Belgique :D

De notre wagon de blancs (première fois que nous sommes en majorité depuis notre arrivée en Inde), on regarde dehors, on essaie de voir ce qu’il se passe à travers le brouillard, encore plus fort ce matin. Champs vides, rivières noires entourées de détritus, des fesses tous les 100 m d’hommes assouvissant leur besoin en dehors de la ville, juste près des rails (vive l’intimité du coup)… « Ca me donne envie de revoir Slumdog Millionaire » me susurre Fred, qui n’est pas choqué pour deux sous. Plus on s’éloigne de la ville, moins on voit de maisons, plus on voit d’indiens tellement sales qu’on a même parfois du mal à distinguer s’il s’agit d’humains ou pas. J’essaie de m’imaginer la vie que cela doit être, et me dit qu’eux doivent sans doute faire pareil en regardant passer notre train. Les voyages font découvrir les merveilles du monde mais aussi ses injustices…

En moins de deux heures, nous arrivons dans la ville d’Agra. Dès l’entrée de la ville, nous découvrons toute une faune qui cohabite plus ou moins paisiblement avec les hommes: chiens, chèvres, mais aussi (encore et toujours) ces petits écureuils, et enfin, le plus frappant: des singes qui se promènent au milieu des hommes et les vaches, qui se balladent librement un peu partout, dans les poubelles, dans l’eau, mais aussi à contre sens sur la grand route. Quel chance pour elles d’être un animal sacré, les automobilistes y font plus attention qu’aux cyclistes et piétons !

tourdumonde7 (2)

tourdumonde7 (3)

tourdumonde7 (6)

tourdumonde7 (4)

tourdumonde7 (5)

tourdumonde7 (7)

tourdumonde7 (8)

tourdumonde7 (9)

A la sortie du train, nous sommes tout de suite accueilli par le concierge de Luxe India à Agra. On retrouve également notre chauffeur, Lalasam, qui est quant à lui parti la veille à 20h de Delhi et est arrivé… à 3h du mat’ à Agra!! Il y a deux routes, nous explique-t-il, entre Delhi et Agra: l’une est payante et vide, quant à l’autre, elle est gratuite et bien évidemment archi remplie. Mais qu’on ne s’inquiète pas, quand on retournera en voiture, il prendra la payante ! Ouf, j’ai cru qu’on allait rater l’avion là tout à coup !

Nous nous rendons directement à notre hôtel (où nous passerons juste une nuit, avant d’être transféré dans un hôtel très spécial dont on vous parlera demain…), l’ITC Mughal, A Luxury Collection Hotel & Spa. Construit selon le modèle du Fort Rouge d’Agra et en honneur à la dynastie Mughal, cet hôtel en pierre rouge est immense et très agréable, avec un cadre beaucoup moins surchargé que The Royal Plaza à Delhi. Ici, c’est un style oriental moderne que l’on retrouve, avec de grands espaces très clairs et de nombreux jardins.

Aujourd’hui, on a décidé de se la jouer cool, car les prochains jours vont être extrêmement fatigants. Pas de programme prédéfini, juste le lunch et le dîner à l’hôtel, on décide donc de faire une petite sieste dans notre énorme chambre et puis de faire une petite longueur dans la piscine qui nous fait de l’oeil depuis la chambre. Sauf que 5 minutes plus tard, nous étions rentrés pour cause d’eau encore plus froide que la mer du Nord (pourtant, malgré le brouillard épais, l’air est très chaud) ! Tant pis, au moins ici on a une baignoire, c’est déjà ça !

tourdumonde7 (14)

tourdumonde7 (24)

tourdumonde7 (23)

tourdumonde7 (27)

tourdumonde7 (26)

tourdumonde7 (25)

tourdumonde7 (13)

tourdumonde7 (19)

tourdumonde7 (11)

tourdumonde7 (12)

tourdumonde7 (20)

tourdumonde7 (15)

tourdumonde7 (16)

tourdumonde7 (18)

tourdumonde7 (10)

tourdumonde7 (34)

Nous décidons quand même de rappeler notre chauffeur pour une petite heure de shopping au bazaar d’Agra. Pas très rassurés au début (pas de concierge pour nous accompagner ici, et des estropiés qui nous « courent » après, où du moins essayent, pour une petite pièce). Finalement, nous trouvons quand même notre bonheur, avec du Ganesh encore et toujours, sur une étole en soie (que je porterai sans doute une fois avant qu’elle ne finisse en nappe) et avec des petites statues faites main hyper colorées.

tourdumonde7 (28)

tourdumonde7 (30)

tourdumonde7 (31)

tourdumonde7 (32)

tourdumonde7 (33)

tourdumonde7 (1)

Ah oui, on a aussi été jusqu’à « l’observatoire » de l’hôtel, avec « vue sur le Taj Mahal »… Bon, ok il y a du brouillard, mais il nous a fallu dix minutes pour trouver le petit bout qu’on voit au loin (alors, vous l’avez trouvé?!). Au moins ça nous fait du spoiler pour demain… :)

tourdumonde7 (17)

A demain donc, pour notre visite guidée d’Agra !

 

Cet article est le récit du jour 7 de notre tour du monde avec Schweppes.
Lire l’épisode suivant ici.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.